Rpc sur HTTP atteint la fin du support dans Office 365 le 31 octobre 2017

Introduction

À compter du 31 octobre 2017, RPC via HTTP ne sera plus un protocole pris en charge pour accéder aux données de messagerie à partir de Exchange Online. Microsoft ne fournira plus de support ni de mises à jour pour Outlook clients qui se connectent via RPC via HTTP, et la qualité de l’expérience de messagerie diminuera au fil du temps.

RPC sur HTTP est remplacé par MAPI sur HTTP, un protocole moderne qui a été lancé en mai 2014. Cette modification vous affecte si vous exécutez Outlook 2007, car Outlook 2007 ne fonctionne pas avec MAPI sur HTTP. Pour éviter d’être dans un état non pris en charge, les clients Outlook 2007 doivent effectuer une mise à jour vers une version plus récente de Outlook ou utiliser Outlook sur le web.

Cette modification peut également vous affecter si vous exécutez Outlook 2016, Outlook 2013 ou Outlook 2010, car vous devez vérifier régulièrement que la dernière mise à jour cumulative de la version de Office que vous avez est installée.

Qu’est-ce que RPC sur HTTP ? Que se passe-t-il le 31 octobre 2017 ?

RPC sur HTTP, également appelé Outlook Anywhere, est une méthode héritée de connectivité et de transport entre Outlook pour Windows et Exchange. En mai 2014, Microsoft a introduit MAPI sur HTTP en remplacement de RPC sur HTTP.

À compter du 31 octobre 2017, RPC via HTTP ne sera plus un protocole pris en charge pour accéder aux données de messagerie à partir de Exchange Online. À compter de cette date, les conditions suivantes s’appliquent :

  1. Microsoft ne fournira pas de prise en charge de RPC sur les problèmes HTTP (standard ou personnalisé).
  2. Aucun correctif de code ou mise à jour pour résoudre les problèmes qui ne sont pas liés à la sécurité ne sera publié.

En outre, pour Office versions qui prennent en charge MAPI sur HTTP, Microsoft peut choisir d’ignorer les clés de Registre existantes que le client utilise pour forcer l’utilisation de RPC sur HTTP.

Pourquoi RPC sur HTTP est-il remplacé par MAPI sur HTTP ?

MAPI sur HTTP offre les avantages suivants :

  • Améliore la résilience de la connexion lorsque le réseau supprime des paquets en transit.
  • Active des scénarios de connexion plus sécurisés, tels que l’authentification multifacteur pour Office 365.
  • Fournit la base de l’extensibilité pour les fournisseurs d’identité tiers.
  • Supprime la complexité du RPC par rapport à la dépendance HTTP vis-à-vis de la technologie RPC héritée.

J’utilise Office 365 avec Outlook 2016, Outlook 2013 ou Outlook 2010. Quelles actions dois-je prendre ?

Veillez à utiliser Outlook pour Windows clients qui sont mis à jour pour fonctionner avec MAPI via HTTP.

La meilleure option recommandée consiste à passer à la dernière version de Office 2016 dans le cadre de Applications Microsoft 365 pour les grandes entreprises. Si vous ne pouvez pas passer à Applications Microsoft 365 pour les grandes entreprises avant le 31 octobre 2017, assurez-vous que Office applications de votre organisation sont mises à jour en ayant la mise à jour cumulative la plus récente.

Vous devez avoir au moins l’installation minimale actuellement recommandée des mises à jour Outlook installées pour la connexion à Exchange Online qui utilise MAPI sur HTTP. Pour vérifier la liste actuelle, consultez l’article Office suivant :

Mises à jour Outlook

En outre, vous devrez peut-être vous assurer que Outlook clients n’utilisent pas de clé de Registre pour désactiver MAPI via HTTP. Pour plus d’informations, consultez Outlook 2010, 2013, 2016 ou Outlook pour Office 365 ne se connecte pas Exchange à l’aide de MAPI sur HTTP comme prévu.

J’utilise Office 365 avec Outlook version 2007 ou antérieure. Quelles actions dois-je prendre ?

MAPI sur HTTP n’a pas été rétroporté vers Outlook 2007 ou versions antérieures. Si vous utilisez Outlook 2007, vous serez dans un état non pris en charge le 31 octobre 2017. Si vous souhaitez continuer à accéder à Exchange Online boîtes aux lettres via le portail Office 365 (portal.office.com), nous vous recommandons de passer à une version actuelle de Outlook qui est prise en charge par le grand public ou d’utiliser Outlook sur le web.

En outre, assurez-vous que vous n’avez pas de compléments Outlook ou d’applications tierces qui s’appuient sur le protocole RPC via HTTP pour vous connecter à des données Office 365.

Comment identifier la version Outlook et le numéro de build avec lesquels mes utilisateurs se connectent

Pour récupérer ces informations, activez l’audit d’accès propriétaire pour chaque boîte aux lettres, puis interrogez le journal d’audit pour la version Outlook utilisée pour se connecter à la boîte aux lettres. Pour cela, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous à Exchange Online à l'aide de Remote PowerShell. Pour plus d'informations, reportez-vous à Connexion à Exchange Online.

  2. Activez l’audit de boîte aux lettres pour le propriétaire. Pour ce faire, exécutez l’une des commandes suivantes :

    • Pour une boîte aux lettres :

      Set-Mailbox -Identity user@contoso.com -AuditOwner MailboxLogin -AuditEnabled $true
      
    • Pour toutes les boîtes aux lettres :

      Get-Mailbox | Set-Mailbox -AuditOwner MailboxLogin -AuditEnabled $true
      
  3. Effectuer une recherche dans le journal d’audit. Pour ce faire, exécutez l’une des commandes suivantes :

    • Pour une boîte aux lettres :

      Search-MailboxAuditLog -Identity user@contoso.com -LogonTypes owner -ShowDetails | ? { $_.ClientInfoString -like "Outlook" }
      
    • Pour toutes les boîtes aux lettres et pour exporter les résultats vers un fichier .csv :

      Get-Mailbox | Search-MailboxAuditLog -LogonTypes owner -ShowDetails | ? { $_.ClientInfoString -like "Outlook" } | select MailboxOwnerUPN,Operation,LogonType,LastAccessed,ClientInfoString | export-csv .\OutlookConnections.csv
      

      Notes

      L’audit de boîte aux lettres peut prendre jusqu’à 24 heures pour être activé. Pour plus d'informations, consultez la rubrique Rapports d'audit Exchange.

Comment identifier les utilisateurs de mon organisation qui se connectent via RPC via HTTP ?

Microsoft fournit des rapports sur l’utilisation des applications de messagerie par rapport à Exchange Online dans le Centre d'administration Microsoft 365, comme illustré dans la capture d’écran suivante. Ce rapport inclut une vue exportable des connexions à partir de clients qui utilisent RPC via HTTP.

Capture d’écran de la page Utilisation de l’application e-mail dans Centre d'administration Microsoft 365.

Pourquoi MAPI sur HTTP n’est-il pas rétroporté vers Outlook 2007 ?

MAPI sur HTTP a été publié après la fin du support standard pour Office 2007. Lorsque RPC sur HTTP arrive à la fin du support le 31 octobre 2017, Office 2007 ne sera plus prise en charge étendue.

Cette fin de support affecte-t-elle Outlook pour Mac, Outlook pour iOS et Android, Outlook pour Windows 10 Mobile ou Outlook sur le web

Non. Cette modification s’applique uniquement à Outlook pour Windows.

Cette fin de support dans Office 365 affecte-t-elle les clients utilisant Exchange Server 2007, Exchange Server 2010, Exchange Server 2013 ou Exchange Server 2016 ?

Non. Les clients qui utilisent RPC via HTTP pour se connecter Outlook pour Windows et les Exchange Server locaux continuent de le faire. Cette modification affecte uniquement les clients qui utilisent Outlook pour Windows pour se connecter à Exchange Online boîtes aux lettres dans Office 365.

References

Pour plus d’informations sur MAPI via HTTP, consultez les ressources suivantes :

Encore besoin d’aide ? Accédez à Microsoft Community.