Qualificateurs standard

Toutes les implémentations conformes à CIM doivent gérer un ensemble standard de qualificateurs. Tout objet spécifique n’a pas tous les qualificateurs répertoriés. En règle générale, les classes d’extension fournissent des qualificateurs supplémentaires pour faciliter l’approvisionnement d’instances de classe et d’autres opérations sur la classe.

Il incombe au fournisseur d’appliquer les qualificateurs. WMI n’applique pas de qualificateurs, mais les utilise uniquement pour informer l’utilisateur de la façon dont la propriété est utilisée.

Notes

WMI est conforme à la spécification CIM 2.5.

Les qualificateurs présentent les limitations suivantes :

  • Tous les qualificateurs standard ne peuvent pas être utilisés ensemble.
  • Tous les qualificateurs ne peuvent pas être appliqués à toutes les constructions, telles que l’association ou la référence. Ces limitations sont identifiées dans la liste S’applique.
  • Pour une construction particulière, telle que l’association ou la référence, l’utilisation des qualificateurs juridiques peut être davantage limitée, car certains qualificateurs s’excluent mutuellement, l’utilisation d’un qualificateur peut impliquer certaines restrictions sur la valeur d’un autre, et ainsi de suite. Ces règles d’utilisation sont documentées.
  • Les qualificateurs juridiques sont hérités par des entités telles que des propriétés, des méthodes, des instances ou des sous-classes uniquement, et non par des associations ou des références. Par exemple, le qualificateur MaxLen qui s’applique aux propriétés n’est pas hérité par des références.

Les éléments suivants répertorient les qualificateurs standard WMI.

Abstrait

Type de données : booléen

S’applique à : classes, associations, indications

Indique si la classe est abstraite et sert uniquement de base pour les nouvelles classes. La valeur par défaut est FALSE. Vous ne pouvez pas créer d’instances de classes abstraites. L’absence de ce qualificateur indique que la classe n’est pas abstraite ; Par conséquent, ce qualificateur est requis pour toutes les classes abstraites.

Agrégat

Type de données : booléen

S’applique à : références

Indique si la référence est le composant parent d’une association d’agrégation. La valeur par défaut est FALSE.

Utilisation : les qualificateurs d’agrégation et d’agrégation sont utilisés ensemble l’agrégation qualifie l’association, et Aggregate spécifie la référence parente.

Agrégation

Type de données : booléen

S’applique à : associations

Indique si l’association est une agrégation. La valeur par défaut est FALSE. Utilisé avec l’agrégation. Ce qualificateur est requis pour toutes les associations d’agrégation.

Alias

Type de données : chaîne

S’applique à : propriétés, références, méthodes

Autre nom pour une propriété ou une méthode dans le schéma. La valeur par défaut est NULL.

ArrayType

Type de données : chaîne

S’applique à : propriétés, paramètres

Type du tableau qualifié.

Les valeurs autorisées sont :

  • sac (valeur par défaut)
  • indexé
  • ordered

Utilisation : appliquez ce type de qualificateur uniquement aux propriétés et aux paramètres qui sont des tableaux (définis à l’aide de la syntaxe entre crochets).

Bitmap

Type de données : tableau de chaînes

S’applique à : propriétés, méthodes, paramètres

Carte des positions de bits significatives où chaque position significative peut être « activée » ou « désactivée ». Chaque bit « on » est mappé à une valeur correspondante dans le tableau BitValues . En ayant plusieurs bits « activé », plusieurs valeurs simultanées dans le tableau BitValues sont indiquées . La valeur par défaut est NULL.

Pour plus d’informations, consultez BitMap et BitValues.

BitValues

Type de données : tableau de chaînes

S’applique à : propriétés, méthodes, paramètres

Traduction d’une valeur de position de bit en chaîne associée. La valeur par défaut est NULL.

Pour plus d’informations, consultez BitMap et BitValues.

Constructeur

Type de données : booléen

S’applique à : méthodes

Indique si la méthode crée des instances. Ces méthodes ne sont pas contraintes d’agir sur une instance unique ou une seule classe. Par exemple, un constructeur peut créer des instances d’association ainsi que des instances de la classe qui définit le constructeur.

Le qualificateur constructeur est destiné uniquement aux informations et il n’est pas attendu qu’il soit utilisé par le gestionnaire d’objets. Le gestionnaire d’objets n’a pas besoin d’appeler des méthodes de constructeur lorsqu’un objet est créé. En outre, lorsqu’un constructeur est appelé, le gestionnaire d’objets n’a pas à appeler de méthodes de constructeur définies pour une classe parente de la classe d’origine. La valeur par défaut est FALSE.

CreateBy

Type de données : chaîne

S’applique à : classes

Nom de la méthode par laquelle les instances de cette classe sont créées. La valeur est « PutInstance » ou le nom d’une autre méthode qui crée les instances. La valeur par défaut est NULL.

Utilisation : ce qualificateur ne peut être utilisé que si le qualificateur SupportsCreate est présent.

DeleteBy

Type de données : chaîne

S’applique à : classes

Nom de la méthode par laquelle les instances de cette classe sont supprimées. La valeur est « DeleteInstance » ou le nom d’une autre méthode qui supprime les instances. La valeur par défaut est NULL.

Utilisation : ce qualificateur ne peut être utilisé que si le qualificateur SupportsDelete est présent.

Description

Type de données : chaîne

S’applique à : n’importe quel

Description d’un élément nommé. La valeur par défaut est NULL.

Destructeur

Type de données : booléen

S’applique à : méthodes

Indique si la méthode supprime des instances. Les méthodes utilisant le qualificateur de destructeur suppriment les instances auxquelles le destructeur est appliqué et ne sont pas contraintes d’agir sur une seule instance ou classe. Par exemple, un destructeur peut supprimer des instances d’association ainsi que des instances de la classe qui définit le destructeur.

Le qualificateur de destructeur est destiné uniquement aux informations et il n’est pas attendu qu’il soit agi par le gestionnaire d’objets. Il n’est pas obligatoire pour le gestionnaire d’objets d’appeler une méthode qui a le qualificateur de destructeur lorsqu’une instance est supprimée. En outre, lorsqu’un destructeur est appelé, le gestionnaire d’objets n’a pas à appeler de méthodes de destructeur définies pour une classe parente de la classe d’origine. La valeur par défaut est FALSE.

Displayname

Type de données : chaîne

S’applique à : n’importe quel

Nom affiché dans l’interface utilisateur au lieu du nom réel de l’élément. La valeur par défaut est NULL.

EmbeddedInstance

Type de données : chaîne

S’applique à : n’importe quel

L’élément de type chaîne qualifié contient une instance incorporée. La valeur de qualificateur spécifie le nom d’une classe CIM dans le même espace de noms que la classe propriétaire de l’élément qualifié. L’instance incorporée est une instance de la classe spécifiée, y compris les instances de ses sous-classes. La valeur par défaut est NULL.

Jauge

Type de données : booléen

S’applique à : n’importe quel

Indique si la propriété représente un entier non négatif, qui peut augmenter ou diminuer, mais ne dépasse jamais une valeur maximale. La valeur par défaut est FALSE.

La valeur maximale de la propriété ne peut pas être supérieure à 2^n - 1. N peut être 8, 16, 32 ou 64 selon le type de données de la propriété à laquelle ce qualificateur est appliqué. La valeur d’une jauge a sa valeur maximale chaque fois que les informations modélisées sont supérieures ou égales à cette valeur maximale. Si les informations modélisées diminuent par la suite sous la valeur maximale, la jauge diminue également. Ce qualificateur s’applique uniquement aux propriétés avec un type de données entier non signé.

Dans

Type de données : booléen

S’applique à : paramètres

Indique si le paramètre est utilisé pour passer des valeurs à une méthode. La valeur par défaut est TRUE.

In, Out

Type de données : booléen

S’applique à : paramètres

Indique si le paramètre est à la fois un paramètre d’entrée et de sortie.

Clé

Type de données : booléen

S’applique à : propriétés, références

Indique si la propriété fait partie du handle d’espace de noms. Si plusieurs propriétés ont le qualificateur de clé , toutes ces propriétés forment collectivement la clé (une clé composée). Lorsqu’elles sont regroupées, les propriétés de clé doivent fournir une référence unique pour chaque instance de classe. Si ce qualificateur est placé sur une propriété, seule la valeur TRUE est autorisée.

Paresseux

S’applique à : propriétés

Indique que la propriété est gourmande en ressources pour retourner et nécessite beaucoup de temps processeur et de mémoire. WMI améliore les performances des requêtes en n’essayant pas de retourner les propriétés marquées avec le qualificateur différé .

MappingStrings

Type de données : tableau de chaînes

S’applique à : classes, propriétés, associations, indications, références

Ensemble de valeurs qui indiquent un chemin d’accès à un emplacement où vous trouverez plus d’informations sur l’origine d’une propriété, d’une classe, d’une association, d’une indication ou d’une référence. La chaîne de mappage peut être un chemin d’accès au répertoire, une URL, une clé de Registre, un fichier include, une référence à une classe CIM ou un autre format. La valeur par défaut est NULL.

Max

Type de données : int

S’applique à : références

Le nombre maximal de valeurs qu’une référence donnée peut avoir pour chaque ensemble d’autres valeurs de référence dans l’association. La valeur par défaut est NULL. Par exemple, si une association associe des instances A à des instances B et qu’il doit y avoir au plus une instance A pour chaque instance B, la référence à A doit avoir un maximum d’un qualificateur.

MaxLen

Type de données : int

S’applique à : propriétés, méthodes, paramètres

Longueur maximale (en caractères) d’un élément de données de chaîne et indique la prise en charge des tableaux de longueur fixe.

Si un tableau de longueur fixe est rencontré, le qualificateur MaxLen contient la longueur fixe trouvée lors de l’analyse. Si un tableau de longueur variable est rencontré, ce qualificateur n’est pas utilisé. MaxLen est utilisé pour suggérer le nombre maximal d’éléments qui doivent être stockés dans un tableau. En cas de substitution de la valeur par défaut, toute valeur entière non signée (uint32) peut être spécifiée. La valeur NULL (valeur par défaut) implique une longueur illimitée.

Maxvalue

Type de données : int

S’applique à : propriétés, méthodes, paramètres

Valeur maximale de l’objet. La valeur par défaut est NULL.

Min

Type de données : int

S’applique à : références

Cardinalité minimale de la référence (le nombre minimal de valeurs qu’une référence donnée peut avoir pour chaque ensemble d’autres valeurs de référence dans l’association). La valeur par défaut est 0.

Par exemple, si une association associe des instances A à des instances B et qu’il doit y avoir au moins une instance A pour chaque instance B, la référence à A doit avoir un minimum d’un qualificateur.

Minvalue

Type de données : int

S’applique à : propriétés, méthodes, paramètres

Indique la valeur minimale de l’objet. La valeur par défaut est NULL.

ModelCorrespondence

Type de données : tableau de chaînes

S’applique à : propriétés

Ensemble de valeurs qui indiquent la correspondance entre la propriété d’un objet et d’autres propriétés dans le schéma CIM. La valeur par défaut est NULL.

Les propriétés d’objet sont identifiées à l’aide de la syntaxe suivante.

"_" "."

Non local

Type de données : chaîne

S’applique à : références

Emplacement d’une instance, dont la valeur est <namespacetype>://<namespacehandle> La valeur par défaut est NULL.

Utilisation : ce qualificateur ne peut pas être utilisé avec le qualificateur NonlocalType .

NonlocalType

Type de données : chaîne

S’applique à : références

Type d’emplacement d’une instance. Sa valeur est le type> d’espace <de noms. La valeur par défaut est NULL.

Utilisation : ce qualificateur ne peut pas être utilisé avec le qualificateur non local .

NullValue

Type de données : chaîne

S’applique à : propriétés

Valeur qui indique que la propriété associée est NULL (la propriété n’a pas de valeur valide ou significative). La valeur par défaut est NULL.

Les conventions et restrictions utilisées pour définir des valeurs NULL sont les mêmes que celles applicables au qualificateur ValueMap . Notez que ce qualificateur ne peut pas être remplacé. Il est déraisonnable de permettre à une sous-classe de retourner une valeur NULL différente de celle de la classe parente.

Out

Type de données : booléen

S’applique à : paramètres

Indique si le paramètre retourne des valeurs à partir d’une méthode. La valeur par défaut est FALSE.

Substituer

Type de données : chaîne

S’applique à : propriétés, méthodes, références

Classe parente ou construction subordonnée (propriété, méthode ou référence) qui est remplacée par la propriété, la méthode ou la référence du même nom dans la classe dérivée. La valeur par défaut est NULL.

Le format est le suivant :

[<class>.]<construction subordonnée>

Si le nom de classe est omis, le remplacement s’applique à la construction subordonnée dans la classe parente de la hiérarchie de classes.

Utilisation : le qualificateur de remplacement peut faire référence à des constructions basées sur le même modèle méta uniquement. Il n’est pas autorisé à modifier un nom de construction ou une signature pendant une opération de remplacement.

OverrideValue

S’applique à : classes

Indique si la valeur de propriété d’une sous-classe remplace la valeur dans une classe parente. L’implication fonctionnelle est que, si vous effectuez une requête sur la classe parente, et si votre clause WHERE inclut cette propriété, le parent doit retourner une instance avec la valeur remplacée. Par conséquent, Windows Management ajuste la clause WHERE de la requête envoyée à la classe parente pour exclure les références à cette propriété.

Propagé

Type de données : chaîne

S’applique à : propriétés

Nom de la clé propagée. La valeur par défaut est NULL.

L’utilisation de ce qualificateur suppose l’existence d’un seul qualificateur faible sur une référence qui a la classe contenante comme cible. La propriété associée doit avoir la même valeur que la propriété nommée par le qualificateur de la classe de l’autre côté de l’association faible. Le format est le suivant :

[<class>.]<construction subordonnée>

Utilisation : lorsque le qualificateur propagé est utilisé, le qualificateur de clé doit être spécifié avec la valeur TRUE.

Lire

Type de données : booléen

S’applique à : propriétés

Indique si la propriété est lisible. La valeur par défaut est TRUE.

Obligatoire

Type de données : booléen

S’applique à : propriétés

Indique si une valeur non null est requise pour la propriété. La valeur par défaut est FALSE.

Révision

Type de données : chaîne

S’applique à : classes, associations, indications, schémas

Numéro de révision mineur de l’objet de schéma. La valeur par défaut est NULL.

Utilisation : le qualificateur de version doit être présent pour fournir le numéro de version majeur lorsque le qualificateur de révision est utilisé.

Schéma

Type de données : chaîne

S’applique à : propriétés, méthodes

Nom du schéma dans lequel la fonctionnalité est définie. La valeur par défaut est NULL.

Source

Type de données : chaîne

S’applique à : classes, associations, indications, références

Emplacement d’une instance. La valeur par défaut est NULL.

La valeur du qualificateur est <namespacetype>://<namespacehandle>.

Utilisation : le qualificateur source ne peut pas être utilisé avec le qualificateur SourceType .

Sourcetype

Type de données : chaîne

S’applique à : classes, associations, indications, références

Type d’emplacement d’une instance. La valeur de ce qualificateur est < le type> d’espace de noms. La valeur par défaut est NULL.

Utilisation : le qualificateur SourceType ne peut pas être utilisé avec le qualificateur source .

SupportsCreate

Type de données : booléen

S’applique à : classes

Indique si la classe prend en charge la création d’instances. La valeur par défaut est FALSE.

SupportsDelete

Type de données : booléen

S’applique à : classes

Indique si la classe prend en charge la suppression d’instances. La valeur par défaut est FALSE.

SupportsUpdate

Type de données : booléen

S’applique à : classes

Indique si la classe prend en charge la modification (mise à jour) des instances. La valeur par défaut est FALSE.

Terminal

Type de données : booléen

S’applique à : classes

Indique si la classe peut avoir des sous-classes. La valeur par défaut est FALSE.

Si une sous-classe est déclarée, le compilateur génère une erreur.

Utilisation : ce qualificateur ne peut pas coexister avec le qualificateur abstrait . Si les qualificateurs Terminal et Abstrait sont spécifiés, le compilateur génère une erreur.

Unités

Type de données : chaîne

S’applique à : propriétés, méthodes, paramètres

Type d’unité dans lequel l’élément de données associé est exprimé. La valeur par défaut est NULL.

Par exemple, un élément de données de taille peut avoir la valeur « octets » pour unités.

ValueMap

Type de données : tableau de chaînes

S’applique à : propriétés, méthodes, paramètres

Ensemble de valeurs autorisées pour une propriété, un type de retour de méthode ou un paramètre de méthode. La valeur par défaut est NULL.

Utilisation : ce qualificateur peut être utilisé seul ou en combinaison avec le qualificateur Valeurs . Lorsqu’elle est utilisée en combinaison avec le qualificateur Valeurs , l’emplacement de la valeur dans le tableau ValueMap fournit l’emplacement de l’entrée correspondante dans le tableau Valeurs . Utilisez le qualificateur ValueMap uniquement avec des valeurs de chaîne et d’entier. La syntaxe de représentation d’une valeur entière dans le tableau de mappage de valeurs est [+|=]digit[*digit]. Le contenu, le nombre maximal de chiffres et la valeur représentée sont limités par le type de la propriété associée. Par exemple, uint8 peut ne pas être signé, doit être inférieur à quatre chiffres et doit représenter une valeur inférieure à 256.

Valeurs

Type de données : tableau de chaînes

S’applique à : propriétés, méthodes, paramètres

Ensemble de valeurs traduisant une valeur entière en chaîne associée. La valeur par défaut est NULL.

Cette propriété spécifie également un tableau de valeurs de chaîne à mapper à une propriété d’énumération. Ce qualificateur peut être appliqué à une propriété entière ou à une propriété de chaîne, et le mappage peut être implicite ou explicite. Si le mappage est implicite, les valeurs de propriété d’entier ou de chaîne représentent des positions ordinales dans le tableau Valeurs . Si le mappage est explicite, la propriété doit être un entier et les valeurs de propriété valides sont répertoriées dans le tableau défini par le qualificateur ValueMap . Pour plus d’informations, consultez Mappage de valeurs.

Si un qualificateur ValueMap n’est pas présent, le tableau Valeurs est indexé (zéro relatif) à l’aide de la valeur dans la propriété associée, le type de retour de méthode ou le paramètre de méthode. Si un qualificateur ValueMap est présent, l’index des valeurs est défini par l’emplacement de la valeur de propriété dans le mappage de valeurs.

Version

Type de données : chaîne

S’applique à : classes, schémas, associations, indications

Numéro de version principal de l’objet de schéma. La valeur par défaut est NULL. Le numéro de version est incrémenté lorsque des modifications sont apportées au schéma qui modifie l’interface.

Faible

Type de données : booléen

S’applique à : références

Indique si les clés de la classe référencée incluent les clés des autres participants de l’association. La valeur par défaut est FALSE.

Ce qualificateur est utilisé lorsque l’identité de la classe référencée dépend de l’identité des autres participants de l’association. Aucune référence à une classe donnée ne peut être faible. Les autres classes de l’association doivent définir une clé. Les clés des autres classes de l’association sont répétées dans la classe référencée et sont étiquetées avec un qualificateur propagé .

Écrire

Type de données : booléen

S’applique à : propriétés

Indique que les applications ou les scripts peuvent modifier la valeur de la propriété. Le compte qui exécute l’application doit avoir accès à l’espace de noms qui contient des instances de la classe. L’implémentation du fournisseur peut également limiter l’accès aux données du fournisseur. La valeur TRUE indique que la propriété est lisible et accessible en écriture par les consommateurs autorisés par WMI et le fournisseur. La valeur par défaut est FALSE.

Une propriété qui ne dispose pas du qualificateur d’écriture peut toujours être accessible en écriture. L’implémentation du fournisseur peut autoriser la modification de toutes les propriétés des classes de fournisseur, si le qualificateur d’écriture est présent.

WriteAtCreate

Type de données : booléen

S’applique à : propriétés

Indique si la propriété est accessible en écriture lors de la création de l’instance. Ce qualificateur peut être utilisé conjointement avec le qualificateur WriteAtCreate . La valeur par défaut est FALSE.

WriteAtUpdate

Type de données : booléen

S’applique à : propriétés

Indique si la propriété est accessible en écriture lors de la mise à jour de l’instance. Ce qualificateur peut être utilisé conjointement avec le qualificateur WriteAtCreate . La valeur par défaut est FALSE.

Exemples

Pour plus d’informations sur la récupération des qualificateurs, consultez l’exemple de code PowerShell Get-WmiClassMethodsAndWritableWmiProperties sur TechNet Gallery.

Spécifications

Condition requise Valeur
Client minimal pris en charge
Windows Vista
Serveur minimal pris en charge
Windows Server 2008

Voir aussi

Qualificateurs WMI

Ajout d’un qualificateur