Configurer une app App Service dans le portail AzureConfigure an App Service app in the Azure portal

Cet article explique comment configurer les paramètres courants d’une application web, d’un back end mobile ou d’une application API à l’aide du portail Azure.This article explains how to configure common settings for web apps, mobile back end, or API app using the Azure portal.

Configuration des paramètres d’applicationConfigure app settings

Dans App Service, les paramètres d’application sont des variables transmises comme des variables d’environnement au code de l’application.In App Service, app settings are variables passed as environment variables to the application code. Pour les applications Linux et les conteneurs personnalisés, App Service envoie les paramètres d’application au conteneur via l’indicateur --env pour définir la variable d'environnement dans le conteneur.For Linux apps and custom containers, App Service passes app settings to the container using the --env flag to set the environment variable in the container.

Dans le portail Azure, recherchez et sélectionnez App Services, puis sélectionnez votre application.In the Azure portal, search for and select App Services, and then select your app.

Rechercher App Services

Dans le menu de gauche de l'application, sélectionnez Configuration > Paramètres de l'application.In the app's left menu, select Configuration > Application settings.

Paramètres de l’application

Les développeurs ASP.NET et ASP.NET Core définissent les paramètres de l'application dans App Service comme ils le font avec <appSettings> dans Web.config ou appsettings.json, mais les valeurs dans App Service remplacent celles du fichier Web.config ou appsettings.json.For ASP.NET and ASP.NET Core developers, setting app settings in App Service are like setting them in <appSettings> in Web.config or appsettings.json, but the values in App Service override the ones in Web.config or appsettings.json. Vous pouvez conserver de façon sécurisée les paramètres de développement (par exemple, le mot de passe MySQL local) dans Web.config ou appsettings.json, ainsi que les secrets de production (par exemple le mot de passe de la base de données MySQL Azure) dans App Service.You can keep development settings (for example, local MySQL password) in Web.config or appsettings.json and production secrets (for example, Azure MySQL database password) safely in App Service. Le même code utilise vos paramètres de développement lorsque vous déboguez localement, et utilise vos secrets de production lorsque vous les déployez sur Azure.The same code uses your development settings when you debug locally, and it uses your production secrets when deployed to Azure.

De la même façon, d'autres piles de langage récupèrent les paramètres de l'application en tant que variables d'environnement lors de l'exécution.Other language stacks, likewise, get the app settings as environment variables at runtime. Pour les étapes spécifiques à la pile de langage, voir :For language-stack specific steps, see:

Une fois stockés, les paramètres d’application sont toujours chiffrés (chiffrement au repos).App settings are always encrypted when stored (encrypted-at-rest).

Notes

Les paramètres d’application peuvent également être résolus à partir de Key Vault à l’aide des références Key Vault.App settings can also be resolved from Key Vault using Key Vault references.

Afficher les valeurs masquéesShow hidden values

Par défaut, les valeurs des paramètres de l'application sont masquées dans le portail pour des raisons de sécurité.By default, values for app settings are hidden in the portal for security. Pour afficher une valeur masquée d'un paramètre d'application, cliquez sur le champ Valeur de ce paramètre.To see a hidden value of an app setting, click the Value field of that setting. Pour afficher les valeurs de tous les paramètres de l'application, cliquez sur le bouton Afficher la valeur.To see the values of all app settings, click the Show value button.

Ajouter ou modifierAdd or edit

Pour ajouter un nouveau paramètre d'application, cliquez sur Nouveau paramètre d'application.To add a new app setting, click New application setting. Dans la boîte de dialogue, vous pouvez conserver le paramètre dans l'emplacement actuel.In the dialog, you can stick the setting to the current slot.

Pour modifier un paramètre, cliquez sur le bouton Modifier sur le côté droit.To edit a setting, click the Edit button on the right side.

Lorsque vous avez terminé, cliquez sur Mettre à jour.When finished, click Update. N'oubliez pas de cliquer sur Enregistrer dans la page Configuration.Don't forget to click Save back in the Configuration page.

Notes

Dans un conteneur Linux par défaut ou un conteneur Linux personnalisé, une structure de clé JSON imbriquée dans le nom du paramètre de l'application, par exemple ApplicationInsights:InstrumentationKey, doit être configurée dans App Service en tant que ApplicationInsights__InstrumentationKey pour le nom de la clé.In a default Linux container or a custom Linux container, any nested JSON key structure in the app setting name like ApplicationInsights:InstrumentationKey needs to be configured in App Service as ApplicationInsights__InstrumentationKey for the key name. En d’autres termes, vous devez remplacer : par __ (trait de soulignement double).In other words, any : should be replaced by __ (double underscore).

Modification par lotsEdit in bulk

Pour ajouter ou modifier par lots des paramètres d'application, cliquez sur le bouton Modification avancée.To add or edit app settings in bulk, click the Advanced edit button. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur Mettre à jour.When finished, click Update. N'oubliez pas de cliquer sur Enregistrer dans la page Configuration.Don't forget to click Save back in the Configuration page.

Les paramètres de l'application affichent le format JSON suivant :App settings have the following JSON formatting:

[
  {
    "name": "<key-1>",
    "value": "<value-1>",
    "slotSetting": false
  },
  {
    "name": "<key-2>",
    "value": "<value-2>",
    "slotSetting": false
  },
  ...
]

Automatiser les paramètres d’application avec Azure CLIAutomate app settings with the Azure CLI

Vous pouvez utiliser Azure CLI pour créer et gérer des paramètres à partir de la ligne de commande.You can use the Azure CLI to create and manage settings from the command line.

  • Affectez une valeur à un paramètre avec az webapp config app Settings set :Assign a value to a setting with az webapp config app settings set:

    az webapp config appsettings set --name <app-name> --resource-group <resource-group-name> --settings <setting-name>="<value>"
    

    Remplacez <setting-name> par le nom du paramètre, et <value> par la valeur à assigner à celui-ci.Replace <setting-name> with the name of the setting, and <value> with the value to assign to it. Cette commande crée le paramètre s’il n’existe pas déjà.This command creates the setting if it doesn't already exist.

  • Affichez tous les paramètres et leurs valeurs avec az webapp config appsettings list :Show all settings and their values with az webapp config appsettings list:

    az webapp config appsettings list --name <app-name> --resource-group <resource-group-name>
    
  • Supprimez un ou plusieurs paramètres avec az webapp config app settings delete :Remove one or more settings with az webapp config app settings delete:

    az webapp config appsettings delete --name <app-name> --resource-group <resource-group-name> --setting-names {<names>}
    

    Remplacez <names> par une liste de noms de paramètres séparés par des espaces.Replace <names> with a space-separated list of setting names.

Configuration des chaînes de connexionConfigure connection strings

Dans le portail Azure, recherchez et sélectionnez App Services, puis sélectionnez votre application.In the Azure portal, search for and select App Services, and then select your app. Dans le menu de gauche de l'application, sélectionnez Configuration > Paramètres de l'application.In the app's left menu, select Configuration > Application settings.

Paramètres de l’application

Les développeurs ASP.NET et ASP.NET Core définissent les chaînes de connexion dans App Service comme ils le font avec <connectionStrings> dans Web.config, mais les valeurs que vous définissez dans App Service remplacent celles du fichier Web.config. Vous pouvez conserver en lieu sûr les paramètres de développement (par exemple un fichier de base de données) dans Web.config et les secrets de production (par exemple des informations d’identification SQL Database) dans App Service.For ASP.NET and ASP.NET Core developers, setting connection strings in App Service are like setting them in <connectionStrings> in Web.config, but the values you set in App Service override the ones in Web.config. You can keep development settings (for example, a database file) in Web.config and production secrets (for example, SQL Database credentials) safely in App Service. Le même code utilise vos paramètres de développement lorsque vous déboguez localement, et utilise vos secrets de production lorsque vous les déployez sur Azure.The same code uses your development settings when you debug locally, and it uses your production secrets when deployed to Azure.

Pour d’autres piles de langage, il est préférable d'utiliser des paramètres d’application car les chaînes de connexion nécessitent un formatage spécial dans les clés variables pour pouvoir accéder aux valeurs.For other language stacks, it's better to use app settings instead, because connection strings require special formatting in the variable keys in order to access the values.

Notes

Il existe un cas où vous pouvez utiliser des chaînes de connexion au lieu des paramètres d’application pour les langages autre que .NET : certains types de base de données Azure sont sauvegardés avec l’application uniquement si vous configurez une chaîne de connexion pour la base de données dans votre application App Service.There is one case where you may want to use connection strings instead of app settings for non-.NET languages: certain Azure database types are backed up along with the app only if you configure a connection string for the database in your App Service app. Pour plus d’informations, consultez Éléments sauvegardés.For more information, see What gets backed up. Si vous n'avez pas besoin de cette sauvegarde automatisée, utilisez les paramètres de l'application.If you don't need this automated backup, then use app settings.

Lors de l'exécution, les chaînes de connexion sont disponibles en tant que variables d'environnement, préfixées par les types de connexion suivants :At runtime, connection strings are available as environment variables, prefixed with the following connection types:

  • SQLServer : SQLCONNSTR_SQLServer: SQLCONNSTR_
  • MySQL : MYSQLCONNSTR_MySQL: MYSQLCONNSTR_
  • SQLAzure : SQLAZURECONNSTR_SQLAzure: SQLAZURECONNSTR_
  • Personnalisé : CUSTOMCONNSTR_Custom: CUSTOMCONNSTR_
  • PostgreSQL : POSTGRESQLCONNSTR_PostgreSQL: POSTGRESQLCONNSTR_

Par exemple, une chaîne de connexion MySql nommée connectionstring1 est accessible comme variable d’environnement MYSQLCONNSTR_connectionString1.For example, a MySql connection string named connectionstring1 can be accessed as the environment variable MYSQLCONNSTR_connectionString1. Pour les étapes spécifiques à la pile de langage, voir :For language-stack specific steps, see:

Une fois stockées, les chaînes de connexion sont toujours chiffrées (chiffrement au repos).Connection strings are always encrypted when stored (encrypted-at-rest).

Notes

Les chaînes de connexion peuvent également être résolues à partir de Key Vault à l’aide des références Key Vault.Connection strings can also be resolved from Key Vault using Key Vault references.

Afficher les valeurs masquéesShow hidden values

Par défaut, les valeurs des chaînes de connexion sont masquées dans le portail pour des raisons de sécurité.By default, values for connection strings are hidden in the portal for security. Pour afficher une valeur masquée d'une chaîne de connexion, cliquez simplement sur le champ Valeur de cette chaîne.To see a hidden value of a connection string, just click the Value field of that string. Pour afficher les valeurs de toutes les chaînes de connexion, cliquez sur le bouton Afficher la valeur.To see the values of all connection strings, click the Show value button.

Ajouter ou modifierAdd or edit

Pour ajouter une nouvelle chaîne de connexion, cliquez sur Nouvelle chaîne de connexion.To add a new connection string, click New connection string. Dans la boîte de dialogue, vous pouvez conserver la chaîne de connexion dans l'emplacement actuel.In the dialog, you can stick the connection string to the current slot.

Pour modifier un paramètre, cliquez sur le bouton Modifier sur le côté droit.To edit a setting, click the Edit button on the right side.

Lorsque vous avez terminé, cliquez sur Mettre à jour.When finished, click Update. N'oubliez pas de cliquer sur Enregistrer dans la page Configuration.Don't forget to click Save back in the Configuration page.

Modification par lotsEdit in bulk

Pour ajouter ou modifier par lots des chaînes de connexion, cliquez sur le bouton Modification avancée.To add or edit connection strings in bulk, click the Advanced edit button. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur Mettre à jour.When finished, click Update. N'oubliez pas de cliquer sur Enregistrer dans la page Configuration.Don't forget to click Save back in the Configuration page.

Les chaînes de connexion affichent le format JSON suivant :Connection strings have the following JSON formatting:

[
  {
    "name": "name-1",
    "value": "conn-string-1",
    "type": "SQLServer",
    "slotSetting": false
  },
  {
    "name": "name-2",
    "value": "conn-string-2",
    "type": "PostgreSQL",
    "slotSetting": false
  },
  ...
]

Configurer les paramètres générauxConfigure general settings

Dans le portail Azure, recherchez et sélectionnez App Services, puis sélectionnez votre application.In the Azure portal, search for and select App Services, and then select your app. Dans le menu de gauche de l'application, sélectionnez Configuration > Paramètres généraux.In the app's left menu, select Configuration > General settings.

Paramètres généraux :

Ici, vous pouvez configurer quelques paramètres communs pour l'application.Here, you can configure some common settings for the app. Certains paramètres vous obligent à monter en puissance vers des niveaux de tarification supérieurs.Some settings require you to scale up to higher pricing tiers.

  • Paramètres de la pile : La pile logicielle pour exécuter l'application, y compris le langage et les versions SDK.Stack settings: The software stack to run the app, including the language and SDK versions.

    Pour les applications Linux et les applications de conteneur personnalisées, vous pouvez sélectionner la version du runtime de langage et définir une commande de démarrage facultative ou un fichier de commandes de démarrage.For Linux apps and custom container apps, you can select the language runtime version and set an optional Startup command or a startup command file.

    Paramètres généraux pour les conteneurs Linux

  • Paramètres de la plateforme : Vous permet de configurer les paramètres de la plateforme d'hébergement, notamment :Platform settings: Lets you configure settings for the hosting platform, including:

    • Nombre de bits : 32 bits ou 64 bits.Bitness: 32-bit or 64-bit.
    • Protocole WebSocket : Pour ASP.NET SignalR ou socket.io, par exemple.WebSocket protocol: For ASP.NET SignalR or socket.io, for example.
    • Toujours actif : Garde l'application chargée même s’il n'y a aucun trafic.Always On: Keeps the app loaded even when there's no traffic. Vous devez l'activer pour les WebJobs continus ou pour les WebJobs déclenchés à l’aide d’une expression CRON.It's required for continuous WebJobs or for WebJobs that are triggered using a CRON expression.

      Notes

      Avec la fonctionnalité Always On, l’équilibreur de charge frontal envoie une requête à la racine de l’application.With the Always On feature, the front end load balancer sends a request to the application root. Impossible de configurer ce point de terminaison d’application du App Service.This application endpoint of the App Service can't be configured.

    • Version de pipeline gérée : Le mode pipeline IIS.Managed pipeline version: The IIS pipeline mode. Définissez ce paramètre sur Classique si vous utilisez une application héritée nécessitant une version plus ancienne d'IIS.Set it to Classic if you have a legacy app that requires an older version of IIS.
    • Version HTTP : Utilisez la version 2.0 pour activer la prise en charge du protocole HTTPS/2.HTTP version: Set to 2.0 to enable support for HTTPS/2 protocol.

    Notes

    Les navigateurs les plus récents prennent en charge le protocole HTTP/2 sur TLS uniquement, alors que le trafic non chiffré continue d’utiliser HTTP/1.1.Most modern browsers support HTTP/2 protocol over TLS only, while non-encrypted traffic continues to use HTTP/1.1. Pour vous assurer que les navigateurs clients se connectent à votre application avec le protocole HTTP/2, sécurisez votre nom DNS personnalisé.To ensure that client browsers connect to your app with HTTP/2, secure your custom DNS name. Pour plus d’informations, consultez Sécuriser un nom DNS personnalisé avec une liaison TLS/SSL dans Azure App Service.For more information, see Secure a custom DNS name with a TLS/SSL binding in Azure App Service.

    • Affinité ARR : Dans un déploiement multi-instance, assurez-vous que le client est routé vers la même instance pendant toute la session.ARR affinity: In a multi-instance deployment, ensure that the client is routed to the same instance for the life of the session. Vous pouvez définir cette option sur Off (Désactivée) pour les applications sans état.You can set this option to Off for stateless applications.
  • Débogage : Activez le débogage à distance pour les applications ASP.NET, ASP.NET Core ou Node.js.Debugging: Enable remote debugging for ASP.NET, ASP.NET Core, or Node.js apps. Cette option se désactive automatiquement au bout de 48 heures.This option turns off automatically after 48 hours.

  • Certificats clients entrants : demander des certificats clients dans une authentification mutuelle.Incoming client certificates: require client certificates in mutual authentication.

Configurer les documents par défautConfigure default documents

Ce paramètre ne concerne pour les applications Windows.This setting is only for Windows apps.

Dans le portail Azure, recherchez et sélectionnez App Services, puis sélectionnez votre application.In the Azure portal, search for and select App Services, and then select your app. Dans le menu de gauche de l'application, sélectionnez Configuration > Documents par défaut.In the app's left menu, select Configuration > Default documents.

Documents par défaut

Le document par défaut est la page web qui s’affiche à l’URL racine pour un site web.The default document is the web page that's displayed at the root URL for a website. Le premier fichier correspondant dans la liste est utilisé.The first matching file in the list is used. Pour ajouter un nouveau document par défaut, cliquez sur Nouveau document.To add a new default document, click New document. N’oubliez pas de cliquer sur Enregistrer.Don't forget to click Save.

Si l’application utilise des modules qui effectuent un routage en fonction de l’URL, au lieu de proposer du contenu statique, il n’existe aucun document par défaut.If the app uses modules that route based on URL instead of serving static content, there is no need for default documents.

Configurez les mappages de chemin d'accèsConfigure path mappings

Dans le portail Azure, recherchez et sélectionnez App Services, puis sélectionnez votre application.In the Azure portal, search for and select App Services, and then select your app. Dans le menu de gauche, sélectionnez Configuration > Mappages de chemin d’accès.In the app's left menu, select Configuration > Path mappings.

Mappages de chemin d’accès

Notes

L’onglet Mappages de chemin d’accès peut afficher des paramètres spécifiques au système d’exploitation qui diffèrent de l’exemple présenté ici.The Path mappings tab may display OS-specific settings that differ from the example shown here.

Applications Windows (non conteneurisées)Windows apps (uncontainerized)

Pour les applications Windows, vous pouvez personnaliser les mappages de gestionnaire IIS ainsi que les applications et répertoires virtuels.For Windows apps, you can customize the IIS handler mappings and virtual applications and directories.

Les mappages de gestionnaire vous permettent d’ajouter des processeurs de script personnalisés pour gérer les requêtes portant sur des extensions de fichiers spécifiques.Handler mappings let you add custom script processors to handle requests for specific file extensions. Pour ajouter un gestionnaire personnalisé, cliquez sur Nouveau mappage de gestionnaire.To add a custom handler, click New handler mapping. Configurez le gestionnaire comme suit :Configure the handler as follows:

  • Extension.Extension. Extension de fichier à gérer, par exemple *.php ou handler.fcgi.The file extension you want to handle, such as *.php or handler.fcgi.
  • Processeur de script.Script processor. Chemin d'accès absolu du processeur de script vers vous.The absolute path of the script processor to you. Les requêtes de fichiers qui correspondent à l'extension de fichier sont traitées par le processeur de script.Requests to files that match the file extension are processed by the script processor. Utilisez le chemin D:\home\site\wwwroot pour faire référence au répertoire racine de votre application Web.Use the path D:\home\site\wwwroot to refer to your app's root directory.
  • Arguments.Arguments. Arguments de ligne de commande facultatifs pour le processeur de script.Optional command-line arguments for the script processor.

Chaque application comporte le chemin racine par défaut (/) mappé à D:\home\site\wwwroot, où votre code est déployé par défaut.Each app has the default root path (/) mapped to D:\home\site\wwwroot, where your code is deployed by default. Si votre racine d'application figure dans un autre dossier, ou si votre référentiel contient plusieurs applications, vous pouvez modifier ou ajouter ici des applications et des répertoires virtuels.If your app root is in a different folder, or if your repository has more than one application, you can edit or add virtual applications and directories here.

À partir de l’onglet Mappages de chemin d’accès, cliquez sur Nouvelle application virtuelle ou nouveau répertoire virtuel.From the Path mappings tab, click New virtual application or directory.

  • Pour mapper un répertoire virtuel à un chemin d’accès physique, laissez la case à cocher Répertoire activée.To map a virtual directory to a physical path, leave the Directory check box selected. Indiquez le répertoire virtuel et le chemin d’accès relatif (physique) correspondant à la racine du site web (D:\home).Specify the virtual directory and the corresponding relative (physical) path to the website root (D:\home).

  • Pour marquer un répertoire virtuel en tant qu’application web, désactivez la case à cocher Répertoire.To mark a virtual directory as a web application, clear the Directory check box.

    Case à cocher Répertoire

Applications conteneuriséesContainerized apps

Vous pouvez ajouter du stockage personnalisé pour votre application conteneurisée.You can add custom storage for your containerized app. Les applications conteneurisées comprennent toutes les applications Linux ainsi que les conteneurs personnalisés Windows et Linux fonctionnant sur App Service.Containerized apps include all Linux apps and also the Windows and Linux custom containers running on App Service. Cliquez sur Nouveau montage de stockage Azure et configurez votre stockage personnalisé comme suit :Click New Azure Storage Mount and configure your custom storage as follows:

  • Name : Le nom d’affichage.Name: The display name.
  • Options de configuration : De base ou Avancé.Configuration options: Basic or Advanced.
  • Comptes de stockage : Le compte de stockage avec le conteneur de votre choix.Storage accounts: The storage account with the container you want.
  • Type de stockage : Objets blob Azure ou Fichiers Azure.Storage type: Azure Blobs or Azure Files.

    Notes

    Les applications de conteneur Windows ne prennent en charge que les fichiers Azure.Windows container apps only support Azure Files.

  • Conteneur de stockage : Pour la configuration de base, le conteneur de votre choix.Storage container: For basic configuration, the container you want.
  • Nom de partage : Pour une configuration avancée, le nom du partage de fichiers.Share name: For advanced configuration, the file share name.
  • Clé d’accès : Pour une configuration avancée, la clé d'accès.Access key: For advanced configuration, the access key.
  • Chemin de montage  : Le chemin absolu dans votre conteneur pour monter le stockage personnalisé.Mount path: The absolute path in your container to mount the custom storage.

Pour plus d’informations, consultez Accéder à Stockage Azure en tant que partage réseau à partir d’un conteneur dans App Service.For more information, see Access Azure Storage as a network share from a container in App Service.

Configurer les paramètres de la pile de langageConfigure language stack settings

Configurer des conteneurs personnalisésConfigure custom containers

Voir Exécuter un conteneur Linux personnalisé dans Azure App ServiceSee Configure a custom Linux container for Azure App Service

Étapes suivantesNext steps