Activer les versions sous licence en volume d’Office à l’aide de KMS

S’applique à : _ _Volume versions sous licence d’Office LTSC 2021, Office 2019 et Office 2016 (Project et Visio)

Toutes les versions sous licence en volume d’Office, y compris Project et Visio, ont une clé de licence en volume générique (GVLK) préinstallée. Les clés de licence en volume génériques (GVLK) prennent en charge le service de gestion de clés (KMS) et l’activation basée sur Active Directory. Sur l’ordinateur hôte KMS configuré pour prendre en charge l’activation en volume d’Office, vous installez et activez une seule clé d’hôte KMS pour activer toutes les versions sous licence en volume d’Office.

Si l’ordinateur hôte KMS est disponible et correctement configuré, l’activation d’Office se produit de façon transparente pour l’utilisateur. Office est activé lors de la première exécution, à condition qu’il y ait eu au moins quatre demandes d’activation précédentes sur l’ordinateur hôte KMS. Cela est dû au fait que l’ordinateur hôte KMS nécessite au moins cinq demandes avant de commencer à activer les clients.

Aucune autre action n'est nécessaire pour permettre l'activation d'Office par KMS. Les clients de KMS peuvent localiser automatiquement un ordinateur hôte KMS en interrogeant le DNS pour les enregistrements de ressources (RR) du service (SRV) qui publient le service KMS. Pour plus d'informations, consultez la rubrique Utilisation du DNS pour trouver un ordinateur hôte KMS.

Si l’environnement réseau n’utilise pas les RR SRV, vous pouvez affecter manuellement un client KMS pour utiliser un ordinateur hôte KMS spécifique en configurant la clé de registre OfficeSoftwareProtectionPlatform\de Microsoft\du logiciel\HKEY_LOCAL_MACHINE sur le client KMS. Le nom de l’ordinateur hôte KMS est spécifié par KeyManagementServiceName (REG_SZ), et le port est spécifié par KeyManagementServicePort (REG_SZ). Le port par défaut est 1688. Ces clés de Registre peuvent également être définies à l’aide ospp.vbs script. Pour plus d'informations sur le script ospp.vbs, consultez la rubrique Outils pour gérer l'activation en volume d'Office.

Configurer la mise en cache de l’hôte KMS

Vous pouvez configurer si le dernier ordinateur hôte KMS utilisé est enregistré ou non dans le cache du client KMS. Si l'ordinateur hôte KMS n'est pas mis en cache, le client KMS interrogera le DNS à chaque tentative d'activation. Cela signifie que les paramètres de priorité et de poids définis pour les ordinateurs hôtes KMS seront honorés. Si l'ordinateur hôte KMS est mis en cache, le client KMS n'interrogera pas le DNS et tentera plutôt de contacter l'ordinateur hôte KMS mis en cache ayant réussi la précédente activation.

Pour configurer KMS mise en cache de l’hôte, vous pouvez utiliser le script ospp.vbs. Pour plus d'informations sur le script ospp.vbs, consultez la rubrique Outils pour gérer l'activation en volume d'Office.

Pour configurer la mise en cache de l'hôte KMS, ouvrez une invite de commande élevée sur l'ordinateur client KMS et accédez au dossier Program Files\Microsoft Office\Office16. Si vous avez installé la version 32 bits d’Office sur un système d’exploitation 64 bits, accédez au dossier Program Files (x86)\Microsoft Office\Office16.

Pour désactiver la mise en cache de l'hôte KMS, tapez la commande suivante, puis appuyez sur Entrée :

    cscript ospp.vbs /cachst:FALSE

Pour activer la mise en cache de l'hôte KMS, tapez la commande suivante, puis appuyez sur Entrée :

    cscript ospp.vbs /cachst:TRUE

Vérifier l’état de la licence d’Office

Le tableau suivant décrit l’état de la licence d’Office par rapport à l’activation.

État de la licence Description
Sous licence Par défaut, le client KMS demande l'activation avec l'ordinateur hôte KMS une fois tous les sept jours. (Le nombre de jours est configurable). Cette conception permet au client de demeurer le plus longtemps possible dans l'état sous licence.

Une fois que le client KMS est activé avec succès, il reste dans l’état sous licence pendant 180 jours. Dans l’état sous licence, les utilisateurs ne voient pas de boîtes de dialogue de notification les invitant à activer le client. Au bout de 180 jours, le processus d’activation reprend. Si l’activation est réussie de façon permanente, l’expérience d’activation entière est transparente pour l’utilisateur.
Hors tolérance Si l’activation ne se produit pas pendant la période de 180 jours, Office bascule dans l’état hors tolérance pendant 30 jours. Les utilisateurs voient des notifications de demande d’activation.
Notification sans licence Si l’activation ne se produit pas au cours de l’état hors tolérance, Office bascule dans l’état de notification sans licence. Les utilisateurs voient alors des notifications de demande d’activation et une barre de titre rouge.

Vous pouvez utiliser le script ospp.vbs avec l’option /dstatusall pour vérifier l’état de la licence pour tous les clients Office. Vous pouvez également utiliser l’option /dstatus pour vérifier l’état du client local. Pour plus d'informations sur l’utilisation du script ospp.vbs, consultez la rubrique Outils pour gérer l'activation en volume d'Office.