Groupes de disponibilité de base de donnéesDatabase availability groups

Un groupe de disponibilité de base de données (DAG) est le composant de base de la haute disponibilité du serveur de boîtes aux lettres et de l’infrastructure de résilience de site intégrée à Microsoft Exchange Server.A database availability group (DAG) is the base component of the Mailbox server high availability and site resilience framework built into Microsoft Exchange Server. Un DAG est un groupe de 16 serveurs de boîtes aux lettres qui héberge un ensemble de bases de données et fournit une récupération automatique au niveau de la base de données à partir des défaillances qui affectent des serveurs ou des bases de données.A DAG is a group of up to 16 Mailbox servers that hosts a set of databases and provides automatic database-level recovery from failures that affect individual servers or databases.

Important

Tous les serveurs au sein d’un DAG doivent exécuter la même version d’Exchange.All servers within a DAG must be running the same version of Exchange. Par exemple, vous ne pouvez pas mélanger les serveurs Exchange 2013 et les serveurs Exchange 2016 dans le même DAG.For example, you can't mix Exchange 2013 servers and Exchange 2016 servers in the same DAG.

Un DAG tient lieu de cadre pour la réplication de bases de données de boîtes aux lettres, le basculement et la permutation de bases de données et de serveurs et un composant interne appelé Active Manager.A DAG is a boundary for mailbox database replication, database and server switchovers and failovers, and an internal component called Active Manager. Active Manager, qui fonctionne sur tous les serveurs de boîtes aux lettres, gère les permutations et les basculements dans les DAG.Active Manager, which runs on every Mailbox server, manages switchovers and failovers within DAGs. Pour plus d'informations sur Active Manager, consultez la rubrique Active Manager.For more information about Active Manager, see Active Manager.

N'importe quel serveur d'un DAG peut héberger une copie d'une base de données de boîtes aux lettres se trouvant sur un autre serveur du DAG. Lorsqu'un serveur est ajouté à un DAG, il fonctionne avec les autres serveurs du DAG pour assurer la récupération automatique à la suite de défaillances affectant des bases de données de boîtes aux lettres, par exemple la défaillance d'un disque, d'un serveur ou d'un réseau.Any server in a DAG can host a copy of a mailbox database from any other server in the DAG. When a server is added to a DAG, it works with the other servers in the DAG to provide automatic recovery from failures that affect mailbox databases, such as a disk, server, or network failure.

Notes

Pour plus d'informations sur la création d'un DAG, la gestion des serveurs membres d'un DAG, la configuration des propriétés d'un DAG, la création de copies de bases de données de boîtes aux lettres et leur surveillance et sur les permutations de serveurs et de bases de données, consultez la rubrique Gestion de la haute disponibilité et de la résilience de site.For more information about creating DAGs, managing DAG membership, configuring DAG properties, creating and monitoring mailbox database copies, and performing switchovers, see Managing high availability and site resilience.

Cycle de vie d'un groupe de disponibilité de base de donnéesDatabase availability group lifecycle

Dag exploiter le concept de déploiement incrémentiel, qui est la possibilité de déployer la disponibilité des données et des services pour tous les serveurs de boîtes aux lettres et toutes les bases de données après l’installation d’Exchange.DAGs leverage the concept of incremental deployment, which is the ability to deploy service and data availability for all Mailbox servers and databases after Exchange is installed. Une fois que vous avez déployé des serveurs de boîtes aux lettres Exchange Server, vous pouvez créer un DAG, ajouter des serveurs de boîtes aux lettres au DAG, puis répliquer les bases de données de boîtes aux lettres entre les membres DAG.After you deploy Exchange Server Mailbox servers, you can create a DAG, add Mailbox servers to the DAG, and then replicate mailbox databases between the DAG members.

Notes

Il est pris en charge pour créer un DAG qui contient une combinaison de serveurs de boîtes aux lettres physiques et de serveurs de boîtes aux lettres virtualisés, à condition que les serveurs et la solution soient conformes à la Configuration système requise pour Exchange Server et aux exigences définies dans Virtualisation Exchange Server.It's supported to create a DAG that contains a combination of physical Mailbox servers and virtualized Mailbox servers, provided that the servers and solution comply with the Exchange Server system requirements and the requirements set forth in Exchange Server virtualization. Comme pour toutes les configurations de haute disponibilité Exchange, vous devez vérifier que tous les serveurs de boîtes aux lettres dans le DAG sont correctement dimensionnés de façon à traiter la charge de travail nécessaire lors des interruptions programmées et non programmées.As with all Exchange high availability configurations, you must ensure that all Mailbox servers in the DAG are sized appropriately to handle the necessary workload during scheduled and unscheduled outages.

La création d'un DAG s'effectue à l'aide de la cmdlet New-DatabaseAvailabilityGroup. À sa création, le DAG est un objet vide dans Active Directory. Cet objet Active Directory permet de stocker les informations nécessaires ayant trait au DAG, telles que les informations d'appartenance aux serveurs et certains paramètres de configuration de DAG. Lorsque vous ajoutez le premier serveur au DAG, un cluster de basculement est automatiquement créé pour le DAG. Ce cluster de basculement est utilisé exclusivement par le DAG et doit lui être dédié. L'utilisation du cluster à d'autres fins n'est pas prise en charge.A DAG is created by using the New-DatabaseAvailabilityGroup cmdlet. A DAG is initially created as an empty object in Active Directory. This directory object is used to store relevant information about the DAG, such as server membership information and some DAG configuration settings. When you add the first server to a DAG, a failover cluster is automatically created for the DAG. This failover cluster is used exclusively by the DAG, and the cluster must be dedicated to the DAG. Use of the cluster for any other purpose isn't supported.

Outre la création d'un cluster de basculement, l'infrastructure qui surveille les serveurs pour détecter les pannes du réseau ou de serveurs est exécutée. Le mécanisme de pulsation du cluster de basculement et la base de données du cluster sont alors utilisés pour effectuer le suivi des informations liées au DAG et les gérer. Ces informations, qui peuvent changer rapidement, sont notamment l'état de montage de la base de données, l'état de réplication et le dernier emplacement monté.In addition to a failover cluster being created, the infrastructure that monitors the servers for network or server failures is initiated. The failover cluster heartbeat mechanism and cluster database are then used to track and manage information about the DAG that can change quickly, such as database mount status, replication status, and last mounted location.

Lors de sa création, le DAG reçoit un nom unique et soit une ou plusieurs adresses IP statiques lui sont affectées, soit il est configuré pour utiliser le protocole DHCP, soit il est créé sans point d’accès administratif de cluster.During creation, the DAG is given a unique name, and either assigned one or more static IP addresses or configured to use Dynamic Host Configuration Protocol (DHCP), or created without a cluster administrative access point. Dag sans point d’accès administratif ne peut être créé que sur des serveurs exécutant Exchange 2019, Exchange 2016 ou Exchange 2013 Service Pack 1 ou une version ultérieure, avec Windows Server 2012 R2 Standard ou Datacenter Edition.DAGs without an administrative access point can be created only on servers running Exchange 2019, Exchange 2016, or Exchange 2013 Service Pack 1 or later, with Windows Server 2012 R2 Standard or Datacenter edition. Les DAG sans point d’accès administratif de cluster présentent les caractéristiques suivantes :DAGs without cluster administrative access points have the following characteristics:

  • Aucune adresse IP n’est attribuée au cluster/DAG, donc il n’y a aucune ressource d’adresse IP dans le groupe de ressources de base de cluster.There is no IP address assigned to the cluster/DAG, and therefore no IP Address Resource in the cluster core resource group.

  • Aucun nom de réseau n’est attribué au cluster, donc il n’y a aucune ressource de nom de réseau dans le groupe de ressources de base de cluster.There is no network name assigned to the cluster, and therefore no Network Name Resource in the cluster core resource group

  • Le nom du cluster/DAG n'est pas inscrit dans DNS, et il ne peut pas être résolu sur le réseau.The name of the cluster/DAG is not registered in DNS, and it is not resolvable on the network.

  • Aucun objet nom de cluster (CNO) n'est créé dans Active Directory.A cluster name object (CNO) is not created in Active Directory.

  • Le cluster ne peut pas être géré à l'aide de l'outil de gestion du cluster de basculement. Il doit être géré à l'aide de Windows PowerShell, et les cmdlets PowerShell doivent être exécutées sur des membres individuels du cluster.The cluster cannot be managed using the Failover Cluster Management tool. It must be managed using Windows PowerShell, and the PowerShell cmdlets must be run against individual cluster members.

Cet exemple montre comment utiliser l'Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell pour créer un DAG sans point d'accès administratif de cluster qui aura trois serveurs. Deux serveurs (EX1 et EX2) sont sur le même sous-réseau (10.0.0.0) et le troisième (EX3) se trouve sur un autre sous-réseau (192.168.0.0).This example shows you how to use the Exchange Management Shell to create a DAG with a cluster administrative access point that will have three servers. Two servers (EX1 and EX2) are on the same subnet (10.0.0.0), and the third server (EX3) is on a different subnet (192.168.0.0).

New-DatabaseAvailabilityGroup -Name DAG1 -WitnessServer EX4 -DatabaseAvailabilityGroupIPAddresses 10.0.0.5,192.168.0.5
Add-DatabaseAvailabilityGroupServer -Identity DAG1 -MailboxServer EX1
Add-DatabaseAvailabilityGroupServer -Identity DAG1 -MailboxServer EX2
Add-DatabaseAvailabilityGroupServer -Identity DAG1 -MailboxServer EX3

Les commandes pour créer un DAG sans point d'accès administratif de cluster sont très similaires :The commands to create a DAG without a cluster administrative access point are very similar:

New-DatabaseAvailabilityGroup -Name DAG1 -WitnessServer EX4 -DatabaseAvailabilityGroupIPAddresses ([System.Net.IPAddress])::None
Add-DatabaseAvailabilityGroupServer -Identity DAG1 -MailboxServer EX1
Add-DatabaseAvailabilityGroupServer -Identity DAG1 -MailboxServer EX2
Add-DatabaseAvailabilityGroupServer -Identity DAG1 -MailboxServer EX3

Le cluster pour DAG1 est créé lorsqu'EX1 est ajouté au groupe de disponibilité de base de données.The cluster for DAG1 is created when EX1 is added to the DAG. Au cours de la création du cluster, la cmdlet Add-DatabaseAvailabilityGroupServer récupère les adresses IP configurées pour le DAG et ignore celles qui ne correspondent à aucun des sous-réseaux trouvés sur EX1.During cluster creation, the Add-DatabaseAvailabilityGroupServer cmdlet retrieves the IP addresses configured for the DAG and ignores the ones that don't match any of the subnets found on EX1. Dans le premier exemple ci-dessus, le cluster pour DAG1 est créé avec l'adresse IP 10.0.0.5 et l'adresse 192.168.0.5 est ignorée.In the first example above, the cluster for DAG1 is created with an IP address of 10.0.0.5, and 192.168.0.5 is ignored. Dans le second exemple ci-dessus, la valeur du paramètre DatabaseAvailabilityGroupIPAddresses demande à la tâche de créer un cluster de basculement pour le DAG qui ne dispose pas de point d’accès administratif.In the second example above, the value of the DatabaseAvailabilityGroupIPAddresses parameter instructs the task to create a failover cluster for the DAG that does not have an administrative access point. Ainsi, le cluster est créé avec une ressource de nom de réseau ou d'adresse IP dans le groupe de ressources de base de cluster.Thus, the cluster is created with an IP address or network name resource in the core cluster resource group.

EX2 est ensuite ajouté et la cmdlet Add-DatabaseAvailabilityGroupServer récupère de nouveau les adresses IP configurées pour le DAG. Les adresses IP du cluster ne changent pas, car EX2 se trouve sur le même sous-réseau qu'EX1.Then, EX2 is added, and the Add-DatabaseAvailabilityGroupServer cmdlet again retrieves the IP addresses configured for the DAG. There are no changes to the cluster's IP addresses because in EX2 is on the same subnet as EX1.

EX3 est ensuite ajouté et la cmdlet Add-DatabaseAvailabilityGroupServer récupère de nouveau les adresses IP configurées pour le DAG. Étant donné qu'un sous-réseau correspondant à l'adresse 192.168.0.5 est présent sur EX3, l'adresse 192.168.0.5 est ajoutée en tant que ressource d'adresse IP dans le groupe de clusters. En outre, une dépendance OR pour la ressource Nom du réseau de chaque ressource d'adresse IP est automatiquement configurée. L'adresse 192.168.0.5 sera utilisée par le cluster lorsque le groupe de ressources de base de cluster bascule vers EX3.Then, EX3 is added, and the Add-DatabaseAvailabilityGroupServer cmdlet again retrieves the IP addresses configured for the DAG. Because a subnet matching 192.168.0.5 is present on EX3, the 192.168.0.5 address is added as an IP address resource in the cluster group. In addition, an OR dependency for the Network Name resource for each IP address resource is automatically configured. The 192.168.0.5 address will be used by the cluster when the cluster core resource group moves to EX3.

Pour les DAG avec point d'accès administratif de cluster, la fonctionnalité de clustering de basculement de Windows enregistre les adresses IP du cluster dans le DNS (Domain Name System) lorsque la ressource Nom du réseau est disponible en ligne.For DAGs with cluster administrative access points, Windows failover clustering registers the IP addresses for the cluster in the Domain Name System (DNS) when the Network Name resource is brought online. En outre, lorsqu'EX1 est ajouté au cluster, un objet nom de cluster (CNO) est créé dans Active Directory.In addition, when EX1 is added to the cluster, a cluster name object (CNO) is created in Active Directory. Le nom de réseau, les adresses IP, et le CNO du cluster ne sont pas utilisés pour les fonctions DAG.The network name, IP address(es), and CNO for the cluster are not used for DAG functions. Les administrateurs et les utilisateurs finals n’ont pas besoin de communiquer, pour une raison ou une autre, avec le nom du cluster/DAG ni avec l’adresse IP ou de s’y connecter.Administrators and end users don't need to interface with or connect to the cluster/DAG name or IP address for any reason. Certaines applications tierces se connectent au point d’accès administratif de cluster pour effectuer des tâches de gestion, telles que des tâches de sauvegarde ou de surveillance.Some third party applications connect to the cluster administrative access point to perform management tasks, such as backup or monitoring. Si vous n’utilisez pas d’applications tierces qui nécessitent un point d’accès administratif de cluster et que votre DAG exécute Exchange 2016 ou Exchange 2019 sur Windows Server 2012 R2, nous vous recommandons de créer un DAG sans point d’accès administratif.If you do not use any third party applications that require a cluster administrative access point, and your DAG is running Exchange 2016 or Exchange 2019 on Windows Server 2012 R2, then we recommend creating a DAG without an administrative access point. Cela simplifie la configuration du DAG, élimine le besoin d'une ou plusieurs adresses IP, et permet de réduire la surface d'attaque d'un DAG.This simplifies DAG configuration, eliminates the need for one or more IP addresses, and reduces the attack surface of a DAG.

Les DAG sont également configurés pour utiliser un serveur témoin et un répertoire témoin. Le serveur témoin et le répertoire témoin sont automatiquement configurés par le système, mais l'administrateur peut les configurer manuellement. Dans les exemples ci-dessus, EX4 (un serveur qui n'est pas et qui ne sera pas membre du DAG) est configuré manuellement en tant que serveur témoin du DAG.DAGs are also configured to use a witness server and a witness directory. The witness server and witness directory are either automatically configured by the system, or they can be manually configured by the administrator. In the examples above, EX4 (a server that is not and will not be a member of the DAG) is being manually configured as the DAG's witness server.

Par défaut, un DAG est conçu pour utiliser la fonctionnalité de réplication continue intégrée pour répliquer des bases de données de boîtes aux lettres entre les serveurs qui en sont membres.By default, a DAG is designed to use the built-in continuous replication feature to replicate mailbox databases among servers in the DAG. Si vous utilisez une réplication de données tierce qui prend en charge l’API de réplication tierce dans Exchange Server, vous devez créer l’DAG dans le mode de réplication tiers à l’aide de la cmdlet New-DatabaseAvailabilityGroup avec le _ Paramètre ThirdPartyReplication_ .If you're using third-party data replication that supports the Third Party Replication API in Exchange Server, you must create the DAG in third-party replication mode by using the New-DatabaseAvailabilityGroup cmdlet with the ThirdPartyReplication parameter. Une fois que ce mode est activé, il ne peut pas être désactivé.After this mode is enabled, it can't be disabled.

Une fois le DAG créé, des serveurs de boîtes aux lettres peuvent y être ajoutés. Lorsque le premier serveur est ajouté au DAG, un cluster qui sera utilisé par ce dernier est créé. Les DAG utilisent la technologie de clustering de basculement de Windows ; il peut s'agir notamment de la pulsation de clusters, de réseaux de clusters et d'une base de données de clusters (pour stocker les données qui changent, par exemple lorsque l'état d'une base de données passe d'actif à passif et inversement ou de montée à démontée et inversement). Lorsqu'un serveur est ajouté au DAG, il est ajouté au cluster sous-jacent. Le modèle de quorum du cluster est automatiquement ajusté par Exchange et le serveur est ajouté à l'objet du DAG dans Active Directory.After the DAG is created, Mailbox servers can be added to the DAG. When the first server is added to the DAG, a cluster is formed for use by the DAG. DAGs make use of Windows failover clustering technology, such as the cluster heartbeat, cluster networks, and the cluster database (for storing data that changes, such as database state changes from active to passive or vice versa, or from mounted to dismounted and vice versa). As each subsequent server is added to the DAG, it's joined to the underlying cluster, the cluster's quorum model is automatically adjusted by Exchange, and the server is added to the DAG object in Active Directory.

Après l'ajout de serveurs de boîtes aux lettres à un DAG, vous pouvez configurer plusieurs propriétés, comme l'utilisation du chiffrement ou de la compression réseau pour la réplication des bases de données au sein du DAG. Vous pouvez également configurer des réseaux de DAG et en créer.After Mailbox servers are added to a DAG, you can configure a variety of DAG properties, such as whether to use network encryption or network compression for database replication within the DAG. You can also configure DAG networks and create additional DAG networks.

Une fois que vous avez ajouté des membres à un DAG et configuré celui-ci, vous pouvez répliquer les bases de données de boîtes aux lettres actives se trouvant sur chaque serveur sur les autres membres du DAG. Vous pouvez ensuite surveiller l'intégrité et l'état des copies de ces bases de données à l'aide de différents outils de surveillance intégrés. Vous pouvez également effectuer des permutations de serveurs et de bases de données.After you add members to a DAG and configure the DAG, the active mailbox databases on each server can be replicated to the other DAG members. After you create mailbox database copies, you can monitor the health and status of the copies using a variety of built-in monitoring tools. In addition, you can perform database and server switchovers.

Modèles de quorum des groupes de disponibilité de base de donnéesDatabase availability group quorum models

Un cluster de basculement de Windows se trouve sous chaque DAG.Underneath every DAG is a Windows failover cluster. Les clusters de basculement utilisent le concept de quorum, qui utilise lui-même un consensus de votants pour assurer que seul un sous-ensemble des membres du cluster (ce qui pourrait signifier tous les membres ou une majorité des membres) fonctionne à la fois.Failover clusters use the concept of quorum, which uses a consensus of voters to ensure that only one subset of the cluster members (which could mean all members or a majority of members) is functioning at one time. Le quorum n’est pas un nouveau concept pour Exchange Server.Quorum isn't a new concept for Exchange Server. Les serveurs de boîtes aux lettres à haut niveau de disponibilité dans les versions précédentes d'Exchange utilisent aussi les clusters de basculement et le concept du quorum.Highly available Mailbox servers in previous versions of Exchange also use failover clustering and its concept of quorum. Le quorum représente une vue partagée des membres et des ressources, et le terme quorum est également utilisé pour décrire les données physiques représentant la configuration au sein du cluster partagé entre plusieurs membres du cluster.Quorum represents a shared view of members and resources, and the term quorum is also used to describe the physical data that represents the configuration within the cluster that's shared between all cluster members. Les clusters de basculement de tous les groupes de disponibilité de base de données doivent donc avoir un quorum.As a result, all DAGs require their underlying failover cluster to have quorum. Si le cluster perd son quorum, toutes les opérations du DAG se terminent et toutes les bases de données montées qui sont hébergées dans le DAG sont démontées.If the cluster loses quorum, all DAG operations terminate and all mounted databases hosted in the DAG dismount. Dans ce cas, une intervention de l'administrateur est nécessaire pour corriger le problème du quorum et restaurer les opérations du DAG.In this event, administrator intervention is required to correct the quorum problem and restore DAG operations.

Le quorum est important pour assurer la cohérence, départager pour éviter le partitionnement, et réduire le temps de réponse des clusters :Quorum is important to ensure consistency, to act as a tie-breaker to avoid partitioning, and to ensure cluster responsiveness:

  • Garantir la cohérence: une exigence principale pour un cluster de basculement Windows est que chacun des membres dispose toujours d’un affichage du cluster cohérent avec les autres membres.Ensuring consistency: A primary requirement for a Windows failover cluster is that each of the members always has a view of the cluster that's consistent with the other members. La ruche de cluster agit comme le référentiel définitif pour toutes les informations de configuration relatives au cluster.The cluster hive acts as the definitive repository for all configuration information relating to the cluster. Si la ruche de cluster ne peut pas être chargée localement sur un membre DAG, le service de cluster ne démarre pas car il n'est pas en mesure de garantir que le membre satisfait à l'exigence d'avoir une vue du cluster qui est cohérente avec celle des autres membres.If the cluster hive can't be loaded locally on a DAG member, the Cluster service doesn't start, because it isn't able to guarantee that the member meets the requirement of having a view of the cluster that's consistent with the other members.

  • Faire Officede découpage: une ressource de témoin de quorum est utilisée dans Dag avec un nombre pair de membres pour éviter de fractionner les scénarios de syndrome du cerveau et pour s’assurer qu’une seule collection des membres de l’DAG est considérée comme officielle.Acting as a tie-breaker: A quorum witness resource is used in DAGs with an even number of members to avoid split brain syndrome scenarios and to make sure that only one collection of the members in the DAG is considered official. Quand le serveur témoin devient nécessaire pour le quorum, tout membre du DAG qui peut communiquer avec le serveur témoin peut placer un SMB (Server Message Block) dans le fichier witness.log du serveur témoin.When the witness server is needed for quorum, any member of the DAG that can communicate with the witness server can place a Server Message Block (SMB) lock on the witness server's witness.log file. Le membre du DAG qui verrouille le serveur témoin (appelé le nœud de verrouillage) conserve un vote supplémentaire pour le quorum.The DAG member that locks the witness server (referred to as the locking node) retains an additional vote for quorum purposes. Les membres du DAG en contact avec le nœud de verrouillage sont majoritaires et conservent le quorum.The DAG members in contact with the locking node are in the majority and maintain quorum. Les membres du DAG qui ne peuvent pas communiquer avec le nœud de verrouillage sont minoritaires et perdent ainsi le quorum.Any DAG members that can't contact the locking node are in the minority and therefore lose quorum.

  • Garantirla réactivité: pour garantir la réactivité, le modèle de quorum garantit que, à chaque fois que le cluster est en cours d’exécution, un nombre suffisant de membres du système distribué sont opérationnels et interactifs, et au moins un réplica de l’état actuel du cluster peut être garantie.Ensuring responsiveness: To ensure responsiveness, the quorum model makes sure that, whenever the cluster is running, enough members of the distributed system are operational and communicative, and at least one replica of the cluster's current state can be guaranteed. Aucun délai supplémentaire n'est nécessaire pour que les membres entrent en communication ou pour déterminer si une réplique spécifique est garantie.No additional time is required to bring members into communication or to determine whether a specific replica is guaranteed.

Les DAG comportant un nombre pair de membres utilisent le mode de quorum de nœuds et de partage de fichiers majoritaire du cluster de basculement. Ce mode fait appel à un serveur témoin externe pour départager. Dans ce mode de quorum, chaque membre du DAG obtient un vote. En outre, le serveur témoin est utilisé pour donner à un membre du DAG un vote pondéré (il obtient, par exemple, deux votes au lieu d'un). Les données du quorum du cluster sont stockées par défaut sur le disque système de chaque membre du DAG et leur cohérence est maintenue sur l'ensemble de ces disques. Toutefois, aucune copie des données du quorum n'est stockée sur le serveur témoin. Un fichier sur le serveur témoin est utilisé pour surveiller quel membre a la copie la plus récente des données, mais le serveur témoin ne possède pas de copie des données du quorum du cluster. Dans ce mode, une majorité des votants (les membres du DAG plus le serveur témoin) doivent être opérationnels et aptes à communiquer les uns avec les autres pour conserver le quorum. Si une majorité des votants ne peuvent pas communiquer entre eux, le cluster sous-jacent du DAG perd le quorum et le DAG nécessitera une intervention de l'administrateur pour redevenir opérationnel.DAGs with an even number of members use the failover cluster's Node and File Share Majority quorum mode, which employs an external witness server that acts as a tie-breaker. In this quorum mode, each DAG member gets a vote. In addition, the witness server is used to provide one DAG member with a weighted vote (for example, it gets two votes instead of one). The cluster quorum data is stored by default on the system disk of each member of the DAG, and is kept consistent across those disks. However, a copy of the quorum data isn't stored on the witness server. A file on the witness server is used to keep track of which member has the most updated copy of the data, but the witness server doesn't have a copy of the cluster quorum data. In this mode, a majority of the voters (the DAG members plus the witness server) must be operational and able to communicate with each other to maintain quorum. If a majority of the voters can't communicate with each other, the DAG's underlying cluster loses quorum, and the DAG will require administrator intervention to become operational again.

Les DAG comportant un nombre impair de membres utilisent le mode de quorum Nœud majoritaire du cluster de basculement. Dans ce mode, chaque membre obtient un vote et le disque système local de chaque membre est utilisé pour stocker les données du quorum du cluster. Si la configuration du DAG change, cette modification est apportée sur les différents disques. La modification est considérée comme validée ou rendue permanente uniquement si elle est apportée sur les disques de la moitié des membres (arrondis à la valeur inférieure) plus un. Par exemple, dans un DAG composé de cinq membres, la modification doit être effectuée sur deux membres plus un, ou un total de trois membres.DAGs with an odd number of members use the failover cluster's Node Majority quorum mode. In this mode, each member gets a vote, and each member's local system disk is used to store the cluster quorum data. If the configuration of the DAG changes, that change is reflected across the different disks. The change is only considered to have been committed and made persistent if that change is made to the disks on half the members (rounding down) plus one. For example, in a five-member DAG, the change must be made on two plus one members, or three members total.

Le quorum requiert qu'une majorité des votants soient aptes à communiquer les uns avec les autres. Prenons un DAG constitué de quatre membres. Du fait que ce DAG possède un nombre pair de membres, un serveur témoin externe est utilisé pour accorder à l'un des membres du cluster un cinquième vote de départage. Pour conserver une majorité des votants (et donc le quorum), trois votants minimum doivent être aptes à communiquer les uns avec les autres. À tout moment, jusqu'à deux votants peuvent être déconnectés sans perturber les services et l'accès aux données. Si trois votants ou plus sont déconnectés, le DAG perd le quorum, et le service et l'accès aux données sont interrompus tant que vous n'aurez pas résolu le problème.Quorum requires a majority of voters to be able to communicate with each other. Consider a DAG that has four members. Because this DAG has an even number of members, an external witness server is used to provide one of the cluster members with a fifth, tie-breaking vote. To maintain a majority of voters (and therefore quorum), at least three voters must be able to communicate with each other. At any time, a maximum of two voters can be offline without disrupting service and data access. If three or more voters are offline, the DAG loses quorum, and service and data access will be disrupted until you resolve the problem.