Activation d’une copie de la base de données de boîtes aux lettres retardéeActivate a lagged mailbox database copy

Résumé: les copies de base de données de boîtes aux lettres retardée et comment les activer dans Exchange 2016.Summary: About lagged mailbox database copies and how to activate them in Exchange 2016.

Une copie de base de données de boîtes aux lettres retardée est une copie de base de données de boîte aux lettres configurée avec une valeur de temps de retard relecture supérieure à 0. Si vous souhaitez que la base de données à relire tous les fichiers journaux et de rendre la copie de base de données en cours, activation et la récupération d’une copie de base de données de boîtes aux lettres retardée sont un processus simple. Toutefois, si vous souhaitez relire les fichiers journaux jusqu'à un point spécifique dans le temps, il est une opération plus difficile, car vous devez manipuler les fichiers journaux et exécuter Eseutil manuellement.A lagged mailbox database copy is a mailbox database copy configured with a replay lag time value greater than 0. If you want the database to replay all log files and make the database copy current, activating and recovering a lagged mailbox database copy is a simple process. However, if you want to replay log files up to a specific point in time, it's a more difficult operation because you have to manually manipulate log files and run Eseutil.

Vous recherchez des informations supplémentaires sur les copies retardées de base de données de boîtes aux lettres ? Consultez la rubrique Gestion des copies de base de données de boîtes aux lettres.Looking for other information related to lagged mailbox database copies? Check out Managing mailbox database copies.

Note

Le délai nécessaire à l'activation d'une copie de base de données de boîte aux lettres retardée dépend directement du nombre de fichiers journaux devant être relus ainsi que de la vitesse de lecture permise par le matériel. Vous pouvez voir, au minimum, une fréquence de relecture d’au moins deux journaux par seconde et par base de données.The amount of time it takes to activate a lagged mailbox database copy directly depends on how many log files need to be replayed and how fast the hardware can replay them. At a minimum, you should experience a log replay rate of at least two logs per second per database.

Ce qu'il faut savoir avant de commencerWhat do you need to know before you begin?

  • Durée d'exécution estimée de cette tâche : 1 minute, plus la durée nécessaire à la duplication de la copie retardée, la relecture des fichiers journaux requis et l'extraction des données ou le montage de la base de données pour l'activité du client.Estimated time to complete this task: 1 minute, plus the time it takes to duplicate the lagged copy, replay the necessary log files, and extract the data or mount the database for client activity.

  • Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette procédure. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, consultez l'entrée « Copies de bases de données de boîtes aux lettres » dans la rubrique Autorisations de haute disponibilité et de résilience des sites.You need to be assigned permissions before you can perform this procedure or procedures. To see what permissions you need, see the "Mailbox database copies" entry in the High availability and site resilience permissions topic.

  • La copie de base de données de boîte aux lettres en cours d'activation doit être configurée avec un délai d'attente de relecture supérieur à 0.The mailbox database copy being activated must be configured with a replay lag time greater than 0.

  • La copie de base de données de boîte aux lettres en cours d'activation doit disposer de tous les fichiers journaux émis jusqu'au moment où vous souhaitez la récupérer. Gardez à l'esprit que les transactions de base de données peuvent englober plusieurs fichiers journaux lorsque vous déterminez le moment jusqu'auquel vous souhaitez effectuer la récupération.The mailbox database copy being activated must have all log files to the point in time to which you want to recover it. Keep in mind that database transactions can span multiple log files when determining the point in time to which you want to recover.

  • Pour des informations sur les raccourcis clavier applicables aux procédures de cette rubrique, voir Raccourcis clavier dans Exchange 2013Raccourcis clavier dans le Centre d'administration Exchange.For information about keyboard shortcuts that may apply to the procedures in this topic, see Keyboard shortcuts in the Exchange admin center.

Conseil

Vous rencontrez des difficultés ? Demandez de l'aide en participant aux forums Exchange. Visitez le forum à l'adresse : Exchange Server, Exchange Online ou Exchange Online Protection.Having problems? Ask for help in the Exchange forums. Visit the forums at: Exchange Server, Exchange Online, or Exchange Online Protection.

Utiliser Exchange Management Shell pour activer une copie de base de données de boîtes aux lettres retardée à un point spécifique dans le tempsUse the Exchange Management Shell to activate a lagged mailbox database copy to a specific point in time

Note

Vous ne pouvez pas utiliser le CAE pour activer une copie de base de données de boîtes aux lettres retardée à un point spécifique dans le temps. Au lieu de cela, vous effectuez une série d’étapes à l’aide d’Exchange Management Shell et la ligne de commande.You can't use the EAC to activate a lagged mailbox database copy to a specific point in time. Instead, you perform a series of steps using the Exchange Management Shell and the command line.

  1. Cet exemple interrompt la réplication de la copie retardée en cours d'activation à l'aide de la cmdlet Suspend-MailboxDatabaseCopy.This example suspends replication for the lagged copy being activated by using the Suspend-MailboxDatabaseCopy cmdlet.

    Suspend-MailboxDatabaseCopy DB1\EX3 -SuspendComment "Activate lagged copy of DB1 on Server EX3" -Confirm:$false
    
  2. De manière facultative (afin de conserver une copie retardée), effectuez une copie de la copie de la base de données et de ses fichiers journaux.Optionally (to preserve a lagged copy), make a copy of the database copy and its log files.

    Note

    À ce stade, continuer à exécuter cette procédure sur le volume existant serait provoquer une copie sur écriture baisse des performances. Comme alternative, vous pouvez copier les fichiers journaux et de base de données vers un autre volume pour effectuer la récupération.At this point, continuing to perform this procedure on the existing volume would incur a copy on write performance penalty. As an alternative, you can copy the database and log files to another volume to perform the recovery.

  3. Déterminez les fichiers journaux à relire impérativement dans la base de données afin de satisfaire à vos exigences temporelles concernant cette récupération (en vous basant sur l'heure et la date des fichiers journaux, comme présenté dans Windows Explorer). Tous les fichiers journaux créés suite à ce moment doivent être déplacés vers un autre répertoire jusqu'à ce que le processus de récupération prenne fin et que les fichiers journaux ne soient plus nécessaires.Determine which log files are required to replay into the database to meet your point-in-time requirement for this recovery (based on log file date and time, as shown in Windows Explorer). All logs created after this point should be moved to a different directory, until the recovery process is completed, and the logs are no longer needed.

  4. Supprimez le fichier point de contrôle (.chk) de la base de données.Delete the checkpoint (.chk) file for the database.

  5. Cet exemple utilise la commande Eseutil pour effectuer l'opération de récupération.This example uses Eseutil to perform the recovery operation.

    Eseutil.exe /r eXX /a
    

    Note

    Dans l'exemple précédent, e XX est le préfixe de génération du journal pour la base de données (par exemple, E00, E01, E02, etc.).In the preceding example, e XX is the log generation prefix for the database (for example, E00, E01, E02, and so on).

    Important

    Cette étape peut demander beaucoup de temps et plusieurs facteurs influent, tels que la longueur du temps d'attente de relecture, le nombre de fichiers journaux générés au cours de cette période et la vitesse à laquelle votre matériel est en mesure de relire ces journaux dans la base de données en cours de récupération.This step may take a considerable amount of time, depending on several factors, such as the length of the replay lag time, the number of log files generated during that period, and the speed at which your hardware can replay those logs into the database being recovered.

  6. Une fois la relecture des journaux terminée, la base de données se trouve dans un état d'arrêt correct et peut être copiée, puis utilisée dans le cadre d'une récupération.After log replay is finished, the database is in a clean shutdown state and can be copied and used for recovery purposes.

  7. Suite au processus de récupération, cet exemple reprend la réplication de la base de données qui a été utilisée dans le cadre de l'opération de récupération.After the recovery process is complete, this example resumes replication for the database that was used as part of the recovery process.

    Resume-MailboxDatabaseCopy DB1\EX3
    

Pour obtenir des informations détaillées sur la syntaxe et les paramètres, consultez les rubriques Suspend-MailboxDatabaseCopy et Resume-MailboxDatabaseCopy.For detailed syntax and parameter information, see Suspend-MailboxDatabaseCopy or Resume-MailboxDatabaseCopy.

Utiliser l’environnement Exchange Management Shell pour activer une copie de base de données de boîtes aux lettres retardée en relisant tous les fichiers journaux non validésUse the Exchange Management Shell to activate a lagged mailbox database copy by replaying all uncommitted log files

  1. De manière facultative (afin de conserver une copie retardée), effectuez une copie de la copie de la base de données et de ses fichiers journaux.Optionally (to preserve a lagged copy), make a copy of the database copy and its log files.

  2. Cet exemple interrompt la réplication de la copie retardée en cours d'activation à l'aide de la cmdlet Suspend-MailboxDatabaseCopy.This example suspends replication for the lagged copy being activated by using the Suspend-MailboxDatabaseCopy cmdlet.

    Suspend-MailboxDatabaseCopy DB1\EX3 -SuspendComment "Activate lagged copy of DB1 on Server EX3" -Confirm:$false
    
  3. De manière facultative (afin de conserver une copie retardée), effectuez une copie de la copie de la base de données et de ses fichiers journaux.Optionally (to preserve a lagged copy), make a copy of the database copy and its log files.

    Note

    À ce stade, la poursuite de cette procédure sur le volume existant pénaliserait les performances d'écriture de la copie. Si cette conséquence n'est pas souhaitée, vous pouvez copier la base de données et les fichiers journaux sur un autre volume pour effectuer la récupération.At this point, continuing to perform this procedure on the existing volume would incur a copy on write performance penalty. If this isn't desirable, you can copy the database and log files to another volume to perform the recovery.

  4. Cet exemple active la copie de base de données de boîtes aux lettres retardée en utilisant la cmdlet Move-ActiveMailboxDatabase avec le paramètre SkipLagChecks.This example activates the lagged mailbox database copy using the Move-ActiveMailboxDatabase cmdlet with the SkipLagChecks parameter.

    Move-ActiveMailboxDatabase DB1 -ActivateOnServer EX3 -SkipLagChecks
    

Utiliser l’environnement Exchange Management Shell pour activer une copie de base de données de boîtes aux lettres retardée à l’aide de récupération SafetyNetUse the Exchange Management Shell to activate a lagged mailbox database copy by using SafetyNet recovery

  1. De manière facultative, (afin d'éviter une copie retardée), prenez un instantané VSS basé sur un système de fichiers (non compatible avec Exchange) des volumes contenant la copie de base de données et ses fichiers journaux.Optionally (to preserve a lagged copy), take a file system-based (non-Exchange aware) Volume Shadow Copy Service (VSS) snapshot of the volumes containing the database copy and its log files.

  2. Cet exemple interrompt la réplication de la copie retardée en cours d'activation à l'aide de la cmdlet Suspend-MailboxDatabaseCopy.This example suspends replication for the lagged copy being activated by using the Suspend-MailboxDatabaseCopy cmdlet.

    Suspend-MailboxDatabaseCopy DB1\EX3 -SuspendComment "Activate lagged copy of DB1 on Server EX3" -Confirm:$false
    
  3. De manière facultative (afin de conserver une copie retardée), effectuez une copie de la copie de la base de données et de ses fichiers journaux.Optionally (to preserve a lagged copy), make a copy of the database copy and its log files.

    Note

    À ce stade, la poursuite de cette procédure sur le volume existant pénaliserait les performances d'écriture de la copie. Si cette conséquence n'est pas souhaitée, vous pouvez copier la base de données et les fichiers journaux sur un autre volume pour effectuer la récupération.At this point, continuing to perform this procedure on the existing volume would incur a copy-on-write performance penalty. If this isn't desirable, you can copy the database and log files to another volume to perform the recovery.

  4. Déterminez les journaux requis pour la copie de base de données retardée en recherchant la valeur « Log required: » (Journal requis) dans la sortie de l'en-tête de base de données ESEUTILDetermine the required logs for the lagged database copy by looking for the "Log Required:" value in ESEUTIL database header output

    Eseutil /mh <DBPath> | findstr /c:"Log Required"
    

    Notez les numéros hexadécimaux entre parenthèses. Le premier numéro correspond à la génération requise la plus faible (désignée par LowGeneration) et le deuxième numéro à la génération requise la plus élevée (désignée par HighGeneration). Déplacez tous les fichiers de génération de journaux dont la séquence de génération est supérieure à HighGeneration vers un autre emplacement, afin qu'ils ne soient pas relus dans la base de données.Take note of the hexadecimal numbers in parentheses. The first number is the lowest generation required (referred to as LowGeneration), and the second number is the highest generation required (referred to as HighGeneration). Move all log generation files that have a generation sequence greater than HighGeneration to a different location so that they are not replayed into the database.

  5. Sur le serveur hébergeant la copie active de la base de données, supprimez les fichiers journaux pour la copie retardée en cours d'activation de la copie active, ou arrêtez le service de réplication Microsoft Exchange.On the server hosting the active copy of database, either delete the log files for the lagged copy being activated from the active copy, or stop the Microsoft Exchange Replication service.

  6. Effectuez un basculement de base de données et activez la copie retardée. Cet exemple active la base de données à l'aide de la cmdlet Move-ActiveMailboxDatabase avec différents paramètres.Perform a database switchover and activate the lagged copy. This example activates the database by using the Move-ActiveMailboxDatabase cmdlet with several parameters.

    Move-ActiveMailboxDatabase DB1 -ActivateOnServer EX3 -MountDialOverride BestEffort -SkipActiveCopyChecks -SkipClientExperienceChecks -SkipHealthChecks -SkipLagChecks
    
  7. À ce stade, la base de données est automatiquement montée et demande une nouvelle remise des messages manquants à partir de SafetyNet.At this point, the database will automatically mount and request redelivery of missing messages from SafetyNet.

Comment savoir si cela a fonctionné ?How do you know this worked?

Pour vérifier que vous avez bien activé une copie de base de données de boîtes aux lettres retardée, procédez de l'une des manières suivantes :To verify that you've successfully activated a lagged mailbox database copy, do one of the following:

  • Dans le CAE, accédez à Serveurs > Bases de données. Sélectionnez la base de données appropriée et, dans le volet Détails, cliquez sur Afficher les détails pour afficher les propriétés de la copie de base de données.In the EAC, navigate to Servers > Databases. Select the appropriate database, and in the Details pane, click View details to view the database copy properties.

  • Dans Exchange Management Shell, exécutez la commande suivante pour afficher les informations d’état d’une copie de base de données.In the Exchange Management Shell, run the following command to display status information for a database copy.

    Get-MailboxDatabaseCopyStatus <DatabaseCopyName> | Format-List