Développer un modèle de coût

La modélisation des coûts est un exercice dans lequel vous créez des groupes logiques de ressources cloud qui sont mappés à la hiérarchie de l’organisation, puis évaluez les coûts pour ces groupes. L’objectif de la modélisation des coûts est d’estimer le coût global de l’organisation dans le cloud.

  1. Comprendre comment vos responsabilités s’alignent avec votre organisation

    Mappez les besoins de l’organisation aux regroupements logiques offerts par les services cloud. Ainsi, les dirigeants de l’entreprise bénéficient d’une vue claire des services cloud et de la façon dont ils sont contrôlés.

  2. Capturer des besoins clairs

    Commencez votre planification par une soigneuse énumération des besoins. En partant des besoins généraux, circonscrivez chaque besoin avant de commencer à concevoir la solution.

  3. Prendre en compte les contraintes de coûts

    Évaluez les contraintes budgétaires de chaque division et déterminez les stratégies de gouvernance dans Azure afin de diminuer les coûts en réduisant le gaspillage, le surapprovisionnement ou l’approvisionnement coûteux des ressources.

  4. Prendre en compte les compromis

    Une conception optimale n’est pas une conception à moindre coût.

    À mesure que les besoins sont hiérarchisées, le coût peut être ajusté. Prévoyez une série de compromis dans les domaines que vous souhaitez optimiser, tels que la sécurité, la scalabilité, la résilience et l’opérabilité. Si les coûts pour relever les défis dans ces domaines sont élevés, les parties prenantes recherchent d’autres options pour les réduire. Une solution moins coûteuse peut s’avérer risquée.

  5. Dériver les besoins fonctionnels des objectifs de haut niveau

    Décomposez les objectifs de haut niveau en besoins fonctionnels pour les composants de la solution. Chaque besoin doit reposer sur des métriques réalistes pour estimer le coût réel de la charge de travail.

  6. Prendre en compte le modèle de facturation pour les ressources Azure

    Les services Azure sont proposés à un prix basé sur la consommation, où vous êtes facturé uniquement pour ce que vous utilisez. Il existe également des options de prix fixe où vous êtes facturé pour les ressources approvisionnées.

    La plupart des services sont tarifés en fonction des unités de taille, de la quantité de données ou des opérations. Comprenez les compteurs utilisés pour suivre l’utilisation. Pour plus d’informations, consultez Ressources Azure.

À la fin de cet exercice, vous devriez avoir identifié les limites inférieure et supérieure du coût et défini des budgets pour la charge de travail. Azure vous permet de créer et de gérer des budgets dans Azure Cost Management. Pour plus d’informations, consultez Démarrage rapide : Créer un budget avec un modèle Azure Resource Manager.

Avoir des communications fréquentes et claires avec les parties prenantes

Dans les phases initiales, la communication entre les parties prenantes est vitale. L’équipe globale doit s’aligner sur les besoins pour atteindre les objectifs globaux de l’entreprise. Si ce n’est pas le cas, la solution complète risque d’être compromise.

Par exemple, l’équipe de développement indique que la résilience d’un travail de traitement par lots mensuel est faible. Elle pourrait demander que le travail soit effectué comme un nœud unique sans capacité de mise à l’échelle. Cette demande s’oppose à la recommandation de l’architecte concernant la montée en puissance parallèle et l’acheminement des demandes vers des nœuds Worker.

Ce type de désaccord peut introduire un point de défaillance dans le système, risquant de compromettre le Contrat de niveau de service, et d’entraîner une augmentation du coût opérationnel.

Structure de l’organisation

Mappez les besoins de l’organisation aux regroupements logiques offerts par les services cloud. Ainsi, les dirigeants de l’entreprise bénéficient d’une vue claire des services cloud et de la façon dont ils sont contrôlés.

  1. Comprenez comment votre charge de travail s’intègre dans l’optimisation des coûts au sein du portefeuille des charges de travail cloud.

    Si vous travaillez sur une charge de travail qui s’intègre dans un portefeuille plus large de charges de travail, consultez le Cloud Adoption Framework pour commencer à documenter les décisions fondamentales. Ce guide permet à votre équipe d’acquérir une vision du portefeuille plus large des divisions, des organisations de ressources et des responsabilités, ainsi qu’une vision du portefeuille à long terme.

    Si l’optimisation des coûts est conduite par une équipe centrale dans le portefeuille, consultez le Cloud Adoption Framework pour commencer à gérer les coûts d’entreprise.

  2. Encouragez une culture de décisions démocratisées en matière d’optimisation des coûts.

    En tant que propriétaire d’une charge de travail, vous pouvez avoir une influence mesurable sur l’optimisation des coûts. Il existe d’autres rôles dans l’organisation qui peuvent contribuer à améliorer les activités de gestion des coûts. Pour vous aider à intégrer le pilier optimisation des coûts dans votre organisation au-delà de votre équipe de charge de travail, consultez l’article du Cloud Adoption Framework : Construire une organisation sensible aux coûts

  3. Réduisez les coûts par le biais de services cloud et de zones d’atterrissage partagés.

    Si votre charge de travail dépend de ressources partagées telles qu'Active Directory, la connectivité réseau, les appareils de sécurité ou d'autres services qui sont également utilisés par d'autres charges de travail, encouragez votre département informatique central à fournir ces services par le biais d'une zone d'atterrissage gérée de manière centralisée afin de réduire les coûts en double. Consultez l'article du Cloud Adoption Framework Prise en main de la configuration et de la conception centralisées pour commencer à développer des zones d'atterrissage.

  4. Calculez le retour sur investissement en comprenant ce qui est inclus dans chaque regroupement et ce qui ne l’est pas.

    Quels aspects de la hiérarchie les services cloud couvrent-ils ?


    Le modèle de tarification Azure est basé sur les dépenses exposées pour le service. Les dépenses incluent notamment le matériel, les logiciels, le développement, les opérations, la sécurité et l’espace du centre de données. Évaluez l’avantage de coût résultant du passage d’une infrastructure technologique propre à des solutions technologiques louées.

  5. Identifiez des scénarios dans lesquels vous pouvez utiliser des services cloud partagés pour réduire les coûts.

    Certains services peuvent-ils être partagés par d’autres consommateurs ?


    Identifiez des domaines dans lesquels un environnement de service ou d’application peut être partagé avec d’autres divisions.

    Identifiez des ressources qui peuvent être utilisées en tant que services partagés et examinez leurs compteurs de facturation. Il peut s’agir, par exemple, d’un réseau virtuel et sa connectivité hybride, ou d’un environnement ASE partagé. Si les données du compteur ne peuvent pas être réparties entre les consommateurs, choisissez des solutions personnalisées pour allouer des coûts proportionnels. Déplacez les services partagés vers des ressources dédiées aux consommateurs pour les rapports sur les coûts.

    Task Créez des rapports de rétrofacturation par consommateur pour identifier des coûts contrôlés pour des services cloud partagés. Visez des rapports granulaires pour déterminer quelle charge de travail consomme quel quantité du service cloud partagé.

Étape suivante

Contraintes de coût

Voici quelques éléments à prendre en compte pour déterminer les stratégies de gouvernance qui peuvent faciliter la gestion des coûts.

  • Quelles sont les contraintes budgétaires définies par l’entreprise pour chaque division ?
  • Quelles sont les stratégies pour les niveaux d’alerte budgétaire et les actions associées ?
  • Identifiez les limites acceptables en matière d’échelle, de redondance et de performances par rapport au coût.
  • Évaluez les limites en matière de sécurité. Ne faites pas de compromis en matière de sécurité. Des fonctionnalités de sécurité cloud Premium peuvent augmenter le coût. Il n’est pas nécessaire de surinvestir. Au lieu de cela, utilisez le profil de coût pour définir un profil de menace réaliste.
  • Identifiez les ressources non restreintes. Ces ressources doivent généralement être mises à l'échelle et entraînent des coûts supplémentaires pour répondre à la demande.

Étape suivante

Spécifications fonctionnelles

Décomposez les objectifs de haut niveau en besoins fonctionnels. Pour chacun de ces besoins, définissez des métriques pour calculer les estimations de coût avec précision. Les services cloud sont tarifés en fonction des performances, des fonctionnalités et des emplacements. Lors de la définition de ces métriques, identifiez les limites acceptables en matière de performances, de mise à l’échelle, de résilience et de sécurité. Commencez par exprimer vos objectifs en nombre de transactions métier au fil du temps, en les fractionnant en besoins plus précis.

Quelles sont les ressources nécessaires pour une transaction unique et combien de transactions sont effectuées par seconde, jour, année ?


Task Commencez avec un coût d’opérations fixe et une estimation approximative du volume de transactions pour obtenir un coût par transaction afin d’établir une ligne de base. Considérez la différence entre les modèles de coût basés sur un approvisionnement fixe et statique des services, et des coûts plus variables basés sur une mise à l’échelle automatique, par exemple, de technologies sans serveur.

Utiliser des tailles de T-shirt pour choisir des références (SKU)

Lorsque vous choisissez des options pour les services, commencez par une représentation abstraite de la taille. Par exemple, une approche de type taille de T-shirt (petite, moyenne, grande tailles) peut représenter une machine virtuelle à la demande, au lieu de devoir sélectionner des machines virtuelles spécifiques ou des tailles de références (SKU) de disques managés.

Les tailles abstraites vous donnent une idée des besoins en matière de performances et de coûts attendus. Cette approche donne le ton pour diverses unités de consommation utilisées pour mesurer les ressources de calcul concernant les performances. En outre, elle facilite la compréhension du modèle de consommation à la demande des services.

Pour plus d’informations, consultez Estimer le coût initial.

Étapes suivantes