Vue d’ensemble d’Azure Cloud Shell

Azure Cloud Shell est un interpréteur de commandes interactif, authentifié et accessible par navigateur qui permet de gérer les ressources Azure. Il vous donne la possibilité de choisir l'expérience d'interpréteur de commandes la plus adaptée à votre façon de travailler, qu'il s'agisse de Bash ou de PowerShell.

Vous pouvez accéder à Cloud Shell de trois façons :

  • Lien direct : Ouvrez un navigateur sur https://shell.azure.com.

  • Portail Azure: Sélectionnez l’icône Cloud Shell dans le portail Azure :

    Icon to launch the Cloud Shell from the Azure portal

  • Extraits de code : Sur docs.microsoft.com et Microsoft Learn, sélectionnez le bouton Essayer qui s’affiche avec les extraits de code Azure CLI et Azure PowerShell :

    az account show
    
    Get-AzSubscription
    

    Le bouton Essayer ouvre Cloud Shell directement à côté de la documentation à l’aide de Bash (pour les extraits Azure CLI) ou de PowerShell (pour les extraits Azure PowerShell).

    Pour exécuter la commande, utilisez Copier dans l’extrait de code, puis Ctrl+Maj+V (Windows/Linux) ou Cmd+Maj+V (macOS) pour coller la commande, et appuyez sur Entrée.

Fonctionnalités

Expérience shell basée sur navigateur

Cloud Shell permet d’accéder à une expérience de ligne de commande basée sur navigateur avec les tâches de gestion Azure à l’esprit. Exploitez Cloud Shell pour travailler librement à partir d’une machine locale d’une façon que seul le cloud peut fournir.

Choix de votre expérience d’interpréteur de commandes préféré

Les utilisateurs peuvent choisir entre Bash ou PowerShell.

  1. Sélectionnez Cloud Shell.

    Cloud Shell icon

  2. Sélectionnez Bash ou PowerShell.

    Choose either Bash or PowerShell

    Après le premier lancement, vous pouvez utiliser le contrôle déroulant de type interpréteur de commandes pour basculer entre Bash et PowerShell :

    Drop-down control to select Bash or PowerShell

Station de travail Azure configurée et authentifiée

Service managé par Microsoft, Cloud Shell est livré avec des outils en ligne de commande usuels et une prise en charge de langages. De plus, il s’authentifie automatiquement de façon sécurisée pour garantir un accès immédiat aux ressources par l’intermédiaire d’Azure CLI ou des cmdlets Azure PowerShell.

Consultez la liste complète des outils installés dans Cloud Shell.

Éditeur Cloud Shell intégré

Cloud Shell propose un éditeur de texte graphique intégré s’appuyant sur l’éditeur open source Monaco. Créez et modifiez facilement des fichiers de configuration en exécutant code . pour un déploiement fluide via Azure CLI ou Azure PowerShell.

En savoir plus sur l’éditeur Cloud Shell.

Plusieurs points d’accès

Cloud Shell est un outil flexible qui s’utilise à partir de :

Connecter votre stockage Microsoft Azure Files

Les machines Cloud Shell sont temporaires, mais vos fichiers sont conservés de deux manières : via une image disque et via un partage de fichiers monté nommé clouddrive. Lors du premier lancement, Cloud Shell vous invite à créer un groupe de ressources, un compte de stockage et un partage Azure Files en votre nom. Il s’agit d’une étape unique, et ces ressources sont automatiquement jointes pour toutes les sessions. Un partage de fichier unique peut être mappé et sera utilisé par Bash et PowerShell dans Cloud Shell.

Apprenez à monter un compte de stockage nouveau ou existant ou découvrez-en plus sur les mécanismes de persistance utilisés dans Cloud Shell.

Notes

Le pare-feu de stockage Azure n’est pas pris en charge pour les comptes de stockage Cloud Shell.

Concepts

  • Cloud Shell s’exécute sur un hôte temporaire fourni par session et par utilisateur
  • Cloud Shell expire après 20 minutes sans activité interactive
  • Cloud Shell requiert qu’un partage de fichiers Azure soit monté
  • Cloud Shell utilise le même partage de fichiers Azure pour Bash et PowerShell
  • Cloud Shell est affecté à une machine par compte d’utilisateur
  • Cloud Shell rend $HOME persistant en conservant une image de 5 Go dans votre partage de fichiers
  • Les autorisations sont définies en tant qu’utilisateur Linux standard dans Bash

En savoir plus sur les fonctionnalités de Bash dans Cloud Shell et PowerShell dans Cloud Shell.

Conformité

Chiffrement au repos

Toute l’infrastructure de Cloud Shell est conforme au chiffrement double au repos par défaut. Aucune action des utilisateurs n’est requise.

Tarifs

La machine qui héberge Cloud Shell est gratuite, avec comme condition préalable le montage d’un partage Azure Files. Les coûts de stockage standard s’appliquent.

Étapes suivantes

Démarrage rapide de Bash dans Cloud Shell
Démarrage rapide de PowerShell dans Cloud Shell