Pools

Les pools Azure Databricks réduisent les temps de démarrage et de mise à l’échelle automatique du cluster en conservant un ensemble d’instances inactives prêtes à l’emploi. Quand un cluster est attaché à un pool, les nœuds de cluster sont créés à l’aide des instances inactives du pool. Si le pool n’a pas d’instances inactives disponibles, il s’étend en allouant une nouvelle instance à partir du fournisseur d’instances pour répondre à la requête du cluster. Quand un cluster libère une instance, celle-ci est retournée au pool et devient disponible pour un autre cluster. Seuls les clusters attachés à un pool peuvent utiliser les instances inactives de ce pool.

Vous pouvez spécifier un pool différent pour le nœud de pilote et les nœuds Worker ou utiliser le même pool dans les deux cas.

Pour obtenir une présentation des pools et des recommandations de configuration, consultez la vidéo sur les pools Databricks :

Azure Databricks ne facture pas de DBU durant le temps d’inactivité des instances dans le pool. La facturation du fournisseur d’instances s’applique par contre. Consultez les tarifs.

Vous pouvez gérer des pools en utilisant l’interface utilisateur, l’interface CLI des pools d’instance ou en appelant l’API Pools d’instances.

Cette section décrit comment utiliser les pools avec l’interface utilisateur :