Octobre 2020

Ces fonctionnalités et Azure Databricks améliorations de la plateforme ont été publiées en octobre 2020.

Notes

Les mises en production sont intermédiaires. Votre compte de Azure Databricks ne peut pas être mis à jour jusqu’à une semaine après la date de publication initiale.

Nouveau connecteur Azure Databricks Power BI disponible dans le service Power BI en ligne (préversion publique)

28 octobre 2020

le nouveau connecteur Power BIAzure Databricks, publié en Power BI Desktop en septembre (version préliminaire publique), est désormais également disponible dans le service Power BI (également appelé Power BIen ligne).

le connecteur natif vous permet de vous connecter à Azure Databricks à partir de Power BI Desktop à l’aide des informations d’identification de Azure Active Directory et au service Power BI à l’aide de l’authentification unique. Avec la prise en charge de DirectQuery, le connecteur natif vous permet d’accéder aux données directement dans Azure Databricks, d’interroger les nouvelles données et d’appliquer des contrôles de sécurité Data Lake. si vous utilisez le service Power BI, l’authentification unique garantit que tous les utilisateurs de rapports accèdent à Azure Databricks avec leurs propres informations d’identification, sans qu’il soit nécessaire de dupliquer les contrôles de sécurité dans Power BI. Le connecteur est basé sur le pilote ODBC Databricks, qui a été optimisé pour accélérer le transfert des résultats.

Pour plus d'informations, consultez Power BI.

Databricks Runtime 7.4 (bêta)

21 octobre 2020

Databricks Runtime 7,4, Databricks Runtime 7,4 ML et Databricks Runtime 7,4 pour génomique sont désormais disponibles en tant que versions bêta.

pour plus d’informations, consultez les notes de publication complètes à l’adresse Databricks Runtime 7,4 (non prise en charge), Databricks Runtime 7,4 pour Machine Learning (non prise en charge)et Databricks Runtime 7,4 pour la génomique (non prise en charge).

Utiliser des clés gérées par le client pour la racine DBFS (GA)

21 octobre 2020

La possibilité d’utiliser votre propre clé de chiffrement dans Azure Key Vault pour chiffrer le compte de stockage DBFS est désormais généralement disponible. cette fonctionnalité nécessite le Plan de Azure Databricks Premium. Consultez Configurer des clés gérées par le client pour la racine DBFS.

Contrôle d’accès aux expériences étendu (ACL)

20-27 octobre 2020 : version 3,31

Les autorisations d’expérience étendues introduites avec Azure Databricks plate-forme version 3,29 (septembre 23-29, 2020) sont désormais activées pour tous les déploiements.

Pour plus d’informations, consultez autorisations d’artefact MLflow.

Importation et exportation haute fidélité des fichiers de notebook Jupyter (ipynb)

20-27 octobre 2020 : version 3,31

Azure Databricks fournit désormais une importation et une exportation haute fidélité des Notebooks au format de fichier Notebook Jupyter (ipynb). Lorsque vous importez des fichiers de bloc-notes Jupyter exportés à l’origine à partir de Azure Databricks, les résultats et les tableaux de bord sont conservés. Cela était auparavant possible uniquement avec le format externe DBC. avec cette mise à niveau vers la gestion du bloc-notes Jupyter, les notebooks Azure Databricks sont désormais compatibles avec les outils tels que GitHub, nbformat, nbdime et nbconvert. Consultez formats externes de bloc-notes.

Amélioration de l’API SCIM : groupes indirects et directs retournés dans la réponse de l’enregistrement utilisateur

20-27 octobre 2020 : version 3,31

Les enregistrements utilisateur renvoyés par l’API SCIM sont désormais conformes à la norme SCIM RFC-7643 dans la manière dont la réponse répertorie les groupes auxquels l’utilisateur appartient. SCIM RFC-7643 définit deux types d’appartenance aux groupes : direct et indirect. L’API ne retournait que l’adhésion directe. Elle retourne désormais l’appartenance directe et indirecte. Il comprend également un nouveau type champ permettant de faire la distinction entre les deux. Consultez API scim.

L’ID de demande Azure est maintenant inclus dans les exceptions

20-27 octobre 2020 : version 3,31

L’ID de demande Azure ( x-ms-client-request-id ) est désormais inclus dans les journaux suivants pour faciliter la résolution des problèmes :

  • Événements de cluster
  • Journaux de service quand Azure lève des exceptions
  • Journaux d’utilisation de AzureLaunchException

Fin du support de la série Databricks Runtime 6.5

14 octobre 2020

la prise en charge de Databricks Runtime 6,5, Databricks Runtime 6,5 pour Machine Learning et Databricks Runtime 6,5 pour génomique a pris fin le 14 octobre. Consultez cycle de vie du support Databricks Runtime.

La connectivité sécurisée des clusters (pas d’adresses IP publiques) est en préversion publique

13 octobre 2020 : version 3,30

La connectivité de cluster sécurisée vous permet de lancer des clusters dans lesquels tous les nœuds ont uniquement des adresses IP privées, offrant ainsi une sécurité renforcée. Vous pouvez activer la connectivité de cluster sécurisée pour les nouveaux espaces de travail. Si vous avez des espaces de travail avec des adresses IP publiques que vous souhaitez migrer, vous devez créer de nouveaux espaces de travail activés pour la connectivité de cluster sécurisée et migrer vos ressources vers les nouveaux espaces de travail. Pour plus d’informations, contactez l’équipe de votre compte Microsoft ou Databricks.

Pour plus d’informations, voir connectivité de cluster sécurisée (pas d’adresse IP/NPIP publique).

Amélioration de l’API SCIM : réponse du champ $ref

7-13 octobre 2020 : version 3,30

Dans les réponses SCIM, le $ref champ renvoyait un nom d’hôte interne dans l’URI. Conformément à SCIM RFC-7463, les réponses SCIM renvoient désormais un URI relatif dans le $ref champ.

Les journaux de diagnostic (audit) sont maintenant fournis avec une faible latence

7-13 octobre 2020 : version 3,30

Les journaux d’audit de diagnostic sont désormais fournis avec une faible latence, avec 99% des journaux livrés dans les régions commerciales d’Azure dans un délai de 15 minutes. Aucune action n’est nécessaire pour activer la remise à faible latence. Consultez remise du journal de diagnostic.

Databricks Runtime 7.3, 7.3 ML et 7.3 Genomics déclarés LTS (Long Term Support)

8 octobre 2020

Databricks Runtime 7,3, Databricks Runtime 7,3 pour Machine Learning et Databricks Runtime 7,3 pour la génomique ont été déclarées LTS (Long Term Support).

Azure Databricks fournit deux années complètes de prise en charge des versions de LTS. Ces versions seront prises en charge jusqu’au 24 septembre 2022.

pour plus d’informations sur ces Databricks Runtime versions, consultez les notes de publication Databricks Runtime 7,3 LTS, Databricks Runtime 7,3 LTS pour Machine Learninget Databricks Runtime 7,3 LTS pour génomiques .

Rendu des images dans une résolution plus élevée avec matplotlib

7-13 octobre 2020 : version 3,30

Vous pouvez désormais restituer des images matplotlib dans des blocs-notes python au double de la résolution standard (également connue sous le nom de résolution de retine), fournissant ainsi aux utilisateurs d’écrans haute résolution une meilleure expérience de visualisation. Consultez afficher les images à une résolution supérieure.

Utilisation de l’interface CLI Databricks ou de l’API Databricks pour créer des étendues de secrets Azure Key Vault

7-13 octobre 2020 : version 3,30

Vous pouvez maintenant utiliser l’interface CLI Databricks ou l’API REST Databricks pour créer des étendues secrètes préservées Azure Key Vault. Consultez créer Azure Key Vault une étendue de secret Databrickse à l’aide de l’interface CLI de et créer une étendue secrète.

Utilisation de jetons Azure AD pour l’authentification auprès de l’interface CLI Databricks

7-13 octobre 2020 : version 3,30

vous pouvez désormais utiliser Azure Active Directory jetons pour vous authentifier auprès de l’interface CLI Databricks. Consultez configurer l’authentification.

Nouvelles régions Azure (préversion publique)

1er octobre 2020

Azure Databricks est désormais disponible dans les régions Suisse Nord, Chine Est 2 et Chine Nord 2 comme version préliminaire publique.