Bien démarrer : Installer l’extension Azure Terraform Visual Studio Code

L’extension Terraform Visual Studio Code vous permet d’utiliser Terraform à partir de l’éditeur. Avec cette extension, vous pouvez créer, tester et exécuter des configurations Terraform.

Dans cet article, vous apprendrez comment :

  • Installer l’extension Azure Terraform Visual Studio Code
  • Utiliser l’extension pour créer un groupe de ressources Azure
  • Vérifier que le groupe de ressources a été créé
  • Supprimer le groupe de ressources une fois le test terminé à l’aide de l’extension

1. Configurer votre environnement

  • Abonnement Azure : Si vous n’avez pas d’abonnement Azure, créez un compte gratuit avant de commencer.

2. Installer l’extension Azure Terraform Visual Studio Code

  1. Lancez Visual Studio Code.

  2. Dans le menu de gauche, sélectionnez Extensions et entrez Azure Terraform dans la zone de texte de recherche.

    Recherchez les extensions Visual Studio Code dans la Place de marché.

  3. Dans la liste des extensions, localisez l’extension Azure Terraform. (Il doit s’agir de la première extension listée.)

  4. Si l’extension n’est pas encore installée, sélectionnez l’option Installer de l’extension.

    Points essentiels :

    • Lorsque vous sélectionnez Installer pour l’extension Azure Terraform, Visual Studio Code installe automatiquement l’extension Compte Azure.
    • L’extension Compte Azure est un fichier de dépendance pour l’extension Azure Terraform. Ce fichier est utilisé pour l’authentification auprès d’Azure et des extensions de code liées à Azure.
  5. Pour confirmer l’installation des extensions, entrez @installed dans la zone de texte de recherche. L’extension Azure Terraform et l’extension Compte Azure s’affichent dans la liste des extensions installées.

    Consultez les Extensions Terraform installées.

Vous pouvez maintenant exécuter toutes les commandes Terraform prises en charge dans votre environnement Cloud Shell, à partir de Visual Studio Code.

3. Implémenter le code Terraform

  1. Créez un répertoire où tester l’exemple de code Terraform et ouvrez ce répertoire dans Visual Studio. Les fichiers que vous créez dans cette section doivent être placés dans votre nouveau répertoire.

  2. Créez un fichier nommé main.tf et insérez le code suivant :

    terraform {
    
      required_version = ">=0.12"
      
      required_providers {
        azurerm = {
          source = "hashicorp/azurerm"
          version = "~>2.0"
        }
      }
    }
    
    provider "azurerm" {
      features {}
    }
    
    resource "random_pet" "rg-name" {
      prefix    = var.resource_group_name_prefix
    }
    
    resource "azurerm_resource_group" "rg" {
      name      = random_pet.rg-name.id
      location  = var.resource_group_location
    }
    
  3. Créez un fichier nommé variables.tf pour contenir les variables du projet et insérez le code suivant :

    variable "resource_group_name_prefix" {
      default       = "rg"
      description   = "Prefix of the resource group name that's combined with a random ID so name is unique in your Azure subscription."
    }
    
    variable "resource_group_location" {
      default = "eastus"
      description   = "Location of the resource group."
    }
    

    Points essentiels :

    • Les valeurs resource_group_name et resource_group_location sont affichées avec des valeurs de test. Vous pouvez définir ces valeurs en fonction de votre environnement.
  4. Créez un fichier nommé output.tf pour contenir les variables du projet et insérez le code suivant :

    output "resource_group_name" {
        value = azurerm_resource_group.rg.name
    }
    

    Points essentiels :

    • Le fichier output.tf affiche le nom de groupe de ressources aléatoire.

4. Pousser votre code sur Cloud Shell

  1. Dans le menu Affichage, sélectionnez Palette de commandes... .

  2. Dans la zone de texte de la palette de commandes, commencez à entrer Azure Terraform: Push et sélectionnez la commande quand elle s’affiche.

  3. Sélectionnez OK pour confirmer l’ouverture de Cloud Shell.

    Confirmez l’ouverture de Cloud Shell.

    Points essentiels :

    • Les fichiers de votre espace de travail qui correspondent au filtre défini dans le paramètre azureTerraform.files de votre configuration sont copiés dans Cloud Shell.

5. Initialiser Terraform dans Visual Studio Code

  1. Dans le menu Affichage, sélectionnez Palette de commandes... .

  2. Dans la zone de texte de la palette de commandes, commencez à entrer Azure Terraform: Init et sélectionnez la commande quand elle s’affiche.

    Points essentiels :

    • La sélection de cette option revient à exécuter terraform init à partir de la ligne de commande et initialise votre déploiement Terraform.
    • Cette commande télécharge les modules Azure nécessaires pour créer un groupe de ressources Azure.
  3. Suivez les invites pour installer les dépendances, comme la dernière version prise en charge de nodejs.

  4. Si c’est la première fois que vous utilisez Cloud Shell avec votre abonnement Azure par défaut, suivez les invites pour configurer l’environnement.

6. Créer un plan d’exécution Terraform dans Visual Studio Code

  1. Dans le menu Affichage, sélectionnez Palette de commandes... .

  2. Dans la zone de texte de la palette de commandes, commencez à entrer Azure Terraform: Plan et sélectionnez la commande quand elle s’affiche.

    Points essentiels :

    • Cette commande exécute terraform plan pour créer un plan d’exécution à partir des fichiers de configuration Terraform dans le répertoire actuel.

7. Appliquer un plan d’exécution Terraform dans Visual Studio Code

  1. Dans le menu Affichage, sélectionnez Palette de commandes... .

  2. Dans la zone de texte de la palette de commandes, commencez à entrer Azure Terraform: Apply et sélectionnez la commande quand elle s’affiche.

  3. Quand vous êtes invité à confirmer l’opération, entrez yes et appuyez sur <Enter>.

8. Vérifier les résultats

  1. Dans le menu Affichage, sélectionnez Palette de commandes... .

  2. Dans la zone de texte de la palette de commandes, commencez à entrer Azure: Open Bash in Cloud Shell et sélectionnez la commande quand elle s’affiche.

  3. Exécutez az group show pour afficher le groupe de ressources. Remplacez l’espace réservé <resource_group_name> par le nom de groupe de ressources généré de manière aléatoire qui s’affiche après l’application du plan d’exécution Terraform.

az group show --name <resource_group_name>

9. Nettoyer les ressources

  1. Dans le menu Affichage, sélectionnez Palette de commandes... .

  2. Dans la zone de texte de la palette de commandes, commencez à entrer Azure Terraform: Destroy et sélectionnez la commande quand elle s’affiche.

  3. Quand vous êtes invité à confirmer l’opération, entrez yes et appuyez sur <Enter>.

  4. Pour confirmer que Terraform a correctement détruit votre nouveau groupe de ressources, exécutez les étapes de la section Vérifier les résultats.

Résoudre les problèmes liés à Terraform sur Azure

Résoudre les problèmes courants liés à l’utilisation de Terraform sur Azure

Étapes suivantes