Démarrage rapide : Créer une machine virtuelle Windows dans le portail Azure

S’applique à : ✔️ Machines virtuelles Windows

Le Portail Azure peut être utilisé pour créer des machines virtuelles Azure. Cette méthode fournit une interface utilisateur sur navigateur permettant de créer les machines virtuelles et les ressources associées. Ce guide de démarrage rapide explique comment utiliser le portail Azure pour déployer dans Azure une machine virtuelle qui fonctionne avec Windows Server 2019. Pour voir votre machine virtuelle en action, vous établirez une connexion RDP à la machine virtuelle et installerez le serveur web IIS.

Si vous n’avez pas d’abonnement Azure, créez un compte gratuit avant de commencer.

Connexion à Azure

Connectez-vous au portail Azure sur https://portal.azure.com.

Créer une machine virtuelle

  1. Tapez machines virtuelles dans la zone de recherche.

  2. Sous Services, sélectionnez Machines virtuelles.

  3. Sur la page Machines virtuelles, sélectionnez Créer, puis Machine virtuelle.

  4. Sous l’onglet De base, sous Détails du projet, vérifiez que l’abonnement approprié est sélectionné, puis choisissez Créer pour créer un groupe de ressources. Tapez myResourceGroup comme nom.

    Capture d’écran de la section Détails du projet montrant où vous sélectionnez l’abonnement Azure et le groupe de ressources pour la machine virtuelle

  5. Sous Détails de l’instance, tapez myVM comme Nom de la machine virtuelle, puis choisissez USA Est comme Région. Choisissez Windows Server 2019 Datacenter pour l’Image et Standard_DS1_v2 pour la Taille. Conservez les autres valeurs par défaut.

    Capture d’écran de la section Détails de l’instance où vous spécifiez un nom pour la machine virtuelle et où vous sélectionnez sa région, son image et sa taille

  6. Sous Compte d’administrateur, indiquez un nom d’utilisateur (par exemple, azureuser) et un mot de passe. Le mot de passe doit contenir au moins 12 caractères et satisfaire aux exigences de complexité définies.

    Capture d’écran de la section Compte d’administrateur où vous fournissez le nom d’utilisateur et le mot de passe de l’administrateur

  7. Sous Règles des ports d’entrée, choisissez Autoriser les ports sélectionnés, puis sélectionnez RDP (3389) et HTTP (80) dans la liste déroulante.

    Capture d’écran de la section Règles des ports d’entrée où vous sélectionnez les ports sur lesquels les connexions entrantes sont autorisées

  8. Conservez les valeurs par défaut restantes, puis sélectionnez le bouton Vérifier + créer en bas de la page.

    Capture d’écran montrant le bouton Vérifier + créer en bas de la page

  9. Une fois la validation exécutez, sélectionnez le bouton Créer en bas de la page.

  10. Une fois le déploiement effectué, sélectionnez Accéder à la ressource.

    Capture d’écran montrant l’étape suivante d’accès à la ressource

Notes

Azure fournit une adresse IP d’accès sortant par défaut pour les machines virtuelles Azure qui n’ont pas d’adresse IP publique ou qui se trouvent dans le pool de back-ends d’un Azure Load Balancer de base interne. Le mécanisme d’adresse IP d’accès sortant par défaut fournit une adresse IP sortante qui n’est pas configurable.

Pour plus d’informations sur l’accès sortant par défaut, consultez Accès sortant par défaut dans Azure

L’adresse IP d’accès sortant par défaut est désactivée quand une adresse IP publique est affectée à la machine virtuelle, ou quand la machine virtuelle est placée dans le pool de back-ends d’un équilibreur de charge standard avec ou sans règles de trafic sortant. Si une ressource de passerelle NAT de réseau virtuel Azure est affectée au sous-réseau de la machine virtuelle, l’adresse IP d’accès sortant par défaut est désactivée.

Les machines virtuelles créées par des groupes de machines virtuelles identiques en mode d’orchestration flexible n’ont pas d’accès sortant par défaut.

Pour plus d’informations sur les connexions sortantes dans Azure, consultez Utilisation de SNAT (Source Network Address Translation) pour les connexions sortantes.

Connexion à la machine virtuelle

Créez une connexion Bureau à distance à la machine virtuelle. Ces instructions expliquent comment se connecter à la machine virtuelle à partir d’un ordinateur Windows. Sur un Mac, vous avez besoin d’un client RDP similaire à ce Client Bureau à distance disponible sur le Mac App Store.

  1. Sélectionnez le bouton Se connecter sur la page de vue d’ensemble de votre machine virtuelle, puis RDP.

    Capture d’écran de la page de vue d’ensemble de la machine virtuelle montrant l’emplacement du bouton Se connecter

  2. Sur la page Se connecter avec RDP, conservez les options par défaut pour vous connecter par adresse IP sur le port 3389 et cliquez sur Télécharger le fichier RDP.

  3. Ouvrez le fichier RDP téléchargé et, à l’invite, cliquez sur Se connecter.

  4. Dans la fenêtre Sécurité Windows, sélectionnez Plus de choix, puis Utiliser un autre compte. Tapez le nom d’utilisateur sous la forme localhost\username, entrez le mot de passe créé pour la machine virtuelle, puis cliquez sur OK.

  5. Un avertissement de certificat peut s’afficher pendant le processus de connexion. Cliquez sur Oui ou Continuer pour créer la connexion.

Installer le serveur web

Pour voir votre machine virtuelle en action, installez le serveur web IIS. Ouvrez une invite PowerShell sur la machine virtuelle et exécutez la commande suivante :

Install-WindowsFeature -name Web-Server -IncludeManagementTools

Une fois terminé, fermez la connexion RDP à la machine virtuelle.

Afficher la page d’accueil IIS

Dans le portail, sélectionnez la machine virtuelle puis, dans la vue d’ensemble de la machine virtuelle, pointez sur l’adresse IP pour afficher Copier dans le presse-papiers. Copiez l’adresse IP et collez-la dans un onglet de navigateur. La page d’accueil IIS par défaut s’ouvre et devrait ressembler à ceci :

Capture d’écran du site IIS par défaut dans un navigateur

Nettoyer les ressources

Dès que vous n’en avez plus besoin, vous pouvez supprimer le groupe de ressources, la machine virtuelle et toutes les ressources associées.

Accédez au groupe de ressources de la machine virtuelle, puis sélectionnez Supprimer le groupe de ressources. Confirmez le nom du groupe de ressources pour terminer la suppression des ressources.

Étapes suivantes

Avec ce guide de démarrage rapide, vous avez déployé une machine virtuelle simple, ouvert un port réseau pour le trafic web et installé un serveur web de base. Pour en savoir plus sur les machines virtuelles Azure, suivez le didacticiel pour les machines virtuelles Windows.