Ilasm.exe (Assembleur IL)

L’assembleur IL génère un fichier exécutable portable (PE) à partir de l’assembly de langage intermédiaire (IL). (Pour plus d’informations sur IL, consultez processus d’exécution managée.) Vous pouvez exécuter le fichier exécutable obtenu, qui contient le langage IL et les métadonnées requises, pour déterminer si le langage IL fonctionne comme prévu.

Cet outil est installé automatiquement avec Visual Studio. pour exécuter l’outil, utilisez Visual Studio Invite de commandes développeur ou Visual Studio developer PowerShell.

À l'invite de commandes, tapez :

Syntaxe

ilasm [options] filename [[options]filename...]

Paramètres

Argument Description
filename Nom du fichier source .il. Ce fichier est composé de directives de déclaration de métadonnées et d'instructions IL symboliques. Plusieurs arguments de fichier source peuvent être fournis pour générer un seul fichier PE avec Ilasm.exe. Remarque : Vérifiez que la dernière ligne de code du fichier source. il contient un espace blanc de fin ou un caractère de fin de ligne.
Option Description
/32bitpreferred Crée une image 32 bits (PE32+).
/alignment : integer Assigne à FileAlignment la valeur spécifiée par integer dans l'en-tête Optional NT. Lorsque la directive IL .alignment est spécifiée dans le fichier, cette option se substitue à elle.
/appcontainer génère un fichier .dll ou .exe qui s’exécute dans le conteneur d’application Windows, comme sortie.
/arm Spécifie l'ordinateur (ARM) Advanced RISC comme processeur cible.

Si aucune largeur de bits d'image n'est spécifiée, la valeur par défaut est /32bitpreferred.
/base : integer Assigne à ImageBase la valeur spécifiée par integer dans l'en-tête Optional NT. Lorsque la directive IL .imagebase est spécifiée dans le fichier, cette option se substitue à elle.
/clock Calcule et indique la durée des compilations suivantes, en millisecondes, pour le fichier source .il :

Total Run: Durée totale de l'exécution de toutes les opérations spécifiques qui suivent.

Startup: Chargement et ouverture du fichier.

Emitting MD: Émission de métadonnées.

Ref to Def Resolution: Résolution des références aux définitions dans le fichier.

CEE File Generation: Génération de l'image du fichier en mémoire.

PE File Writing: Écriture de l'image dans un fichier PE.
/debug[:IMPL|OPT] Inclut des informations de débogage (noms des variables locales et des arguments et numéros de ligne). Crée un fichier PDB.

/debug sans valeur supplémentaire désactive l'optimisation JIT et utilise des points de séquence du fichier PDB.

IMPL désactive l'optimisation JIT et utilise des points de séquence implicites.

OPT active l'optimisation JIT et utilise des points de séquence implicites.
/dll Produit un fichier .dll comme sortie.
/enc : file Crée des deltas Modifier && Continuer à partir du fichier source spécifié.

Cet argument est utilisé uniquement à titre d'information et n'est pas pris en charge pour une utilisation commerciale.
/exe Génère un fichier exécutable en tant que sortie. Il s’agit de la valeur par défaut.
/Flags : integer Assigne à ImageFlags la valeur spécifiée par integer dans l'en-tête du Common Language Runtime. Lorsque la directive IL .corflags est spécifiée dans le fichier, cette option se substitue à elle. Consultez CorHdr.h , COMIMAGE_FLAGS pour obtenir la liste des valeurs valides pour integer.
/fold Insère des corps de méthode identiques en un seul.
/highentropyva Produit un fichier exécutable de sortie qui prend en charge l'Address Space Layout Randomization (ASLR) de forte entropie. (Par défaut pour /appcontainer)
/include : includePath Définit un chemin d'accès pour rechercher des fichiers fournis avec #include.
/itanium Spécifie Intel Itanium comme processeur cible.

Si aucune largeur de bits d'image n'est spécifiée, la valeur par défaut est /pe64.
/Key : keyFile Compile filename avec une signature forte à l’aide de la clé privée figurant dans keyFile.
/Key @keySource Compile filename avec une signature forte à l’aide de la clé privée produite dans keySource.
/Listing Génère un fichier listing lors de la sortie standard. Si vous omettez cette option, aucun fichier listing n'est alors généré.

Ce paramètre n'est pas pris en charge dans les versions 2.0 et ultérieures du .NET Framework.
/MDV : versionString Définit la chaîne de version de métadonnées.
/mSv : major .minor Définit la version de flux de métadonnées, dans laquelle major et minor sont des entiers.
/noautoinherit Désactive l'héritage par défaut de Object lorsque aucune classe de base n'est spécifiée.
/nocorstub Supprime la génération du stub CORExeMain.
/nologo Supprime l'affichage de la bannière de démarrage Microsoft.
/Output : file.ext Spécifie le nom du fichier de sortie et son extension. Le nom du fichier de sortie est, par défaut, le même que le nom du premier fichier source. L’extension par défaut est .exe. Si vous spécifiez l’option /dll , l’extension par défaut est .dll. Remarque : La spécification de /Output: myfile.dll ne définit pas l’option /dll . Si vous ne spécifiez pas /dll, le résultat sera un fichier exécutable nommé myfile.dll.
/Optimize Optimise les instructions allongées en instructions abrégées. Par exemple, br en br.s.
/pe64 Crée une image 64 bits (PE32+).

Si aucun processeur cible n'est spécifié, la valeur par défaut est /itanium.
/PDB Crée un fichier PDB sans activer le suivi des informations de débogage.
/quiet Spécifie le mode silencieux ; ne fait pas état de la progression de l'assembly.
/Resource : file.res Contient le fichier de ressources spécifié au * format. res dans le fichier .exe ou .dll qui en résulte. Un seul fichier .res peut être spécifié avec l'option /resource .
/ssver : int .int Définit le numéro de version du sous-système dans l'en-tête Optional NT. Pour /appcontainer et /arm le numéro de version minimale est 6.02.
/Stack : stackSize Affecte stackSizeà la valeur SizeOfStackReserve dans l'en-tête Optional NT.
/stripreloc Spécifie qu'aucun réadressage de base n'est requis.
/SUBSYSTEM : integer Assigne à subsystem la valeur spécifiée par integer dans l’en-tête Optional NT. Lorsque la directive IL .subsystem est spécifiée dans le fichier, cette option se substitue à elle. Consultez winnt.h, IMAGE_SUBSYSTEM pour obtenir la liste des valeurs valides pour integer.
/x64 Spécifie un processeur AMD 64 bits comme processeur cible.

Si aucune largeur de bits d'image n'est spécifiée, la valeur par défaut est /pe64.
/? Affiche la syntaxe et les options de commande de l'outil.

Notes

Toutes les options de Ilasm.exe ne respectent pas la casse et sont reconnues par les trois premières lettres. Par exemple, /lis est équivalent à /Listing et /res: myresfile. res équivaut à /Resource: myresfile. res. Les options qui spécifient des arguments acceptent un signe deux-points ( :) ou un signe égal (=) comme séparateur entre l’option et l’argument. Par exemple, /Output:file. ext équivaut à /Output = file. ext.

Remarques

L'Assembleur IL permet aux fournisseurs d'outils de concevoir et d'implémenter des générateurs IL. À l’aide de Ilasm.exe, les développeurs d’outils et de compilateurs peuvent se concentrer sur la génération de langage intermédiaire et de métadonnées sans se préoccuper de l’émission du langage intermédiaire dans le format de fichier PE.

semblable à d’autres compilateurs ciblant le runtime, tels que C# et Visual Basic, Ilasm.exe ne génère pas de fichiers objets intermédiaires et ne requiert pas d’étape de liaison pour former un fichier PE.

L'Assembleur IL peut exprimer toutes les fonctionnalités métadonnées et IL existantes des langages de programmation ayant pour cible le runtime. Cela permet au code managé écrit dans l’un de ces langages de programmation d’être correctement exprimé dans l’assembleur IL et compilé avec Ilasm.exe.

Notes

La compilation peut échouer si la dernière ligne de code du fichier source .il ne comporte pas d'espace blanc de fin ou de caractère de fin de ligne.

Vous pouvez utiliser Ilasm.exe conjointement avec son outil d’accompagnement, Ildasm.exe. Ildasm.exe prend un fichier PE qui contient le code il et crée un fichier texte pouvant servir d’entrée pour Ilasm.exe. Cet outil s'avère, par exemple, utile lors de la compilation d'un code dans un langage de programmation ne prenant pas en charge tous les attributs de métadonnées du runtime. Après la compilation du code et l’exécution de la sortie via Ildasm.exe, le fichier texte il obtenu peut être modifié manuellement pour ajouter les attributs manquants. Vous pouvez ensuite exécuter ce fichier texte via le Ilasm.exe pour générer un fichier exécutable final.

Vous pouvez également utiliser cette technique pour générer un seul fichier exécutable portable à partir de plusieurs fichiers exécutables portables provenant de différents compilateurs.

Notes

Actuellement, vous ne pouvez pas utiliser cette technique avec des fichiers exécutables portables qui contiennent du code natif incorporé (par exemple, des fichiers exécutables portables générés par Visual C++).

Pour que cette utilisation combinée de Ildasm.exe et Ilasm.exe aussi précis que possible, l’assembleur ne substitue pas par défaut les encodages courts à des encodages longs que vous avez pu écrire dans vos sources il (ou qui peuvent être émises par un autre compilateur). Utilisez l'option /optimize pour remplacer les encodages abrégés dans la mesure du possible.

Notes

Ildasm.exe ne s’applique qu’aux fichiers sur disque. Il ne fonctionne pas avec des fichiers installés dans le Global Assembly Cache.

Pour plus d’informations sur la grammaire du langage IL, consultez le fichier asmparse.grammar dans le SDK Windows.

Informations sur la version

À compter de .NET Framework 4.5, joignez un attribut personnalisé à une implémentation d’interface à l’aide d’un code semblable au suivant :

.class interface public abstract auto ansi IMyInterface
{
  .method public hidebysig newslot abstract virtual
    instance int32 method1() cil managed
  {
  } // end of method IMyInterface::method1
} // end of class IMyInterface
.class public auto ansi beforefieldinit MyClass
  extends [mscorlib]System.Object
  implements IMyInterface
  {
    .interfaceimpl type IMyInterface
    .custom instance void
      [mscorlib]System.Diagnostics.DebuggerNonUserCodeAttribute::.ctor() = ( 01 00 00 00 )
      …

À compter de .NET Framework 4.5, spécifiez un objet blob (Binary Large Object) marshal arbitraire à l’aide de sa représentation binaire brute, comme indiqué dans le code suivant :

.method public hidebysig abstract virtual
        instance void
        marshal({ 38 01 02 FF })
        Test(object A_1) cil managed

Pour plus d’informations sur la grammaire du langage IL, consultez le fichier asmparse.grammar dans le SDK Windows.

Exemples

La commande suivante assemble le fichier IL myTestFile.il et génère le fichier exécutable myTestFile.exe.

ilasm myTestFile

La commande suivante assemble le fichier IL myTestFile.il et génère le fichier .dll, myTestFile.dll.

ilasm myTestFile /dll

La commande suivante assemble le fichier IL myTestFile.il et génère le fichier .dll, myNewTestFile.dll.

ilasm myTestFile /dll /output:myNewTestFile.dll

L’exemple de code suivant illustre une application extrêmement simple qui affiche « Hello World! » dans la console. Vous pouvez compiler ce code, puis utiliser l’outil Ildasm.exe pour générer un fichier il.

using System;

public class Hello
{
    public static void Main(String[] args)
    {
        Console.WriteLine("Hello World!");
    }
}

L'exemple de code IL suivant correspond à l'exemple de code C# précédent. Vous pouvez compiler ce code dans un assembly à l’aide de l’Assembleur IL. Les exemples de code IL et C# affichent « Hello World! » dans la console.

// Metadata version: v2.0.50215
.assembly extern mscorlib
{
  .publickeytoken = (B7 7A 5C 56 19 34 E0 89 )                         // .z\V.4..
  .ver 2:0:0:0
}
.assembly sample
{
  .custom instance void [mscorlib]System.Runtime.CompilerServices.CompilationRelaxationsAttribute::.ctor(int32) = ( 01 00 08 00 00 00 00 00 )
  .hash algorithm 0x00008004
  .ver 0:0:0:0
}
.module sample.exe
// MVID: {A224F460-A049-4A03-9E71-80A36DBBBCD3}
.imagebase 0x00400000
.file alignment 0x00000200
.stackreserve 0x00100000
.subsystem 0x0003       // WINDOWS_CUI
.corflags 0x00000001    //  ILONLY
// Image base: 0x02F20000

// =============== CLASS MEMBERS DECLARATION ===================

.class public auto ansi beforefieldinit Hello
       extends [mscorlib]System.Object
{
  .method public hidebysig static void  Main(string[] args) cil managed
  {
    .entrypoint
    // Code size       13 (0xd)
    .maxstack  8
    IL_0000:  nop
    IL_0001:  ldstr      "Hello World!"
    IL_0006:  call       void [mscorlib]System.Console::WriteLine(string)
    IL_000b:  nop
    IL_000c:  ret
  } // end of method Hello::Main

  .method public hidebysig specialname rtspecialname
          instance void  .ctor() cil managed
  {
    // Code size       7 (0x7)
    .maxstack  8
    IL_0000:  ldarg.0
    IL_0001:  call       instance void [mscorlib]System.Object::.ctor()
    IL_0006:  ret
  } // end of method Hello::.ctor

} // end of class Hello

Voir aussi