Outlook pour iOS et Android dans Exchange Online : FAQOutlook for iOS and Android in Exchange Online: FAQ

Résumé: Cet article répond aux questions les plus fréquemment posées par les clients et les administrateurs concernant Outlook pour iOS et Android utilisé avec Exchange Online et Office 365.Summary: This article covers the most common questions asked by customers and administrators about using Outlook for iOS and Android with Exchange Online and Office 365.

L'application Outlook pour iOS et Android regroupe la messagerie, le calendrier, les contacts et d'autres fichiers des utilisateurs de votre organisation pour les aider à réaliser différentes tâches depuis leur appareil mobile. Les sections suivantes illustrent les questions les plus courantes que nous recevons dans trois grands domaines :The Outlook for iOS and Android app is designed to enable users in your organization to do more from their mobile devices, by bringing together email, calendar, contacts, and other files. The following sections highlight the most common questions we receive, across three key areas:

  • Architecture et sécurité d’Outlook pour iOS et AndroidOutlook for iOS and Android architecture and security

  • Gestion et maintenance d'Outlook pour iOS et Android dans votre organisation Exchange après son déploiementManaging and maintaining Outlook for iOS and Android in your Exchange organization after it has been deployed

  • Questions courantes posées par des utilisateurs finaux qui ont accès aux informations de votre organisation Exchange avec l'application Outlook pour iOS et Android sur leurs appareils mobilesCommon questions from end-users who access information in your Exchange organization with the Outlook for iOS and Android app on their mobile devices

Architecture et sécuritéArchitecture and security

Les questions suivantes portent sur l'architecture globale d'Outlook pour iOS et Android dans Exchange Online, mais aussi sur l'authentification des utilisateurs et d'autres problèmes de sécurité.The following questions are about the overall architecture of Outlook for iOS and Android in Exchange Online, as well as user authentication and other security concerns.

Q : Quelle architecture cloud utilise Outlook pour iOS et Android pour les comptes Office 365 ?Q: What cloud architecture is utilized by Outlook for iOS and Android for Office 365 accounts?

L'application Outlook pour iOS et Android est entièrement optimisée par Microsoft Cloud. Tous les comptes Office 365 Entreprise, Business et Éducation sont pris en charge de manière native. En d'autres termes, aucune donnée de boîte aux lettres n'est mise en cache en dehors d'Office 365. Les données restent simplement dans leur boîte aux lettres Exchange Online actuelle. Par ailleurs, elles sont protégées par des connexions TLS sécurisées de bout en bout entre Office 365 et l'application. Outlook pour iOS et Android est désormais entièrement accessible via les services Microsoft dont l'engagement repose sur la sécurité, la protection des données personnelles et la conformité.The Outlook for iOS and Android app is fully powered by the Microsoft Cloud. All Office 365 Enterprise, Business, and Education accounts are supported natively, which means there is no mailbox data cached outside of Office 365. Data simply stays in its current Exchange Online mailbox, and it's protected by TLS-secured connections end-to-end, between Office 365 and the app. Outlook for iOS and Android is now fully delivered through Microsoft services that provide a strong commitment to security, privacy, and compliance.

Architecture d'Outlook pour iOS et Android

Outlook pour iOS et Android utilise un composant de convertisseur de protocole sans état qui est conçu et exécuté dans Azure. Ce composant achemine les données et convertit les commandes, mais il ne met pas en cache les données utilisateur. L'application est codée avec l'API de périphérique Outlook, une API propriétaire qui synchronise des commandes et des données vers l'application et à partir de celle-ci. Les données Exchange Online sont accessibles par le biais des API REST disponibles publiquement. Le convertisseur de protocole facilite la communication entre Outlook et Exchange Online.Outlook for iOS and Android uses a stateless protocol translator component that is built and run in Azure. This component routes data and translates commands, but it doesn't cache user data. The app is coded with the Outlook device API, a proprietary API that syncs commands and data to and from the app. Exchange Online data is accessed via the publicly available REST APIs. The protocol translator enables communication between Outlook and Exchange Online.

Q : Tous les comptes Office 365 Entreprise, Business et Éducation sont censés utiliser l’architecture basée sur Office 365 et l’API REST, mais je peux toujours voir certains utilisateurs connectés via EAS. Pourquoi ? Q: All Office 365 Enterprise, Business, and Education accounts are supposed to be using the Office 365-based architecture and utilize the REST API, but I can still see some users connected via EAS. Why is that?

Lors de la création d’un compte dans Outlook pour iOS et Android pour Office 365, l’application tente, la première fois, de se connecter à l’architecture basée sur Office 365, qui utilise REST. Toutefois, si cette première tentative échoue, l’application revient à l’ancienne infrastructure basée sur AWS (EAS). À partir de juin 2017, les comptes Office 365 ne pourront plus basculer sur l’architecture AWS. Upon creating an account within Outlook for iOS and Android for Office 365, the first connection attempted by the app is to the Office 365-based architecture, which uses REST. However, if this first attempt fails, the app fails back to the older AWS-based infrastructure (EAS). Beginning in June of 2017, Office 365 accounts will not be able to fall back to the AWS-based architecture.

Si cette connexion échoue, c’est parce que REST est activement bloqué par le client, qui utilise l’un des trois contrôles répertoriés ci-dessous. Notez que les clients qui utilisent l’un de ces contrôles pour bloquer REST devront modifier leurs paramètres en juin 2017 s’ils souhaitent continuer à accéder à leur messagerie via Outlook pour iOS et Android.Failure is caused by REST being actively blocked by the customer, who is using one of the three controls listed below. Note that customers who are using one of these controls to block REST will need to alter their setup by June 2017 if they want to continue accessing email from Outlook for iOS and Android.

  1. Des règles d’accès client sont mises en place pour bloquer ou limiter le protocole REST.Client Access rules are in place that block or restrict the REST protocol.

  2. Des stratégies d'application EWS (EWS contrôle l'accès à l'API REST) sont mises en place pour limiter le nombre d'applications pouvant se connecter.EWS application policies (EWS controls access to the REST API) are in place that restrict which applications can connect.

  3. Le client a désactivé EWS pour l'organisation ou pour certaines boîtes aux lettres.The customer has EWS disabled for the organization or for specific mailboxes.

Pour plus d'informations, consultez la rubrique Sécurisation d'Outlook pour iOS et Android dans Exchange Online.For more information, see Securing Outlook for iOS and Android in Exchange Online.

Q : Est-ce que je peux ajouter deux comptes Office 365 différents à Outlook pour iOS et Android à partir de différentes régions d'Office 365 ?Q: Can I add two different Office 365 accounts from different Office 365 regions to Outlook for iOS and Android?

Oui. Toutefois, il se peut que les clients dotés du plan Office 365 Secteur Public ne disposent que de comptes connectés à Outlook pour iOS et Android, à partir d’une seule région Office 365. Cela signifie que les clients Office 365 Secteur Public ne peuvent pas avoir à la fois une boîte aux lettres située dans des centres de données Office 365 européens et une boîte aux lettres de plan Office 365 Secteur Public au sein de la même application Outlook pour iOS et Android sur le même appareil.Yes. However, customers with the Office 365 Government plan may only have accounts connected to Outlook for iOS and Android from a single Office 365 region. This means that Office 365 Government customers can't have both a mailbox that is located in European Office 365 datacenters and an Office 365 Government plan mailbox within the same Outlook for iOS and Android app on the same device.

Q : Quel mécanisme d’authentification est utilisé pour Outlook pour iOS et Android ? Les informations d’identification sont-elles stockées dans Office 365 ?Q: What authentication mechanism is used for Outlook for iOS are Android? Are credentials stored in Office 365?

Outlook pour iOS et Android utilise l'authentification basée sur la bibliothèque d'authentification Active Directory pour accéder aux boîtes aux lettres Exchange Online dans Office 365. L'authentification basée sur la bibliothèque d'authentification Active Directory, utilisée par les applications Office de bureau et mobile, demande aux utilisateurs de se connecter directement à Azure Active Directory, fournisseur d'identité Office 365, au lieu de fournir des informations d'identification à Outlook.Active Directory Authentication Library (ADAL)-based authentication is what Outlook for iOS and Android uses to access Exchange Online mailboxes in Office 365. ADAL authentication, used by Office apps on both desktop and mobile devices, involves users signing in directly to Azure Active Directory, which is Office 365's identity provider, instead of providing credentials to Outlook.

La connexion basée sur la bibliothèque d'authentification Active Directory permet d'accéder aux comptes OAuth pour Office 365, et offre un mécanisme sécurisé à Outlook pour iOS et Android pour accéder à la messagerie sans informations d'identification utilisateur. Lors de la connexion, l'utilisateur s'authentifie directement auprès d'Office 365 et reçoit un jeton d'accès en retour. Le jeton permet à Outlook pour iOS et Android d'accéder à la boîte aux lettres appropriée. OAuth fournit à Outlook un mécanisme sécurisé pour accéder à Office 365 et au service cloud Outlook sans demander ou stocker les informations d'identification d'un utilisateur.ADAL-based sign in enables OAuth for Office 365 accounts, and provides Outlook for iOS and Android a secure mechanism to access email without requiring access to user credentials. At sign in, the user authenticates directly with Office 365 and receives an access token in return. The token grants Outlook for iOS and Android access to the appropriate mailbox. OAuth provides Outlook with a secure mechanism to access Office 365 and the Outlook cloud service without needing or storing a user's credentials.

Pour plus d'informations, voir le billet de blog Office relatif aux nouveaux contrôles d'accès et de sécurité pour Outlook pour iOS et Android.For more information, see the Office Blog post New access and security controls for Outlook for iOS and Android.

Q : Est-ce qu'Outlook pour iOS et Android et d'autres applications mobiles Microsoft Office prennent en charge l'authentification unique ?Q: Do Outlook for iOS and Android and other Microsoft Office mobile apps support single sign-on?

Toutes les applications Microsoft qui exploitent la Bibliothèque d’authentification Azure Active Directory (ADAL) prennent en charge l’authentification unique. Par ailleurs, l’authentification unique est également prise en charge lorsque les applications sont utilisées avec les applications Microsoft Authenticator ou Portail d’entreprise Microsoft.All Microsoft apps that leverage the Azure Active Directory Authentication Library (ADAL) support single sign-on. In addition, single sign-on is also supported when the apps are used in conjunction with either the Microsoft Authenticator or Microsoft Company Portal apps.

Les jetons peuvent être partagés et réutilisés par d’autres applications Microsoft (par exemple, Word Mobile) dans les scénarios suivants :Tokens can be shared and re-used by other Microsoft apps (such as Word mobile) under the following scenarios:

  1. Lorsque les applications sont signées par le même certificat de signature et utilisent la même URL d’audience ou de point de terminaison (par exemple, l’URL Office 365). Dans ce cas, le jeton est conservé dans le stockage partagé de l’application.When the apps are signed by the same signing certificate and use the same service endpoint or audience URL (such as the Office 365 URL). In this case, the token is stored in app shared storage.

  2. Lorsque les applications exploitent ou prennent en charge l’authentification unique avec une application Broker. Les jetons sont stockés dans l’application Broker. Microsoft Authenticator est un exemple d’application Broker. Dans le scénario de l’application Broker, une fois que vous aurez essayé de vous connecter à Outlook pour iOS et Android, ADAL lancera l’application Microsoft Authenticator, qui se connectera à Azure Active Directory pour obtenir le jeton. Elle conservera ensuite le jeton et le ré-utilisera pour les demandes d’authentification d’autres applications, tant que la durée de vie configurée du jeton le permettra.When the apps leverage or support single sign-on with a broker app. The tokens are stored within the broker app. Microsoft Authenticator is an example of a broker app. In the broker app scenario, after you attempt to sign in to Outlook for iOS and Android, ADAL will launch the Microsoft Authenticator app, which will make a connection to Azure Active Directory to obtain the token. It will then hold on to the token and re-use it for authentication requests from other apps, for as long as the configured token lifetime allows.

Pour plus d'informations, consultez l'article Activation d'une authentification unique entre applications sur iOS à l'aide de la bibliothèque ADAL.For more information, see How to enable cross-app SSO on iOS using ADAL.

Q : Quelle est la durée de vie des jetons générés et utilisés par la bibliothèque ADAL dans Outlook pour iOS et Android ?Q: What is the lifetime of the tokens generated and used by the Active Directory Authentication Library (ADAL) in Outlook for iOS and Android?

Lorsqu'un utilisateur s'authentifie via les applications compatibles avec ADAL, comme Outlook pour iOS et Android, l'application Authenticator ou l'application Portail d'entreprise, deux jetons sont générés : un jeton d'accès et un jeton d'actualisation. Le jeton d'accès permet d'accéder à la ressource (données du message Exchange), tandis que le jeton d'actualisation sert à obtenir une nouvelle paire de jetons (accès ou actualisation) lors de l'expiration du jeton d'accès en cours.Two tokens are generated when a user authenticates through ADAL-enabled apps like Outlook for iOS and Android, the Authenticator app, or the Company Portal app: an access token and a refresh token. The access token is used to access the resource (Exchange message data), while a refresh token is used to obtain a new access or refresh token pair when the current access token expires.

Par défaut, la durée de vie du jeton d'accès est une heure et celle du jeton d'actualisation est de 14 jours. Ces valeurs peuvent être ajustées. Pour plus d'informations, consultez l'article Durées de vie des jetons configurables dans Azure Active Directory. Notez que si vous choisissez de réduire ces durées de vie, vous pouvez aussi réduire les performances d'Outlook pour iOS et Android, car une durée de vie plus courte augmente le nombre de demandes de remplacement du jeton d'accès.By default, the access token lifetime is one hour and the refresh token lifetime is fourteen days. These values can be adjusted; for more information see Configurable token lifetimes in Azure Active Directory. Note that if you choose to reduce these lifetimes, you can also reduce the performance of Outlook for iOS and Android, because a smaller lifetime increases the number of times the application must acquire a fresh access token.

Q : Qu'advient-il au jeton d'accès lorsque le mot de passe d'un utilisateur est modifié ?Q: What happens to the access token when a user's password is changed?

Un jeton d'accès précédemment accordé est valide jusqu'à son expiration. Ensuite, le client essaiera d'utiliser le jeton d'actualisation pour obtenir un nouveau jeton d'accès, mais, puisque le mot de passe de l'utilisateur a changé, le jeton d'actualisation sera invalidé (à condition que les annuaires locaux et Azure Active Directory aient été synchronisés). Le jeton d'actualisation invalidé obligera l'utilisateur à se ré-authentifier afin d'obtenir une nouvelle paire de jetons (accès et actualisation).A previously granted access token is valid until it expires. Upon expiration, the client will attempt to use the refresh token to obtain a new access token, but because the user's password has changed, the refresh token will be invalidated (assuming directory synchronization has occurred between on-premises and Azure Active Directory). The invalidated refresh token will force the user to re-authenticate in order to obtain a new access token and refresh token pair.

Q : Outlook pour iOS et Android prend-il en charge l'authentification basée sur des certificats ?Q: Does Outlook for iOS and Android support certificate-based authentication?

Oui, Outlook pour iOS et Android prend en charge l'authentification basée sur des certificats. Pour plus d'informations, consultez les pages suivantes :Yes, Outlook for iOS and Android supports certificate-based authentication. For more information, see:

Q : À quoi sert la synchronisation en arrière-plan ? J'ai remarqué que lorsque je lance l'application avec la synchronisation activée, je dois toujours attendre que les messages se téléchargent, même après avoir reçu les notifications de nouveaux messages correspondantes.Q: What does background synchronization enable? I notice that when I launch the app with it enabled, I still have to wait for messages to download, even after I've received new mail notifications for them.

La synchronisation en arrière-plan active les notifications de nouveaux messages, les mises à jour du compteur de badge et la synchronisation en arrière-plan des informations de boîte aux lettres pour Outlook pour iOS et Android. Si la synchronisation en arrière-plan est désactivée par l’utilisateur dans les paramètres iOS ou Android, l’utilisateur doit lancer l’application et la garder au premier plan pour synchroniser les informations de boîte aux lettres. Background synchronization enables new message notifications, badge count updates, and background synchronization of mailbox information for Outlook for iOS and Android. If background synchronization is disabled by the user in iOS or Android settings, then the user must launch the app and keep it in the foreground in order to synchronize mailbox information.

La synchronisation en arrière-plan dans Outlook pour iOS et Android peut également être désactivée en :Background synchronization in Outlook for iOS and Android can also be disabled by the following actions:

  • forçant la fermeture de l'application (par exemple, en appuyant deux fois sur le bouton Accueil puis en balayant l'application pour la faire disparaître) ;Force quitting the app (such as by double-tapping the home button and swiping the app to dismiss).

  • redémarrant l'appareil mobile ;Restarting the mobile device.

  • n’ouvrant pas l’application pendant un certain temps. iOS fermera automatiquement Outlook.Not opening the app for a given period of time. iOS will automatically terminate Outlook.

Note

Apple autorise son application de messagerie native à s’actualiser en arrière-plan sans subir les restrictions ci-dessus. Par conséquent, les utilisateurs peuvent remarquer une différence entre les applications concernant la synchronisation en arrière-plan. Toutefois, cette spécificité entraîne une amélioration de la durée de vie de la batterie et une baisse d’utilisation des données. Apple allows its native Mail app to do background refreshes without any of the above restrictions. Therefore, users may notice a difference in the background synchronization experience between the apps. However, this also results in improved battery life and less data consumption.

Q : Est-ce que l'instance d'Outlook pour iOS et Android de chaque utilisateur a un ID de périphérique unique dans l'architecture basée sur Office 365 ? Comment l'ID de périphérique est-il généré et est-il utilisé dans Intune ?Q: Does each user's instance of Outlook for iOS and Android have a unique device ID in the Office 365-based architecture? How is the device ID generated and is this same device ID used in Intune?

Lors de la première connexion au compte, Outlook pour iOS et Android établit une connexion à l'architecture basée sur Office 365. Un ID de périphérique unique est généré. C'est ce même ID qui apparaît dans les enregistrements du périphérique Active Directory (qui peuvent être récupérés avec les cmdlets du type Get-MobileDevice dans Exchange Online Powershell) et qui s'affiche dans les en-têtes de requête HTTP.Upon initial account login, Outlook for iOS and Android establishes a connection to the Office 365-based architecture. A unique device ID is generated, and this device ID is what appears in Active Directory device records (which can be retrieved with cmdlets such as Get-MobileDevice in Exchange Online Powershell) and which appears in HTTP request headers.

Intune utilise un ID de périphérique différent. Le flux de travail pour comment Intune affecte un ID de périphérique est décrit dans accès conditionnel application avec Intune. Dans Intune, l’ID du périphérique est attribuée lors de l’espace de travail périphérique jointures pour tous les scénarios access dépendant du périphérique. Il s’agit d’un ID unique généré DAS pour le périphérique. Intune utilise cet ID unique lors de l’envoi des informations de conformité et ADAL utilise cet ID unique lors de l’authentification aux services.Intune uses a different device ID. The basic workflow for how Intune assigns a device ID is described in App-based conditional access with Intune. In Intune, the device ID is assigned when the device workplace joins for all device-conditional access scenarios. This is an AAD-generated unique ID for the device. Intune uses that unique ID when sending compliance information, and ADAL uses that unique ID when authenticating to services.

Q : Est-ce qu'Outlook pour iOS et Android prend en charge RMS ?Q: Does Outlook for iOS and Android support RMS?

Oui. Outlook pour iOS et Android autorise la lecture des messages protégés. Outlook pour iOS et Android fonctionne différemment des versions de bureau d'Outlook en ce qui concerne RMS. Pour les versions de bureau d'Outlook, lors de la réception d'un message protégé et d'une tentative d'accès, Outlook vérifie que l'utilisateur peut lire les messages RM, puis il se connecte à Exchange pour demander une clé de chiffrement. Le client de bureau Outlook utilise cette clé de chiffrement pour déchiffrer le message devant l'utilisateur (côté client). Les clients mobiles fonctionnent différemment. Lorsqu'Outlook pour iOS et Android configure sa relation initiale avec Exchange, il avertit Exchange qu'il prend en charge les services RMS. Exchange déchiffre tous les messages protégés avant de les transmettre au client. En d'autres termes, le déchiffrement est réalisé côté serveur. Outlook pour iOS et Android n'effectue pas le déchiffrement lui-même.Yes. Outlook for iOS and Android supports reading protected messages. Outlook for iOS and Android works differently than desktop versions of Outlook when it comes to RMS. For desktop versions of Outlook, once a protected message is received and access is attempted, and Outlook verifies that the user can read RM messages, Outlook connects to Exchange to request an encryption key. The Outlook desktop client uses that encryption key to decrypt the message in front of the user (client-side). Mobile clients operate differently. When Outlook for iOS and Android sets up its initial relationship with Exchange, it notifies Exchange that it supports RMS. Exchange decrypts any protected messages before passing them to the client. In other words, decryption is performed server-side. Outlook for iOS and Android doesn't perform any decryption itself.

Si Outlook pour iOS et Android reçoit des messages protégés et invite les utilisateurs finaux à utiliser un client RM pour ouvrir le fichier, cela signifie qu'Exchange n'a pas déchiffré le message, en raison d'un problème du côté d'Exchange.In cases where Outlook for iOS and Android receives protected messages and prompts end-users to use an RM client to open the file, it means that Exchange hasn't decrypted the message, which is due to an issue on the Exchange side.

Q : Quels ports et points de terminaison utilise Outlook pour iOS et Android ?Q: What ports and end points does Outlook for iOS and Android use?

Outlook pour iOS et Android communique via le port TCP 443. L'application accède à plusieurs points de terminaison, selon les activités de l'utilisateur. Pour tout savoir sur le sujet, consultez la rubrique Demandes réseau dans Office 365 ProPlus.Outlook for iOS and Android communicates via TCP port 443. The app accesses various end points, depending on the activities of the user. Complete information is available in Network Requests in Office 365 ProPlus.

Q : Est-ce qu'Outlook pour iOS et Android prend en charge les configurations du proxy ?Q: Does Outlook for iOS and Android support proxy configurations?

Oui, Outlook pour iOS et Android prend en charge les configurations de proxy lors de l’infrastructure de proxy remplit les conditions suivantes :Yes, Outlook for iOS and Android supports proxy configurations when the proxy infrastructure meets the following requirements:

  • Protocole HTTP prend en charge sans le déchiffrement TLS et l’inspection. L’architecture Office 365 pour Outlook pour iOS et Android utilise l’épinglage de certificat pour atténuer les attaques en fonction de man-in-the-middle.Supports HTTP protocol without TLS decryption and inspection. The Office 365-based architecture for Outlook for iOS and Android utilizes certificate pinning to mitigate man-in-the-middle based attacks.

  • Prend en charge et a activé les fonctionnalité de proxy SOCKS. Outlook pour iOS et Android client utilise les connexions TCP à notre architecture d’Office 365. Les plages IP pour les connexions SOCKS ne sont pas limités à un sous-ensemble des plages IP Azure, ce qui signifie que les clients ne peuvent pas définir une plage d’autorisation.Supports and has SOCKS proxy capability enabled. The Outlook for iOS and Android client utilizes TCP connections to our Office 365-based architecture. The IP ranges for the SOCKS connections are not restricted to a subset of Azure IP ranges, which means that customers cannot define a whitelist range.

  • N’effectue pas d’authentification.Does not perform authentication.

Outlook pour iOS et Android utilisent la configuration du serveur proxy tel que défini par le système d’exploitation de plateforme. En règle générale, ces informations de configuration sont déployées via un fichier PAC. Le fichier PAC doit être configuré pour utiliser les noms d’hôtes au lieu de protocole et de renvoyer les informations de proxy SOCKS hôte à l’URL ; aucun des paramètres personnalisés supplémentaires ne sont prises en charge.Outlook for iOS and Android will consume the proxy configuration as defined by the platform operating system. Typically, this configuration information is deployed via a PAC file. The PAC file must be configured to use hostnames instead of protocol and return the SOCKS proxy information given the host URL; no additional custom settings are supported.

Administration et surveillance d'Outlook pour iOS et Android dans votre organisationAdministrating and monitoring Outlook for iOS and Android in your organization

Les questions suivantes portent sur la gestion et la surveillance de l'application Outlook pour iOS et Android dans votre organisation après son déploiement.The following questions are about managing and monitoring the Outlook for iOS and Android app within your organization after his has been deployed.

Q : Dois-je déposer un ticket de support dans l'application quand je rencontre un problème avec Outlook pour iOS et Android ?Q: Is it necessary to file an in-app support ticket when I experience an issue with Outlook for iOS and Android?

Oui, si vous souhaitez résoudre le problème ou si vous souhaitez nous informer d'un défaut ou d'une limite du produit, vous devez déposer un ticket de support dans l'application. Nos ingénieurs produit peuvent collecter et analyser les journaux de l'application Outlook uniquement si vous déposez un ticket de support dans l'application.Yes, if you want to troubleshoot and resolve the issue, or if you want to inform us of a product defect or limitation, you will need to file an in-app support ticket. Only through filing an in-app support ticket can the Outlook app's logs get collected and analyzed by our product engineers.

Q : En tant qu'administrateur Exchange, comment puis-je savoir si les clients Outlook utilisent l'architecture basée sur Office 365 ?Q: As an Exchange administrator, is there a way for me to determine if Outlook clients are utilizing the Office 365-based architecture?

Exécutez la commande suivante dans Exchange Online PowerShell :Yes, execute the following command from Exchange Online PowerShell:

Get-MobileDevice | where {$_.DeviceModel -eq "Outlook for iOS and Android"} | FL FriendlyName,DeviceID,DeviceOS,ClientType

La propriété ClientType indique si le client utilise l'architecture basée sur Office 365 (REST) ou l'architecture AWS (EAS).The ClientType property indicates whether the client is using the Office 365-based architecture (REST) or the AWS-based architecture (EAS).

Sinon, vous pouvez vous connecter à Outlook sur le web et, dans Options, sélectionner Appareils mobiles pour afficher les détails d'un appareil mobile. Voici à quoi cela devrait ressembler :Alternatively, a user can login to Outlook on the web and, from within Options, select Mobile Devices to view the details of a mobile device. This would look similar to the following:

image de la gestion des appareils mobiles dans Outlook pour iOS et Android

Q : En tant qu'administrateur Exchange, je souhaite déployer Outlook pour iOS et Android, mais, lors de mes tests, je ne parviens pas à me connecter. Quel pourrait être le problème ?Q: As an Exchange administrator, I would like to deploy Outlook for iOS and Android, but in my testing I can't log in. What might be the issue?

En supposant que l’authentification n’est pas le problème, voici les points que vous pouvez vérifier :Assuming authentication is not the issue, there are three areas you can check:

  1. Vérifiez que vous avez mis en place des règles d'accès client pour bloquer le protocole REST.Check whether you have Client Access rules in place that block the REST protocol.

  2. Vérifiez que vous avez mis en place une stratégie d'application EWS pour restreindre les applications clientes autorisées à se connecter.Check whether you have an EWS application policy that restricts which client applications can connect.

  3. Vérifiez qu'EWS est activé pour ce compte.Check whether you have EWS enabled for the account.

Pour plus d'informations, consultez la rubrique Sécurisation d'Outlook pour iOS et Android dans Exchange Online. Si, après avoir effectué ces vérifications, le problème n'est toujours pas résolu, ouvrez un ticket de support dans l'application.For more information, see Securing Outlook for iOS and Android in Exchange Online. If one of the above checks doesn't resolve the issue, please open an in-app support ticket.

Q : Outlook pour iOS et Android prend-il en charge les solutions EMM ou GPM tierces ?Q: Will Outlook for iOS and Android support third-party EMM or MDM solutions?

Outlook pour iOS et Android prend en charge Intune pour la gestion des périphériques et des applications. Les fournisseurs GPM tiers peuvent déployer l'application Outlook comme s'ils déployaient l'application iOS ou Android, en utilisant leurs propres outils existants. Ils peuvent aussi appliquer des commandes de gestion des périphériques comme un code confidentiel, un chiffrement de périphérique, une réinitialisation et bien plus encore, qui sont essentielles pour garantir une expérience de messagerie sécurisée, même si elles sont toutes indépendantes d'Outlook pour iOS et Android. Pour gérer l'application en elle-même (par exemple, pour limiter les actions impliquant des données d'entreprise, telles que couper, copier, coller et « enregistrer sous »), les clients devront utiliser Microsoft Intune. Pour obtenir des informations techniques détaillées, consultez la documentation d'Intune sur l'accès conditionnel et la gestion des applications mobiles.Outlook for iOS and Android supports Intune for device and applications management. Third-party MDM providers can deploy the Outlook app the same way they would deploy any iOS or Android app, using their existing tools. They can also apply device management controls like device PIN, device encryption, wipe, and more, all of which are important for a secure email experience, but all of which are also completely independent of Outlook for iOS and Android. In order to manage the app itself (such as restricting actions with corporate data like cut, copy, paste, and "save as"), customers will need to use Microsoft Intune. For detailed technical information, please see Intune's conditional access and MAM documentation.

Q : Faut-il une licence pour utiliser Outlook pour iOS et Android ?Q: Is a license required to use Outlook for iOS and Android?

Outlook pour iOS et Android peut être téléchargé gratuitement sur l’App Store iOS et Google Play. Toutefois, les utilisateurs commerciaux doivent avoir un abonnement Office 365 qui inclut les applications Office. Il peut s’agir d’un abonnement Entreprise, Business Premium, Entreprise E3, E5, ProPlus, ou des versions correspondantes des plans destinés au secteur public ou à l’éducation. Si vous possédez seulement une licence Exchange Online (sans Office) ou Exchange sur site (Exchange Server), vous ne pouvez pas utiliser l’application.Outlook for iOS and Android is free for consumer usage from the iOS App store and from Google Play. However, commercial users require an Office 365 subscription that includes the Office applications: either Business, Business Premium, Enterprise E3, E5, ProPlus, or the corresponding versions of those plans for Government or Education. If you only have an Exchange Online license (without Office) or an Exchange on-premises (Exchange Server) license, you are not allowed to use the app.

Questions fréquentes des utilisateurs finauxCommon questions from end-users

Les questions suivantes concernent les utilisateurs finaux de votre organisation qui utilisent Outlook pour iOS et Android sur leurs appareils pour accéder à leur boîte aux lettres Exchange.The following questions concern end-users in your organization who are using Outlook for iOS and Android on their devices to access their Exchange mailboxes.

Q : Mes utilisateurs ont activé l'option « Enregistrer les contacts sur l'appareil » dans les paramètres avancés. Toutefois, ils se plaignent que certains de leurs contacts ne sont pas synchronisés sur leurs appareils iOS. Existe-t-il des restrictions de synchronisation ?Q: My users enabled the "Save Contacts to Device" advanced settings option. However, they are complaining that not all contacts have synchronized on their iOS devices. Are there limitations with synchronization?

En raison des restrictions présentes dans iOS, les contacts sont uniquement synchronisés avec l’application native lorsqu’Outlook est au premier plan. De plus, il ne peut synchroniser que cent contacts à la fois. iOS détermine également le moment de la synchronisation des contacts.Due to limitations in iOS, contacts only synchronize with the native app when Outlook is in the foreground and is restricted to synchronize only one hundred contacts at a time. iOS also controls when contact synchronization occurs.

Q : Pourquoi les applications mobiles Office doivent-elles être installées sur Android pour afficher les pièces jointes dans Outlook, alors que les appareils iOS en fournissent un aperçu ?Q: Why are the Office mobile apps required to be installed on Android in order to render attachments in Outlook, while iOS devices provide a preview of the attachments within Outlook?

Ceci s’explique par les différences existant entre les systèmes d’exploitation de base. iOS affiche le contenu natif pour les types de pièces jointes connus, dont Outlook pour iOS se sert pour afficher la pièce jointe. Android n’offre rien de comparable. Les utilisateurs d’Android doivent installer les applications Office et/ou les applications tierces pour afficher le contenu de la pièce jointe.This is due to the differences in the base operating systems. iOS provides native content rendering for known attachment types, which Outlook for iOS uses to provide basic attachment rendering. Android provides nothing similar. Android users have to install the Office apps and/or third-party apps in order to render attachment content.

Q : J’ai reçu un nouveau message contenant une pièce jointe, mais je n’ai pas pu ouvrir la pièce jointe en étant déconnecté. Pourquoi ?Q: A new message included an attachment, but while I was offline I couldn't open the attachment. Why is that?

Outlook (comme d’autres clients mobiles) ne télécharge pas automatiquement les pièces jointes. Il s’agit d’une spécificité par défaut, afin d’économiser l’espace de stockage de l’appareil. Les pièces jointes sont téléchargées uniquement à la demande de l’utilisateur. Outlook (like other mobile clients) does not download attachments automatically. This is by design, in order to conserve device space. Attachments are only downloaded at the request of the user.

Q : Il y a une semaine, je pouvais accéder à la pièce jointe d'un message, mais je ne peux plus y accéder sur mon appareil iOS en étant déconnecté. Par contre, je peux y accéder sur mon appareil Android. Pourquoi ?Q: A week ago I accessed an attachment in a message, but now that I'm offline I can no longer access that attachment on my iOS device. However, I can access it on my Android device. Why is that?

Outlook pour iOS stocke les pièces jointes dans notre propre base de données. Par conséquent, chaque pièce jointe téléchargée sur le client occupe un espace considérable dans notre base de données. Pour que le client puisse offrir des performances élevées et occuper peu d’espace, nous effaçons les données de façon massive en fonction de leur utilisation (les pièces jointes sont mises en cache au bout de sept jours).Outlook for iOS stores attachments in our own database. As a result, every attachment we download to the client takes up a considerable amount of space in our database. To ensure the client is able to provide fast performance and take a small amount of space, we purge data rather aggressively based on usage (attachments will be cached up to seven days).

Contrairement à iOS, Android utilise un système de fichiers accessibles pour que les pièces jointes téléchargées par Outlook pour Android soient stockées sous forme de fichiers temporaires au lieu d’aller dans la base de données.Unlike iOS, Android uses an accessible file system, so when Outlook for Android downloads an attachment, it doesn't go into the database, rather it is stored as a temporary file.

Q : Plusieurs réunions de mon calendrier ont des pièces jointes auxquelles je peux accéder dans Outlook pour Windows et Mac et Outlook sur le web, mais je ne parviens pas à localiser ces pièces jointes dans mes rendez-vous sur Outlook pour iOS et Android. Pourquoi ?Q: Several meetings on my calendar have attachments that I can access in Outlook for Windows and Mac and from Outlook on the web, but I can't locate these attachments on my appointments for Outlook for iOS and Android. Why is that?

Pour le moment, Outlook pour iOS et Android ne permet pas d’accéder aux pièces jointes dans les rendez-vous du calendrier, mais nous envisageons d’y remédier dans une prochaine mise à jour.Outlook for iOS and Android currently does not support accessing attachments on calendar appointments, but we are planning to support this in a future update.

Q : Pourquoi les données dans Outlook pour iOS et Android disparaissent puis ré-apparaissent lorsque j'active/je désactive les paramètres Boîte de réception Prioritaire ou Organiser par conversation ?Q: Why does data within Outlook for iOS and Android disappear and then re-appear after I toggle the Focused Inbox or the Organize by Thread settings?

Lorsque ces options sont modifiées, Outlook pour iOS et Android procède à une réinitialisation logicielle. Cela permet d'effacer les données qui ont été téléchargées dans l'application et qui nécessitent d'être re-synchronisées.Whenever those options are changed, Outlook for iOS and Android performs a soft reset. This wipes the existing data that has been downloaded to the app and requires a re-synchronization.

Q : puis-je afficher des informations sur l’organisation graphique dans Outlook pour iOS ?Q: Can I view organization chart information in Outlook for iOS?

Oui. Outlook pour iOS fournit des informations sur l’organisation dans le cadre des détails de carte de visite d’une personne de votre société. Votre société de création de rapports structure et une liste de collègues est également fournie, pour aider les employés à se connecter avec les personnes et les équipes dont ils ont besoin pour travailler avec.Yes. Outlook for iOS provides your company's organization information as part of a person's contact card details. Your company's reporting structure and a list of colleagues is also provided, to help employees connect with the people and teams they need to work with.

La liste des personnes affichées dans le cadre de la liste d’autres collègues sous Afficher une organisation repose sur les listes de distribution de courrier électronique, appartenances aux groupes et degrés de séparation de la structure de l’organisation définie dans Azure Active Directory.The list of people displayed as part of the Other Colleagues list under Show Organization is based on common email distribution lists, group memberships, and degrees of separation in the Organization structure defined in Azure Active Directory.

Si vous n’avez pas de données d’organigramme exposées dans l’application, contactez votre administrateur de l’annuaire. Il existe deux scénarios principaux à prendre en compte :If you do not have organization chart data exposed in the app, consult with your directory administrator. There are two main scenarios to consider:

  1. Votre société possède une topologie hybride où un répertoire local est synchronisé avec Azure Active Directory. Vous devrez mettre à jour d’Active Directory avec les informations de graphique d’organisation, directement dans le répertoire ou par le biais de votre système de ressources humaines. Données seront synchronisées automatiquement dans DAS et seront accessibles par le biais de la liste d’adresses globale dans Exchange Online.Your company has a hybrid topology where an on-premises directory is synchronized with Azure Active Directory. You will need to update Active Directory with the organization chart information, either directly in the directory or via your Human Resources system. Data will be synchronized into AAD automatically and will be accessible via the Global Address List in Exchange Online.

  2. Votre société exploite uniquement Azure Active Directory pour la gestion d’annuaire. Vous devrez mettre à jour d’Azure Active Directory avec les informations de graphique d’organisation, directement dans le répertoire ou par le biais de votre système de ressources humaines. Ces données sera accessibles par le biais de la liste d’adresses globale dans Exchange Online.Your company only leverages Azure Active Directory for directory management. You will need to update Azure Active Directory with the organization chart information, either directly in the directory or via your Human Resources system. This data will be accessible via the Global Address List in Exchange Online.

Q : combien de mes données de boîte aux lettres est synchronisé avec Outlook pour iOS et Android ?Q: How much of my mailbox data is synchronized with Outlook for iOS and Android?

Outlook pour iOS et Android synchronise 500 éléments par dossier, avec jusqu'à 1 000 éléments par dossier si l’utilisateur clique sur la charge de plusieurs conversations. L’application supprime régulièrement les éléments par dossier jusqu'à 500, afin de garantir des performances optimales d’application.Outlook for iOS and Android synchronizes 500 items per folder, with up to 1000 items per folder if the user taps Load more conversations. The app periodically trims the items per folder down to 500, in order to ensure optimal app performance.