Créer un réseau virtuel Azure

Dans cet exercice, vous allez créer un réseau virtuel dans Microsoft Azure. Vous allez ensuite créer deux machines virtuelles et utiliser le réseau virtuel pour connecter ces machines entre elles et les connecter à Internet.

Important

Les exercices de ce module nécessitent un abonnement complet à Azure. Les exercices sont facultatifs. Ils ne sont pas obligatoires pour effectuer ce module. La participation aux exercices interactifs de ce module entraîne des frais facturés pour l’abonnement Azure utilisé. Vous pouvez réduire les frais encourus en nettoyant dès que possible les ressources que vous créez. Les instructions de nettoyage figurent dans l’unité finale.

Connexion à votre abonnement à l’aide d’Azure CLI

Dans cet exercice, vous allez utiliser Azure CLI. Si vous avez une installation locale d’Azure CLI, n’hésitez pas à l’utiliser — veillez à utiliser az account pour vous connecter à l’abonnement à utiliser. Sinon, vous pouvez vous connecter à votre compte Azure sur shell.azure.com et utiliser l’interpréteur de commandes à partir de cet emplacement.

Notes

Si vous utilisez l’environnement CloudShell, sélectionnez l’option de l’interpréteur de commandes Bash. Si vous utilisez PowerShell, localement ou dans le cloud, vous devez placer dans une séquence d’échappement tous les paramètres vides en remplaçant "" par '""' afin de transmettre correctement une chaîne vide dans la commande. Sans cela, PowerShell ne passe pas la chaîne vide et la commande renvoie une erreur indiquant qu’il manque un paramètre.

Créer un groupe de ressources

Commencez par créer un groupe de ressources contenant toutes les ressources que vous allez créer dans ce module. Nommez-le vm-networks.

az group create --name vm-networks

Créer un réseau virtuel

Pour créer un réseau virtuel, entrez la commande suivante et appuyez sur Entrée.

az network vnet create \
    --name myVnet \
    --resource-group vm-networks \
    --subnet-name default

Créer deux machines virtuelles

Toutes les machines virtuelles Azure sont connectées à un réseau virtuel. Si vous créez une machine virtuelle à l’aide d’Azure CLI sans spécifier le nom d’un réseau virtuel existant, l’interface CLI recherche dans le groupe de ressources cible le réseau virtuel approprié à utiliser, en fonction de l’emplacement et de la disponibilité du sous-réseau. En l’absence de correspondance, un réseau virtuel est créé automatiquement.

Ici, nous créons deux machines virtuelles sans spécifier d’informations relatives au réseau virtuel. Les spécifications réseau par défaut correspondent aux attributs de myVnet. Ainsi, l’interface CLI va le localiser et l’utiliser automatiquement.

  1. Pour créer la première machine virtuelle, exécutez la commande suivante afin de créer une machine virtuelle Windows avec une adresse IP publique accessible sur le port 3389 (Bureau à distance). Cela permet de créer une machine virtuelle Windows 2016 Datacenter nommée dataProcStage1.

    az vm create \
        --name dataProcStage1 \
        --resource-group vm-networks \
        --admin-username "DataAdmin" \
        --image Win2016Datacenter
    
  2. Fournissez des valeurs pour votre mot de passe aux invites. N’oubliez pas de noter ce mot de passe, car vous en aurez besoin ultérieurement pour accéder au serveur.

  3. Copiez la valeur de publicIpAddress mentionnée dans le code JSON retourné suite à la création de votre machine virtuelle afin de pouvoir l’utiliser ultérieurement.

  4. Vous allez maintenant créer la seconde machine virtuelle. Cette machine virtuelle s’appelle dataProcStage2 et n’a pas d’adresse IP publique.

    az vm create \
        --name dataProcStage2 \
        --resource-group vm-networks \
        --public-ip-address "" \
        --admin-username "DataAdmin" \
        --image Win2016Datacenter
    

Se connecter à dataProcStage1 à l’aide du Bureau à distance

  1. Ouvrez le Bureau à distance, et connectez-vous à dataProcStage1 avec l’adresse IP publique que vous avez notée au cours des étapes précédentes.

  2. Connectez-vous à la machine distante avec le nom d’utilisateur DataAdmin et le mot de passe que vous avez créé.

  3. Dans la session à distance, ouvrez l’invite de commandes Windows, puis exécutez la commande suivante :

    ping dataProcStage2 -4
    
  4. Dans les résultats, vous constatez l’expiration du délai de toutes les requêtes destinées à dataProcStage2. En effet, la configuration par défaut du Pare-feu Windows sur dataProcStage2 l’empêche de répondre aux pings.

Se connecter à dataProcStage2 à l’aide du Bureau à distance

Vous allez configurer le Pare-feu Windows sur dataProcStage2 à l’aide d’une nouvelle session de Bureau à distance. Toutefois, vous ne pourrez pas accéder à dataProcStage2 à partir de votre Bureau. Rappelez-vous : dataProcStage2 n’a pas d’adresse IP publique. Vous allez utiliser le Bureau à distance à partir de dataProcStage1 pour vous connecter à dataProcStage2.

  1. Dans la session à distance dataProcStage1, ouvrez le Bureau à distance.

  2. Connectez-vous à dataProcStage2 par le nom. En fonction de la configuration réseau par défaut, dataProcStage1 peut résoudre l’adresse de dataProcStage2 à l’aide du nom de l’ordinateur.

  3. Connectez-vous à dataProcStage2 avec le nom d’utilisateur DataAdmin et le mot de passe que vous avez créé.

  4. Sur dataProcStage2, cliquez sur le menu Démarrer, tapez Pare-feu, puis appuyez sur Entrée. La console Pare-feu Windows avec fonctions avancées de sécurité apparaît.

  5. Dans le volet de gauche, cliquez sur Règles de trafic entrant.

  6. Dans le volet de droite, faites défiler vers le bas et cliquez avec le bouton droit sur Partage de fichiers et d’imprimantes (requête écho - ICMPv4-In), puis cliquez sur Activer la règle.

  7. Revenez à la session à distance dataProcStage1, puis exécutez la commande suivante à l’invite de commandes.

    ping dataProcStage2 -4
    
  8. dataProcStage2 donne quatre réponses, démontrant ainsi la connectivité entre les deux machines virtuelles.

Vous avez réussi à créer un réseau virtuel et deux machines virtuelles qui rattachées à ce dernier, vous avez connecté l’une des machines virtuelles et vérifié la connectivité réseau avec l’autre machine virtuelle du même réseau virtuel. Vous pouvez utiliser un réseau virtuel Azure pour connecter des ressources au sein du réseau Azure. Toutefois, ces ressources doivent se trouver dans le même groupe de ressources et le même abonnement. Ensuite, nous allons examiner les passerelles VPN, qui vous permettent de connecter des réseaux virtuels dans différents groupes de ressources et abonnements, et même différentes régions géographiques.