Utiliser Power Automate Desktop

Débutant
Créateur d’applications
Développeur
Consultant métier
Plateforme Microsoft Power
Power Automate

Utilisez les options de Power Automate Desktop, les flux, les fonctionnalités d’enregistrement, les conditions, les boucles, les variables, les images et la gestion des erreurs et des exceptions.

Prérequis

  • Connaissance de base de Power Automate Desktop

Modules de ce parcours d’apprentissage

Notes

En vigueur en novembre 2020

  • Common Data Service a été renommé en Microsoft Dataverse. En savoir plus.

  • Une partie de la terminologie de Microsoft Dataverse a été mise à jour. Par exemple, une entité est maintenant une table et un champ est maintenant une colonne. En savoir plus.

Les modules seront bientôt mis à jour pour refléter la terminologie la plus récente.

Dans le développement de flux, vous devrez peut-être réutiliser des informations dans diverses actions. Les variables comme des emplacements de stockage qui enregistrent des informations précieuses pour une utilisation ultérieure lors de l’exécution d’un flux.

Notes

En vigueur en novembre 2020

  • Common Data Service a été renommé en Microsoft Dataverse. En savoir plus.

  • Une partie de la terminologie de Microsoft Dataverse a été mise à jour. Par exemple, une entité est maintenant une table et un champ est maintenant une colonne. En savoir plus.

Les modules seront bientôt mis à jour pour refléter la terminologie la plus récente.

Les boucles sont utilisées pour automatiser des tâches répétitives en exécutant plusieurs fois un bloc d’actions.

Notes

En vigueur en novembre 2020

  • Common Data Service a été renommé en Microsoft Dataverse. En savoir plus.

  • Une partie de la terminologie de Microsoft Dataverse a été mise à jour. Par exemple, une entité est maintenant une table et un champ est maintenant une colonne. En savoir plus.

Les modules seront bientôt mis à jour pour refléter la terminologie la plus récente.

Les actions conditionnelles vous permettent de modifier les actions de flux au moment de l’exécution, en fonction des informations disponibles dans l’environnement.

Notes

En vigueur en novembre 2020

  • Common Data Service a été renommé en Microsoft Dataverse. En savoir plus.

  • Une partie de la terminologie de Microsoft Dataverse a été mise à jour. Par exemple, une entité est maintenant une table et un champ est maintenant une colonne. En savoir plus.

Les modules seront bientôt mis à jour pour refléter la terminologie la plus récente.

La possibilité de modifier l’ordre dans lequel les actions et les fonctions sont implémentées est appelée contrôle de flux. Power Automate Desktop active le contrôle de flux par le biais des actions de contrôle de flux.

Notes

En vigueur en novembre 2020

  • Common Data Service a été renommé en Microsoft Dataverse. En savoir plus.

  • Une partie de la terminologie de Microsoft Dataverse a été mise à jour. Par exemple, une entité est maintenant une table et un champ est maintenant une colonne. En savoir plus.

Les modules seront bientôt mis à jour pour refléter la terminologie la plus récente.

Les enregistreurs web et de bureau peuvent être utilisés pour générer automatiquement des blocs d’actions, en fonction de l’interaction de l’utilisateur avec le poste de travail.

Notes

En vigueur en novembre 2020

  • Common Data Service a été renommé en Microsoft Dataverse. En savoir plus.

  • Une partie de la terminologie de Microsoft Dataverse a été mise à jour. Par exemple, une entité est maintenant une table et un champ est maintenant une colonne. En savoir plus.

Les modules seront bientôt mis à jour pour refléter la terminologie la plus récente.

La gestion des exceptions est un mécanisme qui permet à Power Automate Desktop de gérer et surmonter des circonstances et problèmes inattendus pouvant survenir lors de l’exécution de flux.