Cache d’homologue pour les clients Configuration Manager

S’applique à : Configuration Manager (branche actuelle)

Utilisez le cache homologue pour vous aider à gérer le déploiement de contenu sur des clients dans des emplacements distants. Le cache homologue est une solution Configuration Manager intégrée qui permet aux clients de partager du contenu avec d’autres clients directement à partir de leur cache local.

Notes

Dans la version 1906, Configuration Manager active cette fonctionnalité par défaut. Dans la version 1902 ou antérieure, Configuration Manager n’active pas cette fonctionnalité facultative par défaut. Vous devez activer cette fonctionnalité avant de l’utiliser. Pour plus d’informations, voir Activer les fonctionnalités facultatives à partir des mises à jour.

Présentation

Définitions :

  • Client de cache d’homologue: tout client Configuration Manager qui télécharge du contenu à partir d’un homologue

  • Source du cache homologue: un client Configuration Manager que vous activez pour le cache homologue et qui a du contenu à partager avec d’autres clients

Utilisez les paramètres clients pour permettre aux clients d’être des sources de cache homologue. Vous n’avez pas besoin d’activer les clients de cache d’homologues. Lorsque vous autorisez les clients à être des sources de cache homologue, le point de gestion les inclut dans la liste des sources d’emplacement de contenu. Pour plus d’informations sur ce processus, voir Opérations.

Une source de cache d’homologue doit être membre du groupe de limites actuel du client de cache d’homologues. Le point de gestion n’inclut pas les sources de cache homologue d’un groupe de limites voisin dans la liste des sources de contenu qu’il fournit au client. Il inclut uniquement les points de distribution d’un groupe de limites voisin. Pour plus d’informations sur les groupes de limites actuels et voisins, voir Groupes de limites.

Le client Configuration Manager utilise le cache homologue pour servir à d’autres clients chaque type de contenu du cache. Ce contenu inclut les Applications Microsoft 365 pour les grandes entreprises et les fichiers d’installation rapide.

Le cache homologue ne remplace pas l’utilisation d’autres solutions telles que Windows BranchCache ou l’optimisation de la distribution. Le cache homologue fonctionne avec d’autres solutions. Ces technologies vous offrent davantage d’options pour étendre les solutions de déploiement de contenu traditionnelles telles que les points de distribution. Le cache homologue est une solution personnalisée sans dépendance vis-à-vis de BranchCache. Si vous n’activez pas ou n’utilisez pas BranchCache, le cache homologue fonctionne toujours.

Notes

À compter de la version 1802, Windows BranchCache est toujours activé sur les déploiements. Le paramètre Autoriser les clients à partager du contenu avec d’autres clients sur le même sous-réseau est supprimé. Si le point de distribution le prend en charge et qu’il est activé dans les paramètres clients, les clients utilisent BranchCache. Pour plus d’informations, voir Configurer BranchCache.

Opérations

Pour activer le cache d’homologue, déployez les paramètres du client sur une collection. Ensuite, les membres de cette collection agissent en tant que source de cache homologue pour d’autres clients dans le même groupe de limites.

  • Un client qui fonctionne comme une source de contenu homologue envoie une liste de contenu mis en cache disponible à son point de gestion à l’aide de messages d’état. Un client de source de contenu homologue envoie également un message d’état au point de gestion lorsqu’il supprime le contenu de son cache local.

    Notes

    Consultez les messages d’état dans Configuration Manager pour obtenir la liste des messages d’état de source de contenu homologue applicables avec des ID de message d’état 7200, 7201, 7202 et 7203.

  • Un autre client du même groupe de limites effectue une demande d’emplacement de contenu au point de gestion. Le serveur renvoie la liste des sources de contenu potentielles. Cette liste inclut chaque source de cache homologue qui possède le contenu et est en ligne. Il inclut également les points de distribution et les autres emplacements de source de contenu dans ce groupe de limites. Pour plus d’informations, voir Priorité de la source de contenu.

  • Comme d’habitude, le client qui recherche le contenu sélectionne une source dans la liste fournie. Le client tente ensuite d’obtenir le contenu.

À compter de la version 1806, les groupes de limites incluent des paramètres supplémentaires pour vous donner davantage de contrôle sur la distribution de contenu dans votre environnement. Pour plus d’informations, voir Les options de groupe limite pour les téléchargements d’homologues.

Notes

Si le client revient à un groupe de limites voisin pour le contenu, le point de gestion n’ajoute pas les sources de cache homologue du groupe de limites voisin à la liste des emplacements de source de contenu potentiels.

Choisissez uniquement les clients les mieux adaptés aux sources de cache homologue. Évaluez l’pertinence du client en fonction d’attributs tels que le type de châssis, l’espace disque et la connectivité réseau. Pour plus d’informations qui peuvent vous aider à sélectionner les meilleurs clients à utiliser pour le cache d’homologues, consultez ce blog par un consultant Microsoft.

Accès limité à une source de cache d’homologues

Une source de cache homologue rejette les demandes de contenu lorsqu’elle répond à l’une des conditions suivantes au moment où un homologue demande du contenu :

  • Mode batterie faible

  • La charge processeur dépasse 80 %

  • Les E/S disque ont une AvgDiskQueueLength qui dépasse 10

  • Il n’y a plus de connexions disponibles à l’ordinateur

Conseil

Configurez ces paramètres à l’aide de la classe WMI du serveur de configuration client pour la fonctionnalité de source homologue (SMS_WinPEPeerCacheConfig) dans le SDK Configuration Manager.

Lorsque la source du cache homologue rejette une demande pour le contenu, le client de cache homologue continue de rechercher du contenu dans sa liste d’emplacements de source de contenu.

Configuration requise

  • Le cache homologue prend en charge toutes les versions Windows répertoriées comme étant pris en charge dans les systèmes d’exploitation pris en charge pour les clients et les appareils. Les systèmes d’Windows non privés ne sont pas pris en charge en tant que sources de cache homologue ou clients de cache homologue.

  • Une source de cache d’homologue doit être un client Configuration Manager joint à un domaine. Toutefois, un client qui n’est pas joint au domaine peut obtenir du contenu à partir d’une source de cache homologue jointe à un domaine.

  • Les clients peuvent uniquement télécharger du contenu à partir de sources de cache homologue dans leur groupe de limites actuel.

  • Un compte d’accès réseau n’est pas requis à l’exception suivante :

    • Configurez un compte d’accès réseau dans le site lorsqu’un client activé pour le cache homologue exécute une séquence de tâches à partir du Centre de logiciels et qu’il redémarre sur une image de démarrage. Lorsque l’appareil se trouve Windows PE, il utilise le compte d’accès réseau pour obtenir du contenu à partir de la source de cache homologue.

    • Si nécessaire, la source du cache d’homologues utilise le compte d’accès réseau pour authentifier les demandes de téléchargement provenant d’homologues. Ce compte requiert uniquement des autorisations d’utilisateur de domaine à cet effet.

  • Avec la version 1802 et les versions antérieures, la dernière soumission de découverte de pulsations du client détermine la limite actuelle d’une source de cache d’homologue. Un client qui se déplace vers un autre groupe de limites peut toujours être membre de son ancien groupe de limites à des fins de cache d’homologue. Ce comportement entraîne l’offre d’une source de cache d’homologues à un client qui ne se trouve pas dans son emplacement réseau immédiat. N’activez pas les clients itinérants en tant que source de cache homologue.

    Important

    À compter de la version 1806, Configuration Manager est plus efficace pour déterminer si une source de cache homologue a été itinérante vers un autre emplacement. Ce comportement permet de s’assurer que le point de gestion l’offre en tant que source de contenu aux clients dans le nouvel emplacement et non dans l’ancien emplacement. Si vous utilisez la fonctionnalité de cache d’homologue avec des sources de cache homologue itinérantes, après avoir mis à jour le site vers la version 1806, mettez également à jour toutes les sources de cache homologue vers la dernière version du client. Le point de gestion n’inclut pas ces sources de cache homologue dans la liste des emplacements de contenu tant qu’elles n’ont pas été mises à jour vers au moins la version 1806.

  • Avant d’essayer de télécharger du contenu, le point de gestion confirme d’abord que la source du cache homologue est en ligne. Cette validation se produit via le « canal rapide » pour la notification du client, qui utilise le port TCP 10123.

Notes

Pour tirer parti des nouvelles fonctionnalités de Configuration Manager, mettez d’abord à jour les clients vers la dernière version. Bien que de nouvelles fonctionnalités apparaissent dans la console Configuration Manager lorsque vous mettez à jour le site et la console, le scénario complet n’est pas fonctionnel tant que la version du client n’est pas la dernière.

Paramètres du client de cache d’homologues

Pour plus d’informations sur les paramètres du client de cache d’homologue, voir Paramètres du cache client.

Pour plus d’informations sur la configuration de ces paramètres, voir Comment configurer les paramètres clients.

Sur les clients activés pour le cache homologue qui utilisent le pare-feu Windows, Configuration Manager configure les ports de pare-feu que vous spécifiez dans les paramètres du client.

Prise en charge du téléchargement partiel

À compter de la version 1806, les sources de cache d’homologue client peuvent désormais diviser le contenu en parties. Ces parties minimisent le transfert réseau pour réduire l’utilisation du réseau wan. Le point de gestion fournit un suivi plus détaillé des composants de contenu. Il tente d’éliminer plusieurs téléchargements du même contenu par groupe de limites.

Exemple de scénario

Contoso dispose d’un site principal unique avec deux groupes de limites : LE SIÈGE (HEADQUARTERS) et branch Office. Il existe une relation de retour de 30 minutes entre les groupes de limites. Le point de gestion et le point de distribution du site se limitent à la limite DE LAQ. L’emplacement de la filiale n’a pas de point de distribution local. Deux des quatre clients de la filiale sont configurés en tant que sources de cache homologue.

Diagramme de configuration du réseau tel que décrit pour l’exemple de scénario

  1. Vous ciblez un déploiement avec du contenu pour les quatre clients de la filiale. Vous avez distribué uniquement le contenu au point de distribution.

  2. Client3 et Client4 n’ont pas de source locale pour le déploiement. Le point de gestion demande aux clients d’attendre 30 minutes avant de revenir au groupe de limites distantes.

  3. Client1 (PCS1) est la première source de cache homologue à actualiser la stratégie avec le point de gestion. Étant donné que ce client est activé en tant que source de cache homologue, le point de gestion lui demande de commencer immédiatement à télécharger la partie A à partir du point de distribution.

  4. Lorsque Client2 (PCS2) contacte le point de gestion, la partie A est déjà en cours mais n’est pas encore terminée, le point de gestion lui demande de commencer immédiatement à télécharger la partie B à partir du point de distribution.

  5. PCS1 termine le téléchargement de la partie A et avertit immédiatement le point de gestion. Dans la mesure où la partie B est déjà en cours mais pas encore terminée, le point de gestion lui demande de commencer à télécharger la partie C à partir du point de distribution.

  6. PCS2 termine le téléchargement de la partie B et avertit immédiatement le point de gestion. Le point de gestion lui demande de commencer à télécharger la partie D à partir du point de distribution.

  7. PCS1 termine le téléchargement de la partie C et avertit immédiatement le point de gestion. Le point de gestion l’informe qu’il n’existe plus de composants disponibles à partir du point de distribution à distance. Le point de gestion lui demande de télécharger la partie B à partir de son homologue local, PCS2.

  8. Ce processus se poursuit jusqu’à ce que les deux sources de cache d’homologue client ont toutes les parties les unes des autres. Le point de gestion hiérarchise les composants à partir du point de distribution distant avant d’indiquer aux sources de cache homologue de télécharger des composants à partir d’homologues locaux.

  9. Client3 est le premier à actualiser la stratégie après l’expiration de la période de récupération de 30 minutes. Il vérifie maintenant avec le point de gestion, qui informe le client des nouvelles sources locales. Au lieu de télécharger entièrement le contenu à partir du point de distribution sur le RÉSEAU wan, il télécharge entièrement le contenu à partir de l’une des sources de cache d’homologue client. Les clients hiérarchisent les sources homologues locales.

Notes

Si le nombre de sources de cache d’homologue client est supérieur au nombre de composants de contenu, le point de gestion demande aux sources de cache homologue supplémentaires d’attendre le retour comme un client normal.

Configurer le téléchargement partiel

  1. Configurer des groupes de limites et des sources de cache d’homologues par ordre normal.

  2. Dans la console Configuration Manager, allez dans l’espace de travail Administration, développez Configuration du site et sélectionnez Sites. Cliquez sur Hiérarchie Paramètres dans le ruban.

  3. Sous l’onglet Général, activez l’option de configuration des sources de cache d’homologue client pour diviser le contenu en parties.

  4. Créez un déploiement requis avec du contenu.

    Notes

    Cette fonctionnalité fonctionne uniquement lorsque le client télécharge du contenu en arrière-plan, par exemple avec un déploiement requis. Les téléchargements à la demande, par exemple lorsque l’utilisateur installe un déploiement disponible dans le Centre de logiciels, se comportent comme d’habitude.

Pour les voir gérer le téléchargement de contenu en composants, examinez le fichier ContentTransferManager.log sur la source de cache d’homologue client et le fichier MP_Location.log sur le point de gestion.

Conseils pour la gestion du cache

Le cache homologue s’appuie sur le cache client Configuration Manager pour partager du contenu. Prenez en compte les points suivants pour la gestion du cache client dans votre environnement :

  • Le cache client Configuration Manager n’est pas similaire à la bibliothèque de contenu sur un point de distribution. Pendant que vous gérez le contenu que vous distribuez à un point de distribution, le client Configuration Manager gère automatiquement le contenu dans son cache. Il existe des paramètres et des méthodes pour vous aider à contrôler le contenu dans le cache d’une source de cache homologue. Pour plus d’informations, voir Configurer le cache client.

  • La taille et la maintenance normales du cache s’appliquent aux sources de cache homologue. Pour plus d’informations, voir Configurer la taille du cache client. Prenez en compte la taille du contenu plus volumineux, tel que les packages de mise à niveau du système d’exploitation ou Windows fichiers de mise à jour express. Comparez vos besoins en matière de contenu à l’espace disque disponible sur les sources de cache homologue.

  • Le client source du cache homologue met à jour l’heure de dernière référence du contenu dans le cache lorsqu’un homologue le télécharge. Le client utilise cet timestamp lorsqu’il maintient automatiquement son cache, en supprimant d’abord le contenu plus ancien. Il doit donc attendre de supprimer le contenu que les clients de cache homologue téléchargent plus fréquemment, si c’est le cas.

  • Si nécessaire, pendant une séquence de tâches de déploiement du système d’exploitation, utilisez la variable SMSTSPreserveContent pour conserver le contenu dans le cache client. Pour plus d’informations, voir variables de séquence de tâches.

  • Si nécessaire, lors de la création du logiciel suivant, utilisez l’option pour rendre persistant le contenu dans le cache client:

    • Applications
    • Packages
    • Images de système d’exploitation de machine virtuelle prises en charge
    • Packages de mise à niveau du système d’exploitation
    • Images de démarrage

Analyse

Pour vous aider à comprendre l’utilisation du cache d’homologue, consultez le tableau de bord Sources de données client. Pour plus d’informations, voir tableau de bord des sources de données clientes.

Utilisez également des rapports pour afficher l’utilisation du cache homologue. Dans la console, go to the Monitoring workspace, expand Reporting, and select the Reports node. Les rapports suivants ont tous un type de contenu de distribution de logiciels:

  1. Rejet de contenu source du cache homologue : fréquence à quelle fréquence les sources de cache homologue dans un groupe de limites rejettent une demande de contenu.

    Notes

    Problème connu: lors de l’exploration de résultats tels que MaxCPULoad ou MaxDiskIO, vous pouvez recevoir une erreur qui suggère que le rapport ou les détails sont in trouver. Pour contourner ce problème, utilisez les deux autres rapports qui montrent directement les résultats.

  2. Rejet de contenu source du cache homologue par condition: affiche les détails de rejet pour un groupe de limites spécifié ou un type de rejet.

    Notes

    Problème connu: vous ne pouvez pas sélectionner parmi les paramètres disponibles et vous devez les entrer manuellement. Entrez les valeurs pour le nom du groupe de limites et le type de rejet, comme indiqué dans le rapport de rejet de contenu source du cache homologue. Par exemple, pour le type de rejet, vous pouvez entrer MaxCPULoad ou MaxDiskIO.

  3. Détails de rejet du contenu source du cache homologue : afficher le contenu demandé par le client lors du rejet.

    Notes

    Problème connu: vous ne pouvez pas sélectionner parmi les paramètres disponibles et vous devez les entrer manuellement. Entrez la valeur du type de rejet tel qu’il est affiché dans le rapport de rejet de contenu source du cache homologue. Entrez ensuite l’ID de ressource pour la source de contenu sur laquelle vous souhaitez plus d’informations.

    Pour rechercher l’ID de ressource de la source de contenu :

    1. Recherchez le nom de l’ordinateur qui s’affiche en tant que source de cache homologue dans les résultats du rejet du contenu de la source du cache homologue par rapport de condition.

    2. Go to the Assets and Compliance workspace, select the Devices node, and search for that computer’s name. Utilisez la valeur de la colonne ID de ressource.