Conditions générales de l’accès utilisateur

En tant qu’administrateur Intune, vous pouvez demander aux utilisateurs d’accepter les conditions générales de votre entreprise avant d’utiliser l’application Portail d’entreprise pour :

  • Inscrire des appareils
  • Accéder à des ressources telles que les applications et l’e-mail de l’entreprise

La configuration des conditions générales est facultative.

Vous pouvez créer plusieurs ensembles de conditions générales et les affecter à différents groupes, par exemple pour prendre en charge différentes langues.

Il existe deux façons de créer les conditions générales de votre entreprise :

Pour savoir quelle est la méthode qui vous convient le mieux, consultez le billet de blog sur le choix de la solution des Conditions générales pour votre organisation.

Créer des conditions générales

Effectuez ces étapes pour créer les conditions générales. Le nom d’affichage et la description sont destinés à un usage administratif, tandis que les propriétés des conditions générales sont présentées aux utilisateurs du portail d’entreprise.

  1. Connectez-vous au Centre d’administration Microsoft Endpoint Manager, choisissez Administration de locataire > Conditions générales.

  2. Sélectionnez Créer.

  3. Dans la page Informations de base, spécifiez les informations suivantes :

    • Nom : nom donné aux conditions générales dans le portail Azure. Les utilisateurs ne voient pas ce nom.
    • Description : détails facultatifs qui vous aident à identifier cet ensemble de conditions générales dans le portail Azure.

    Capture d’écran du portail Azure montrant la page Informations de base des conditions générales

  4. Choisissez Suivant pour accéder à la page Conditions et fournir les informations suivantes :

    • Titre : nom de vos conditions générales que les utilisateurs voient dans le portail d’entreprise, au-dessus du résumé.
    • Conditions générales : conditions générales que les utilisateurs voient et doivent accepter ou rejeter.
    • Résumé des conditions : texte qui explique la signification de l'acceptation par les utilisateurs des conditions générales. Par exemple, « En inscrivant votre appareil, vous acceptez les conditions d’utilisation définies par Contoso. Lisez les termes du contrat avec soin avant de continuer. ».
  5. Choisissez Suivant pour accéder à la page Balises d'étendue.

  6. Cliquez sur Sélectionner des balises d’étendue, choisissez les balises d’étendue que vous souhaitez affecter à ces conditions générales, puis cliquez sur Sélectionner.

  7. Choisissez Suivant pour accéder à la page Attributions, puis sélectionnez une des options suivantes pour Attribuer à :

    • Tous les utilisateurs : choisissez cette option pour attribuer ces conditions générales à tous les utilisateurs.
    • Sélectionner des groupes : choisissez cette option pour attribuer ces conditions générales à tous les membres des groupes que vous identifiez en choisissant Sélectionner les groupes à inclure.
  8. Choisissez Suivant > Créer.

Découvrez comment vos utilisateurs voient les conditions générales

L’exemple suivant montre le titre et le résumé des conditions dans la console d’administration et le portail d’entreprise.

Capture d’écran du titre et du résumé des conditions générales dans la console d’administration et le portail d’entreprise.

L’exemple suivant montre les conditions générales dans la console d’administration et le portail d’entreprise.

Capture d’écran des conditions générales dans la console d’administration et le portail d’entreprise.

Surveiller des conditions générales

Pour ajouter des exigences de conformité aux conditions d’utilisation, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous au Centre d’administration Microsoft Endpoint Manager, choisissez Administration de locataire > Conditions générales.
  2. Dans le volet Conditions générales, sélectionnez Créer afin d’ajouter des exigences de conformité aux conditions d’utilisation pour vos utilisateurs finaux.

Notes

Les données de rapport d’acceptation sont mises à jour toutes les 24 heures et peuvent prendre jusqu’à 12 heures pour être appliquées. Par conséquent, les données du rapport peuvent avoir jusqu’à 36 heures de latence.

Utiliser plusieurs versions des conditions générales

Vous pouvez modifier vos conditions générales et gérer leurs versions. Chaque fois que vous apportez un changement significatif aux conditions générales, vous devez :

  • Augmenter le numéro de version.
  • Obliger les utilisateurs à accepter les nouvelles conditions générales.

Conserver le numéro de version actuel si, par exemple, vous corrigez des fautes de frappe ou modifiez la mise en forme.

  1. Connectez-vous au Centre d’administration Microsoft Endpoint Manager, choisissez Administration de locataire > Conditions générales > choisissez les conditions générales à modifier > Propriétés.

  2. Dans le volet Propriétés, choisissez Conditions générales, puis modifiez le Titre, le Résumé des conditions et les Conditions générales selon les besoins. Si vos changements imposent aux utilisateurs d’accepter les nouvelles conditions générales, choisissez Demandez aux utilisateurs de réaccepter les conditions et passez au numéro de version

  3. Choisissez OK > Enregistrer.

Il suffit aux utilisateurs d’accepter une seule fois les conditions générales mises à jour. Les utilisateurs de plusieurs appareils n’ont pas besoin d’accepter les conditions générales sur chaque appareil.