Actualisation des données dans Power BIData refresh in Power BI

Power BI vous permet de transformer rapidement des données en insights puis en actions, mais vous devez vérifier que les données dans vos tableaux de bord et rapports Power BI sont récentes.Power BI enables you to go from data to insight to action quickly, yet you must make sure the data in your Power BI reports and dashboards is recent. Pour obtenir des résultats précis, il est souvent essentiel de connaître la procédure d’actualisation des données.Knowing how to refresh the data is often critical in delivering accurate results.

Cet article décrit les fonctionnalités d’actualisation des données de Power BI et leurs dépendances à un niveau conceptuel.This article describes the data refresh features of Power BI and their dependencies at a conceptual level. Il fournit également des bonnes pratiques et des conseils pour éviter les problèmes d’actualisation courants.It also provides best practices and tips to avoid common refresh issues. Ce contenu sert de base pour vous aider à comprendre le fonctionnement de l’actualisation des données.The content lays a foundation to help you understand how data refresh works. Pour obtenir des instructions pas à pas concernant la configuration de l’actualisation des données, reportez-vous aux tutoriels et aux guides pratiques listés dans la section Étapes suivantes à la fin de cet article.For targeted step-by-step instructions to configure data refresh, refer to the tutorials and how-to guides listed in the Next steps section at the end of this article.

Présentation de l’actualisation des donnéesUnderstanding data refresh

Chaque fois que vous actualisez des données, Power BI doit interroger les sources de données sous-jacentes, éventuellement charger les données sources dans un jeu de données, puis mettre à jour les visualisations dans vos rapports ou tableaux de bord qui reposent sur le jeu de données mis à jour.Whenever you refresh data, Power BI must query the underlying data sources, possibly load the source data into a dataset, and then update any visualizations in your reports or dashboards that rely on the updated dataset. L’ensemble du processus comprend plusieurs phases en fonction des modes de stockage de vos jeux de données, comme l’expliquent les sections suivantes.The entire process consists of multiple phases, depending on the storage modes of your datasets, as explained in the following sections.

Pour comprendre comment Power BI actualise vos jeux de données, rapports et tableaux de bord, vous devez connaître les concepts suivants :To understand how Power BI refreshes your datasets, reports, and dashboards, you must be aware of the following concepts:

  • Modes de stockage et types de jeu de données : Les modes de stockage et les types de jeu de données pris en charge par Power BI ont des exigences différentes en termes d’actualisation.Storage modes and dataset types: The storage modes and dataset types that Power BI supports have different refresh requirements. Vous pouvez soit réimporter des données dans Power BI pour voir les changements apportées, soit interroger les données directement à la source.You can choose between re-importing data into Power BI to see any changes that occurred or querying the data directly at the source.
  • Types d’actualisation Power BI : Quelles que soient les spécificités du jeu de données, le fait de connaître les différents types d’actualisation peut vous aider à comprendre où Power BI peut passer son temps durant une opération d’actualisation.Power BI refresh types: Regardless of dataset specifics, knowing the various refresh types can help you understand where Power BI might spend its time during a refresh operation. En combinant ces informations avec les spécificités du mode de stockage, vous pouvez comprendre exactement ce que fait Power BI quand vous sélectionnez Actualiser maintenant pour un jeu de données.And combining these details with storage mode specifics helps to understand what exactly Power BI performs when you select Refresh Now for a dataset.

Modes de stockage et types de jeu de donnéesStorage modes and dataset types

Un jeu de données Power BI peut utiliser l’un des modes suivants pour accéder aux données provenant de sources de données diverses.A Power BI dataset can operate in one of the following modes to access data from a variety of data sources. Pour plus d’informations, consultez Mode de stockage dans Power BI Desktop.For more information, see Storage mode in Power BI Desktop.

  • Mode ImportationImport mode
  • Mode DirectQueryDirectQuery mode
  • Mode LiveConnectLiveConnect mode
  • Mode PushPush mode

Le diagramme suivant illustre les différents flux de données en fonction du mode de stockage.The following diagram illustrates the different data flows, based on storage mode. Le point le plus important est que seuls les jeux de données du mode Importation nécessitent une actualisation des données sources.The most significant point is that only Import mode datasets require a source data refresh. Cela vient du fait que seul ce type de jeu de données importe des données de ses sources de données et que les données importées peuvent être mises à jour de manière régulière ou ad hoc.They require refresh because only this type of dataset imports data from its data sources, and the imported data might be updated on a regular or ad-hoc basis. Les jeux de données DirectQuery et ceux en mode LiveConnect à destination d’Analysis Services n’importent pas de données ; ils interrogent la source de données sous-jacente à chaque interaction avec l’utilisateur.DirectQuery datasets and datasets in LiveConnect mode to Analysis Services don't import data; they query the underlying data source with every user interaction. Les jeux de données en mode Push n’accèdent pas directement aux sources de données, mais partent du principe que vous transmettez (push) les données à Power BI.Datasets in push mode don't access any data sources directly but expect you to push the data into Power BI. Les exigences en matière d’actualisation des jeux de données varient en fonction du mode de stockage et du type de jeu de données.Dataset refresh requirements vary depending on the storage mode/dataset type.

Modes de stockage et types de jeu de données

Jeux de données en mode ImportationDatasets in Import mode

Power BI importe les données des sources de données d’origine dans le jeu de données.Power BI imports the data from the original data sources into the dataset. Les requêtes de rapport et de tableau de bord Power BI soumises au jeu de données retournent les résultats des tables et des colonnes importées.Power BI report and dashboard queries submitted to the dataset return results from the imported tables and columns. Vous pouvez considérer un tel jeu de données comme une copie à un moment donné.You might consider such a dataset a point-in-time copy. Étant donné que Power BI copie les données, vous devez actualiser le jeu de données pour récupérer les changements des sources de données sous-jacentes.Because Power BI copies the data, you must refresh the dataset to fetch changes from the underlying data sources.

Dans la mesure où Power BI met en cache les données, la taille des jeux de données en mode Importation peut être considérable.Because Power BI caches the data, Import mode dataset sizes can be substantial. Reportez-vous au tableau suivant pour connaître les tailles maximales des jeux de données par capacité.Refer to the following table for maximum dataset sizes per capacity. Restez bien en dessous des tailles maximales des jeux de données pour éviter les problèmes d’actualisation qui peuvent survenir si vos jeux de données nécessitent plus que le maximum des ressources disponibles durant une opération d’actualisation.Stay well below the maximum dataset sizes to avoid refresh issues that might occur if your datasets require more than the maximum available resources during a refresh operation.

Type de capacitéCapacity type Taille maximale du jeu de donnéesMaximum dataset size
Partagée, A1, A2 ou A3Shared, A1, A2, or A3 1 Go1 GB
A4 ou P1A4 or P1 3 Go3 GB
A5 ou P2A5 or P2 6 Go6 GB
A6 ou P3A6 or P3 10 Go10 GB

Jeux de données en mode DirectQuery/LiveConnectDatasets in DirectQuery/LiveConnect mode

Power BI n’importe pas de données sur des connexions qui fonctionnent en mode DirectQuery/LiveConnect.Power BI does not import data over connections that operate in DirectQuery/LiveConnect mode. Au lieu de cela, le jeu de données retourne les résultat de la source de données sous-jacente chaque fois qu’un rapport ou un tableau de bord interroge le jeu de données.Instead, the dataset returns results from the underlying data source whenever a report or dashboard queries the dataset. Power BI transforme les requêtes et les transfère à la source de données.Power BI transforms and forwards the queries to the data source.

Bien que le mode DirectQuery et le mode LiveConnect soient similaires en ce sens que Power BI transfère les requêtes à la source, il est important de noter que Power BI n’a pas à transformer les requêtes en mode LiveConnect.Although DirectQuery mode and LiveConnect mode are similar in that Power BI forwards the queries to the source, it is important to note that Power BI does not have to transform queries in LiveConnect mode. Les requêtes vont directement à l’instance Analysis Services hébergeant la base de données sans consommer de ressources sur une capacité partagée ou une capacité Premium.The queries go directly to the Analysis Services instance hosting the database without consuming resources on shared capacity or a Premium capacity.

Étant donné que Power BI n’importe pas les données, vous n’avez pas besoin d’exécuter une actualisation des données.Because Power BI does not import the data, you don't need to run a data refresh. Toutefois, Power BI continue d’actualiser les vignettes et éventuellement les rapports, comme l’indique la section suivante sur les types d’actualisation.However, Power BI still performs tile refreshes and possibly report refreshes, as the next section on refresh types explains. Une vignette est un visuel de rapport épinglé à un tableau de bord. L’actualisation des vignettes de tableau de bord ayant lieu environ toutes les heures, les vignettes affichent des résultats récents.A tile is a report visual pinned to a dashboard, and dashboard tile refreshes happen about every hour so that the tiles show recent results. Vous pouvez changer la planification dans les paramètres du jeu de données, comme dans la capture d’écran ci-dessous, ou forcer manuellement une mise à jour du tableau de bord à l’aide de l’option Actualiser maintenant.You can change the schedule in the dataset settings, as in the screenshot below, or force a dashboard update manually by using the Refresh Now option.

Planification de l’actualisation

Notes

La section Actualisation du cache planifiée de l’onglet Jeux de données n’est pas disponible pour les jeux de données en mode Importation.The Scheduled cache refresh section of the Datasets tab is not available for datasets in import mode. Ces jeux de données ne nécessitent pas une actualisation distincte des vignettes, car Power BI actualise automatiquement les vignettes durant chaque opération d’actualisation des données planifiée ou à la demande.These datasets don't require a separate tile refresh because Power BI refreshes the tiles automatically during each scheduled or on-demand data refresh.

Transmettre des jeux de donnéesPush datasets

Les jeux de données Push ne contiennent pas de définition formelle d’une source de données. Vous n’êtes donc pas obligé de procéder à une actualisation des données dans Power BI.Push datasets don't contain a formal definition of a data source, so they don't require you to perform a data refresh in Power BI. Vous les actualisez en envoyant (push) vos données dans le jeu de données par le biais d’un service ou d’un processus externe, tel que Azure Stream Analytics.You refresh them by pushing your data into the dataset through an external service or process, such as Azure Stream Analytics. Il s’agit d’une approche courante pour l’analyse en temps réel avec Power BI.This is a common approach for real-time analytics with Power BI. Power BI continue d’actualiser le cache pour toutes les vignettes utilisées sur un jeu de données Push.Power BI still performs cache refreshes for any tiles used on top of a push dataset. Pour obtenir une procédure pas à pas, consultez Tutoriel : Stream Analytics et Power BI : tableau de bord d’analyse en temps réel pour le streaming des données.For a detailed walkthrough, see Tutorial: Stream Analytics and Power BI: A real-time analytics dashboard for streaming data.

Notes

Le mode Push présente plusieurs limitations qui sont décrites dans Limites de l’API REST de Power BI.Push Mode has several limitations as documented in Power BI REST API limitations.

Types d’actualisation Power BIPower BI refresh types

Une opération d’actualisation Power BI peut comprendre plusieurs types d’actualisation, notamment l’actualisation des données, l’actualisation OneDrive, l’actualisation des caches de requêtes, l’actualisation des vignettes et l’actualisation des visuels de rapport.A Power BI refresh operation can consist of multiple refresh types, including data refresh, OneDrive refresh, refresh of query caches, tile refresh, and refresh of report visuals. Alors que Power BI détermine automatiquement les étapes d’actualisation requises pour un jeu de données donné, vous devez savoir de quelle façon elles contribuent à la complexité et à la durée d’une opération d’actualisation.While Power BI determines the required refresh steps for a given dataset automatically, you should know how they contribute to the complexity and duration of a refresh operation. Pour obtenir une référence rapide, consultez le tableau suivant.For a quick reference, refer to the following table.

Mode de stockageStorage mode Actualisation des donnéesData refresh Actualisation OneDriveOneDrive refresh Caches de requêtesQuery caches Actualisation des vignettesTile refresh Visuels de rapportReport visuals
ImporterImport Planifiée et à la demandeScheduled and on-demand Oui, pour les jeux de données connectésYes, for connected datasets Si l’option est activée dans la capacité PremiumIf enabled on Premium capacity Automatiquement et à la demandeAutomatically and on-demand NonNo
DirectQueryDirectQuery Non applicableNot applicable Oui, pour les jeux de données connectésYes, for connected datasets Si l’option est activée dans la capacité PremiumIf enabled on Premium capacity Automatiquement et à la demandeAutomatically and on-demand NonNo
LiveConnectLiveConnect Non applicableNot applicable Oui, pour les jeux de données connectésYes, for connected datasets Si l’option est activée dans la capacité PremiumIf enabled on Premium capacity Automatiquement et à la demandeAutomatically and on-demand OuiYes
Envoi (push)Push Non applicableNot applicable Non applicableNot applicable Pas pratiqueNot practical Automatiquement et à la demandeAutomatically and on-demand NonNo

Actualisation des donnéesData refresh

Pour les utilisateurs de Power BI, l’actualisation de données passe généralement par l’importation des données de sources de données d’origine dans un jeu de données, selon une planification d’actualisation ou à la demande.For Power BI users, refreshing data typically means importing data from the original data sources into a dataset, either based on a refresh schedule or on-demand. Vous pouvez effectuer plusieurs actualisations quotidiennes du jeu de données, ce qui peut être nécessaire si les données sources sous-jacentes changent fréquemment.You can perform multiple dataset refreshes daily, which might be necessary if the underlying source data changes frequently. Power BI limite les jeux de données dans une capacité partagée à huit actualisations quotidiennes.Power BI limits datasets on shared capacity to eight daily refreshes. Si le jeu de données se trouve dans une capacité Premium, vous pouvez planifier jusqu’à 48 actualisations par jour dans les paramètres du jeu de données.If the dataset resides on a Premium capacity, you can schedule up to 48 refreshes per day in the dataset settings. Pour plus d’informations, consultez Configurer une actualisation planifiée plus loin dans cet article.For more information, see Configure scheduled refresh later in this article. Les jeux de données sur une capacité Premium avec le point de terminaison XMLA activé pour la prise en charge de la lecture-écriture prennent en charge des opérations d’actualisation illimitées lorsqu’elles sont configurées par programmation avec TMSL ou PowerShell.Datasets on a Premium capacity with the XMLA endpoint enabled for read-write support unlimited refresh operations when configured programmatically with TMSL or PowerShell.

Il est également important de souligner que la limite de capacité partagée pour les actualisations quotidiennes s’applique à la fois aux actualisations planifiées et aux actualisations d’API.It is also important to call out that the shared-capacity limitation for daily refreshes applies to both scheduled refreshes and API refreshes combined. Vous pouvez également déclencher une actualisation à la demande en sélectionnant Actualiser maintenant dans le menu Jeux de données, comme le montre la capture d’écran suivante.You can also trigger an on-demand refresh by selecting Refresh Now in the dataset menu, as the following screenshot depicts. Les actualisations à la demande ne sont pas comptabilisées dans la limite des actualisations.On-demand refreshes are not included in the refresh limitation. Notez également que les jeux de données d’une capacité Premium ne limitent pas le nombre d’actualisations d’API.Also note that datasets on a Premium capacity don't impose limitations for API refreshes. Si vous souhaitez créer votre propre solution d’actualisation à l’aide de l’API REST Power BI, consultez Jeux de données - Actualiser le jeu de données.If you are interested in building your own refresh solution by using the Power BI REST API, see Datasets - Refresh Dataset.

Actualiser maintenant

Notes

Les actualisations de données doivent durer moins de 2 heures sur une capacité partagée.Data refreshes must complete in less than 2 hours on shared capacity. Si vos jeux de données nécessitent des opérations d’actualisation plus longues, songez à déplacer le jeu de données vers une capacité PremiumIf your datasets require longer refresh operations, consider moving the dataset onto a Premium capacity. (où la durée maximale d’actualisation est de 5 heures).On Premium, the maximum refresh duration is 5 hours.

Actualisation OneDriveOneDrive refresh

Si les jeux de données et les rapports que vous avez créés sont basés sur un fichier Power BI Desktop, un classeur Excel ou un fichier .csv (valeurs séparées par des virgules) sur OneDrive ou SharePoint Online, Power BI effectue un autre type d’actualisation, appelé actualisation OneDrive.If you created your datasets and reports based on a Power BI Desktop file, Excel workbook, or comma separated value (.csv) file on OneDrive or SharePoint Online, Power BI performs another type of refresh, known as OneDrive refresh. Pour plus d’informations, consultez Obtenir des données à partir de fichiers pour Power BI.For more information, see Get data from files for Power BI.

Contrairement à l’actualisation d’un jeu de données au cours de laquelle Power BI importe les données d’une source de données dans un jeu de données, l’actualisation OneDrive synchronise les jeux de données et les rapports avec leurs fichiers sources.Unlike a dataset refresh during which Power BI imports data from a data source into a dataset, OneDrive refresh synchronizes datasets and reports with their source files. Par défaut, Power BI vérifie à peu près toutes les heures si un jeu de données connecté à un fichier sur OneDrive ou SharePoint Online nécessite une synchronisation.By default, Power BI checks about every hour if a dataset connected to a file on OneDrive or SharePoint Online requires synchronization.

Power BI effectue l’actualisation en fonction d’un ID d’élément dans OneDrive, aussi faites attention lorsque vous choisissez entre mise à jour et remplacement.Power BI performs refresh based on an item ID in OneDrive, so be thoughtful when considering updates versus replacement. Quand vous définissez un fichier OneDrive comme source de données, Power BI référence l’ID d’élément du fichier quand il effectue l’actualisation.When you set a OneDrive file as the data source, Power BI references the item ID of the file when it performs the refresh. Considérez le scénario suivant : vous avez un fichier maître A et une copie de production de ce fichier B, et où vous configurez l’actualisation de OneDrive pour le fichier B. Si vous copiez ensuite le fichier A sur le fichier B, l’opération de copie supprime l’ancien fichier B et crée un nouveau fichier B avec un ID d’élément différent, ce qui empêche l’actualisation de OneDrive.Consider the following scenario: you have a master file A and a production copy of that file B, and you configure OneDrive refresh for file B. If you then copy file A over file B, the copy operation deletes the old file B and creates a new file B with a different item ID, which breaks OneDrive refresh. Pour éviter cette situation, vous pouvez télécharger et remplacer le fichier B, qui conserve son ID d’élément.To avoid that situation, you can instead upload and replace file B, which keeps its same item ID.

Vous pouvez déplacer le fichier à un autre emplacement (par exemple avec la fonction de glisser-déposer) : l’actualisation continuera de fonctionner, car Power BI connaît encore l’ID de fichier.You can move the file to another location (using drag and drop, for example) and refresh will continue to work because Power BI still knows the file ID. Cependant, si vous copiez ce fichier à un autre emplacement, une nouvelle instance du fichier et un nouvel ID de fichier sont créés.However, if you copy that file to another location, a new instance of the file and a new fileID is created. Par conséquent, votre référence de fichier Power BI n’est plus valide et l’actualisation échoue.Therefore, your Power BI file reference is no longer valid and refresh will fail.

Notes

L’actualisation d’un jeu de données peut demander à Power BI jusqu’à 60 minutes, même une fois que la synchronisation est terminée sur votre machine locale et que vous avez utilisé Actualiser maintenant dans le service Power BI.It can take Power BI up to 60 minutes to refresh a dataset, even once the sync has completed on your local machine and after you've used Refresh now in the Power BI service.

Pour passer en revue les cycles de synchronisation antérieurs, consultez l’onglet OneDrive dans l’historique des actualisations.To review past synchronization cycles, check the OneDrive tab in the refresh history. La capture d’écran suivante montre un cycle de synchronisation terminé pour un exemple de jeu de données.The following screenshot shows a completed synchronization cycle for a sample dataset.

Historique des actualisations

Comme le montre la capture d’écran ci-dessus, Power BI a identifié cette actualisation OneDrive comme étant planifiée, mais il n’est pas possible de configurer l’intervalle d’actualisation.As the above screenshot shows, Power BI identified this OneDrive refresh as a Scheduled refresh, but it is not possible to configure the refresh interval. Vous pouvez uniquement désactiver l’actualisation OneDrive dans les paramètres du jeu de données.You can only deactivate OneDrive refresh in the dataset's settings. La désactivation de l’actualisation est utile si vous ne souhaitez pas que vos jeux de données et vos rapports dans Power BI récupèrent automatiquement les changements apportés aux fichiers sources.Deactivating refresh is useful if you don't want your datasets and reports in Power BI to pick up any changes from the source files automatically.

Notez que la page des paramètres du jeu de données affiche uniquement les sections Informations d’identification OneDrive et Actualisation OneDrive si le jeu de données est connecté à un fichier dans OneDrive ou SharePoint Online, comme dans la capture d’écran suivante.Note that the dataset settings page only shows the OneDrive Credentials and OneDrive refresh sections if the dataset is connected to a file in OneDrive or SharePoint Online, as in the following screenshot. Les jeux de données qui ne sont pas connectés au fichier source dans OneDrive ou SharePoint Online n’affichent pas ces sections.Datasets that are not connected to sources file in OneDrive or SharePoint Online don't show these sections.

Informations d’identification OneDrive et Actualisation OneDrive

Si vous désactivez l’actualisation OneDrive pour un jeu de données, vous pouvez toujours synchroniser votre jeu de données à la demande en sélectionnant Actualiser maintenant dans le menu du jeu de données.If you disable OneDrive refresh for a dataset, you can still synchronize your dataset on-demand by selecting Refresh Now in the dataset menu. Dans le cadre de l’actualisation à la demande, Power BI vérifie si le fichier source sur OneDrive ou SharePoint Online est plus récent que le jeu de données dans Power BI et, le cas échéant, synchronise le jeu de données.As part of the on-demand refresh, Power BI checks if the source file on OneDrive or SharePoint Online is newer than the dataset in Power BI and synchronizes the dataset if this is the case. L’Historique des actualisations liste ces activités en tant qu’actualisations à la demande sous l’onglet OneDrive.The Refresh history lists these activities as on-demand refreshes on the OneDrive tab.

N’oubliez pas que l’actualisation OneDrive n’extrait pas les données des sources de données d’origine.Keep in mind that OneDrive refresh does not pull data from the original data sources. L’actualisation OneDrive met simplement à jour les ressources dans Power BI avec les métadonnées et les données du fichier .pbix, .xlsx ou .csv, comme l’illustre le diagramme suivant.OneDrive refresh simply updates the resources in Power BI with the metadata and data from the .pbix, .xlsx, or .csv file, as the following diagram illustrates. Pour garantir que le jeu de données contient les données les plus récentes des sources de données, Power BI déclenche également une actualisation des données dans le cadre d’une actualisation à la demande.To ensure that the dataset has the most recent data from the data sources, Power BI also triggers a data refresh as part of an on-demand refresh. Vous pouvez le vérifier dans l’Historique des actualisations si vous passez à l’onglet Planifié.You can verify this in the Refresh history if you switch to the Scheduled tab.

Diagramme de l’actualisation OneDrive

Si l’actualisation OneDrive est activée pour un jeu de données connecté à OneDrive ou SharePoint Online et que vous souhaitez actualiser les données de manière planifiée, veillez à configurer la planification de sorte que Power BI effectue l’actualisation des données après l’actualisation OneDrive.If you keep OneDrive refresh enabled for a OneDrive or SharePoint Online-connected dataset and you want to perform data refresh on a scheduled basis, make sure you configure the schedule so that Power BI performs the data refresh after the OneDrive refresh. Par exemple, si vous avez créé votre propre service ou processus pour mettre à jour le fichier source dans OneDrive ou SharePoint Online tous les soirs à 1 heure du matin, vous pouvez configurer une actualisation planifiée à 2 heures 30 du matin afin de donner à Power BI suffisamment de temps pour effectuer l’actualisation OneDrive avant de lancer l’actualisation des données.For example, if you created your own service or process to update the source file in OneDrive or SharePoint Online every night at 1 am, you could configure scheduled refresh for 2:30 am to give Power BI enough time to complete the OneDrive refresh before starting the data refresh.

Actualisation des caches de requêtesRefresh of query caches

Si votre jeu de données réside dans une capacité Premium, vous pouvez peut-être améliorer les performances des rapports et des tableaux de bord associés en activant la mise en cache des requêtes, comme dans la capture d’écran suivante.If your dataset resides on a Premium capacity, you might be able to improve the performance of any associated reports and dashboards by enabling query caching, as in the following screenshot. La mise en cache des requêtes indique à la capacité Premium d’utiliser son service de mise en cache local pour tenir à jour les résultats des requêtes, ce qui évite de recourir à la source de données sous-jacente pour calculer ces résultats.Query caching instructs the Premium capacity to use its local caching service to maintain query results, avoiding having the underlying data source compute those results. Pour plus d’informations, consultez Mise en cache des requêtes dans Power BI Premium.For more information, see Query caching in Power BI Premium.

Mise en cache des requêtes

Après une actualisation des données, les résultats de la requête précédemment mis en cache ne sont plus valides.Following a data refresh, however, previously cached query results are no longer valid. Power BI rejette ces résultats mis en cache et doit les reconstruire.Power BI discards these cached results and must rebuild them. Pour cette raison, la mise en cache des requêtes peut ne pas être aussi bénéfique pour les rapports et les tableaux de bord associés aux jeux de données que vous actualisez très souvent, par exemple 48 fois par jour.For this reason, query caching might not be as beneficial for reports and dashboards associated with datasets that you refresh very often, such as 48 times per day.

Actualisation des vignettesTile refresh

Power BI gère un cache pour chaque visuel de vignette sur vos tableaux de bord et met à jour de manière proactive les caches de vignette quand les données changent.Power BI maintains a cache for every tile visual on your dashboards and proactively updates the tile caches when data changes. En d’autres termes, l’actualisation des vignettes a lieu automatiquement après une actualisation des données.In other words, tile refresh happens automatically following a data refresh. Cela est vrai pour les opérations d’actualisation planifiées et à la demande.This is true for both, scheduled and on-demand refresh operations. Vous pouvez également forcer une actualisation des vignettes en sélectionnant Plus d’options (...) dans l’angle supérieur droit d’un tableau de bord, puis l’option Actualiser les vignettes du tableau de bord.You can also force a tile refresh by selecting More options (...) in the upper right of a dashboard and selecting Refresh dashboard tiles.

Actualiser les vignettes du tableau de bord

Étant donné que cela se produit automatiquement, vous pouvez considérer que l’actualisation des vignettes fait partie intégrante de l’actualisation des données.Because it happens automatically, you can consider tile refresh an intrinsic part of data refresh. Entre autres choses, vous remarquerez peut-être que la durée d’actualisation augmente avec le nombre de vignettes.Among other things, you might notice that the refresh duration increases with the number of tiles. La durée d’actualisation des vignettes peut être importante.The tile refresh overhead can be significant.

Par défaut, Power BI gère un seul cache pour chaque vignette, mais si vous utilisez la sécurité dynamique pour restreindre l’accès aux données en fonction des rôles d’utilisateur, comme indiqué dans l’article Sécurité au niveau des lignes (SNL) avec Power BI, Power BI doit gérer un cache pour chaque rôle et chaque vignette.By default, Power BI maintains a single cache for every tile, but if you use dynamic security to restrict data access based on user roles, as covered in the article row-level security (RLS) with Power BI, then Power BI must maintain a cache for every role and every tile. Le nombre de caches de vignette est multiplié par le nombre de rôles.The number of tile caches multiplies by the number of roles.

La situation peut devenir encore plus complexe si votre jeu de données utilise une connexion active à un modèle de données Analysis Services avec SNL, comme indiqué dans le tutoriel Sécurité dynamique au niveau des lignes avec le modèle tabulaire Analysis Services.The situation can get even more involved if your dataset uses a live connection to an Analysis Services data model with RLS, as highlighted in the tutorial Dynamic row level security with Analysis services tabular model. Dans ce cas, Power BI doit gérer et actualiser un cache pour chaque vignette et chaque utilisateur ayant déjà consulté le tableau de bord.In this situation, Power BI must maintain and refresh a cache for every tile and every user who ever viewed the dashboard. Il n’est pas rare que la partie d’actualisation des vignettes d’une telle opération d’actualisation des données dépasse largement le temps nécessaire pour récupérer les données de la source.It is not uncommon that the tile refresh portion of such a data refresh operation far exceeds the time it takes to fetch the data from the source. Pour plus d’informations sur l’actualisation des vignettes, consultez Résolution des erreurs de vignette.For more details around tile refresh, see Troubleshooting tile errors.

Actualisation des visuels de rapportRefresh of report visuals

Ce processus d’actualisation est moins important car il ne concerne que les connexions actives à Analysis Services.This refresh process is less important because it is only relevant for live connections to Analysis Services. Pour ces connexions, Power BI met en cache le dernier état des visuels de rapport. Ainsi, quand vous visualisez à nouveau le rapport, Power BI n’a pas besoin d’interroger le modèle tabulaire Analysis Services.For these connections, Power BI caches the last state of the report visuals so that when you view the report again, Power BI does not have to query the Analysis Services tabular model. Quand vous interagissez avec le rapport, par exemple pour changer un filtre de rapport, Power BI interroge le modèle tabulaire et met à jour les visuels de rapport automatiquement.When you interact with the report, such as by changing a report filter, Power BI queries the tabular model and updates the report visuals automatically. Si vous pensez qu’un rapport contient des données périmées, vous pouvez également sélectionner le bouton Actualiser du rapport pour déclencher l’actualisation de tous les visuels de rapport, comme le montre la capture d’écran suivante.If you suspect that a report is showing stale data, you can also select the Refresh button of the report to trigger a refresh of all report visuals, as the following screenshot illustrates.

Actualiser les visuels de rapport

Passer en revue les dépendances d’infrastructure de donnéesReview data infrastructure dependencies

Quels que soient les modes de stockage, aucune actualisation des données ne peut réussir si les sources de données sous-jacentes ne sont pas accessibles.Regardless of storage modes, no data refresh can succeed unless the underlying data sources are accessible. Il existe trois principaux scénarios d’accès aux données :There are three main data access scenarios:

  • Un jeu de données utilise des sources de données qui résident localement.A dataset uses data sources that reside on-premises
  • Un jeu de données utilise des sources de données dans le cloud.A dataset uses data sources in the cloud
  • Un jeu de données utilise des données de sources locales et dans le cloud.A dataset uses data from both, on-premises and cloud sources

Connexion à des sources de données localesConnecting to on-premises data sources

Si votre jeu de données utilise une source de données à laquelle Power BI ne peut pas accéder par le biais d’une connexion réseau directe, vous devez configurer une connexion de passerelle pour ce jeu de données avant d’activer une planification d’actualisation ou d’effectuer une actualisation des données à la demande.If your dataset uses a data source that Power BI can't access over a direct network connection, you must configure a gateway connection for this dataset before you can enable a refresh schedule or perform an on-demand data refresh. Pour plus d’informations sur les passerelles de données et leur fonctionnement, consultez Que sont les passerelles de données locales ?For more information about data gateways and how they work, see What are on-premises data gateways?

Les options suivantes s’offrent à vous :You have the following options:

  • Choisir une passerelle de données d’entreprise avec la définition de source de données requiseChoose an enterprise data gateway with the required data source definition
  • Déployer une passerelle de données personnelleDeploy a personal data gateway

Notes

Vous trouverez la liste des types de sources de données nécessitant une passerelle de données dans l’article Gérer votre source de données - Importation/actualisation planifiée.You can find a list of data source types that require a data gateway in the article Manage your data source - Import/Scheduled Refresh.

Utilisation d’une passerelle de données d’entrepriseUsing an enterprise data gateway

Microsoft recommande d’utiliser une passerelle de données d’entreprise plutôt qu’une passerelle personnelle pour connecter un jeu de données à une source de données locale.Microsoft recommends using an enterprise data gateway instead of a personal gateway to connect a dataset to an on-premises data source. Vérifiez que la passerelle est correctement configurée, c’est-à-dire qu’elle doit disposer des dernières mises à jour et de toutes les définitions de source de données nécessaires.Make sure the gateway is properly configured, which means the gateway must have the latest updates and all required data source definitions. Une définition de source de données fournit à Power BI les informations de connexion pour une source donnée, notamment les points de terminaison de connexion, le mode d’authentification et les informations d’identification.A data source definition provides Power BI with the connection information for a given source, including connection endpoints, authentication mode, and credentials. Pour plus d’informations sur la gestion des sources de données sur une passerelle, consultez Gérer votre source de données - Importation/actualisation planifiée.For more information about managing data sources on a gateway, see Manage your data source - import/scheduled refresh.

La connexion d’un jeu de données à une passerelle d’entreprise est relativement simple si vous êtes administrateur de passerelle.Connecting a dataset to an enterprise gateway is relatively straightforward if you are a gateway administrator. Avec des autorisations d’administrateur, vous pouvez rapidement mettre à jour la passerelle et ajouter des sources de données manquantes si nécessaire.With admin permissions, you can promptly update the gateway and add missing data sources, if necessary. En fait, vous pouvez ajouter une source de données manquante à votre passerelle directement à partir de la page de paramètres du jeu de données.In fact, you can add a missing data source to your gateway straight from the dataset settings page. Développez le bouton bascule pour afficher les sources de données et sélectionnez le lien Ajouter à la passerelle, comme dans la capture d’écran suivante.Expand the toggle button to view the data sources and select the Add to gateway link, as in the following screenshot. En revanche, si vous n’êtes pas administrateur de passerelle, vous devez en contacter un pour ajouter la définition de source de données nécessaire.If you are not a gateway administrator, on the other hand, you must contact a gateway admin to add the required data source definition.

Notes

Seuls les administrateurs de passerelle peuvent ajouter des sources de données à une passerelle.Only gateway admins can add data sources to a gateway. Vérifiez également que votre administrateur de passerelle ajoute votre compte d’utilisateur à la liste des utilisateurs autorisés à utiliser la source de données.Also make sure your gateway admin adds your user account to the list of users with permissions to use the data source. La page Paramètres du jeu de données vous permet seulement de sélectionner une passerelle d’entreprise avec une source de données correspondante que vous avez l’autorisation d’utiliser.The dataset settings page only lets you select an enterprise gateway with a matching data source that you have permission to use.

Ajouter à la passerelle

Veillez à mapper la bonne définition de source de données à votre source de données.Make sure you map the correct data source definition to your data source. Comme l’illustre la capture d’écran ci-dessus, les administrateurs de passerelle peuvent créer plusieurs définitions sur une seule passerelle connectée à la même source de données, chacune avec différentes informations d’identification.As the above screenshot illustrates, gateway admins can create multiple definitions on a single gateway connecting to the same data source, each with different credentials. Dans l’exemple montré, le propriétaire d’un jeu de données du service des ventes choisirait la définition de source de données AdventureWorksProducts-Sales, tandis que le propriétaire d’un jeu de données du service de support mapperait le jeu de données à la définition de source de données AdventureWorksProducts-Support.In the example shown, a dataset owner in the Sales department would choose the AdventureWorksProducts-Sales data source definition while a dataset owner in the Support department would map the dataset to the AdventureWorksProducts-Support data source definition. Si le nom des définitions de source de données n’est pas intuitif, contactez votre administrateur de passerelle pour savoir quelle définition choisir.If the names of the data source definition aren't intuitive, contact your gateway admin to clarify which definition to pick.

Notes

Un jeu de données ne peut utiliser qu’une seule connexion de passerelle.A dataset can only use a single gateway connection. En d’autres termes, il n’est pas possible d’accéder à des sources de données locales avec plusieurs connexions de passerelle.In other words, it is not possible to access on-premises data sources across multiple gateway connections. Vous devez donc ajouter toutes les définitions de source de données nécessaires à la même passerelle.Accordingly, you must add all required data source definitions to the same gateway.

Déploiement d’une passerelle de données personnelleDeploying a personal data gateway

Si vous n’avez pas accès à une passerelle de données d’entreprise et que vous êtes la seule personne à gérer des jeux de données, vous n’avez pas besoin de partager les sources de données avec d’autres personnes. Vous pouvez déployer une passerelle de données en mode personnel.If you have no access to an enterprise data gateway and you're the only person who manages datasets so you don't need to share data sources with others, you can deploy a data gateway in personal mode. Dans la section Connexion à la passerelle, sous Vous n’avez pas de passerelle personnelle installée, sélectionnez Installer maintenant.In the Gateway connection section, under You have no personal gateways installed , select Install now. La passerelle de données personnelle présente plusieurs limitations qui sont décrites dans Passerelle de données locale (mode personnel).The personal data gateway has several limitations as documented in On-premises data gateway (personal mode).

Contrairement à une passerelle de données d’entreprise, il n’est pas nécessaire d’ajouter des définitions de source de données à une passerelle personnelle.Unlike for an enterprise data gateway, you don't need to add data source definitions to a personal gateway. Au lieu de cela, vous gérez la configuration de la source de données à l’aide de la section Informations d’identification de la source de données dans les paramètres du jeu de données, comme l’illustre la capture d’écran suivante.Instead, you manage the data source configuration by using the Data source credentials section in the dataset settings, as the following screenshot illustrates.

Configurer les informations d’identification de la source de données pour la passerelle

Accès aux sources de données cloudAccessing cloud data sources

Les jeux de données qui utilisent des sources de données cloud, comme Azure SQL DB, ne nécessitent pas de passerelle de données si Power BI peut établir une connexion réseau directe à la source.Datasets that use cloud data sources, such as Azure SQL DB, don't require a data gateway if Power BI can establish a direct network connection to the source. Vous pouvez donc gérer la configuration de ces sources de données à l’aide de la section Informations d’identification de la source de données dans les paramètres du jeu de données.Accordingly, you can manage the configuration of these data sources by using the Data source credentials section in the dataset settings. Comme le montre la capture d’écran suivante, vous n’avez pas besoin de configurer une connexion de passerelle.As the following screenshot shows, you don't need to configure a gateway connection.

Configurer les informations d’identification de la source de données sans passerelle

Notes

Chaque utilisateur ne peut avoir qu’un seul ensemble d’informations d’identification par source de données, parmi tous les jeux de données dont il est propriétaire, quels que soient les espaces de travail où résident les jeux de données.Each user can only have one set of credentials per data source, across all of the data sets they own, regardless of the workspaces where the datasets reside.

Accès aux sources locales et cloud dans la même requête sourceAccessing on-premises and cloud sources in the same source query

Un jeu de données peut obtenir des données provenant de plusieurs sources, et ces sources peuvent résider localement ou dans le cloud.A dataset can get data from multiple sources, and these sources can reside on-premises or in the cloud. Cependant, un jeu de données ne peut utiliser qu’une seule connexion de passerelle, comme indiqué précédemment.However, a dataset can only use a single gateway connection, as mentioned earlier. Bien que les sources de données cloud ne nécessitent pas forcément de passerelle, une passerelle est nécessaire si un jeu de données se connecte à la fois à des sources locales et cloud dans une seule requête mashup.While cloud data sources don't necessarily require a gateway, a gateway is required if a dataset connects to both on-premises and cloud sources in a single mashup query. Dans ce scénario, Power BI doit également utiliser une passerelle pour les sources de données cloud.In this scenario, Power BI must use a gateway for the cloud data sources as well. Le diagramme suivant illustre comment un tel jeu de données accède à ses sources de données.The following diagram illustrates how such a dataset accesses its data sources.

Sources de données cloud et locales

Notes

Si un jeu de données utilise des requêtes mashup distinctes pour se connecter à des sources locales et cloud, Power BI utilise une connexion de passerelle pour atteindre les sources locales et une connexion réseau directe aux sources cloud.If a dataset uses separate mashup queries to connect to on-premises and cloud sources, Power BI uses a gateway connection to reach the on-premises sources and a direct network connection to the cloud sources. Si une requête mashup fusionne ou ajoute des données provenant de sources locales et cloud, Power BI passe à la connexion de passerelle même pour les sources cloud.If a mashup query merges or appends data from on-premises and cloud sources, Power BI switches to the gateway connection even for the cloud sources.

Les jeux de données Power BI s’appuient sur Power Query pour accéder aux données sources et les récupérer.Power BI datasets rely on Power Query to access and retrieve source data. La liste de mashups suivante montre un exemple de base d’une requête qui fusionne les données d’une source locale et d’une source cloud.The following mashup listing shows a basic example of a query that merges data from an on-premises source and a cloud source.

Let

    OnPremSource = Sql.Database("on-premises-db", "AdventureWorks"),

    CloudSource = Sql.Databases("cloudsql.database.windows.net", "AdventureWorks"),

    TableData1 = OnPremSource{[Schema="Sales",Item="Customer"]}[Data],

    TableData2 = CloudSource {[Schema="Sales",Item="Customer"]}[Data],

    MergedData = Table.NestedJoin(TableData1, {"BusinessEntityID"}, TableData2, {"BusinessEntityID"}, "MergedData", JoinKind.Inner)

in

    MergedData

Il existe deux options pour configurer une passerelle de données afin de prendre en charge la fusion ou l’ajout de données provenant de sources locales et cloud :There are two options to configure a data gateway to support merging or appending data from on-premises and cloud sources:

  • Ajouter une définition de source de données pour la source cloud à la passerelle de données en plus des sources de données localesAdd a data source definition for the cloud source to the data gateway in addition to the on-premises data sources.
  • Cocher la case Autorisez l’actualisation des connecteurs de données personnalisés de l’utilisateur par le biais de ce cluster de passerelleEnable the checkbox Allow user's cloud data sources to refresh through this gateway cluster.

Actualisation par le biais du cluster de passerelle

Si vous cochez la case Autorisez l’actualisation des connecteurs de données personnalisés de l’utilisateur par le biais de ce cluster de passerelle, comme dans la capture d’écran ci-dessus, Power BI peut utiliser la configuration définie par l’utilisateur pour la source cloud sous Informations d’identification de la source de données dans les paramètres du jeu de données.If you enable the checkbox Allow user's cloud data sources to refresh through this gateway cluster in the gateway configuration, as in the screenshot above, Power BI can use the configuration that the user defined for the cloud source under Data source credentials in the dataset settings. Cela peut contribuer à réduire les coûts de configuration de la passerelle.This can help to lower the gateway configuration overhead. En revanche, si vous souhaitez contrôler davantage les connexions établies par votre passerelle, ne cochez pas cette case.On the other hand, if you want to have greater control over the connections that your gateway establishes, you should not enable this checkbox. Dans ce cas, vous devez ajouter à votre passerelle une définition de source de données explicite pour chaque source cloud que vous souhaitez prendre en charge.In this case, you must add an explicit data source definition for every cloud source that you want to support to your gateway. Il est également possible de cocher la case et d’ajouter des définitions de source de données explicites pour vos sources cloud à une passerelle.It is also possible to enable the checkbox and add explicit data source definitions for your cloud sources to a gateway. Dans ce cas, la passerelle utilise les définitions de source de données pour toutes les sources correspondantes.In this case, the gateway uses the data source definitions for all matching sources.

Configuration des paramètres de requêteConfiguring query parameters

Le mashup ou les requêtes M que vous créez à l’aide de Power Query peuvent varier en complexité, allant d’étapes simples à des constructions paramétrées.The mashup or M queries you create by using Power Query can vary in complexity from trivial steps to parameterized constructs. La liste suivante présente un exemple de requête mashup qui utilise deux paramètres appelés SchemaName et TableName pour accéder à une table donnée dans une base de données AdventureWorks.The following listing shows a small sample mashup query that uses two parameters called SchemaName and TableName to access a given table in an AdventureWorks database.

let

    Source = Sql.Database("SqlServer01", "AdventureWorks"),

    TableData = Source{[Schema=SchemaName,Item=TableName]}[Data]

in

    TableData

Notes

Les paramètres de requête sont uniquement pris en charge pour les jeux de données en mode Importation.Query parameters are only supported for Import mode datasets. Le mode DirectQuery/LiveConnect ne prend pas en charge les définitions de paramètre de requête.DirectQuery/LiveConnect mode does not support query parameter definitions.

Pour vérifier qu’un jeu de données paramétré accède aux bonnes données, vous devez configurer les paramètres de requête mashup dans les paramètres du jeu de données.To ensure that a parameterized dataset accesses the correct data, you must configure the mashup query parameters in the dataset settings. Vous pouvez également mettre à jour les paramètres par programmation à l’aide de l’API REST Power BI.You can also update the parameters programmatically by using the Power BI REST API. La capture d’écran suivante montre l’interface utilisateur permettant de configurer les paramètres de requête pour un jeu de données utilisant la requête mashup ci-dessus.The following screenshot shows the user interface to configure the query parameters for a dataset that uses the above mashup query.

Configurer les paramètres de requête

Actualisation et sources de données dynamiquesRefresh and dynamic data sources

Une source de données dynamique est une source de données dans laquelle une partie ou la totalité des informations requises pour se connecter ne peut pas être déterminée tant que Power Query n’a pas exécuté sa requête, car les données sont générées dans le code ou retournées par une autre source de données.A dynamic data source is a data source in which some or all of the information required to connect cannot be determined until Power Query runs its query, because the data is generated in code or returned from another data source. Exemples : le nom d’instance et la base de données d’une base de données SQL Server, le chemin d’accès d’un fichier CSV ou l’URL d’un service web.Examples include: the instance name and database of a SQL Server database; the path of a CSV file; or the URL of a web service.

Dans la plupart des cas, les jeux de données Power BI qui utilisent des sources de données dynamiques ne peuvent pas être actualisés dans le service Power BI.In most cases, Power BI datasets that use dynamic data sources cannot be refreshed in the Power BI service. Il existe quelques exceptions dans lesquelles les sources de données dynamiques peuvent être actualisées dans le service Power BI, par exemple lors de l’utilisation des options RelativePath et Query avec la fonction M Web.Contents.There are a few exceptions in which dynamic data sources can be refreshed in the Power BI service, such as when using the RelativePath and Query options with the Web.Contents M function. Les requêtes qui référencent des paramètres Power Query peuvent également être actualisées.Queries that reference Power Query parameters can also be refreshed.

Pour déterminer si votre source de données dynamique peut être actualisée, ouvrez la boîte de dialogue Paramètres de la source de données dans l’éditeur de Power Query, puis sélectionnez Sources de données dans le fichier actif.To determine whether your dynamic data source can be refreshed, open the Data Source Settings dialog in Power Query Editor, and then select Data Sources In Current File. Dans la fenêtre qui s’affiche, recherchez le message d’avertissement suivant, comme illustré dans l’image suivante :In the window that appears, look for the following warning message, as shown in the following image:

Notes

Certaines sources de données risquent de ne pas être listées en raison de requêtes créées manuellement.Some data sources may not be listed because of hand-authored queries.

Indicateur de source de données dynamique

Si cet avertissement est présent dans la boîte de dialogue Paramètres de source de données qui s’affiche, une source de données dynamique qui ne peut pas être actualisée dans le service Power BI est présente.If that warning is present in the Data Source Settings dialog that appears, then a dynamic data source that cannot be refreshed in the Power BI service is present.

Configurer une actualisation planifiéeConfigure scheduled refresh

L’établissement de la connectivité entre Power BI et vos sources de données est de loin la tâche la plus délicate de la configuration d’une actualisation des données.Establishing connectivity between Power BI and your data sources is by far the most challenging task in configuring a data refresh. Les étapes restantes sont relativement simples et comprennent la définition de la planification de l’actualisation et l’activation des notifications d’échec d’actualisation.The remaining steps are relatively straightforward and include setting the refresh schedule and enabling refresh failure notifications. Pour obtenir des instructions pas à pas, consultez le guide pratique Configuration d’une actualisation planifiée.For step-by-step instructions, see the how-to guide Configuring scheduled refresh.

Définition d’une planification d’actualisationSetting a refresh schedule

Dans la section Actualisation planifiée, vous définissez la fréquence et les plages horaires pour l’actualisation d’un jeu de données.The Scheduled refresh section is where you define the frequency and time slots to refresh a dataset. Comme indiqué précédemment, vous pouvez configurer jusqu’à 8 créneaux horaires quotidiens si votre jeu de données est en capacité partagée ou 48 créneaux horaires dans Power BI Premium.As mentioned earlier, you can configure up to eight daily time slots if your dataset is on shared capacity, or 48 time slots on Power BI Premium. La capture d’écran suivante montre une planification d’actualisation sur un intervalle de douze heures.The following screenshot shows a refresh schedule on a twelve-hour interval.

Configurer une actualisation planifiée

Une fois une planification d’actualisation configurée, la page des paramètres du jeu de données vous informe de la prochaine heure d’actualisation, comme dans la capture d’écran ci-dessus.Having configured a refresh schedule, the dataset settings page informs you about the next refresh time, as in the screenshot above. Si vous souhaitez actualiser les données plus tôt, par exemple pour tester votre passerelle et la configuration de la source de données, effectuez une actualisation à la demande en utilisant l’option Actualiser maintenant dans le menu Jeu de données du volet de navigation.If you want to refresh the data sooner, such as to test your gateway and data source configuration, perform an on-demand refresh by using the Refresh Now option in the dataset menu in the nav pane. Les actualisations à la demande n’affectent pas la prochaine heure d’actualisation planifiée.On-demand refreshes don't affect the next scheduled refresh time.

Notez également que l’heure d’actualisation configurée peut ne pas être l’heure exacte à laquelle Power BI démarre le prochain processus planifié.Note also that the configured refresh time might not be the exact time when Power BI starts the next scheduled process. Power BI démarre les actualisations planifiées dans la mesure du possible.Power BI starts scheduled refreshes on a best effort basis. L’objectif est de lancer l’actualisation dans les 15 minutes qui suivent l’intervalle de temps prévu, mais un délai pouvant aller jusqu’à une heure peut survenir si le service ne peut pas allouer les ressources nécessaires plus tôt.The target is to initiate the refresh within 15 minutes of the scheduled time slot, but a delay of up to one hour can occur if the service can't allocate the required resources sooner.

Notes

Power BI désactive votre planification d’actualisation après quatre échecs consécutifs ou quand le service détecte une erreur irrécupérable nécessitant une mise à jour de la configuration, par exemple des informations d’identification non valides ou ayant expiré.Power BI deactivates your refresh schedule after four consecutive failures or when the service detects an unrecoverable error that requires a configuration update, such as invalid or expired credentials. Il n’est pas possible de changer le seuil d’échecs consécutifs.It is not possible to change the consecutive failures threshold.

Obtention de notifications d’échec d’actualisationGetting refresh failure notifications

Par défaut, Power BI envoie des notifications d’échec d’actualisation par e-mail au propriétaire du jeu de données pour qu’il puisse agir rapidement.By default, Power BI sends refresh failure notifications through email to the dataset owner so that the owner can act in a timely manner should refresh issues occur. Power BI vous envoie également une notification quand le service désactive votre planification en raison d’échecs consécutifs.Power BI also sends you a notification when the service disables your schedule due to consecutive failures. Microsoft vous recommande de laisser la case M’envoyer des e-mails de notification d’échec d’actualisation cochée.Microsoft recommends that you leave the checkbox Send refresh failure notification emails to me enabled.

Il est également judicieux de spécifier des destinataires supplémentaires via la zone de texte Envoyer un e-mail à ces utilisateurs en cas d’échec de l’actualisation.It is also a good idea to specify additional recipients by using the Email these users when the refresh fails textbox. En plus du propriétaire du jeu de données, les destinataires spécifiés reçoivent des notifications d’échec de l’actualisation.The specified recipients receive refresh failure notifications in addition to the dataset owner. Il peut s’agir d’un collègue s’occupant de vos jeux de données quand vous êtes en vacances.This might be a colleague taking care of your datasets while you are on vacation. Il peut également s’agir de l’alias d’e-mail de votre équipe de support qui prend en charge les problèmes d’actualisation pour votre service ou votre organisation.It could also be the email alias of your support team taking care of refresh issues for your department or organization. L’envoi de notifications d’échec d’actualisation à d’autres personnes en plus du propriétaire du jeu de données est pratique pour garantir que les problèmes sont remarqués et résolus en temps opportun.Sending refresh failure notifications to others in addition to the dataset owner is helpful to ensure issues get noticed and addressed in a timely manner.

Notez que Power BI envoie non seulement des notifications sur les échecs d’actualisation, mais également quand le service met en pause une actualisation planifiée pour cause d’inactivité.Note that Power BI not only sends notifications on refresh failures but also when the service pauses a scheduled refresh due to inactivity. Après deux mois, quand un utilisateur n’a visité aucun tableau de bord ou rapport créé sur le jeu de données, Power BI considère le jeu de données comme étant inactif.After two months, when no user has visited any dashboard or report built on the dataset, Power BI considers the dataset inactive. Dans ce cas, Power BI envoie un e-mail au propriétaire du jeu de données indiquant que le service a interrompu la planification de l’actualisation du jeu de données.In this situation, Power BI sends an email message to the dataset owner indicating that the service paused the refresh schedule for the dataset. Consultez la capture d’écran suivante pour obtenir un exemple de notification.See the following screenshot for an example of such a notification.

E-mail indiquant que l’actualisation est suspendue

Pour reprendre une actualisation planifiée, visitez un rapport ou un tableau de bord créé à l’aide de ce jeu de données ou actualisez le jeu de données manuellement à l’aide de l’option Actualiser maintenant.To resume scheduled refresh, visit a report or dashboard built using this dataset or manually refresh the dataset using the Refresh Now option.

Vérification de l’état de l’actualisation et de l’historique des actualisationsChecking refresh status and history

En plus des notifications d’échec, il est judicieux d’inspecter régulièrement vos jeux de données à la recherche d’erreurs d’actualisation.In addition to failure notifications, it is a good idea to check your datasets periodically for refresh errors. Un moyen rapide consiste à afficher la liste des jeux de données dans un espace de travail.A quick way is to view the list of datasets in a workspace. Les jeux de données contenant des erreurs présentent une petite icône d’avertissement.Datasets with errors show a small warning icon. Sélectionnez l’icône d’avertissement pour obtenir des informations supplémentaires, comme dans la capture d’écran suivante.Select the warning icon to obtain additional information, as in the following screenshot. Pour plus d’informations sur la résolution d’erreurs d’actualisation spécifiques, consultez Scénarios de résolution de problèmes liés à l’actualisation.For more information about troubleshooting specific refresh errors, see Troubleshooting refresh scenarios.

Avertissement sur l’état d’actualisation

L’icône d’avertissement permet d’indiquer les problèmes actuels liés au jeu de données, mais il est également judicieux de vérifier occasionnellement l’historique des actualisations.The warning icon helps to indicate current dataset issues, but it is also a good idea to check the refresh history occasionally. Comme son nom l’indique, l’historique des actualisations vous permet d’examiner l’état de réussite ou d’échec des cycles de synchronisation antérieurs.As the name implies, the refresh history enables you to review the success or failure status of past synchronization cycles. Par exemple, un administrateur de passerelle peut avoir mis à jour un jeu d’informations d’identification de base de données ayant expiré.For example, a gateway administrator might have updated an expired set of database credentials. Comme vous pouvez le voir dans la capture d’écran suivante, l’historique des actualisations indique quand une actualisation affectée recommence à fonctionner.As you can see in the following screenshot, the refresh history shows when an affected refresh started working again.

Messages de l’historique des actualisations

Notes

Vous trouverez un lien pour afficher l’historique des actualisations dans les paramètres du jeu de données.You can find a link to display the refresh history in the dataset settings. Vous pouvez également récupérer l’historique des actualisations par programmation à l’aide de l’API REST Power BI.You can also retrieve the refresh history programmatically by using the Power BI REST API. En utilisant une solution personnalisée, vous pouvez superviser l’historique des actualisations de plusieurs jeux de données de manière centralisée.By using a custom solution, you can monitor the refresh history of multiple datasets in a centralized way.

Actualisation automatique de la pageAutomatic page refresh

L’actualisation automatique de la page fonctionne au niveau de la page de rapport et permet aux créateurs de rapports de définir un intervalle d’actualisation pour les visuels dans une page qui est uniquement active lorsque la page est consommée.Automatic page refresh works at a report page level, and allows report authors to set a refresh interval for visuals in a page that is only active when the page is being consumed. L’actualisation automatique de la page est uniquement disponible pour les sources de données DirectQuery.Automatic page refresh is only available for DirectQuery data sources. L’intervalle d’actualisation minimal dépend du type d’espace de travail dans lequel le rapport est publié et des paramètres d’administration de la capacité pour les espaces de travail Premium et les espaces de travail incorporés.The minimum refresh interval depends on which type of workspace the report is published in, and the capacity admin settings for Premium workspaces and embedded workspaces.

Pour plus d’informations sur l’actualisation automatique de la, consultez l’article Actualisation automatique de la page.Learn more about automatic page refresh in the automatic page refresh article.

Meilleures pratiquesBest practices

La vérification régulière de l’historique des actualisations de vos jeux de données est l’une des pratiques les plus importantes que vous puissiez adopter pour vous assurer que vos rapports et tableaux de bord utilisent les données actuelles.Checking the refresh history of your datasets regularly is one of the most important best practices you can adopt to ensure that your reports and dashboards use current data. Si vous découvrez des problèmes, résolvez-les rapidement et, si nécessaire, contactez les propriétaires de sources de données et les administrateurs de passerelle.If you discover issues, address them promptly and follow up with data source owners and gateway administrators if necessary.

Par ailleurs, tenez compte des recommandations suivantes pour établir et gérer des processus d’actualisation des données fiables pour vos jeux de données :In addition, consider the following recommendations to establish and maintain reliable data refresh processes for your datasets:

  • Planifiez vos actualisations pour les périodes moins occupées, notamment si vos jeux de données sont dans Power BI Premium.Schedule your refreshes for less busy times, especially if your datasets are on Power BI Premium. Si vous répartissez les cycles d’actualisation de vos jeux de données dans une fenêtre de temps plus large, vous pouvez contribuer à éviter les pics susceptibles de surcharger les ressources disponibles.If you distribute the refresh cycles for your datasets across a broader time window, you can help to avoid peaks that might otherwise overtax available resources. Les retards de démarrage d’un cycle d’actualisation sont un indicateur de la surcharge des ressources.Delays starting a refresh cycle are an indicator of resource overload. Si une capacité Premium est complètement épuisée, Power BI peut même ignorer un cycle d’actualisation.If a Premium capacity is completely exhausted, Power BI might even skip a refresh cycle.
  • N’oubliez pas les limites d’actualisation.Keep refresh limits in mind. Si les données sources changent fréquemment ou si le volume de données est important, envisagez d’utiliser le mode DirectQuery/LiveConnect au lieu du mode Importation si la charge accrue à la source et l’impact sur les performances de la requête sont acceptables.If the source data changes frequently or the data volume is substantial, consider using DirectQuery/LiveConnect mode instead of Import mode if the increased load at the source and the impact on query performance are acceptable. Évitez d’actualiser constamment un jeu de données en mode Importation.Avoid constantly refreshing an Import mode dataset. Toutefois, le mode DirectQuery/LiveConnect a plusieurs limitations, notamment une limite d’un million de lignes de données retournées et un délai de réponse de 225 secondes pour l’exécution de requêtes, comme indiqué dans Utiliser DirectQuery dans Power BI Desktop.However, DirectQuery/LiveConnect mode has several limitations, such as a one-million-row limit for returning data and a 225 seconds response time limit for running queries, as documented in Use DirectQuery in Power BI Desktop. Ces limitations peuvent vous obliger à utiliser le mode Importation.These limitations might require you to use Import mode nonetheless. Pour les volumes de données très importants, envisagez d’utiliser des agrégations dans Power BI.For very large data volumes, consider the use of aggregations in Power BI.
  • Vérifiez que la durée d’actualisation de votre jeu de données ne dépasse pas la durée d’actualisation maximale.Verify that your dataset refresh time does not exceed the maximum refresh duration. Utilisez Power BI Desktop pour vérifier la durée de l’actualisation.Use Power BI Desktop to check the refresh duration. Si plus de 2 heures sont nécessaires, songez à déplacer votre jeu de données vers Power BI Premium.If it takes more than 2 hours, consider moving your dataset to Power BI Premium. Votre jeu de données peut ne pas être actualisable sur une capacité partagée.Your dataset might not be refreshable on shared capacity. Pensez également à utiliser l’actualisation incrémentielle dans Power BI Premium pour les jeux de données de plus de 1 Go ou dont l’actualisation nécessite plusieurs heures.Also consider using incremental refresh in Power BI Premium for datasets that are larger than 1GB or take several hours to refresh.
  • Optimisez vos jeux de données pour inclure uniquement les tables et les colonnes utilisées par vos rapports et tableaux de bord.Optimize your datasets to include only those tables and columns that your reports and dashboards use. Optimisez vos requêtes mashup et, si possible, évitez les définitions de sources de données dynamiques et les calculs DAX coûteux.Optimize your mashup queries and, if possible, avoid dynamic data source definitions and expensive DAX calculations. Évitez en particulier les fonctions DAX qui testent chaque ligne d’une table en raison de la consommation de mémoire élevée et de la surcharge de traitement.Specifically avoid DAX functions that test every row in a table because of the high memory consumption and processing overhead.
  • Appliquez les mêmes paramètres de confidentialité que dans Power BI Desktop pour vous assurer que Power BI peut générer des requêtes sources efficaces.Apply the same privacy settings as in Power BI Desktop to ensure that Power BI can generate efficient source queries. N’oubliez pas que Power BI Desktop ne publie pas de paramètres de confidentialité.Keep in mind that Power BI Desktop does not publish privacy settings. Vous devez réappliquer manuellement les paramètres dans les définitions de source de données après la publication de votre jeu de données.You must manually reapply the settings in the data source definitions after publishing your dataset.
  • Limitez le nombre de visuels sur vos tableaux de bord, en particulier si vous utilisez la sécurité au niveau des lignes (SNL).Limit the number of visuals on your dashboards, especially if you use row-level security (RLS). Comme expliqué précédemment dans cet article, un nombre excessif de vignettes de tableau de bord peut augmenter considérablement la durée d’actualisation.As explained earlier in this article, an excessive number of dashboard tiles can significantly increase the refresh duration.
  • Utilisez un déploiement de passerelle de données d’entreprise fiable pour connecter vos jeux de données à des sources de données locales.Use a reliable enterprise data gateway deployment to connect your datasets to on-premises data sources. Si vous constatez des échecs d’actualisation liés à la passerelle, notamment une passerelle non disponible ou surchargée, contactez les administrateurs de la passerelle pour ajouter des passerelles à un cluster existant ou déployer un nouveau cluster (scale-up/scale-out).If you notice gateway-related refresh failures, such as gateway unavailable or overloaded, follow up with gateway administrators to either add additional gateways to an existing cluster or deploy a new cluster (scale up versus scale out).
  • Utilisez des passerelles de données distinctes pour les jeux de données Importation et les jeux de données DirectQuery/LiveConnect de manière à ce que les importations de données durant l’actualisation planifiée n’impactent pas les performances des rapports et des tableaux de bord sur les jeux de données DirectQuery/LiveConnect, ceux-ci interrogeant les sources de données à chaque interaction.Use separate data gateways for Import datasets and DirectQuery/LiveConnect datasets so that the data imports during scheduled refresh don't impact the performance of reports and dashboards on top of DirectQuery/LiveConnect datasets, which query the data sources with each user interaction.
  • Vérifiez que Power BI peut envoyer des notifications d’échec d’actualisation à votre boîte aux lettres.Ensure that Power BI can send refresh failure notifications to your mailbox. Les filtres anti-courrier indésirable peuvent bloquer les e-mails ou les déplacer dans un dossier séparé où vous ne les remarquerez peut-être pas immédiatement.Spam filters might block the email messages or move them into a separate folder where you might not notice them immediately.

Étapes suivantesNext steps

Configuration d’une actualisation planifiéeConfiguring scheduled refresh
Outils de résolution des problèmes liés à l’actualisationTools for troubleshooting refresh issues
Scénarios de résolution de problèmes liés à l’actualisationTroubleshooting refresh scenarios

D’autres questions ?More questions? Essayez d’interroger la communauté Power BITry asking the Power BI Community