Sources de données pour le service Power BIData sources for the Power BI service

Les données sont au cœur de Power BI.Data is at the heart of Power BI. Chaque fois que vous explorez des données, créez des graphiques et tableaux de bord, posez des questions avec les Q&A, toutes les visualisations et les réponses que vous voyez tirent réellement leurs données sous-jacentes d’un jeu de données.Whenever you’re exploring data, creating charts and dashboards, asking questions with Q&A, all of those visualizations and answers you see are really getting their underlying data from a dataset. Mais d’où provient ce jeu de données ?But where does that dataset come from? D’une source de données.Well, from a data source.

Dans cet article, nous allons passez en revue les différents types de sources de données auxquelles vous pouvez vous connecter à partir du service Power BI.In this article, we’re going to go over the different types of data sources you can connect to from the Power BI service. N’oubliez pas qu’il existe de nombreux autres types de sources de données à partir desquels vous pouvez obtenir des données.Keep in-mind, there are many other types of data sources you can get data from, too. Mais ceux-ci peuvent nécessiter l’utilisation préalable des fonctionnalités avancées de modélisation et de requêtes de données d’Excel ou Power BI Desktop.But those might require first using Power BI Desktop or Excel’s advanced data query and modeling features. Nous aborderons cela plus en détail ultérieurement.We’ll go into more about that later. Pour l’instant, examinons les différents types de sources de données auxquelles vous pouvez vous connecter directement depuis le site de service Power BI.For now, let’s look at the different types of data sources you can connect to right from your Power BI service site.

Vous pouvez obtenir des données à partir d’une de ces sources de données dans Power BI en cliquant sur Mon espace de travail > Obtenir des données.You can get data from any of these data sources in Power BI by clicking My Workspace > Get Data.

FichiersFiles

Excel (.xlsx, xlxm) : Excel est unique dans la mesure où un classeur peut comporter des données que vous avez saisies vous-même dans des feuilles de calcul, et vous pouvez interroger et charger des données à partir de sources de données externes à l’aide de Power Query (Obtenir et transformer dans Excel 2016) ou Power Pivot.Excel (.xlsx, xlxm) – Excel is unique in that a workbook can have both data you’ve entered into worksheets yourself, and you can query and load data from external data sources by using Power Query (Get & Transform in Excel 2016) or Power Pivot. Vous pouvez importer des données provenant de tableaux dans des feuilles de calcul (les données doivent être situées dans un tableau) ou importer des données qui sont chargées dans un modèle de données.You can import data that is in tables in worksheets (the data must be in a table), or import data that is loaded into a data model. Pour plus d’informations, consultez Obtenir des données à partir d’Excel.To learn more, see Get data from Excel.

Power BI Desktop (.pbix) : vous pouvez utiliser Power BI Desktop pour interroger et charger des données à partir de sources de données externes, étendre votre modèle de données avec des mesures et des relations, et créer des rapports.Power BI Desktop (.pbix) - You can use Power BI Desktop to query and load data from external data sources, extend your data model with measures and relationships, and create reports. Vous pouvez importer votre fichier Power BI Desktop dans votre site Power BI.You can import your Power BI Desktop file into your Power BI site. Power BI Desktop est idéal pour les utilisateurs plus expérimentés qui ont une bonne compréhension de leurs sources de données, de la transformation et des requêtes de données et des concepts de modélisation des données.Power BI Desktop is best for more advanced users who have a good understanding of their data sources, data query and transformation, and data modeling concepts. Pour en savoir plus, consultez Se connecter à des données dans Power BI Desktop.To learn more, see Connect to data in Power BI Desktop.

Comma Separated Value (.csv) : il s’agit de fichiers texte simples avec des lignes de données.Comma Separated Value (.csv) - Files are simple text files with rows of data. Chaque ligne peut contenir une ou plusieurs valeurs, séparées par une virgule.Each row can contain one or more values, each separated by a comma. Par exemple, dans un fichier .csv contenant des données liées à des noms et des adresses et un certain nombre de lignes, chaque ligne possède des valeurs pour le prénom, le nom, l’adresse postale, la ville, l’État et ainsi de suite.For example, a .csv containing name and address data can have a number of rows where each row has values for first name, last name, street address, city, state, and so on. Vous ne pouvez pas importer des données dans un fichier .csv, mais de nombreuses applications, comme Excel, peuvent enregistrer des données de tableaux simples dans un fichier .csv.You cannot import data into a .csv file, but many applications, like Excel, can save simple table data as a .csv file.

Pour les autres types de fichiers comme les tableaux XML (.xml) ou les fichiers textes (.txt), vous pouvez utiliser Obtenir et transformer pour d’abord interroger, transformer et charger les données dans un fichier Excel ou Power BI Desktop.For other file types like XML Table (.xml) or text (.txt) files, you can use Get & Transform to query, transform, and load that data into an Excel or Power BI Desktop file first. Vous pouvez ensuite importer le fichier Excel ou Power BI Desktop dans Power BI.You can then import the Excel or Power BI Desktop file into Power BI.

De plus, l’endroit où vous stockez vos fichiers peut faire une grosse différence.Where you store your files makes a big difference, too. OneDrive Entreprise offre davantage de souplesse et une meilleure intégration avec Power BI.OneDrive for Business provides the greatest amount of flexibility and integration with Power BI. Vous pouvez conserver vos fichiers sur votre lecteur local. Toutefois, si vous avez devez actualiser vos données, quelques étapes supplémentaires sont nécessaires.If you keep your files on your local drive, that’s ok, but if you need to refresh your data, a few extra steps are involved. Les articles associés contiennent plus de détails.More details are provided in the linked articles.

Packs de contenuContent packs

Les packs de contenu contiennent toutes les données et tous les rapports dont vous avez besoin, déjà prêts.Content packs contain all of the data and reports you need already prepared for you. Dans Power BI, il existe deux types de packs de contenu : ceux des services tels que Google Analytics, Marketo ou Salesforce et ceux créés et partagés par d’autres utilisateurs dans votre organisation.In Power BI, there are two types of content packs; those from services like Google Analytics, Marketo, or Salesforce, and those created and shared by other users in your organization.

Services : il existe des douzaines de services avec des packs de contenu pour Power BI et de nouveaux packs sont constamment ajoutés.Services – There are literally dozens of services with content packs for Power BI, and more are being added all the time. La plupart des services nécessitent de posséder un compte.Most services require you to have an account. Pour plus d’informations, consultez Se connecter aux services.To learn more, see Connect to services.

Organisationnel : si vous et d’autres utilisateurs de l’organisation possédez un compte Power BI Pro, vous pouvez créer, partager et utiliser des packs de contenu.Organizational – If you and other users in your organization have a Power BI Pro account, you can create, share, and use content packs. Pour plus d’informations, consultez Packs de contenu organisationnels.To learn more, see Organizational content packs.

Bases de donnéesDatabases

Bases de données dans le cloud : depuis le service Power BI, vous pouvez vous connecter en direct à Azure SQL Database, Azure SQL Data Warehouse, Spark sur Azure HD Insight et SQL Server Analysis Services avec DirectQuery.Databases in the Cloud – From the Power BI service, you can connect live to Azure SQL Database, Azure SQL Data Warehouse, Spark on Azure HD Insight, and SQL Server Analysis Services using DirectQuery. Les connexions à ces bases de données effectuées depuis Power BI sont actives. Cela signifie que lorsque vous vous connectez à Azure SQL Database, par exemple, et commencez à explorer ses données en créant des rapports dans Power BI, chaque fois que vous découpez vos données ou ajoutez un autre champ à une visualisation, une requête est envoyée directement à la base de données.Connections from Power BI to these databases are live, that is, when you’ve connected to say an Azure SQL Database, and you begin exploring its data by creating reports in Power BI, anytime you slice your data or add another field to a visualization, a query is made right to the database. Pour en savoir plus, consultez Azure et Power BI.To learn more, see Azure and Power BI.

Bases de données locales : depuis le service Power BI, vous pouvez vous connecter directement à des bases de données model tabulaires SQL Server Analysis Services.Databases on-premises – From the Power BI service, you can connect directly to SQL Server Analysis Services Tabular model databases. Une passerelle d’entreprise Power BI est requise.A Power BI Enterprise gateway is required. Si vous ne savez pas comment vous connecter à la base de données model tabulaire de votre organisation, contactez votre administrateur ou le service informatique.If you’re unsure how to connect to your organization’s tabular model database, check with your administrator or IT department. Pour en savoir plus, consultez Données tabulaires SQL Server Analysis dans Power BI.To learn more, see SQL Server Analysis Tabular data in Power BI.

Pour les autres types de bases de données de votre organisation, vous devez tout d’abord utiliser Power BI Desktop ou Excel pour vous connecter aux données d’un modèle de données, les interroger et les charger.For other types of databases in your organization, you’ll need to first use Power BI Desktop or Excel to connect to, query, and load data into a data model. Vous pouvez ensuite importer votre fichier dans Power BI où un jeu de données est créé.You can then import your file into Power BI where a dataset is created. Si vous configurez l’actualisation planifiée, Power BI utilise les informations de connexion du fichier, ainsi que les paramètres d’actualisation que vous configurez pour vous connecter directement à la source de données et rechercher des mises à jour.If you setup scheduled refresh, Power BI will use connection information from the file along with refresh settings you configure to connect directly to the datasource and query for updates. Ces mises à jour sont ensuite chargées dans le jeu de données dans Power BI.Those updates are then loaded into the dataset in Power BI. Pour en savoir plus, consultez Se connecter à des données dans Power BI Desktop.To learn more, see Connect to data in Power BI Desktop.

Et si mes données proviennent d’une source différente ?What if my data comes from a different source?

Il existe des centaines de sources de données différentes que vous pouvez utiliser avec Power BI.There are literally hundreds of different data sources you can use with Power BI. Mais, quelle que soit la source de vos données, ces données doivent se trouver dans un format permettant à Power BI de créer des rapports et tableaux de bord, de répondre aux questions via Q&A et ainsi de suite.But regardless of where you get your data from, that data has to be in a format the Power BI service can use to create reports and dashboards, answer questions with Q & A, and so on.

Les données de certaines sources de données sont déjà dans un format prêt pour le service Power BI, comme les packs de contenu de fournisseurs de services tels que Google Analytics et Twilio.Some data sources already have their data in a format ready for the Power BI service, like content packs from service providers like Google Analytics, and Twilio. Les bases de données model tabulaires SQL Server Analysis Services sont également prêtes.SQL Server Analysis Services Tabular model databases are ready, too. Et vous pouvez vous connecter en direct aux bases de données dans le cloud, comme Azure SQL Database et Spark on HDInsight.And you can connect live to databases in the cloud like Azure SQL Database and Spark on HDInsight.

Dans d’autres cas, il peut être nécessaire d’interroger et charger les données dans un fichier.In other cases, it might be necessary to query and load the data you want into a file. Par exemple, supposons que des données logistiques se trouvent dans une base de données de l’entrepôt de données sur un serveur de votre organisation.For example, let’s say you have logistics data in a data warehouse database on a server in your organization. Dans le service Power BI, vous ne pouvez pas vous connecter directement à cette base de données et commencer à explorer ses données (sauf s’il s’agit d’une base de données model tabulaire).In the Power BI service, you cannot connect directly to that database and begin exploring its data (unless it is a tabular model database). Toutefois, vous pouvez utiliser Power BI Desktop ou Excel pour interroger et charger ces données logistiques dans un modèle de données que vous enregistrez en tant que fichier.You can, however, use Power BI Desktop or Excel to query and load that logistics data into a data model you then save as a file. Vous pouvez ensuite importer ce fichier dans Power BI où un jeu de données est créé.You can then import that file into Power BI where a dataset is created.

Vous pensez probablement « mais les données logistiques sur cette base de données changent tous les jours.You’re probably thinking “But that logistics data on that database changes every day. Comment m’assurer que mon jeu de données dans Power BI est actualisé ? »How do I make sure my dataset in Power BI is refreshed?” Les informations de connexion du fichier Power BI Desktop ou Excel sont importées dans le jeu de données, avec les données.Connection information from the Power BI Desktop or Excel file is imported into the dataset along with the data. Si vous configurez l’actualisation planifiée ou effectuez une actualisation manuelle sur le jeu de données, Power BI utilise les informations de connexion du jeu de données, ainsi que quelques autres paramètres, pour se connecter directement à la base de données, rechercher des mises à jour et charger ces mises à jour dans le jeu de données.If you setup scheduled refresh or do a manual refresh on the dataset, Power BI will use the connection information from the dataset, along with a couple other settings, to connect directly to the database, query for updates, and load those updates into the dataset. Une passerelle Power BI sera probablement requise pour sécuriser les transferts de données entre votre serveur local et Power BI.A Power BI gateway will likely be required to secure any data transfer between your on-premises server and Power BI. Les visualisations dans les rapports et tableaux de bord sont automatiquement actualisées.Any visualizations in reports and dashboards are refreshed automatically.

Le fait de ne pas pouvoir se connecter à la source de données directement depuis le service Power BI ne signifie pas nécessairement que vous ne pouvez pas obtenir les données dans Power BI.You see, just because you cannot connect to your data source right from the Power BI service doesn’t mean you can’t get that data into Power BI. Cela peut simplement nécessiter quelques étapes supplémentaires et le concours du service informatique.It just might take a few more steps and maybe some help from your IT department. Pour en savoir plus, consultez Sources de données dans Power BI Desktop.See Data sources in Power BI Desktop to learn more.

Informations complémentairesSome more details

Les termes Jeu de données et Source de données sont souvent utilisés dans Power BI.You’ll see the terms dataset and data source used a lot in Power BI. Ils sont souvent employés comme synonymes, mais en réalité, il s’agit de deux éléments complètement différents, bien que liés.They’re often use synonymously, but they really are two different things, albeit related.

Un jeu de données est automatiquement créé dans Power BI lorsque vous utilisez la fonctionnalité Obtenir des données pour vous connecter à des données et les importer à partir d’un pack de contenu ou d’un fichier, ou lorsque vous vous connectez à une source de données active.A dataset is automatically created in Power BI when you use Get Data to connect to and import data from a content pack, file, or you connect to a live data source. Un jeu de données contient des informations sur les sources de données, les informations d’identification associées et, dans de nombreux cas, un sous-ensemble de données copié depuis la source de données.A dataset contains information about the data source, data source credentials, and in many cases, a sub-set of data copied from the data source. Dans la plupart des cas, lorsque vous créez des visualisations dans les rapports et tableaux de bord, vous examinez des données dans le jeu de données.In most cases, when you create visualizations in reports and dashboards, you’re looking at data in the dataset.

Une source de données est l’emplacement d’où proviennent réellement les données d’un jeu de données.A data source is where the data in a dataset really comes from. Par exemple, un service en ligne tel que Google Analytics ou QuickBooks, une base de données dans le cloud comme Azure SQL Database ou encore une base de données ou un fichier sur un ordinateur local ou un serveur de votre organisation.For example, an online service like Google Analytics or QuickBooks, a database in the cloud like Azure SQL Database, or a database or file on a local computer or server in your own organization.

Actualisation des donnéesData refresh

Si vous enregistrez vos fichiers sur votre lecteur local ou un lecteur au sein de votre organisation, une passerelle Power BI peut être requise pour pouvoir actualiser le jeu de données dans Power BI.If you save your files on your local drive, or a drive somewhere in your organization, a Power BI gateway might be required in-order to refresh the dataset in Power BI. Et, l’ordinateur sur lequel est enregistré le fichier doit être allumé lors de l’actualisation.And, the computer where the file is saved must be on when a refresh happens. Vous pouvez également importer de nouveau le fichier ou utiliser l’option Publier depuis Excel ou Power BI Desktop. Cependant, ces processus ne sont pas automatisés.You can also re-import your file, or use Publish from Excel or Power BI Desktop, but those are not automated processes.

Si vous enregistrez vos fichiers sur OneDrive Entreprise ou SharePoint – Sites d’équipe et que vous vous y connectez ou les importez dans Power BI, votre jeu de données, les rapports et les tableaux de bord seront toujours à jour.If you save your files on OneDrive for Business or SharePoint – Team Sites, and then connect to or import them into Power BI, your dataset, reports, and dashboard will always be up-to-date. OneDrive et Power BI sont tous deux dans le cloud. Power BI peut donc se connecter directement au fichier enregistré, environ toutes les heures, et rechercher les mises à jour.Because both OneDrive and Power BI are in the cloud, Power BI can connect directly to your saved file, about once every hour, and check for updates. S’il en existe, le jeu de données et toutes les visualisations sont actualisés automatiquement.If any are found, the dataset and any visualizations are refreshed automatically.

Les packs de contenu provenant des services sont automatiquement mis à jour.Content packs from services are automatically updated. Dans la plupart des cas, la mise à jour a lieu une fois par jour.In most cases, once a day. Vous pouvez actualiser manuellement. Toutefois, l’affichage des données mises à jour dépend du fournisseur de service.You can manually refresh, but whether or not you’ll see any updated data will depend on the service provider. Les packs de contenu d’autres personnes de votre organisation dépendent des sources de données utilisées et de la méthode d’actualisation du créateur du pack de contenu.Content packs from others in your organization will depend on the data sources used and how the person who created the content pack setup refresh.

Azure SQL Database, Azure SQL Data Warehouse et Spark on Azure HDInsight sont uniques dans le sens où il s’agit de sources de données dans le cloud.Azure SQL Database, Azure SQL Data Warehouse, and Spark on Azure HDInsight are unique in that they are data sources in the Cloud. Étant donné que le service Power BI est également dans le cloud, Power BI peut s’y connecter en direct, à l’aide de DirectQuery.Because the Power BI service is also in the cloud, Power BI can connect to them live, using DirectQuery. Ce que vous voyez dans Power BI est toujours synchronisé et il n’est pas nécessaire de configurer l’actualisation.What you see in Power BI is always in-sync and there’s no need to setup refresh.

SQL Server Analysis Services est unique dans la mesure où, lorsque vous vous y connectez à partir de Power BI, il s’agit d’une connexion active, tout comme une base de données Azure dans le cloud, mais la base de données se trouve sur un serveur de votre organisation.SQL Server Analysis Services is unique in that when you connect to it from Power BI, it’s a live connection just like an Azure database in the cloud, but the database itself is on a server in your organization. Ce type de connexion requiert une passerelle Power BI, qui est généralement configurée par le service informatique.This type of connection requires a Power BI gateway, which is usually configured by an IT department.

L’actualisation des données est un élément essentiel de Power BI et beaucoup trop complexe pour pouvoir le détailler ici.Data refresh is a super important part of Power BI, and much too deep to cover here. Pour mieux comprendre ce processus, consultez Actualisation des données dans Power BI.If you want to get a thorough understanding, be sure to checkout Data Refresh in Power BI.

Considérations et limitationsConsiderations and Limitations

Les considérations et limitations suivantes s’appliquent à toutes les sources de données utilisées dans le service Power BI.For all data sources used in the Power BI service, the following considerations and limitations apply. D’autres limitations s’appliquent à des fonctionnalités spécifiques, mais la liste suivante s’applique à l’ensemble du service Power BI :There are other limitations that apply to specific features, but the following list apply to the Power BI service overall:

  • Limite de taille du jeu de données : il existe une limite de 1 Go pour chaque jeu de données dans le service Power BI.Dataset size limit - there is a 1 GB limit for each dataset in the Power BI service.
  • Limite du nombre de lignes : le nombre maximal de lignes dans votre jeu de données (si vous n’utilisez pas DirectQuery) est de 2 milliards et 3 de ces lignes sont réservées (un maximum de 1 999 999 997 lignes sont donc utilisables) ; le nombre maximal de lignes lors de l’utilisation de DirectQuery est 1 million.Row limit - the maximum number of rows in your dataset (when not using DirectQuery) is 2 billion, with three of those rows reserved (resulting in a usable maximum of 1,999,999,997 rows); the maximum number of rows when using DirectQuery is 1 million rows.
  • Limite du nombre de colonnes : le nombre maximal de colonnes autorisées dans l’ensemble des tables d’un jeu de données est de 16 000 colonnes.Column limit - the maximum number of columns allowed in a dataset, across all tables in the dataset, is 16,000 columns. Cela s’applique au service Power BI et aux jeux de données utilisés dans Power BI Desktop.This applies to the Power BI service and to datasets used in Power BI Desktop. Power BI utilise une colonne de numéro de ligne interne par table incluse dans le jeu de données, ce qui signifie que le nombre maximal de colonnes est de 16 000 moins un pour chaque table utilisée dans le jeu de données.Power BI uses an internal row number column per table included in the dataset, which means the maximum number of columns is 16,000 minus one for each table used in the dataset.