Gestion des donnéesManaging data

Comprenez comment stocker et modéliser des données dans le Common Data Service.Understand how to store and model data in the Common Data Service. Définissez et utilisez des entités correspondant à vos données et processus d’entreprise, et étendez le Common Data Service avec des entités personnalisées.Define and use entities that map to your business data and processes, and extend the common data model with custom entities. Utilisez une sécurité basée sur les rôles pour contrôler l’accès aux entités.Use role-based security to control access to entities. Manipulez des données directement dans le service et dans Excel.Work with data directly in the service, and in Excel.

Vous allez apprendre à...

Common Data ServiceThe Common Data Service

Les données sont au cœur des applications et processus métier, qu’elles proviennent d’Excel, de sources locales telles que SQL Server, ou de sources cloud telles que Salesforce et SharePoint Online.Data is at the heart of business applications and processes - data from Excel, from on-premises sources like SQL Server, and cloud sources like Salesforce and SharePoint Online. Les données peuvent concerner des clients, des ventes, des employés et bien d’autres choses, mais leur dénominateur commun est qu’elles sont essentielles pour votre entreprise et jouent un rôle clé dans les applications que vous créez dans PowerApps.Data can be related to customers, sales, employees, and many other things, but the common theme is that data is crucial to your business, and it plays a key role in the apps you build in PowerApps. Nous avons avez vu et manipulé différents types de sources dans le cadre de ce cours, et présenté le Common Data Service de Microsoft précédemment.You have seen and worked with different types of data sources so far in the course, and we introduced the Microsoft Common Data Service earlier. Cette section s’attarde sur certains détails, en expliquant les avantages, et en montrant comment utiliser le service.In this section, we'll spend some time getting into the details, explaining the benefits, and showing you how to use the service.

Compréhension du serviceUnderstanding the service

Orientons-nous avec quelques diagrammes.Let's get oriented with a couple of diagrams. Vous avez peut-être déjà vu le premier diagramme qui montre les composants de la plateforme d’applications pour l’entreprise de Microsoft.You might have seen the first diagram before - it shows the components of the Microsoft business application platform. Vous connaissez évidemment déjà PowerApps à ce stade, mais vous avez peut-être également utilisé Microsoft Flow, Power BI ou autres composants.You're obviously acquainted with PowerApps by this point, but you might have also used Microsoft Flow, Power BI, or other components. Vous pouvez voir que le Common Data Service, ainsi que les connecteurs et les passerelles sont pertinents pour l’ensemble de ces composants.What you see is that the Common Data Service and connectors and gateways are relevant for all of these components. Actuellement, le Common Data Service est principalement utilisé avec PowerApps et Microsoft Flow, mais il sera disponible ultérieurement pour d’autres composants.Right now, the Common Data Service is used primarily with PowerApps and Microsoft Flow, but it will be available for other components in time.

Diagramme de la plateforme pour les entreprises

À présent que vous comprenez où le Common Data Service intervient, examinons ses différentes composantes.Now that you understand where the Common Data Service fits in, let's look at its parts. Il faut se représenter le Common Data Service comme une hiérarchie.Think of the Common Data Service as a hierarchy. Au niveau inférieur, le service stocke les données de façon évolutive et fiable, et les rend disponibles afin que plusieurs applications puissent les utiliser.At the bottom level, the service stores data in a scalable and reliable way, and makes the data available so that multiple applications can use it. Le niveau suivant est le modèle Common Data Model qui inclut de nombreuses entités utilisées dans les applications et les processus d’entreprise. Ces entités sont, par exemple, Account, Contact, Product et Sales Order.The next level is the common data model that includes many entities used in applications and business processes: entities like Account, Contact, Product, and Sales Order. Vous pouvez étendre les entités standard et créer des entités personnalisées pour répondre à vos besoins métier.You can extend the standard entities and create custom ones to meet your business needs.

Diagramme de l’architecture du Common Data Service

Une entité est simplement une combinaison des métadonnées qui la décrivent (noms de champs, types de données, etc.) et des données que vous y stockez.An entity is just a combination of the metadata that describes it (field names, data types, and so on) and the data that you store in it. Si vous connaissez Access ou un autre logiciel de gestion de base de données, une entité est très similaire à une table.If you know Access or another database, an entity is very much like a table. Les entités sont décrites plus précisément dans la rubrique suivante mais, pour l’instant, considérez les avantages de l’utilisation de données d’entité dans le Common Data Service :We will get into entities more in the next topic, but for now consider the benefits of working with entity data in the Common Data Service:

  • Facilité de gestion : les métadonnées et les données sont stockées dans le cloud.Easy to manage: Both the metadata and data are stored in the cloud. Vous n’avez pas besoin de vous inquiéter des détails de la façon dont elles sont stockées.You don't need to worry about the details of how they're stored.
  • Facilité de partage : vous pouvez facilement partager des données avec vos collègues, car PowerApps gère les autorisations.Easy to share: You can easily share data with your colleagues because PowerApps manages the permissions.
  • Facilité de sécurisation : les données sont stockées en toute sécurité de telle sorte que des utilisateurs ne puissent les consulter que si vous leur octroyez l’accès.Easy to secure: Data is securely stored so that users can see it only if you grant them access. La sécurité basée sur les rôles vous permet de contrôler l’accès aux entités pour différents utilisateurs au sein de votre organisation.Role-based security allows you to control access to entities for different users within your organization.
  • Métadonnées riches : les types de données et les relations sont optimisés directement à l’intérieur de PowerApps.Rich metadata: Data types and relationships are leveraged directly within PowerApps. Par exemple, la définition d’une URL de type de champ a pour effet de présenter vos données en tant que lien hypertexte à l’intérieur de votre application.For example, defining a field type URL will present your data as a hyperlink within your app.
  • Outils de productivité : les entités sont disponibles à l’intérieur des compléments pour Microsoft Excel et Outlook, afin d’augmenter la productivité et de garantir l’accessibilité de vos données.Productivity tools: Entities are available within the add-ins for Microsoft Excel and Outlook to increase productivity, and ensure your data is accessible.
  • Listes déroulantes : incluez des listes choisies parmi un ensemble de listes déroulantes standard pour accélérer les sélections au sein de vos applications et entités.Picklists: Include picklists from a rich set of standard picklists to provide quick drop downs within your entities and apps.

Créer une base de données du Common Data ServiceCreate a Common Data Service database

Vous créez une base de données du Common Data Service dans un environnement.You create a Common Data Service database in an environment. Vous avez découvert les environnements précédemment dans ce cours. Pour mémoire, un environnement est un conteneur pour applications et d’autres ressources telles que le Common Data Service.You learned about environments earlier in the course, so just a quick recap: an environment is a container for apps and other resources, like the Common Data Service. Chaque environnement peut avoir une instance du service qui lui est associée.Each environment can have one instance of the service associated with it. Si vous êtes un administrateur d’environnement et souhaitez ajouter le service à un environnement, procédez comme suit.If you are an Environment Admin, and you want to add the service to an environment, follow these steps.

Sous l’onglet Home, cliquez sur Create Database.From the Home tab, click Create Database.

Créer une base de données dans le Common Data Service

Spécifiez si vous voulez restreindre l’accès à la base de données, puis cliquez sur Create my database.Specify whether you want to restrict access to the database, then click Create my database.

Spécifier l’accès au Common Data Service

Une fois le processus terminé, vous voyez toutes les entités standard incluses dans le modèle Common Data Model.When the process is complete, you see all the standard entities that are included in the common data model. Certaines d’entre elles sont présentées ci-dessous.Some of them are shown below.

Entités standard du Common Data Service

Si vous n’avez jamais utilisé de base de données, il se peut que certains passages de cette rubrique vous semblent peu clairs.Some of this topic might have been unfamiliar territory if you haven't worked with databases before. Toutefois, le concept général est assez simple : le Common Data Service offre une solution sécurisée et fiable pour stocker et traiter des données via des entités communes telles que Account, Contact, Product et Sales Order.But the general concept is pretty straightforward: the Common Data Service provides a secure and reliable way to store data and to treat that data in terms of common entities like Account, Contact, Product, and Sales Order. La rubrique suivante décrit les entités de façon plus détaillée.In the next topic, we'll dive a deeper into entities.

Comprendre les entités du Common Data ServiceUnderstand Common Data Service entities

Dans la première rubrique de cette section, nous avons présenté le Common Data Service qui inclut un modèle Common Data Model.In the first topic in this section, we introduced you to the Common Data Service, which includes a common data model. Ce modèle contient des entités.The model in turn contains entities. Les entités sont des blocs de données partagées qui peuvent être modifiés, stockés, récupérés et manipulés.Entities are chunks of shared data that can be modified, stored, retrieved, and interacted with. Cette rubrique décrit plus précisément les entités, les champs et les types de données.In this topic, you'll learn more about entities, fields, and data types.

Entités standardStandard entities

Le modèle Common Data Model intègre un ensemble d’entités standard qui couvrent une série de besoins métier courants.The common data model comes with a set of standard entities that cover a range of common business needs. Certaines entités standard sont présentées ci-dessous.Some of the standard entities are shown below.

Entités standard du Common Data Service

Les entités sont regroupées en catégories, qui permettent de voir aisément les entités qui opèrent généralement ensemble au sein d’une solution.The entities are grouped into categories so it's easy to see which ones typically work together in a solution.

Groupe fonctionnelFunctional group DescriptionDescription
Service clientèleCustomer Service Ces entités permettent des gérer différents aspects du service la clientèle, dont le suivi, la réaffectation et la documentation.The Customer Service entities manage issues from your customers, including tracking, escalation, and documentation.
FondationFoundation Les entités de base contiennent des informations qui s’appliquent à pratiquement tout autre groupe d’entités.The Foundation entities contain information that is relevant to nearly every other entity group. Ce groupe contient des entités telles que les codes postaux et la devise.This group contains entities such as Address and Currency.
Personnes, organisations et groupesPeople, Organizations, and Groups Ces entités englobent un vaste ensemble de personnes et d’organisations avec lesquelles vous pouvez interagir, dont des employés, sous-traitants, donateurs, bénévoles, admirateurs, anciens et familles.These entities encompass a rich set of people and organizations that you might interact with, including employees, contractors, donors, volunteers, fans, alumni, and families.
AchatPurchasing Ces entités vous permettent de créer des solutions d’achat.The Purchasing entities let you create purchasing solutions.
VentesSales Ces entités vous permettent de créer des solutions de ventes de bout en bout, du suivi des prospects et opportunités, à l’envoi de factures, en passant par les prises de contact, ainsi que l’acceptation et la livraison des commandes.The Sales entities let you create end-to-end sales solutions, from tracking leads and opportunities, to following through with contacts, accepting and delivering orders, and sending invoices.

Champs et types de donnéesFields and data types

Chaque entité comprend un ensemble de champs par défaut que vous ne pouvez ni modifier, ni supprimer.Each entity contains a set of default fields that you can't change or delete. Certains de ces champs, tels que Contact ID, sont spécifiques d’une entité.Some of those fields, like Contact ID, are specific to an entity. D’autres, tels que Created on date time, sont communs à toutes les entités.Others, like Created on date time, are common to all entities. Vous pouvez étendre des entités standard en ajoutant des champs.You can extend standard entities by adding fields. Pour ce faire, il suffit de cliquer ou d’appuyer sur Add field, puis de spécifier les propriétés du nouveau champ.Just click or tap Add field and specify the new field's properties.

Champs et types de données de l’entité Contact

Si vous avez besoin d’une entité totalement singulière (par exemple, si l’extension d’une entité standard ne suffit pas), vous pouvez créer une entité personnalisée.If you need an entity that is completely different (i.e. extending a standard entity isn't enough), you create a custom entity. La rubrique suivante traite de ce sujet.We will cover that in the next topic.

Les champs d’une entité sont associés à un type de données, par exemple, numérique (Number).The fields in an entity each have a data type, like Number. Disposer de différents types de données au lieu d’un type générique est utile, car cela permet à vos applications d’effectuer toutes sortes de tâches intéressantes.Having different data types, rather than a single generic data type is helpful because it lets your apps to do all sorts of cool things. Par exemple, si vous disposez d’un champ de type numérique, vos applications peuvent utiliser une commande de réglage accessible quand un utilisateur modifie ce champ.For example, when you have a field of type Number, your apps can use a slider control when a user edits that field. Vous pouvez choisir parmi plus d’une dizaine de types de données. La liste suivante présente quelques types représentatifs :You can choose from more than a dozen data types - the following list shows some representative types:

  • types de base, tels que Text et Number ;Basic types, like Text and Number
  • types plus complexes, tels que Email et Phone ;More complex types, like Email and Phone
  • types spéciaux, tels que Lookup (pour la création de relations) et Picklist (pour accueillir un ensemble fixe de valeurs pour un champ).Special types, like Lookup (for creating relationships) and Picklist (to hold a fixed set of values for a field)

Utilisation des entitésWorking with entities

Lorsque vous ouvrez une entité, vous voyez un grand nombre d’informations et plusieurs actions que vous pouvez effectuer.When you open an entity, you see a lot of information and several actions that you can take. Nous allons examiner brièvement les onglets disponibles et les actions que vous pouvez effectuer pour gérer les données d’entité.We'll briefly look at the tabs that are available, and the actions you can take to manage entity data.

Onglets de l’entité

  • Fields : permet d’afficher les champs et les types de données, et d’ajouter des champs comme expliqué précédemment.Fields: see fields and data types, and add fields, all of which we discussed above.
  • Key : champ identifiant chaque ligne d’une entité, telle que Contact ID pour l’entité Contact.Key: the field that identifies each row in an entity, like Contact ID for the Contact entity.
  • Relationships : affiche les connexions entre des entités connexes telles que Product et Product category.Relationships: connections between related entities like Product and Product category. La rubrique suivante fournit un exemple.We'll see an example in the next topic.
  • Field groups : permet de contrôler divers comportements, tels que les champs affichés automatiquement lorsque vous créez un écran d’application dans PowerApps.Field groups: used to control various behaviors, like which fields to automatically show when you create an app screen in PowerApps.
  • Data : permet de parcourir les échantillons de données et vos propres données après l’importation.Data: browse sample data and your own data after it's imported.

Actions de l’entité

  • Open in Excel : si le complément PowerApps est installé, cette option permet d’explorer et de modifier vos données dans Excel.Open in Excel: if you have the PowerApps add-in installed, use this option to explore and edit your data in Excel.
  • Import data : permet d’importer des données à partir de fichiers Excel et CSV.Import data: bring in data from Excel and CSV files.
  • Export data : permet d’exporter des données vers un fichier Excel.Export data: export data to an Excel file.
  • Export template : permet d’exporter la structure d’une entité dans un fichier Excel afin de pouvoir remplir le fichier, puis le réimporter dans l’entité.Export template: export the structure of an entity to an Excel file so you can populate the file and import it back into the entity.
  • Settings et Delete : non disponibles pour les entités standard.Settings and Delete: not available for standard entities.

Connexion à une entité standard dans PowerApps StudioConnecting to a standard entity in PowerApps Studio

À présent que vous savez ce que sont les entités, nous allons voir comment se connecter à l’entité Contact dans PowerApps Studio.Now that you understand what entities are, we'll look at how to connect to the Contact entity in PowerApps Studio. Cliquez sur New, puis, sous Common Data Service, cliquez sur Phone layout.Click New, then under Common Data Service, click Phone layout. Vous pouvez voir les connexions de données disponibles à gauche et la liste des entités à droite.You see available data connections on the left and the list of entities on the right. Essayez de vous connecter par vous-même et de générer une application à partir de l’entité.Try connecting on your own, and generate an app from the entity.

Se connecter à une entité dans PowerApps Studio

La rubrique suivante explique comment créer des entités personnalisées, ainsi que des relations entre entités.In the next topic, we'll show you how to create custom entities, as well as relationships between entities.

Créer des entités personnaliséesCreate custom entities

Le Common Data Service est conçu pour tous nos clients professionnels, des boutiques les plus petites aux entreprises les plus grandes.The Common Data Service is designed for all our business customers, from the smallest shops to the largest enterprises. Le modèle Common Data Model inclut un ensemble d’entités standard utiles dans le cadre de nombreux scénarios professionnels courants. Et nous avons vu dans la rubrique précédente qu’il est possible d’étendre ces entités standard si nécessaire.The common data model includes a set of standard entities that address many common business scenarios, and you saw in the previous topic that you can extend those standard entities if necessary. Toutefois, il peut arriver que vous ayez besoin d’une entité radicalement différente pour résoudre certains problèmes propres à votre activité.But sometimes you need something completely different to solve problems specific to your business. Dans ce cas, vous devez disposer d’une entité personnalisée, et cette rubrique explique comment en créer une.In that case you need a custom entity, and we'll show you how to build one in this topic.

Il existe deux façons de créer une entité :There are two ways to create an entity:

  • créer l’entité à partir de rien,Create the entity from scratch. ce que nous allons faire dans cette rubrique ;This is what we'll do in this topic.
  • créer une entité basée sur une entité existante, en copiant les champs et paramètres de celle-ci, mais pas ses données.Create an entity that is based on another entity, by copying the fields and settings of that entity, but not its data.

Création d’une entité à partir de rienCreating an entity from scratch

Pour cet exemple, nous allons créer de toutes pièces une entité personnalisée nommée Product review.For this example, we'll create a custom entity called Product review, from scratch. Pour commencer, sous l’onglet Entities, cliquez sur New Entity.To start, on the Entities tab click New Entity. Entrez le nom de l’entité dans Entity name (sans espaces ou caractères spéciaux), un nom convivial Display name, et une Description explicite.Enter an Entity name (no spaces or special characters), a friendly Display name, and a meaningful Description. Cliquez ensuite sur Next.Then click Next.

Nouvelle entité

L’écran suivant affiche les cinq champs par défaut suivants, que toutes les entités standard et personnalisées contiennent.On the next screen, you see the five default fields that all standard and custom entities contain. Cliquez sur Add field pour commencer à ajouter vos propres champs.Click Add field to start adding your own.

Champs d’entité par défaut

Pour cet exemple, nous allons ajouter quatre champs :For this example, let's add four fields:

  • Review Date, un champ de date obligatoire.Review Date, which is a date field, and is required.
  • Product Rating, champ de type entier obligatoire.Product Rating, which is an integer field, and is required. Nous pourrions utiliser ici une liste déroulante permettant de restreindre le choix des valeurs disponibles (par exemple 1 à 5), mais nous préférons simplifier le propos.We could use a picklist here that allows you to specify only certain values (like 1-5), but we'll keep it simple right now.
  • Reviewer Name, champ de texte facultatif.Reviewer Name, which is a text field, and isn't required
  • Reviewer Comment, champ de texte également facultatif.Reviewer Comment, which is a text field, and also isn't required.

Lorsque vous êtes satisfait de l’entité, cliquez sur Create.When you're happy with the entity, click Create. L’entité créée ne contient pas de données.When the entity is created, it doesn't have any data in it. La rubrique suivante explique comment importer des données.We'll show how to import data in the next topic.

Champs d’entité personnalisée

Création d’une relation entre deux entitésCreating a relationship between two entities

Étant donné que nous souhaitons associer chaque aperçu à un produit particulier, nous devons créer une relation entre l’entité Product review et l’entité Product.Because we want to associate each review with a particular product, we need to create a relationship between the Product review entity and the Product entity. Dans l’entité Product review, sous l’onglet Relationships, appuyez sur New relationship.In the Product review entity, on the Relationships tab, click New relationship. Ensuite, sélectionnez Related entity, puis entrez un nom dans le champ Name, un nom convivial dans le champ Display name et une Description.Then select a Related entity, and enter a Name, a Display name, and a Description. Cliquez sur Save pour créer la relation.Click Save to create the relationship.

Créer des relations entre entités

Connexion à une entité personnalisée dans PowerApps StudioConnecting to a custom entity in PowerApps Studio

La connexion à une entité personnalisée dans PowerApps Studio s’effectue comme la connexion à une entité standard.Connecting to a custom entity in PowerApps Studio is just like connecting to a standard entity. Cliquez sur New, puis, sous Common Data Service, cliquez sur Phone layout.Click New, then under Common Data Service, click Phone layout. Vous pouvez voir les connexions de données disponibles à gauche et la liste des entités à droite.You see available data connections on the left and the list of entities on the right.

Se connecter à une entité dans PowerApps Studio

La rubrique suivante montre comment gérer les données dans le Common Data Service.In the next topic, we'll show you how to manage data in the Common Data Service.

Gérer des données d’entitéManage entity data

Cette rubrique traite de la gestion de données dans le Common Data Service.In this topic, we'll cover data management in the Common Data Service. Nous abordons l’importation et l’exportation de données dans d’autres rubriques, mais nous allons consacrer ici plus de temps à l’utilisation de données dans Excel.We have touched on importing and exporting data in other topics, but we'll spend more time now on working with data in Excel.

Importer des données à partir d’Excel ou d’un fichier CSVImport data from Excel or CSV

Dans cet exemple, nous allons importer des données à partir d’Excel dans l’entité Product review que nous avons créée dans la rubrique précédente.In this example, we'll import data from Excel into the Product review entity that we created in the last topic. Vous pouvez également importer des données à partir de fichiers CSV, un format de fichier commun pour l’échange de données.You can also import data from CSV files, which is a common format to move data around. Pour mémoire, voici comment l’entité se présente ; la zone en surbrillance est celle sur laquelle nous allons nous concentrer dans cette rubrique.Here's a reminder of what the entity looks like; the highlighted area is what we'll focus on in this topic.

Entité Product review

Dans une entité, cliquez sur Import data, puis accédez au fichier à partir duquel vous voulez effectuer l’importation.In an entity, click Import data, then navigate to the file you want to import from. Cliquez sur Show mapping, puis assurez-vous que les colonnes du fichier Excel sont associées aux champs appropriés dans l’entité.Click Show mapping and make sure the columns in the Excel file are associated with the right fields in the entity. Lorsque vous êtes satisfait des mappages, cliquez sur Save changes.When you're happy with the mappings, click Save changes. Dans l’écran d’importation principal, cliquez sur Import.Back on the main import screen, click Import.

Importer des données à partir d’Excel

Exporter des données vers ExcelExport data to Excel

Exportez des données si vous devez y accéder en dehors du Common Data Service.Export data if you need access to it outside the Common Data Service. Dans une entité, cliquez sur Export Data, puis attendez que le fichier zip soit généré.In an entity, click Export Data, and then wait for the zip file to be generated. Ouvrez le fichier zip pour voir les données exportées.Open the zip file and you see the exported data. Exporter des données vers ExcelExport data to Excel

Exporter un modèle vers ExcelExport a template to Excel

En plus du téléchargement de données, vous pouvez télécharger un modèle.In addition to downloading data, you can download a template. Un modèle est un fichier Excel dont la structure correspond aux champs d’une entité, mais ne contenant pas de données.A template is an Excel file with a structure that matches the fields of an entity, but without the data. Une fois le modèle téléchargé, vous le remplissez manuellement ou par programmation, puis le réimportez dans le service.After you download the template, you populate it manually or programmatically, and import it back into the service. Dans une entité, cliquez sur Export Template, puis spécifiez les champs souhaités (dans ce cas, je n’ai sélectionné qu’un seul champ).In an entity, click Export Template, then specify the fields you want (in this case I selected a single field). Cliquez sur Export to Excel, puis attendez que le fichier Excel soit généré.Click Export to Excel, and then wait for the Excel file to be generated. Ouvrez le fichier Excel pour voir le modèle exporté avec les champs que vous avez sélectionnés.Open the Excel file and you see the exported template with the fields you selected.

Exporter un modèle vers Excel

Ouvrir un fichier et utiliser ses données dans ExcelOpen and work with data in Excel

Il nous reste à examiner l’option Open in Excel.The last thing we'll look at is the Open in Excel option. Si le complément PowerApps est installé, vous pouvez utiliser cette option pour explorer et modifier vos données dans Excel.If you have the PowerApps add-in installed, you can use this option to explore and edit your data in Excel. Dans une entité, cliquez sur Open in Excel, puis ouvrez le fichier.In an entity, click Open in Excel, then open the file. Activez la modification. Le complément établit une connexion active à l’entité dans le service et remplit le classeur.Enable editing, then the add-in establishes a live connection to the entity in the service and populates the workbook. Vous modifiez directement dans le classeur, et pouvez ajouter et supprimer des lignes.You edit directly in the workbook, and can add and delete rows. Cliquez sur Publish pour enregistrer les modifications.Click Publish to save changes. Vous pouvez également actualiser les données pour vous assurer de disposer d’une copie à jour, ainsi que filtrer les données, ce qui est particulièrement utile si une entité comprend une grande quantité de données.You can also refresh data to make sure you have an up-to-date copy; and filter data, which is especially handy if an entity has a lot of data in it.

Ouvrir dans Excel

Ceci conclut la rubrique relative à la gestion des données dans le Common Data Service, à savoir l’importation, l’exportation et l’utilisation des données dans Excel.That wraps up the topic on managing data in the Common Data Service—importing, exporting, and working with data in Excel. La rubrique suivante traite de la gestion de la sécurité des données.In the next topic, we'll talk about managing data security.

Sécurité du Common Data ServiceCommon Data Service security

Cette rubrique traite de la sécurité du Common Data Service.In this topic, we'll cover security in the Common Data Service. Le service utilise un système basé sur les rôles pour accorder aux utilisateurs des autorisations d’accès aux données.The service uses a role-based system to grant users permissions to data. Le modèle de sécurité est une hiérarchie au sein de laquelle chaque échelon représente un niveau d’accès distinct.The security model is a hierarchy, with each level representing a different level of access. Au niveau le plus bas de l’échelle figurent les autorisations individuelles de création, de lecture, de mise à jour et de suppression d’une seule entité.At the lowest level are individual create, read, update, and delete permissions on a single entity. Une collection de ces autorisations au niveau entité constitue un ensemble d’autorisations.A collection of these entity-level permissions forms a permission set. Un rôle peut utiliser un ou plusieurs ensembles d’autorisations.One or more permission sets can then be used by a role. Un rôle se situe au niveau supérieur, et englobe toutes les autorisations dont un utilisateur ou un groupe d’utilisateurs ont besoin.A role is at the top level - encompassing all the permissions needed by a user or a group of users.

Compréhension des rôles et des ensembles d’autorisationsUnderstanding roles and permission sets

Ce cours se concentre essentiellement sur powerapps.com et PowerApps Studio.In most of this course, we've focused on powerapps.com and the PowerApps Studio. Cette rubrique a trait au centre d’administration PowerApps.In this topic, we will be in the PowerApps admin center. Si vous cliquez sur un environnement dans le centre d’administration, sous Security, vous pouvez voir les onglets Environment roles (abordé dans la rubriques précédente), User roles et Permission sets.If you click on an environment in the admin center, under Security you see tabs for Environment roles (whch we looked at in a previous topic), User roles and Permission sets. Par défaut, il existe deux rôles d’utilisateur :By default, there are two user roles:

  • Database Owner : le rôle de propriétaire de base de données est un rôle administratif qui offre un accès illimité à toutes les entités.Database Owner is an administrative role that gives full access to all entities.
  • Organization user: le rôle d’utilisateur de l’organisation est le rôle par défaut attribué à tous les utilisateurs.Organization user is the default role assigned to all users. Ce rôle permet à tous les utilisateurs d’accéder aux entités contenant des données publiques.This role provides all users access to entities that contain public data.

Rôles d’utilisateur du centre d’administration

Par défaut, il existe deux ensembles d’autorisations pour chaque entité.By default there are two permission sets for each entity

  • Maintain offre un contrôle total par le biais des autorisations de création, de lecture, de mise à jour et de suppression.Maintain gives full control: create, read, update, and delete permissions.
  • View permet d’accéder en lecture seule.View gives read-only access.

L’image suivante montre les ensembles d’autorisations par défaut pour l’entité Account.The following image shows the default permission sets for the Account entity.

Ensembles d’autorisations du centre d’administration

Cette vidéo montre comment créer des rôles et ensembles d’autorisations supplémentaires pour contrôler finement l’accès à vos applications.In the video, we show you how to create additional roles and permission sets so you can enable fine-grained access for your applications. Nous créons un ensemble d’autorisations Maintain product review qui donne un accès illimité à l’entité personnalisée que nous avons créée dans une rubrique précédente, et un rôle ReviewApp Owner auquel nous attribuons l’ensemble d’autorisations.We create a Maintain product review permission set that gives full access to the custom entity we created in an earlier topic and a ReviewApp Owner role that we assign the permission set to.

Restreindre l’accès à une base de donnéesRestrict access to a database

Lorsque nous avons créé une base de données dans le cadre d’une rubrique précédente, nous conservé le paramétrage par défaut de l’accès ouvert à la base de données.When we created a database in an earlier topic, we stayed with the default of open access to the database. Pour modifier l’accès, sous l’onglet Database, cliquez sur Restrict access, puis confirmez la modification.To change the access, on the Database tab click Restrict access, and then confirm that you want to make the change.

Restreindre l’accès à la base de données

En mode restreint, un ou plusieurs rôle doivent être attribués à chaque utilisateur.In restricted mode, every user must have one or more role assigned to them. Un rôle peut être configuré pour un poste spécifique au sein de l’organisation, et assigné à toute personne occupant ce poste.A role can be set up for a given position within your company, and assigned to any person who is in that position. Des utilisateurs peuvent également être ajoutés automatiquement à un rôle en fonction des groupes Azure Active Directory auxquels ils appartiennent.Users can also be automatically added to a role based on the Azure Active Directory groups they belong to.

ConclusionWrapping it up

La sécurité est parfois complexe. Ce que vous devez surtout garder à l’esprit, c’est la hiérarchie des autorisations.Security can be a complex topic, but just remember the hierarchy of permissions. Celle-ci commence par les autorisations de création, de lecture, de mise à jour et de suppression d’une entité, qui peuvent constituer des ensembles d’autorisations qui sont ensuite attribués à des rôles.It starts with create, read, update, and delete permissions on an entity, which can form permission sets, which are then assigned to roles. Il s’agit d’un système flexible permettant de contrôler l’accès aux données de façon assez précise.It's a flexible system that enables you to control data access in a fairly granular way.

Cela nous amène à conclure la section relative au Common Data Service, ainsi que ce cours d’apprentissage guidé.Well, this brings us to the end of our section on the Common Data Service and also the end of this Guided Learning course. Nous espérons que vous avez apprécié cette formation et en avez tiré de nombreux enseignements. Nous vous invitons à nous faire part de vos commentaires éventuels et à revenir nous voir, car nous prévoyons d’ajouter du contenu au fil du temps.We hope you've enjoyed it and learned a lot - let us know if you have any feedback, and check back because we plan to add content over time. Pour accéder maintenant à un contenu plus détaillé, voir Présentation de PowerApps.For more in-depth content right now, check out the PowerApps documentation.

Félicitations !

Vous avez terminé la section Gestion des données de l’Apprentissage guidé Microsoft PowerApps.You've completed the Managing data section of Microsoft PowerApps Guided Learning.

Vous avez appris à...

Contributeurs

  • Michael Blythe
  • olprod
  • Alisha-Acharya