Prise en charge des scripts

Si vous exécutez de façon répétitive des commandes ou des séquences de commandes particulières, ou si vous développez une série de commandes pour effectuer une tâche complexe, vous pouvez enregistrer vos commandes dans un fichier et exécuter le fichier de commandes au lieu de taper des commandes à l'invite. Un fichier de commandes est appelé « script ».

En plus de son interface interactive, Windows PowerShell prend pleinement en charge les scripts. Dans Windows PowerShell, les fichiers de script ont l'extension de nom de fichier .ps1. Pour exécuter un script, tapez le nom du script à l'invite de commandes. L'extension de nom de fichier est facultative.

Par exemple :

c:\test\testscript.ps1

- ou -

c:\test\testscript

Vous devez spécifier le chemin d'accès complet au fichier de script, même si le script se trouve dans le répertoire actif. Pour indiquer le répertoire actif, tapez son nom ou utilisez un point (.) pour le représenter. Par exemple :

.\testscript.ps1 

Bien que les scripts soient extrêmement utiles, voire essentiels, dans certaines entreprises, ils peuvent être utilisés pour diffuser du code malveillant. En conséquence, la stratégie de sécurité dans Windows PowerShell, appelée « stratégie d'exécution », vous permet de déterminer si des scripts peuvent s'exécuter et s'ils doivent inclure une signature numérique. Pour éliminer un risque évident, aucune des stratégies d'exécution de Windows PowerShell ne vous permet d'exécuter un script en double-cliquant sur son icône. Pour plus d'informations, tapez :

get-help about_execution_policies

Windows PowerShell inclut également un langage de script très élaboré qui vous permet de créer des scripts des plus simples aux plus complexes. Il prend en charge des constructions de langage pour les boucles, les conditions, le contrôle de flux et l'affectation de valeurs aux variables.

Voir aussi

Autres ressources

about_Scripts
about_Execution_Policies