Définition de clés secondaires pour une entité

 

Date de publication : janvier 2017

S’applique à : Dynamics 365 (online), Dynamics 365 (on-premises), Dynamics CRM 2016, Dynamics CRM Online

Tous les enregistrements Microsoft Dynamics 365 possèdent des identificateurs uniques définis comme GUID. Il s'agit de la clé primaire de chaque entité. Lorsque vous devez procéder à une intégration avec une banque de données externes, vous pouvez ajouter une colonne aux tables de la base de données externes afin qu'elles contiennent une référence à l'identificateur unique dans Dynamics 365. Cela vous permet d'avoir une référence locale à lier à l'enregistrement Dynamics 365. Toutefois, il arrive que vous ne puissiez pas modifier la base de données externe. Avec les clés secondaires, vous pouvez désormais définir un attribut dans une entité Dynamics 365 pour qu'il corresponde à un identificateur unique (ou à une combinaison unique de colonnes) utilisé par la banque de données externes. Cette clé secondaire peut être utilisée pour identifier de manière unique un enregistrement dans Dynamics 365 à la place de la clé primaire. Vous devez être en mesure de définir les attributs qui représentent une identité unique pour vos enregistrements. Une fois que vous identifiez les attributs qui sont uniques pour l'entité, vous pouvez les déclarer comme clés secondaires via l'interface utilisateur de personnalisation ou dans le code. Cette rubrique fournit des informations sur la définition des clés secondaires dans le modèle de données.

Contenu de la rubrique

Création de clés secondaires

Récupération et suppression de clés secondaires

Surveillance de la création d'index pour les clés secondaires

Création de clés secondaires

Vous pouvez créer des clés secondaires par programme ou à l'aide des outils de personnalisation. Pour plus d'informations sur l'utilisation des outils de personnalisation, voir Définir des clés secondaires pour référencer les enregistrements CRM.

Pour définir des clés secondaires par programme, vous devez d'abord créer un objet de type EntityKeyMetadata. Cette classe contient les attributs de clé. Une fois les attributs de clé définis, vous pouvez utiliser le message CreateEntityKeyRequest pour créer les clés pour une entité. Ce message utilise le nom de l'entité et les valeurs EntityKeyMetadata comme entrées pour créer la clé.

Vous devez connaître les contraintes suivantes lorsque vous créez des clés secondaires :

  • Attributs valides dans les définitions de clé

    Seuls les attributs des types suivants peuvent être inclus dans les définitions de clés secondaires :

    Type d'attribut

    Nom complet

    DecimalAttributeMetadata

    Nombre décimal

    IntegerAttributeMetadata

    Nombre entier

    StringAttributeMetadata

    Une seule ligne de texte

  • Taille de clé valide

    Lorsqu'une clé est créé, le système valide que la clé peut être prise en charge par la plateforme, notamment le fait que la taille totale de la clé n'enfreint pas les contraintes des index SQL, à savoir 900 octets par clé et 16 colonnes par clé. Si la taille de la clé ne remplit pas les contraintes, un message d'erreur s'affiche.

  • Nombre maximal de définitions de clés secondaires pour une entité

    5 est le nombre maximal de définitions de clés secondaires pour une entité dans une instance Dynamics 365.

Récupération et suppression de clés secondaires

Si vous devez récupérer ou supprimer des clés secondaires, vous pouvez utiliser l'interface utilisateur de personnalisation, sans devoir écrire de code. Toutefois, le Kit de développement logiciel fournit les deux messages suivants pour récupérer et supprimer des clés secondaires par programme.

Classe de demande de message

Description

RetrieveEntityKeyRequest

Récupère la clé secondaire spécifiée.

DeleteEntityKeyRequest

Supprime la clé secondaire spécifiée.

Pour récupérer toutes les clés d'une entité, utilisez la nouvelle propriété Keys de la classe EntityMetadata. Elle permet de récupérer un groupe de clés pour une entité.

Surveillance de la création d'index pour les clés secondaires

Les clés secondaires utilisent des index de la base de données pour appliquer l'unicité et optimiser les performances de recherche. S'il existe un grand nombre d'enregistrements existants dans une table, la création d'index peut prendre du temps. Vous pouvez augmenter la réactivité de l'interface utilisateur de personnalisation et l'importation de la solution en établissant la création d'index comme processus en arrière-plan. La propriété AsyncJob fait référence au travail asynchrone qui effectue la création d'index. La propriété EntityKeyIndexStatus indique le statut de la clé lors de la progression du travail de création d'index. L'état peut être l'un des états suivants :

  • En attente

  • En cours

  • Actif

  • Échec

Lorsqu'une clé secondaire est créée à l'aide de l'API, si la création d'index échoue, vous pouvez rechercher la cause de la défaillance, résoudre les problèmes et réactiver la demande de clé à l'aide du message ReactivateEntityKeyRequest .

Si la clé secondaire est supprimée alors qu'un travail de création d'index est toujours en attente ou en cours, le travail est annulé et l'index est supprimé.

Voir aussi

Utilisation d'une clé secondaire pour créer un enregistrement
Utiliser le suivi des modifications pour synchroniser les données avec les systèmes externes
Utilisation de Upsert pour insérer ou mettre à jour un enregistrement

Microsoft Dynamics 365

© 2017 Microsoft. Tous droits réservés. Copyright