J'en ai rien à déployer 2010 - Chapitre Windows 7

Mise en place du WAIK sur Windows 7

Article rédigé par Saad KHATMI - SUPINFO

Étudiant à SUPINFO passionné par le développement et l'infographie, j'aime aussi tester les dernières technologies informatiques disponibles. C'est ce qui m'a poussé à tester Windows 7.

Aussi, dès que j'ai eu la bêta sous la main, j'ai entrepris de faire le tour sur ses multiple possibilités, découvrir ses nouvelles fonctionnalités et faire des tutoriels pour aider les néophytes. J'espère ainsi apporter mon aide et en apprendre toujours plus par la même occasion.

Bonne lecture à tous,

Découvrez les autres articles des auteurs de SUPINFO

Sommaire de l'article

  1. Nouveautés du WAIK pour W7 et WS2008 R2
  2. Installation
  3. Préparation du WinPE
  4. Préparation du partage réseau
  5. Capture de l'image WIM
  6. Préparation de l'ordinateur de destination
  7. Application de l'image WIM
  8. Conclusion

1. Nouveautés du WAIK pour W7 et WS 2008 R2

Premièrement, il y  des outils qui étaient présent dans le précédant WAIK (1.1) et qui le sont toujours dans cette nouvelle version mais ont plus ou moins changé.
•    Windows System Image Manager (Windows SIM) reste presque inchangé mais il y a de nouveaux paramètres de fichiers de réponse, quelques paramètres de ceux-ci ont changés et d’autres ont été supprimés.
•    ImageX est toujours présent mais a été amélioré avec quelques nouvelles commandes.
•    D’autres outils en ligne de commande  ces outils incluent Bootsect, Drvload, Oscdimg etc…
Il y a également de nouveaux outils disponibles avec le WAIK :
•    Deployment Image Servicing and Management Tool (DISM) est un nouvel outil en ligne de commande sur Windows AIK 2.0 qui combine les fonctionnalités de trois outils du WAIK 1.1 : Package Manager (Pkgmgr.exe), l’International Settings Configuration Tool (Intlcfg.exe) et le Windows Preinstallation Environment (PEimg.exe). DISM.exe possède aussi des capacités de gestion d’images basique et peut être utilisé pour monter des Images WIM et leur ajouter des pilotes de périphériques supplémentaires ou packages.
•    BCDboot est un nouvel outil qui peut-être utilisé pour préparer rapidement une partition système de réparation. BCDboot est démarré sur Windows PE.
•    User State Migration Tool (USMT) 4.0 est la nouvelle version de l’USMT pour Windows 7  et peut être utilisée pour copier des profils utilisateurs lors des déploiements à haute envergure pour garder les données et paramètre utilisateurs. USMT 4.0 est intégré dans Windows AIK 2.0 (alors qu’avec Windows AIK 1.1, il fallait le télécharger séparément) et possède de nouvelles fonctionnalités intéressantes.
•    Volume Activation Management Tool (VAMT) est disponible dans une nouvelle version et, comme c’est le cas pour l’USMT, est intégré dans le WAIK dorénavant.
Et enfin, les outils suivants on été supprimé du WAIK vu qu’ils ne servaient plus à rien :
•    Package Manager (Pkgmgr.exe), International Settings Configuration Tool (Intlcfg.exe) et Windows Preinstallation Environment (PEimg.exe) devenus obsolètes à été supprimé (car remplacé par DSIM.exe).
•    PostReflect.exe et VSP1CLN.exe ont également été supprimé.

Haut de pageHaut de page

2. Installation

Le WAIK est disponible gratuitement en téléchargement sur le site officiel de Microsoft à l’adresse suivante : http://technet.microsoft.com/fr-fr/ff844711.aspx
Ce téléchargement vous permettra d’obtenir une image ISO du WAIK, celle-ci est à graver sur DVD ou à ouvrir avec un lecteur virtuel (grâce à des logiciels tel que Daemon Tools ou Alcohol).

Une fois l’image ISO ouverte le programme d’installation se lance automatiquement, nous dirigeant vers un menu où plusieurs options s’offrent à nous.

- Le "Déploiement pas à pas" est une documentation introduisant les démarches permettant le déploiement du Kit et de Windows.
- L' "Installation du Kit" permet comme son nom l'indique d'installer le WAIK
- "Notes de Publication" permet l'accès aux notes de publication qui contiennent des ajouts et des corrections pour le jeu de document
- "Téléchargement d'ACT" permet de télécharger le Microsoft Application Compatibility Toolkit permettant d'évaluer les problèmes de compatibilité des applications.
- "Téléchargement de MAP" permet de télécharger Microsoft Assessment and Planning Toolkit décrit comme un outil d'inventaire, d'évaluation et de création de rapport exécutables dans tous les environnements informatiques.
- "Téléchargement de MDT" permet quant à lui de télécharger le Microsoft Deployment Toolkit nécessaire à l'automatisation du déploiement des 3 OS sur un poste de travail ou un serveur.
- "Parcourir le DVD" offre la possibilité d'explorer le contenue du dvd de WAIK for Windows 7 RC
- "Installation du .Net Framework" permet l'installation de .Net Framework 2.0 nécessaire au fonctionnement du WAIK.
- Enfin "Installation de MSXML 6 SP1" installe quant à lui Microsoft Core XML Service 6 SP1 nécessaire uniquement dans le cas ou l'utilisateur utilise Windows Server 2003 SP1.

L'installation du WAIK se déroule de la même manière que celle des applications standards sur Windows.

Haut de pageHaut de page

3. Préparation du WinPE

D’abord, nous allons préparer notre image de WinPE qui nous servira à créer notre Installation Windows.

Ouvrez donc l’ « Invite de commande des outils de déploiement » puis rentrez cette commande :

    copype.cmd <architecture> <destination>

Où  <architecture> représente x86, amd64 ou ia64 et <destination> le chemin d’accès à un répertoire local. Par exemple, C:\WinPE_Folder.

Après cette étape qui nous aura servi à créer la base de WinPE, nous devons ajouter le programme ImageX.exe qui nous servira à capturer l’image Windows, copions donc ImageX.exe dans le répertoire ISO de WinPE_Folder :

Créons à présent le fichier ISO de Windows PE (extension : .iso) avec l’outil Oscdimg.exe

    Oscdimg.exe -n –b"<chemin absolu contenant votre WinPE>\etfsboot.com" <chemin absolu contenant votre WinPE>\ISO <destination>

Maintenant que l’image ISO a été crée, entamons l’étape de gravure. Inutile d’aller chercher un logiciel de gravure qu’il soit gratuit ou payant, servons-nous de l’outil de gravure intégré dans Windows qui suffit dans ce cas.

Haut de pageHaut de page

4. Préparation du partage réseau

Pour cela, nous allons utiliser « net share » et « net use ».
La première sera à appliquer au niveau de l’ordinateur qui servira à héberger l’image WIM et la seconde servira à utiliser le partage réseau créé pour copier l’image WIM.

Créons donc notre partage réseau :
    Net share <nom du partage réseau>=<disque local>:<chemin du dossier servant de partage réseau>

Par exemple :

Haut de pageHaut de page

5. Capture de l'image WIM

Avant de capturer l’installation Windows, il serait judicieux d’exécuter sysprep.exe pour nettoyer certains paramètres propres à l’utilisateur et à l’ordinateur, ainsi que les fichiers journaux.

*    c:\windows\system32\sysprep\sysprep.exe /oobe /generalize /shutdown*

Il nous faut maintenant rebooter l’ordinateur dont on veut capturer l’installation pour booter à partir de notre WinPE fraichement gravé.
 
Pour capturer notre image, nous utiliserons l’ImageX.exe contenu dans le CD WinPE

    <lettre de votre lecteur CD/DVD>:\imagex.exe /capture d: d:\Win7.wim "Mon Installation Win7" /compress fast /verify

Il se peut que la création prenne plus ou moins de temps en fonction du contenu de l’Installation à créer.

La prochaine étape consiste à la copier dans le partage réseau créé plus haut :

Tapez donc la commande net use pour utiliser votre partage réseau :  

Puis copiez le fichier contenant l'installation Win7 (Win7.wim dans ce cas) :

*    copy d:\Win7.wim <lettre de votre partage réseau>:*

Haut de pageHaut de page

6. Préparation de l'ordinateur de destination

À présent que l'installation Windows est stockée dans le partage réseau. Insérez le CD/DVD de WinPE dans le lecteur de l'ordinateur de destination.

Il nous faut d’abord formater et créer les disques locaux requis.

Bootons donc à partir de WinPE et commençons le formatage :

Exécutez donc une à une ces commandes dans le command prompt du Diskpart :  

    Select disk 0
    Clean
    Create partition primary size=200
    Select partition 1
    Format fs=ntfs label="system"
    Assign letter=c
    Active
    Create partition primary
    Select partition 2
    Format fs=ntfs label="Windows"
    Assign letter=d
    Exit

Puis copiez l’image contenue dans le partage réseau :
 
 

Haut de pageHaut de page

7. Application de l'image WIM

Appliquons à présent notre Installation Windows 7 :
 

Passé les étapes d’installation exécutez la commande suivant pour initialiser le magasin des données de configuration de démarrage (BCD) et copier les fichiers d’environnement de démarrage sur la partition système.

Après cela, votre ordinateur est fin prêt à être utilisé.

Haut de pageHaut de page

8. Conclusion

À travers cet article, on se rend compte qu’il est assez fastidieux de réaliser toutes ces étapes, mais ce travail est vite rentable si nous avons un grands nombre de machine identique à déployer.

Il faut aussi savoir qu’il possible d’utiliser un fichier de réponse pour automatiser complètement l’installation Windows à créer et cela au moyen de l’outil Deployment Image Servicing and Management Tool, vous pouvez également vous en servir pour ajouter des drivers qui ne sont pas intégrés par défaut dans une installation Windows. Il y a aussi possibilité d’utiliser l’outil USMT pour migrer un profil utilisateur.

Aussi, pour ceux qui voudrait faire cela sous une interface graphique et plus conviviale, il faudra attendre la sortie de Microsoft Deployment Toolkit 2010 qui supportera l’OS Windows 7.

 

Article réalisé en collaboration avec HASSOUN Hamza.

Sup Info

Haut de pageHaut de page