Déploiement des serveurs de médiation et définition des homologues dans Lync Server 2013

Dernière modification de la rubrique : 2012-09-21

La charge de travail voix entreprise, les conférences rendez-vous et les applications Advanced Enterprise voix (application de groupe de réponse, application de stationnement d’appel, contrôle d’admission des appels (CAC), etc.), sont disponibles dans des regroupements front-end. Avec Lync Server 2013, les fonctionnalités du serveur de médiation sont intégrées au serveur frontal. Un serveur de médiation autonome distinct n’est plus nécessaire. Les pools front-end peuvent communiquer directement avec les passerelles prises en charge (une passerelle RTC (réseau téléphonique commuté) ou un PBX IP (PBX), ce qui évite qu’un serveur de médiation ne serve de intermédiaire.

La seule exception est si vous configurez une jonction SIP (Session Initiation Protocol) pour la connexion à un contrôleur SBC (Session Border Controller) pour un fournisseur de services de téléphonie Internet. Pour connecter l’infrastructure vocale de votre entreprise à votre fournisseur SIP Trunk, un serveur de médiation distinct doit être déployé.

La connexion entre Lync Server (le composant du serveur de médiation sur une liste frontale ou un serveur de médiation autonome) et une passerelle est définie en tant qu’association logique appelée Trunk. Les rubriques de cette section expliquent comment définir un élément Trunk et comment déployer un serveur de médiation autonome si vous vous connectez à un Trunk SIP.