Configurer la gestion des droits relatifs à l’information (SharePoint Server 2010)

 

S’applique à : SharePoint Server 2010

Dernière rubrique modifiée : 2016-11-30

La gestion des droits relatifs à l’information (IRM) permet aux créateurs de contenu de contrôler de façon centralisée les actions que les utilisateurs peuvent effectuer sur des documents qui ont été téléchargés à partir de bibliothèques de documents dans Microsoft SharePoint Server 2010. IRM chiffre les fichiers téléchargés et limite l’ensemble des utilisateurs et des programmes autorisés à déchiffrer ces fichiers. IRM peut également limiter les droits des utilisateurs qui sont autorisés à lire des fichiers, pour leur interdire par exemple d’effectuer des actions telles qu’imprimer des copies des fichiers ou copier du texte de ceux-ci.

Pour plus d’informations sur la Gestion des droits relatifs à l’information telle qu’implémentée par les services RMS (Rights Management Services), voir FAQ RMS (https://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=230459&clcid=0x40C).

Important

Avant d’utiliser IRM, vous devez pouvoir vous connecter à un serveur RMS Windows. En outre, vous devez avoir installé le Service Pack 2 du service client RMS Windows sur chaque serveur Web frontal exécutant SharePoint Server 2010.

Pour configurer la Gestion des droits relatifs à l’information (IRM)

  1. Sur le site Web Administration centrale de SharePoint, dans la barre de lancement rapide, cliquez sur Sécurité.

  2. Dans la page Sécurité, dans la section Stratégie d’information, cliquez sur Configurer la gestion des droits relatifs à l’information.

  3. Dans la page Gestion des droits relatifs à l’information, dans la section Gestion des droits relatifs à l’information, sélectionnez l’une des options suivantes :

    1. Ne pas utiliser IRM sur ce serveur   Activez cette option si vous ne souhaitez pas utiliser IRM.

    2. Utiliser le serveur RMS par défaut spécifié dans Active Directory   Sélectionnez cette option si votre organisation a spécifié un serveur RMS dans Active Directory Domain Services (AD DS).

    3. Utiliser ce serveur RMS   Si vous sélectionnez cette option, tapez une URL qui inclut le protocole et le nom de serveur RMS dans la zone correspondante (par exemple, tapez http://rms_server).

  4. Cliquez sur OK.