Vue d'ensemble des extensions pour le traitement des données

Les extensions pour le traitement des données dans Reporting Services vous permettent de vous connecter à une source de données et de récupérer des données. Elles servent également de pont entre une source de données et un dataset. Les extensions pour le traitement des données Reporting Services sont basées sur un sous-ensemble des interfaces de fournisseur de données Microsoft .NET Framework.

Le tableau suivant répertorie les extensions pour le traitement des données fournies avec Reporting Services.

Extension pour le traitement des données

Description

Extension pour le traitement des données pour SQL Server

Utilise le fournisseur de données .NET Framework pour SQL Server pour se connecter aux données du moteur de base de données SQL Server et les récupérer.

Extension pour le traitement des données pour OLE DB

Utilise le fournisseur de données .NET Framework pour OLE DB. Avec cette extension, le serveur de rapports peut interroger n'importe quelle source de données possédant un fournisseur OLE DB.

Extension pour le traitement des données pour Oracle

Utilise le fournisseur de données .NET Framework pour Oracle. Avec cette extension, le serveur de rapports peut accéder à des sources de données Oracle par le biais du logiciel de connectivité client Oracle.

Extension pour le traitement des données pour ODBC

Utilise le fournisseur de données .NET Framework pour ODBC. Avec cette extension, le serveur de rapports peut accéder aux données dans n'importe quelle base de données pour laquelle il existe un pilote ODBC.

Vous pouvez utiliser l'API de traitement de données SSRS pour ajouter le traitement de données personnalisées à votre serveur de rapports.

Note

Reporting Services intègre la prise en charge des fournisseurs de données dans le .NET Framework. Si vous avez déjà implémenté un fournisseur de données complet, vous n'avez pas besoin d'implémenter une extension pour le traitement des données Reporting Services. Toutefois, songez à étendre votre fournisseur de données de manière à inclure les fonctionnalités spécifiques à Reporting Services 2005, notamment les informations d'identification de connexion sécurisée et les agrégats côté serveur.

Chaque extension pour le traitement des données incluse avec Reporting Services utilise un jeu commun d'interfaces. De cette manière, chaque extension implémente des fonctionnalités comparables.

Vous pouvez développer des extensions pour le traitement des données pour vos propres sources de données ou vous pouvez utiliser les interfaces pour ajouter une couche supplémentaire de traitement des données aux infrastructures de base de données courantes. Vous pouvez déployer vos extensions pour le traitement des données personnalisées pour permettre l'intégration transparente des données dans les serveurs de rapports existants dans votre organisation. Vous pouvez également les utiliser dans le cadre d'une suite de création de rapports personnalisée que vous fournissez à vos consommateurs.

Architecture de l'extension pour le traitement des données Reporting Services

Architecture d'extension pour le traitement de données

Les avantages liés à l'implémentation d'une extension pour le traitement des données Reporting Services personnalisée sont les suivants :

  • une architecture d'accès aux données simplifiée, souvent associée à une gestion améliorée et à des performances accrues ;

  • la possibilité d'exposer directement les fonctionnalités spécifiques à l'extension aux consommateurs ;

  • une interface spécifique pour vos consommateurs pour accéder à votre source de données dans Reporting Services.

Flux de traitement de l'extension de données

Avant de développer votre extension de données personnalisée, vous devez comprendre comment le serveur de rapports utilise les extensions de données pour traiter les données. Vous devez également comprendre les constructeurs et les méthodes appelés par le serveur de rapports.

Flux de traitement pas à pas d'une extension de données appelée par le serveur de rapports

Flux de traitement pour l'extension de traitement de données

L'illustration montre la séquence d'événements suivante :

  1. Le serveur de rapports crée un objet de connexion et passe la chaîne de connexion et les informations d'identification associées au rapport.

  2. Le texte de commande du rapport est utilisé pour créer un objet de commande. Dans le processus, l'extension pour le traitement des données peut inclure du code qui analyse le texte de la commande et crée d'éventuels paramètres pour la commande.

  3. Une fois l'objet de commande et les éventuels paramètres traités, le lecteur de données généré retourne un jeu de résultats et active le serveur de rapports pour associer les données de rapport à la disposition du rapport.

Spécifications pour le développeur

Pour développer une extension pour le traitement des données Reporting Services, vous devez posséder :

  • un ordinateur de déploiement sur lequel est installé le Générateur de rapports ou un serveur de rapports ;

  • un ordinateur de développement sur lequel est installé Microsoft Visual Studio 2005, ou une version ultérieure, ou le Kit de développement logiciel (SDK) Microsoft .NET Framework ;

  • des connaissances approfondies des fonctionnalités et des capacités de Reporting Services ;

  • des connaissances approfondies de l'architecture Microsoft ADO.NET, des fournisseurs de données .NET Framework, des objets DataSet ADO.NET et des interfaces ADO.NET communes ;

  • de l'expérience en développement dans un langage .NET Framework tel que Microsoft Visual C# ou Microsoft Visual Basic .NET.