Choix entre l'accès URL et SOAP

L'intégration de Reporting Services dans des applications personnalisées peut s'avérer difficile. Toutefois, la difficulté ne se trouve pas dans la complexité du modèle de programmation ou les API, mais dans les nombreuses méthodes possibles pour l'intégrer. Reporting Services a été conçu dès le départ comme une plate-forme de développeur, et en tant que tel, a été créé avec une flexibilité de la programmation à l'esprit. Avec la flexibilité apparaît le besoin de prendre des décisions importantes concernant l'intégration de la navigation entre les rapports Reporting Services et les fonctionnalités de gestion dans vos applications de gestion existantes.

La programmation de Reporting Services prend en charge un large éventail de scénarios.

Scénarios de programmation de Reporting Services

Il existe deux manières d'intégrer Reporting Services dans des applications personnalisées : l'accès URL et l'API SOAP de Reporting Services. Celle à utiliser dépend de plusieurs facteurs. Dans certains cas, l'intégration de Reporting Services dans vos applications de gestion personnalisées nécessite que vous utilisiez à la fois l'accès URL et SOAP. Vous devez vous poser les questions suivantes :

  • De quel type de fonctionnalités de création de rapports d'entreprise vos utilisateurs finals et vous avez-vous besoin ? Avez-vous besoin d'une manière simple de générer et parcourir des rapports ou de fonctionnalités de gestion de serveur de rapports plus avancées dans votre solution d'entreprise personnalisée ?

  • Dans quel type d'environnement vos utilisateurs travaillent-ils habituellement ? Votre application d'entreprise est-elle une application Web ou une application Windows ? Vos utilisateurs finals peuvent-ils parvenir facilement à basculer d'un environnement Win32 vers un environnement Web ? De quel type de contrôle avez-vous besoin sur l'environnement dans lequel les rapports sont exécutés et gérés ?

Une fois que vous avez répondu aux questions précédentes, vous pouvez déterminer comment intégrer Reporting Services dans votre infrastructure informatique. En général, l'accès URL est préféré pour consulter et parcourir des rapports individuels. L'accès URL vous permet de parcourir librement et rapidement des rapports sans le traitement du service Web. De plus, l'accès URL est actuellement la seule technique de programmation qui utilise la Visionneuse HTML complète pour la navigation entre les rapports, laquelle inclut la barre d'outils Rapports. En outre, l'accès URL est plus performant que SOAP parce qu'il ignore le marshaling des demandes SOAP vers et depuis le serveur. Dans les scénarios d'intégration qui requièrent un accès rapide et facile aux rapports avec des outils intégrés pour la consultation et la navigation, l'accès URL constitue le meilleur choix.

Note

L'accès URL du serveur de rapports prend en charge la Visionneuse HTML et les fonctionnalités étendues de la barre d'outils Rapports. L'API SOAP ne prend pas en charge ce type de rapport rendu. Vous devez concevoir et développer votre propre barre d'outils Rapports, si vous effectuez le rendu des rapports à l'aide de SOAP.

Pour plus d'informations sur la barre d'outils Rapports, consultez Visionneuse HTML et barre d'outils Rapport.

Pour plus d'informations sur l'accès URL, consultez Accès URL.

L'accès URL s'avère utile pour consulter des rapports, mais il ne fournit pas de fonctionnalités de gestion de rapports et d'espaces de noms, lesquelles peuvent s'avérer essentielles à tout scénario de création de rapports d'entreprise. Dans ce cas, les riches fonctionnalités générales de l'API SOAP de Reporting Services sont recommandées. Avec l'API SOAP, vous pouvez gérer et déployer des rapports, créer des planifications, configurer des propriétés de serveur, gérer l'espace de noms du serveur de rapports, créer des abonnements, etc. L'API SOAP présente le jeu complet de fonctionnalités de gestion dans Reporting Services. L'API SOAP peut également permettre de consulter et de parcourir des rapports via la méthode Render de l'API. Toutefois, la consultation de rapports via l'API SOAP n'active pas les fonctionnalités d'affichage intégrées de la barre d'outils Rapports et ne gère pas automatiquement l'interactivité des rapports que l'accès URL fournit.

Pour plus d'informations sur l'API SOAP de Reporting Services, consultez Service Web Report Server.

Dans la majorité des cas, l'accès URL et les appels SOAP sont requis pour satisfaire vos besoins de création de rapports. SOAP est utilisé lors de la connexion initiale à la base de données du serveur de rapports et lors de la présentation de la liste de rapports disponible dans une interface utilisateur tandis que l'accès URL est utilisé pour accéder réellement aux rapports individuels et les parcourir.

Pour obtenir un exemple de combinaison de l'accès URL et du service Web à des fins de création de rapports intégrée, consultez SQL Server Reporting Services Product Samples.