Procédure : définir des propriétés de déploiement (Reporting Services)

DansBusiness Intelligence Development Studio, vous devez spécifier le serveur de rapports et éventuellement les dossiers pour les rapports et les sources de données partagées afin de pouvoir publier les éléments dans un projet Report Server sur un serveur de rapports. Les propriétés et valeurs dont Business Intelligence Development Studio a besoin pour générer, visualiser et déployer des rapports sont stockées dans les configurations de projet du projet Report Server. Vous pouvez créer plusieurs jeux nommés pour ces propriétés de projet afin de pouvoir aisément basculer entre les jeux de propriétés. Chaque jeu de propriétés est une configuration. Par exemple, vous pouvez avoir une configuration pour publier des rapports sur un serveur de test et une configuration différente pour publier des rapports sur un serveur de production.

Utilisez le Gestionnaire de configuration pour créer et gérer des jeux de propriétés de projet dans les configurations de projet. Le Gestionnaire de configuration est une fonctionnalité prise en charge par Visual Studio, sur lequel repose BI Development Studio.

Note

Ne confondez pas cette fonctionnalité avec le Gestionnaire de configuration de Reporting Services, utilisé pour configurer Reporting Services après l'installation. Pour plus d'informations, consultez Configuration d'une installation du serveur de rapports (Reporting Services en mode natif).

Note

Dans BI Development Studio, l'action de publier des rapports d'une solution ou d'un projet Report Server est connue sous le nom de déploiement de rapports.

Pour définir des propriétés de déploiement

  1. Cliquez avec le bouton droit sur le projet de rapport, puis cliquez sur Propriétés.

  2. Dans la boîte de dialogue Pages de propriétés du projet, sélectionnez une configuration à modifier dans la liste Configuration. Les configurations habituelles sont DebugLocal, Debug et Release.

    Note

    Vous pouvez utiliser plusieurs configurations pour passer rapidement d'un serveur de rapports ou d'un paramètre à l'autre.

  3. Dans la zone de texte OutputPath , tapez ou collez le chemin d'accès dans votre système de fichiers local pour stocker la définition de rapport utilisée dans la vérification de la génération, le déploiement et l'aperçu de rapports. Le chemin d'accès doit être différent de celui que vous utilisez pour le projet et un chemin d'accès relatif qui est un dossier enfant sous le chemin d'accès du projet.

  4. Dans la zone de texte ErrorLevel, tapez la gravité des problèmes de génération signalés comme erreurs. Les problèmes qui se produisent lors de la génération de rapports, de sources de données ou d'autres ressources du projet avec des niveaux de gravité inférieurs ou égaux à la valeur de ErrorLevel sont signalés comme erreurs ; sinon, les problèmes sont signalés comme avertissements. Toute erreur provoquera l'échec de la tâche de génération. Les niveaux de gravité valides sont compris entre 0 et 4. La valeur par défaut est 2.

    ErrorLevel peut être utilisé pour augmenter ou diminuer la sensibilité de la génération. Par exemple, lorsqu'un rapport avec une carte est généré pendant le déploiement vers un serveur de rapports SQL Server 2008, une erreur s'affiche par défaut et la génération du rapport échoue. Si vous diminuez la valeur de ErrorLevel, la carte est supprimée du rapport, un avertissement s'affiche et la génération du rapport continue.

  5. Dans la liste StartItem, sélectionnez un rapport à afficher dans la fenêtre d'aperçu ou dans une fenêtre de navigateur lors de l'exécution du projet de rapport.

  6. Dans la liste OverwriteDataSources, sélectionnez True pour remplacer la source de données partagée sur le serveur chaque fois que des sources de données partagées sont publiées ou sélectionnez False pour conserver la source de données sur le serveur.

  7. Dans la liste TargetServerVersion, sélectionnez la version SQL Server 2008 ou SQL Server 2008 R2 de Reporting Services, ou sélectionnez Détecter la version pour déterminer automatiquement la version installée sur le serveur identifié par la propriété TargetServerURL. La valeur par défaut est SQL Server 2008 R2.

    Utilisez TargetServerVersion pour personnaliser les rapports créés, placés dans le chemin d'accès spécifié dans OutputPath, pour la version du serveur de rapports spécifié dans TargetServerURL.

  8. Dans la zone de texte TargetDataSourceFolder, tapez le nom du dossier situé sur le serveur de rapports dans lequel placer les sources de données partagées publiées. La valeur par défaut pour TargetDataSourceFolder est Data Sources. Si vous laissez cette valeur vide, les sources de données seront publiées à l'emplacement spécifié dans TargetReportFolder.

  9. Dans la zone de texte TargetReportFolder, tapez le nom du dossier situé sur le serveur de rapports dans lequel placer les rapports publiés. La valeur par défaut pour TargetReportFolder est le nom du projet de rapport.

    Note

    Pour un serveur de rapports qui s'exécute en mode natif, vous devez disposer des autorisations de publication sur le dossier cible pour publier les rapports dans ce dossier. Ces autorisations sont fournies par l'intermédiaire d'une attribution de rôle qui associe votre compte d'utilisateur à un rôle qui inclut des opérations de publication. Pour plus d'informations, consultez Création et gestion des attributions de rôles et Rôle Serveur de publication. Pour un serveur de rapports qui s'exécute en mode intégré SharePoint, vous devez disposer de l'autorisation Membre ou Propriétaire sur le site SharePoint. Pour plus d'informations, consultez Article de référence sur les autorisations de site et de listes pour les éléments de serveur de rapports.

  10. Dans la zone de texte TargetServerURL, tapez l'URL du serveur de rapports cible. Avant de publier un rapport, vous devez affecter à cette propriété une URL de serveur de rapports valide. Lors de la publication sur un serveur de rapports s'exécutant en mode natif, utilisez l'URL du répertoire virtuel du serveur de rapport, par exemple, http://server/reportserver ou https://server/reportserver). Il s'agit du répertoire virtuel du serveur de rapports et non du Gestionnaire de rapports.

    Lors d'une publication sur un serveur de rapports qui s'exécute en mode intégré SharePoint, utilisez l'URL d'un site de premier niveau ou d'un sous-site SharePoint. Si vous ne spécifiez pas de site, le site de niveau supérieur par défaut est utilisé (par exemple, http://servername, http://servername/site ou http://servername/site/subsite).

Pour définir les propriétés du Gestionnaire de configuration

  1. Cliquez avec le bouton droit sur le projet de rapport, puis cliquez sur Propriétés.

  2. Dans la boîte de dialogue Pages de propriétés du projet, cliquez sur Gestionnaire de configuration.

  3. Dans la boîte de dialogue Gestionnaire de configuration, sélectionnez la configuration à modifier. La configuration actuellement active apparaît de la façon suivante : Active(<configuration>).

  4. Dans Contextes des projets, pour chaque projet de la solution, sélectionnez ou désélectionnez Générer ou Déployer.

    Note

    Si l'option Générer est sélectionnée, le Gestionnaire de rapports génère le projet de rapport et recherche les éventuelles erreurs avant l'aperçu ou la publication sur un serveur de rapports. Si l'option Déployer est sélectionnée, le Gestionnaire de rapports publie les rapports sur le serveur de rapports comme défini dans les propriétés de déploiement. Si l'option Déployer n'est pas sélectionnée, le Gestionnaire de rapports affiche le rapport spécifié dans la propriété StartItem dans une fenêtre d'aperçu locale.