Planification d'une topologie de déploiement

Reporting Services offre plusieurs approches pour déployer des composants serveur. Les sections suivantes de cette rubrique fournissent une vue d'ensemble des topologies de déploiement pour Reporting Services à la fois en mode natif et en mode intégré SharePoint.

Note

Les diagrammes de cette rubrique n'incluent pas les configurations de déploiement avec les produits SharePoint. Toutefois, vous pouvez utiliser les mêmes topologies de déploiement que celles indiquées dans ce document en configurant un produit SharePoint sur le même ordinateur que votre ou vos serveur(s) de rapports ou en configurant le produit SharePoint dans une couche Application séparée. Pour plus d'informations sur la planification d'une intégration SharePoint et sur les considérations relatives aux topologies de déploiement SharePoint, consultez la section Planification d'une intégration SharePoint de cette rubrique.

La configuration matérielle et logicielle requise représente un aspect important pour la planification de votre topologie de déploiement. Cette configuration requise affecte les composants que vous exécutez sur votre serveur. En plus d'examiner les topologies de déploiement dans cette rubrique, utilisez les informations de Configurations matérielle et logicielle requises pour l'installation de SQL Server 2008 R2 et Estimation des conditions requises pour une base de données de serveur de rapports comme une indication de la configuration requise pour exécuter Reporting Services.

Les bases de données du serveur de rapports dans les diagrammes suivants représentent les bases de données reportserver et reportservertempdb que Reporting Services utilise pour stocker les métadonnées et les définitions d'objet. Les données de rapport peuvent venir d'autres bases de données ou sources de données sur le même ordinateur qui héberge les bases de données du serveur de rapports ou d'autres ordinateurs. Pour plus d'informations, consultez Base de données de Report Server et Sources de données prises en charge par Reporting Services (SSRS).

Déploiement mono-serveur

Dans une configuration à serveur unique, l'instance de serveur de rapports s'exécute sur le même ordinateur que Moteur de base de données qui héberge la base de données du serveur de rapports. Le diagramme suivant est un exemple de configuration de déploiement mono-serveur.

Configuration de déploiement sur un serveur unique

La configuration d'un déploiement mono-serveur est recommandée dans les circonstances suivantes :

  • Dans les environnements avec des volumes faibles ou moyens de rapports, où la demande en termes de traitement de rapports est espacée uniformément au cours de la journée et où les sessions simultanées sont gérées sans difficulté par la capacité de traitement de l'ordinateur.

  • Lorsque vous êtes développeur et que vous avez besoin de développer des solutions personnalisées qui s'intègrent à Reporting Services.

  • Lorsque vous évaluez le logiciel.

Cette configuration de déploiement est la plus facile à installer et à gérer. Les options d'installation par défaut entraînent cette topologie de déploiement. Si vous pensez que cette configuration de déploiement satisfait aux besoins de votre organisation, nous vous conseillons de continuer sur cette voie, tout en sachant que vous pouvez à tout moment mettre à niveau le matériel ou ajouter des instances de serveur supplémentaires en cas d'augmentation de la demande en termes de rapports.

Déploiement standard de serveur

Dans un déploiement standard de serveur, l'instance de serveur de rapports s'exécute sur un autre ordinateur que l'instance Moteur de base de données SQL Server qui héberge la base de données du serveur de rapports. Le diagramme suivant est un exemple de configuration de déploiement standard de serveur.

Configuration de déploiement sur un serveur standard

La configuration de déploiement standard est recommandée dans les circonstances suivantes :

  • Dans les environnements avec des volumes moyens de rapports, où la demande en termes de traitement de rapports est espacée uniformément au cours de la journée et où les sessions simultanées sont gérées sans difficulté par la capacité de traitement des ordinateurs.

Le scénario de déploiement standard offre de meilleures performances par rapport au déploiement mono-serveur, car le serveur de rapports et Moteur de base de données consomment simultanément les ressources de traitement, comme le temps processeur, la mémoire et l'accès disque lorsqu'ils s'exécutent sur le même ordinateur. Certaines opérations de serveur de rapports sont gourmandes en ressources. Par conséquent, l'exécution du serveur de rapports sur un ordinateur distinct permet de réduire cette concurrence en termes d'utilisation des ressources de traitement. De plus, la taille de la base de données du serveur de rapports peut être modeste au départ, mais l'espace disque nécessaire et l'utilisation du sous-système d'E/S peuvent augmenter de manière significative au moment de l'exécution.

Lorsque vous décidez de choisir un déploiement mono-serveur ou un déploiement standard de serveur, examinez les points suivants selon votre configuration matérielle :

  • Traitement des ressources

  • Ressources mémoire

  • Disponibilité de l'espace disque

  • Capacité E/S

Si vous pensez que cette configuration de déploiement satisfait aux besoins de votre organisation, nous vous conseillons de continuer sur cette voie, tout en sachant que vous pouvez à tout moment mettre à niveau le matériel ou ajouter des instances de serveur supplémentaires en cas d'augmentation de la demande en termes de rapports.

Déploiement standard de serveur avec montée en puissance parallèle

Dans un déploiement standard de serveur avec montée en puissance parallèle, plusieurs serveurs de rapports partagent une même base de données du serveur de rapports. La base de données du serveur de rapports doit être installée sur une instance distante de SQL Server. Le diagramme suivant est un exemple de configuration d'un déploiement standard de serveur avec montée en puissance parallèle où la base de données du serveur de rapports se trouve sur une instance distante de SQL Server.

Configuration de déploiement avec montée en puissance parallèle standard

Déployez Reporting Services dans le cadre d'un déploiement avec montée en puissance parallèle afin de créer une installation de serveur de rapports hautement disponible et évolutive. Dans un déploiement avec montée en puissance parallèle, chaque serveur de rapports faisant partie du déploiement porte le nom de nœud. Les nœuds participent à la montée en puissance parallèle si le serveur de rapports est configuré pour utiliser la même base de données de serveur de rapports qu'un autre serveur de rapports. Un équilibrage de charge peut être réalisé sur les nœuds du serveur de rapports afin d'assurer une génération de rapports interactifs.

La configuration d'un déploiement de serveur avec montée en puissance parallèle est recommandée dans les circonstances suivantes :

  • Pour les environnements avec des volumes élevés de rapports, où l'activité se caractérise par un grand nombre d'utilisateurs simultanés ou par la complexité des rapports qui sont longs à traiter ou à restituer.

  • Pour les scénarios de haute-disponibilité, où il est important que l'environnement de création de rapports ne rencontre pas de temps mort imprévu ni ne devienne indisponible.

  • Lorsque vous voulez améliorer les performances des opérations planifiées et de la remise des abonnements.

Le déploiement avec montée en puissance parallèle n'est pas pris en charge dans toutes les éditions de SQL Server. Dans un déploiement, tous les nœuds de serveur de rapports doivent exécuter le même niveau de version et de Service Pack de SQL Server. Pour plus d'informations sur les éditions de SQL Server 2008, consultez Éditions et composants de SQL Server 2008 R2 et Fonctionnalités prises en charge par les éditions de SQL Server 2008 R2. Pour plus d'informations sur les déploiements avec montée en puissance parallèle et sur l'utilisation de clusers avec équilibrage de la charge réseau, consultez Planification d'un déploiement avec montée en puissance parallèle sous cette rubrique.

Une autre option consiste à décider d'héberger la base de données du serveur de rapports sur une instance de SQL Server qui fait partie d'un cluster de basculement. Le diagramme suivant est un exemple de configuration d'un déploiement de serveur avec montée en puissance parallèle où les bases de données du serveur de rapports se trouvent sur une instance qui fait partie d'un cluster de basculement.

Déploiement avec montée en puissance parallèle standard avec basculement

En hébergeant vos bases de données du serveur de rapports sur une instance faisant partie d'un cluster de basculement, vous pouvez améliorer la tolérance de panne de votre environnement de création de rapports. Le clustering de basculement est également possible pour les déploiements standard, mais en général celui-ci s'avère moins nécessaire lorsque l'environnement n'est pas configuré pour des scénarios de haute disponibilité, tels que les environnements avec déploiements avec montée en puissance parallèle. Pour plus d'informations, consultez Hébergement d'une base de données du serveur de rapports dans un cluster de basculement SQL Server.

Déploiement avancé de serveur avec montée en puissance parallèle

En plus du déploiement standard avec montée en puissance parallèle, vous pouvez déterminer que votre environnement de création de rapports bénéficie d'une configuration de déploiement avec montée en puissance parallèle plus avancée. Par exemple, vous pouvez décider d'utiliser les serveurs de rapports à charge équilibrée pour le traitement des rapports interactifs et d'ajouter un ordinateur de serveur de rapports distinct pour traiter des rapports planifiés uniquement. Le diagramme suivant est un exemple de cette configuration avancée du déploiement de serveur avec montée en puissance parallèle.

Configuration de déploiement avec montée en puissance parallèle avancé

Ce déploiement avancé avec montée en puissance parallèle profite des mêmes avantages que le déploiement standard avec montée en puissance parallèle, mais les performances sont optimisées en séparant les serveurs de rapports à charge équilibrée, qui gèrent le traitement des rapports interactifs, et le serveur de rapports qui gère uniquement les rapports planifiés.