Notions de base sur la conception de rapports (SSRS)

Pour créer un rapport de base, vous devez spécifier les données dont vous avez besoin pour le rapport, la façon dont vous souhaitez l'organiser dans la page et comment vous souhaitez qu'un utilisateur voie le rapport.

Éléments constitutifs d'un rapport de base

Un rapport est constitué d'un en-tête, d'un corps et d'un pied de page. Un rapport est également associé à une taille de page par défaut avec des en-têtes de page et des pieds de page. Vous pouvez placer des éléments de rapport tels que des images, des zones de texte et des traits dans les en-têtes et les pieds de page. Le corps du rapport contient les données de ce rapport. Vous pouvez placer tout type d'élément de rapport dans le corps, notamment des tables, des matrices, des listes, des graphiques et des jauges. Vous pouvez lier des données du rapport à des éléments de ce même rapport dans l'aire de conception. Lorsque le rapport est traité, les données et les éléments de disposition du rapport sont combinés. Lorsque vous affichez le rapport, les données et les éléments de disposition combinés sont envoyés à un convertisseur de rapport. Le convertisseur détermine dynamiquement la quantité de données tenant sur chaque page. Les paramètres de rapport permettent de spécifier les données à utiliser dans un rapport, de relier les rapports connexes et de modifier la présentation du rapport.

Dans un rapport, vous pouvez placer les éléments de rapport n'importe où dans l'aire de conception ; vous n'êtes pas limité à de simples « bandes » de données. Vous pouvez placer des régions de données avec différents ensembles de données côte à côte. Certains éléments de rapport peuvent aussi contenir d'autres éléments de rapport. Pour plus d'informations, consultez Régions de données et cartes (Générateur de rapports version 3.0 et SSRS).

Spécification des données de rapport

Les rapports utilisent différents types de données de rapport, à savoir : un dataset de rapport associé à une collection de champs (résultant d'une requête exécutée sur une source de données et retournant les données dans des lignes et des colonnes, les noms de ces dernières fournissant la collection de champs par défaut), des champs intégrés, les images utilisées dans le rapport, ainsi que les paramètres de rapport. Les données du rapport sont organisées dans le volet Données du rapport. Elles sont liées aux éléments de disposition du rapport par le biais d'expressions de rapport. Les expressions peuvent être écrites à l'aide de bibliothèques intégrées ou elles peuvent accéder à la gamme complète de classes Visual Basic .NET Framework. Pour plus d'informations, consultez Connexions de données, sources de données et chaînes de connexion (SSRS), Ajout de données à un rapport (Générateur de rapports version 3.0 et SSRS) et Expressions (Générateur de rapports version 3.0 et SSRS).

Lorsque votre requête de dataset comprend des variables, des paramètres de requête sont créés automatiquement pour le dataset, et les paramètres de rapport correspondants sont automatiquement créés pour le rapport. Lorsque l'utilisateur exécute le rapport, il peut taper ou sélectionner des valeurs qui contribuent à personnaliser les données du rapport en fonction de ses besoins. Pour plus d'informations, consultez Paramètres (Générateur de rapports version 3.0 et SSRS).

Organisation des données de rapport dans une page

Les rapports ont recours à divers éléments pour organiser les données dans une page de rapport. Les éléments de rapport sont disponibles dans la boîte à outils. Il convient de faire glisser les éléments de rapport vers l'aire de conception du rapport, puis de faire glisser les données de rapport du volet Données du rapport vers les éléments de rapport dans l'aire de conception. L'aire de conception n'offre pas d'affichage WYSIWYG (« tel-tel »). Les éléments de rapport ont une position de mise en page initiale qui peut changer une fois le rapport traité. Les façons habituelles d'utiliser les différents éléments de rapport sont décrites dans la liste suivante :

  • Zone de texte. S'utilise pour les titres, les cachets de date et les noms de rapport. Le texte de l'espace réservé apparaît dans les zones de texte où vous avez lié des données et des éléments de disposition. Il correspond au texte affiché pour une expression de rapport sous-jacente. Pendant le traitement des rapports, les données de rapport se substituent aux expressions de rapport et les valeurs calculées remplacent le texte de l'espace réservé.

  • Table, matrice. S'utilisent pour afficher les données tabulaires ou d'analyse croisée d'un dataset de rapport. La table et la matrice sont des modèles de région de données de tableau matriciel qui fournissent une disposition en grille initiale pour les données d'un dataset de rapport.

  • Graphique. S'utilise pour afficher graphiquement les données d'un dataset de rapport. Vous pouvez également imbriquer un graphique à l'intérieur d'une région de données de tableau matriciel.

  • Carte. Utilisez une carte pour présenter des données avec un arrière-plan géographique. Les rapports peuvent utiliser des données spatiales qui définissent la carte à partir de cartes intégrées, de bases de données SQL Server, de fichiers de formes d'ESRI (Environmental Systems Research Institute, Inc.) ou de mosaïques Microsoft Virtual Earth.

  • Jauge. S'utilise pour présenter l'image visuelle d'une valeur unique comprise dans une plage de valeurs.

  • Liste. S'utilise pour créer une disposition de format libre telle que des formulaires de page Web. Une liste est un modèle de région de données de tableau matriciel qui fournit une disposition initiale pour les données d'un dataset de rapport.

  • Image. S'utilise pour ajouter des images existantes à un rapport.

  • Sous-rapport. S'utilise comme espacé réservé d'un autre rapport. Un sous-rapport doit être conçu et publié séparément sur le serveur de rapports pour pouvoir être inclus dans un rapport parent.

  • Trait, rectangle. Utilisez les lignes et rectangles comme éléments graphiques. Un rectangle peut aussi être utilisé comme conteneur pour d'autres éléments de rapport. Un rectangle permet de contrôler la façon dont les éléments de rapport tels que les régions de données s'affichent dans une page de rapport une fois celui-ci rendu.

Un rapport classique utilise des régions de données de tableau matriciel. Il convient de faire glisser les champs du volet Données du rapport et de les déposer dans une cellule de tableau matriciel pour une région de données. Vous pouvez également les faire glisser vers le volet Regroupement pour définir des groupes pour la région de données sélectionnée.

Affichage ou exportation du rapport

Lorsque vous exécutez un rapport à l'aide de l’Aperçu, le client de création de rapport traite le rapport localement et affiche le rapport rendu au format HTML. les extensions Reporting Services exécutent la majeure partie de ce travail : une extension pour le traitement des données est utilisée pour extraire les données d'après le type de source de données et une extension de rendu est utilisée pour fournir le résultat du rapport d'après le format sélectionné. Pour afficher le rapport dans d'autres formats de rendu, utilisez le bouton Exporter de la barre d'outils. Des extensions différentes peuvent changer la façon dont les données sont traitées et la façon dont le rapport est rendu. Pour plus d'informations, consultez Mise en page et rendu (Générateur de rapports version 3.0 et SSRS) et Exportation de rapports (Générateur de rapports version 3.0 et SSRS).

Lorsque vous publiez (ou déployez) un rapport sur le serveur de rapports, vous devez accepter ou modifier les propriétés de déploiement par défaut. Le serveur de rapports assure le traitement et le rendu du rapport. Vous visualisez ensuite le rapport à l'aide du Gestionnaire de rapports en recherchant son emplacement sur le serveur de rapports, par exemple, http://localhost/reports/reportname.

Pagination

Dans un rapport, la pagination est déterminée en fonction de la taille de page du rapport et des éventuels sauts de page placés sur les éléments de rapport. Les extensions de rendu qui prennent en charge les tailles de page, comme les formats Image et PDF, mettent en forme les données dans le rapport afin qu'elles tiennent sur chaque page. Les extensions de rendu qui ne prennent pas en charge la taille de la page rendent sur une seule page toutes les données placées entre deux sauts de page. Certaines extensions qui ne prennent pas en charge la taille de la page peuvent utiliser des sauts de page conditionnels. C'est le cas de l'extension de rendu HTML. La position des sauts de page conditionnels est déterminée par la taille de la page ; toutefois, ils ne sont pas aussi précis que les sauts de page placés par les extensions de rendu prenant en charge la taille de la page. Toutes les extensions de rendu qui prennent en charge les sauts de page sur les éléments démarrent une nouvelle page après chaque saut de page dans le rapport. Pour plus d'informations sur la taille de page et les sauts de page, consultez Présentation de la pagination dans Reporting Services (Générateur de rapports version 3.0 et SSRS).

Amélioration de la conception d'un rapport

En règle générale, pour concevoir un rapport et l'exécuter afin de visualiser le résultat du rendu dans la Visionneuse de rapports, vous faites la navette entre les onglets Conception et Aperçu. Les modifications courantes que vous êtes susceptible d'apporter à un rapport pour en améliorer la présentation ou le fonctionnement sont les suivantes :

Pour plus d'informations, consultez Conseils pour la conception de rapports (Générateur de rapports version 3.0 et SSRS).

Voir aussi

Concepts

Autres ressources