Nouveautés de System Center 2012 R2 Configuration Manager SP1

 

S’applique à : System Center 2012 Configuration Manager SP2, System Center 2012 R2 Configuration Manager SP1

Note

Les informations contenues dans cette rubrique s'appliquent uniquement à System Center 2012 Configuration Manager SP2 et à System Center 2012 R2 Configuration Manager SP1.

Pour en savoir plus sur les évolutions importantes de System Center 2012 Configuration Manager SP2 et System Center 2012 R2 Configuration Manager SP1, consultez les sections suivantes :

Important

System Center 2012 R2 Configuration Manager SP1 contient des mises à jour pour les fonctionnalités mises à disposition dans System Center 2012 R2 Configuration Manager. Les mises à jour uniquement applicables à System Center 2012 R2 Configuration Manager SP1 sont mentionnées dans la section Mises à jour des fonctionnalités de R2.

  • Sites et hiérarchies

  • Gestion des applications

  • Gestion de contenu

  • Déploiement du système d'exploitation

  • Rapports

  • Application Portail d'entreprise de System Center Configuration Manager

  • Configuration Manager et Microsoft Intune

  • Mises à jour des fonctionnalités de R2

Sites et hiérarchies

  • Améliorations de la mise à niveau automatique des clients :

    • Vous pouvez désormais exclure les serveurs de la mise à niveau automatique des clients.

    Pour plus d'informations sur les mises à niveau automatiques des clients, consultez Comment mettre automatiquement à niveau les clients Configuration Manager de la hiérarchie.

  • Vous pouvez configurer des points de gestion préférés pour chaque site principal. Les points de gestion préférés sont spécifiés comme serveurs de contenu, associés à une limite lorsque vous configurez des groupes de limites. Les clients identifient les points de gestion préférés à partir de leur site attribué, puis, lors de la communication avec leur site, utilisez le point de gestion associé à leur emplacement réseau avant d'utiliser d'autres points de gestion du site. Pour plus d'informations, voir Points de gestion préférés.

Gestion des applications

  • Lorsque vous révisez une application, la nouvelle révision hérite de toutes les dépendances de la révision précédente.

  • Configuration Manager permet maintenant de créer des relations de remplacement qui peuvent mettre à jour les applications dépendantes vers une version plus récente. Pour plus d'informations, voir Comment utiliser le remplacement d'applications dans Configuration Manager.

Gestion de contenu

  • La compression différentielle à distance (RDC, Remote Differential Compression) n'est plus utilisée pour chaque fichier durant la distribution de contenu. Au titre de meilleure pratique, elle n'est maintenant utilisé que pour les fichiers dont la taille est supérieure à 16 Ko.

  • Les points de distribution d'extraction ont désormais leurs propres contrôles des paramètres de distribution simultanée vers plusieurs points de distribution d'extraction.

  • Lors de la sélection des points de distribution sources d'un point de distribution d'extraction, vous pouvez sélectionner des points de distribution sources configurés pour n'utiliser que le protocole HTTPS. L'affichage ne détecte pas si le point de distribution source est compatible avec le protocole HTTP ou HTTPS, mais lorsque vous sélectionnez un ou plusieurs points de distribution sources HTTPS, vous recevez une notification pour être certain que le point de distribution d'extraction prend en charge votre infrastructure à clé publique. En général, ce résultat est obtenu en installant un client compatible avec l'infrastructure à clé publique sur l'ordinateur qui héberge le point de distribution d'extraction.

  • Une nouvelle notification vous avertit lorsque le contenu est distribué sur un point de distribution d'extraction et qu'aucun point de distribution source n'a été configuré.

  • Si une défaillance se produit lors du transfert du contenu d'un point de distribution source vers un point de distribution d'extraction, ce dernier télécharge uniquement le reste du contenu à partir du point de distribution suivant dans la liste des points de distribution sources. Cela permet de gagner du temps lors du transfert de packages volumineux et réduit la quantité de bande passante réseau utilisée.

  • Si une défaillance se produit lors du transfert du contenu du serveur de site vers un point de distribution, lorsque le transfert reprend, il démarre au point où la défaillance s'est produite. Cela réduit l'utilisation de la bande passante, ainsi que la durée nécessaire pour effectuer le transfert du contenu que vous déployez.

Pour plus d'informations, voir Gestion de contenu dans Configuration Manager.

Déploiement du système d'exploitation

  • Vous pouvez désormais déployer Windows 10 sur les compatibles de votre hiérarchie.

  • Configuration Manager SP2 utilise le Kit de déploiement et d'évaluation Windows pour déployer un système d'exploitation. Avant d'exécuter le programme d'installation, vous devez télécharger et installer le Kit de déploiement et d'évaluation Windows sur le serveur de site et sur l'ordinateur du fournisseur. Tandis que la condition préalable pour l'installation demeure le Kit de déploiement et d'évaluation Windows 8.1, Configuration Manager prend aussi en charge le Kit de déploiement et d'évaluation Windows 10.

  • Nouveaux filtres et flux de travail lors de l'importation de pilotes et ajout de pilotes aux images de démarrage pour améliorer la gestion des pilotes. Pour plus d'informations, voir Comment gérer le catalogue de pilotes dans Configuration Manager.

  • Configuration Manager vous avertit avant d'implémenter un déploiement du système d'exploitation avec une séquence de tâches qui pourrait provoquer des dommages. Pour plus d'informations, voir Configuration des paramètres de déploiement à haut risque dans Configuration Manager.

  • Vous pouvez maintenant configurer les options de nouvelle tentative pour le cas où un ordinateur redémarre de façon inattendue pendant les étapes des séquences de tâches Installation d'application ou Installation des mises à jour logicielles. Pour plus d'informations, consultez Installer l'application ou Installer les mises à jour logicielles.

  • L'authentification basée sur les rôles peut désormais être utilisée pour les médias autonomes.

  • Messages d'audit améliorés pour le déploiement du système d'exploitation

  • Package du programme d'installation du système d'exploitation renommé en Packages de mise à niveau du système d'exploitation.

  • Les supports USB avec séquence de tâches prennent désormais en charge plus de 32 Go.

Pour plus d'informations, voir Déploiement du système d'exploitation dans Configuration Manager.

Rapports

  • Vous pouvez maintenant spécifier une date de début et une date de fin pour le rapport Résumé de l'utilisation des points de distribution.

  • Les nouveaux rapports ci-dessous ont été ajoutés :

    • Liste des applications et des appareils non conformes d'un utilisateur spécifié : affiche des informations sur les utilisateurs et les appareils sur lesquels sont installées des applications non conformes à une stratégie que vous avez spécifiée.

    • Résumé des utilisateurs ayant des applications non conformes : affiche des informations sur les utilisateurs ayant installé des applications non conformes à une stratégie que vous avez spécifiée.

    • Liste des appareils par état d'accès conditionnel : affiche des informations sur la conformité actuelle et sur l'état d'accès conditionnel des appareils. Vous pouvez utiliser ce rapport avec les stratégies d'accès conditionnel.

  • Une nouvelle rubrique d'aide Liste des rapports dans Configuration Manager a été créée pour vous aider à comprendre quels rapports sont disponibles.

Pour plus d'informations, voir Rapports dans Configuration Manager.

Application Portail d'entreprise de System Center Configuration Manager

L'application Portail d'entreprise de Configuration Manager permet aux utilisateurs des périphériques clients Windows 8, Windows 8.1 et Windows 10 d'afficher et d'installer des applications que vous rendez disponibles. Le périphérique doit être administré par System Center 2012 R2 Configuration Manager ou version ultérieure et le client y être installé.

Configuration Manager et Microsoft Intune

Les nouvelles fonctionnalités et les modifications suivantes ont été ajoutées pour vous aider à gérer les périphériques inscrits avec Microsoft Intune à partir de la console Configuration Manager :

  • Vous pouvez désormais gérer les appareils Windows 10 et Windows 10 Mobile inscrits avec Microsoft Intune. Tous les fonctionnalités Intune existantes pour la gestion des périphériques Windows 8.1 et Windows Phone 8.1 fonctionnent pour Windows 10 et Windows 10 Mobile.

  • Vous pouvez déployer les applications iOS gratuites à partir de l'App Store. Vous pouvez déployer ce type de programme d'installation en guise d'installation requise pour le rendre obligatoire sur les appareils gérés ou le déployer pour permettre aux utilisateurs de le télécharger à partir de l'App Store.

    Pour plus d'informations, voir Comment créer des applications dans Configuration Manager.

  • Accès conditionnel à Exchange sur site pour les périphériques mobiles. Seuls les périphériques inscrits avec Intune et conformes à la stratégie de périphérique sont autorisés à accéder au courrier électronique Exchange. Pour plus d'informations, voir Accès conditionnel pour la messagerie Exchange dans Configuration Manager.

  • Accès conditionnel à Exchange Online et à SharePoint Online pour les périphériques mobiles. Seuls les périphériques inscrits avec Intune et conformes à la stratégie de périphérique sont autorisés à accéder au courrier électronique Exchange ou à accéder aux fichiers SharePoint Online à partir de OneDrive Entreprise. Cette fonctionnalité introduit également de nouveaux rapports qui vous aident à identifient les périphériques qui seront bloqués. Pour plus d'informations, consultez Accès conditionnel pour la messagerie Exchange dans Configuration Manager et Accès conditionnel pour SharePoint Online dans Configuration Manager

  • Vous pouvez désormais gérer les appareils iOS achetés via le programme DEP (programme d'inscription d'appareils) Apple. Cela permet d'effectuer la gestion OTA (Over The Air) des appareils mobiles iOS appartenant à l'entreprise. Pour plus d'informations, voir Inscrire des appareils iOS d'entreprise à l'aide du programme d'inscription d'appareils Apple dans Configuration Manager.

  • Vous pouvez désormais verrouiller à distance le mot de passe ou le réinitialiser sur les appareils iOS, Android et Windows Phone 8 (et versions ultérieures) à partir de la console Configuration Manager. Pour plus d'informations, voir Protéger vos données à l'aide de la réinitialisation à distance, du verrouillage à distance ou de la réinitialisation du code d'accès avec Configuration Manager.

  • Les stratégies de gestion des applications mobiles vous permettent de modifier les fonctionnalités des applications compatibles que vous déployez afin de les aligner sur stratégies de conformité et de sécurité de votre entreprise. Par exemple, vous pouvez limiter les opérations Couper, Copier et Coller au sein d'une application gérée, ou configurer une application pour ouvrir tous les liens web dans Managed Browser. Pour plus d'informations, consultez Comment contrôler des applications à l'aide de stratégies de gestion des applications mobiles dans Configuration Manager.

  • Les périphériques Windows Phone 8.1 peuvent être inscrits et gérés sans devoir télécharger au préalable un certificat Symantec et une application Portail d'entreprise signée. Vous devez toujours disposer d'un certificat Symantec pour charger la version test de votre propre logiciel, mais vous pouvez envoyer des applications qui sont un lien vers un magasin ou une application web vers les périphériques Windows Phone à l'aide de l'application Portail d'entreprise.

  • Les paramètres personnalisés sont utilisés dans un élément de configuration d’appareil mobile et vous permettent de déployer des paramètres sur des appareils iOS qui ne sont pas sélectionnables à partir de la console Configuration Manager. Vous créez les paramètres dans l'outil Configurator d'Apple, les importez dans l'élément de configuration, puis les déployez sur les périphériques requis.

    Pour plus d'informations, voir Paramètres personnalisés des appareils mobiles dans Configuration Manager.

  • Le mode kiosque vous permet de verrouiller un appareil mobile iOS géré pour n'autoriser que le fonctionnement de certaines fonctionnalités. Par exemple, vous pouvez autoriser un appareil à exécuter seulement une application gérée que vous spécifiez ou vous pouvez désactiver les boutons de volume sur un appareil. Ces paramètres peuvent être utilisés pour un modèle de démonstration d'un appareil ou pour un appareil dédié à l'exécution d'une seule fonction, par exemple dans un point de vente.

    Pour plus d'informations, voir Paramètres du mode kiosque des appareils mobiles dans Configuration Manager.

  • Vous pouvez configurer les fichiers d'échange d'informations personnelles (.pfx) sur les appareils de l'utilisateur, tels que les appareils Windows 10, iOS et Android. Les périphériques peuvent utiliser les fichiers PFX pour prendre en charge l'échange de données chiffrées.

    Pour plus d'informations, voir Comment créer des profils de certificat PFX dans Configuration Manager.

  • System Center Endpoint Protection permet de gérer la protection des points de terminaison sur les périphériques Windows 10 Technical Preview avec Windows Defender. L'agent de protection du point de terminaison est inclus dans Windows 10 et ne doit pas être déployé. Veillez à inclure les définitions des programmes malveillants pour Windows Defender dans les mises à jour des périphériques gérés.

    Pour plus d'informations, voir Présentation de Endpoint Protection dans Configuration Manager.

  • Pour System Center 2012 R2 Configuration Manager uniquement : Les stratégies de conformité des applications vous permettent de créer une liste d'applications conformes ou non conformes dans votre organisation. Pour les périphériques Windows Phone 8.1, il est possible d'empêcher l'installation ou le lancement d'applications.

    Pour les applications iOS et Android, vous pouvez utiliser les rapports pour rechercher les utilisateurs et les périphériques ayant des applications non conformes.

    Pour plus d'informations, consultez Conformité des applications pour les appareils mobiles dans Configuration Manager.

  • Pour System Center 2012 R2 Configuration Manager uniquement : les profils de messagerie Configuration Manager prennent désormais en charge Android Samsung KNOX 4.0 et versions ultérieures.

    Pour plus d'informations, voir Profils de messagerie dans Configuration Manager.

Mises à jour des fonctionnalités de R2

Important

Les informations de cette section s'appliquent uniquement à System Center 2012 R2 Configuration Manager SP1.

System Center 2012 R2 Configuration Manager SP1 inclut les fonctionnalités suivantes, tout d'abord mises à disposition dans System Center 2012 R2 Configuration Manager, et qui ne sont pas disponible dans System Center 2012 Configuration Manager SP2 :

  • Accès aux ressources d'entreprise :

    • Profils de certificat

    • Profils de messagerie

    • Profils VPN

    • Profils Wi-Fi

  • Améliorations du déploiement du système d'exploitation :

    • Exécuter le script PowerShell

    • Définir des variables dynamiques

    • Vérifier la préparation

  • Prise en charge des disques durs virtuels

  • Réaffectation de client entre sites principaux

  • Afficher les paramètres résultants du client

Les mises à jour suivantes sont disponibles dans System Center 2012 R2 Configuration Manager SP1 et ne sont pas disponibles dans Microsoft System Center 2012 Configuration Manager SP2.

  • Les extensions pour Microsoft Intune suivantes qui ont été publiées pour System Center 2012 R2 Configuration Manager ont été intégrées à System Center 2012 R2 Configuration Manager SP1. Si vous avez précédemment installé l'une de ces extensions, elles ne pourront plus être affichées dans le nœud Extensions pour Microsoft Intune de la console Configuration Manager.

    • Extension des paramètres de sécurité iOS 7 et iOS 8

    • Extension Internet Explorer Mode entreprise

    • Extension Windows Phone 8.1

    • Extension d'accès conditionnel

    • Extension des profils de messagerie

    Pour plus d'informations sur les extensions, consultez Planification de l'utilisation des extensions dans Configuration Manager.

  • Vous pouvez maintenant associer des applications à une connexion VPN sur les périphériques qui exécutent iOS 7 et versions ultérieures. Ces applications ouvrent la connexion VPN lorsqu'elles sont lancées.

    En outre, les profils VPN prennent désormais en charge Android 4.0 et versions ultérieures.

    Pour plus d'informations, voir Profils VPN dans Configuration Manager.