Plateforme de données ADO.NET

Mise à jour : November 2007

La plateforme de données ADO.NET est une stratégie multiversion visant à limiter le codage et la maintenance requis des développeurs, en permettant à ces derniers de concevoir des programmes à partir de modèles de données d'entité conceptuels. Cette plateforme inclut ADO.NET Entity Framework et les technologies associées.

Entity Framework

ADO.NET Entity Framework est conçu pour permettre aux développeurs de créer des applications d'accès aux données en programmant à partir d'un modèle d'application conceptuel plutôt que directement sur un schéma de stockage relationnel. L'objectif est de limiter les opérations de codage et de maintenance requises par les applications orientées données. Pour plus d'informations, consultez ADO.NET Entity Framework.

Modèle de données d'entité EDM (Entity Data Model)

Un modèle de données d'entité (EDM) est une spécification de conception qui définit les données d'application comme des ensembles d'entités et de relations. Les données de ce modèle prennent en charge le mappage relationnel objet et la programmabilité des données à travers l'ensemble des applications.

Les relations et les types de données EDM sont définis dans un modèle conceptuel. Il s'agit d'un schéma XML écrit en langage CSDL (Conceptual Schema Definition Language). Le modèle conceptuel permet de générer les classes programmables qui représentent les données d'application. Les développeurs peuvent étendre ces objets pour prendre en charge les divers besoins des applications. Pour plus d'informations, consultez Entity Data Model.

Object Services

Object Services permet aux programmeurs d'interagir avec le modèle conceptuel par le biais de classes CLR (Common Language Runtime). Ces classes peuvent être générées automatiquement à partir du modèle conceptuel ou développées indépendamment pour refléter la structure du modèle conceptuel. Object Services prend également en charge l'infrastructure Entity Framework, notamment des services tels que la gestion d'état, le suivi des modifications, la résolution d'identité, le chargement et l'exploration des relations, la propagation des modifications des objets en modifications de base de données et la prise en charge de la génération de requêtes pour Entity SQL. Pour plus d'informations, consultez Object Services Overview (Entity Framework).

LINQ to Entities

LINQ to Entities est une implémentation LINQ (Language-Integrated Query) qui permet aux développeurs de créer des requêtes fortement typées par rapport au contexte de l'objet Entity Framework, à l'aide d'expressions LINQ et d'opérateurs de requête LINQ standard. LINQ to Entities permet aux développeurs de travailler sur un modèle conceptuel doté d'un mappage relationnel objet très souple sur l'ensemble des bases de données Microsoft SQL Server et tierces. Pour plus d'informations, consultez LINQ to Entities.

Entity SQL

Entity SQL est un langage de requête textuel conçu pour interagir avec un modèle EDM. Entity SQL est un dialecte SQL qui contient des constructions pour l'interrogation en termes de concepts de modélisation de niveau supérieur, comme l'héritage, les types complexes et les relations explicites. Les développeurs peuvent également utiliser Entity SQL directement avec Object Services. Pour plus d'informations, consultez Entity SQL Language Reference.

EntityClient

EntityClient est un nouveau fournisseur de données .NET Framework qui permet d'interagir avec un modèle EDM. EntityClient suit le modèle du fournisseur de données .NET Framework pour l'exposition d'objets EntityConnection et EntityCommand qui retournent un EntityDataReader. EntityClient fonctionne avec le langage Entity SQL, fournissant ainsi un mappage souple aux fournisseurs de données spécifiques au stockage. Pour plus d'informations, consultez EntityClient and Entity SQL.

ADO.NET Data Services

ADO.NET Data Services Framework permet de déployer des services de données sur le Web ou sur un intranet. Les données sont structurées sous la forme d'entités et de relations conformément aux spécifications du modèle EDM. Les données déployées sur ce modèle sont adressables par le protocole HTTP standard. Pour plus d'informations, consultez ADO.NET Data Services Framework.

Outils de modèle de données d'entité

Entity Framework fournit des outils de ligne de commande, des assistants et des concepteurs permettant de faciliter la création d'applications EDM. Le contrôle EntityDataSource prend en charge les scénarios de liaison de données basés sur le modèle EDM. La surface de programmation du contrôle EntityDataSource est similaire à celle des autres contrôles de source de données dans Visual Studio. Pour plus d'informations, consultez Entity Data Model Tools.

Voir aussi

Concepts

Nouveautés dans ADO.NET

Autres ressources

Vue d'ensemble d'ADO.NET