Modèle ppDocument MSRC

Bulletin de sécurité Microsoft MS14-070 - Important

Une vulnérabilité dans TCP/IP pourrait permettre une élévation de privilèges (2989935)

Date de publication : 11 novembre 2014

Version : 1.0

Synthèse

Cette mise à jour de sécurité corrige une vulnérabilité signalée publiquement dans TCP/IP qui se produit lors du traitement du contrôle d'entrée/sortie (IOCTL. Cette vulnérabilité pourrait permettre une élévation de privilèges si un attaquant ouvrait une session sur un système et exécutait une application spécialement conçue. Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait exécuter du code arbitraire dans le contexte d'un autre processus. Si ce processus est exécuté avec des privilèges d'administrateur, un attaquant pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges.

Cette mise à jour de sécurité est de niveau « Important » pour toutes les éditions prises en charge de Windows Server 2003. Pour plus d'informations, consultez la section Logiciels concernés.

Cette mise à jour corrige la vulnérabilité en modifiant la façon dont la pile TCP/IP de Windows traite les objets en mémoire pendant le traitement IOCTL. Pour obtenir plus d'informations sur les vulnérabilités, consultez la sous-section Forum aux questions spécifique à chaque vulnérabilité.

Pour plus d'informations sur ce document, consultez l'Article 2989935 de la Base de connaissances Microsoft.

Logiciels concernés

Microsoft a testé les logiciels suivants afin de déterminer quelles versions ou éditions sont concernées. Toute autre version ou édition a atteint la fin de son cycle de vie ou bien n'est pas affectée. Consultez le site web Politique de Support Microsoft afin de connaître la politique de support Microsoft pour votre version ou édition.

Système d'exploitation Impact de sécurité maximal Indice de gravité cumulée Mises à jour remplacées
Windows Server 2003
Windows Server 2003 Service Pack 2
(2989935)
Élévation de privilèges Important 967723 dans MS09-048
Windows Server 2003 Service Pack 2 Édition x64
(2989935)
Élévation de privilèges Important 967723 dans MS09-048
Windows Server 2003 SP2 pour systèmes Itanium
(2989935)
Élévation de privilèges Important 967723 dans MS09-048

Indices de gravité et identificateurs de vulnérabilité

Les indices de gravité suivants considèrent l'impact potentiel maximal de la vulnérabilité. Pour plus d'informations sur les risques dans les 30 jours suivant la publication d'un Bulletin concernant l'exploitabilité de la vulnérabilité par rapport à son indice de gravité et à son impact, consultez l'Indice d'exploitabilité dans la synthèse des Bulletins de sécurité de novembre.

Logiciels concernés Vulnérabilité d'élévation des privilèges TCP/IP - CVE-2014-4076 Indice de gravité cumulée
Windows Server 2003
Windows Server 2003 Service Pack 2 Important
Élévation de privilèges
Important
Windows Server 2003 Service Pack 2 Édition x64 Important
Élévation de privilèges
Important
Windows Server 2003 SP2 pour systèmes Itanium Important
Élévation de privilèges
Important

Vulnérabilité d'élévation des privilèges TCP/IP - CVE-2014-4076

Il existe une vulnérabilité d'élévation des privilèges dans la pile TCP/IP de Windows (tcpip.sys, tcpip6.sys) qui survient lorsque la pile TCP/IP de Windows traite de manière incorrecte les objets en mémoire pendant le traitement IOCTL. Cette vulnérabilité a été révélée publiquement. Lors de la publication de ce Bulletin, Microsoft n'avait reçu aucune information faisant état d'une utilisation de cette vulnérabilité dans le but d'attaquer des clients. Cette mise à jour corrige la vulnérabilité en modifiant la façon dont la pile TCP/IP de Windows traite les objets en mémoire pendant le traitement IOCTL.

Facteurs atténuants

Microsoft n'a identifié aucun facteur atténuant pour cette vulnérabilité.

Solutions

Microsoft n'a identifié aucune solution de contournement pour cette vulnérabilité.

Forum aux questions

Quel est le composant concerné par cette vulnérabilité ?
Le composant concerné par cette vulnérabilité est la pile TCP/IP (tcpip.sys et tcpip6.sys).

Que pourrait faire un attaquant en exploitant cette vulnérabilité ?
Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait exécuter du code arbitraire dans le contexte d'un autre processus. Si ce processus est exécuté avec des privilèges d'administrateur, un attaquant pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges.

Comment un attaquant pourrait-il exploiter cette vulnérabilité ?
Pour exploiter cette vulnérabilité, un attaquant devrait d'abord ouvrir une session sur le système. L'attaquant pourrait alors exécuter une application spécialement conçue pour exploiter cette vulnérabilité et prendre le contrôle intégral du système affecté.

Quels sont les systèmes les plus exposés à cette vulnérabilité ?
Les serveurs Windows en réseau sont affectés par cette vulnérabilité.

Déploiement des mises à jour de sécurité

Pour plus d'informations sur le déploiement des mises à jour de sécurité, consultez l'article de la Base de connaissances Microsoft référencé ici dans la synthèse.

Remerciements

Microsoft exprime sa reconnaissance à ceux qui dans la communauté « Sécurité » contribuent à protéger les clients par le biais de la divulgation responsable des vulnérabilités. Pour plus d'informations, consultez la section Remerciements.

Clause d'exclusion de responsabilité

Les informations fournies dans la Base de connaissances Microsoft sont fournies «en l'état » sans garantie d'aucune sorte. Microsoft exclut toute garantie expresse ou implicite, y compris toute garantie de qualité et d'adéquation à un usage particulier. Microsoft Corporation ou ses fournisseurs ne pourront en aucun cas être tenus pour responsables de tout dommage de quelque nature que ce soit, y compris les dommages directs, indirects, accessoires, consécutifs, pertes de bénéfice ou dommages spéciaux, même si Microsoft Corporation ou ses fournisseurs ont été prévenus de l'éventualité de tels dommages. Certains pays n'autorisent pas l'exclusion ou la limitation des responsabilités pour les dommages indirects ou accessoires, de sorte que la limitation ci-dessus peut ne pas être applicable.

Révisions

  • V1.0 (11 novembre 2014) : Bulletin publié.

Page generated 2014-11-05 15:41Z-08:00.