Accès aux données de modèle tabulaireTabular Model Data Access

Les bases de données model tabulaires dans Analysis Services sont accessibles par la plupart des mêmes clients, interfaces et langues que vous utilisez pour récupérer les données ou les métadonnées d'un modèle multidimensionnel.Tabular model databases in Analysis Services can be accessed by most of the same clients, interfaces, and languages that you use to retrieve data or metadata from a multidimensional model. Pour plus d’informations, consultez Accès aux données de modèles multidimensionnels (Analysis Services - Données multidimensionnelles ).For more information, see Multidimensional Model Data Access (Analysis Services - Multidimensional Data).

Cette rubrique décrit les clients, les langages de requête et les interfaces de programmation qui fonctionnent avec des modèles tabulaires.This topic describes the clients, query languages, and programmatic interfaces that work with tabular models.

ClientsClients

Les applications clientes Microsoft suivantes prennent en charge les connexions natives aux bases de données model tabulaires de Analysis ServicesAnalysis Services .The following Microsoft client applications support native connections to Analysis ServicesAnalysis Services tabular model databases.

Power BIPower BI

Vous pouvez vous connecter à une base de données de modèle tabulaire Analysis Services locale à partir de Power BI.You can connect to an on-premises Analysis Services tabular model database from Power BI. Power BI est une suite d’outils d’analyse commerciale permettant d’analyser des données et de partager des informations.Power BI is a suite of business analytics tools to analyze data and share insights.

ExcelExcel

Vous pouvez vous connecter aux bases de données model tabulaires Excel à l'aide des fonctionnalités de visualisation et d'analyse des données dans Excel pour travailler avec vos données.You can connect to tabular model databases from Excel, using the data visualization and analysis capabilities in Excel to work with your data. Pour accéder aux données, vous définissez une connexion de données Analysis Services, vous spécifiez un serveur qui s'exécute en mode serveur tabulaire, puis vous choisissez la base de données que vous souhaitez utiliser.To access the data, you define an Analysis Services data connection, specify a server that runs in tabular server mode, and then choose the database you want to use. Pour plus d'informations, consultez Se connecter ou importer des données à partir de SQL Server Analysis Services.For more information, see Connect to or import data from SQL Server Analysis Services.

Excel est également recommandé pour parcourir les modèles tabulaires dans Outils de données SQL Server (SSDT)SQL Server Data Tools (SSDT).Excel is also the recommended application for browsing tabular models in Outils de données SQL Server (SSDT)SQL Server Data Tools (SSDT). L'outil inclut une option Analyser dans Excel qui démarre une nouvelle instance Excel, crée un classeur Excel et ouvre une connexion de données entre le classeur et la base de données model d'espace de travail.The tool includes an Analyze in Excel option that starts a new instance of Excel, creates an Excel workbook, and opens a data connection from the workbook to the model workspace database. Lorsque vous parcourez les données de modèle tabulaire dans Excel, sachez qu'Excel émet des requêtes sur le modèle à l'aide du client Tableau croisé dynamique Excel.When browsing tabular model data in Excel, be aware that Excel issues queries against the model using the Excel PivotTable client. Par conséquent, les opérations du classeur Excel provoquent l'envoi de requêtes MDX à la base de données d'espace de travail, et non de requêtes DAX.Accordingly, operations within the Excel workbook result in MDX queries being sent to the workspace database, not DAX queries. Si vous utilisez SQL Profiler ou un autre outil d'analyse pour surveiller les requêtes, vous verrez MDX et non DAX dans la trace de Profiler.If you are using SQL Profiler or another monitoring tool to monitor queries, you can expect to see MDX and not DAX in the profiler trace. Pour plus d’informations sur la fonctionnalité Analyser dans Excel, consultez Analyser dans Excel (SSAS Tabulaire).For more information about the Analyze in Excel feature, see Analyze in Excel (SSAS Tabular).

Power ViewPower View

Power ViewPower View est une application cliente Reporting Services qui s'exécute dans un environnement SharePoint 2010. is a Reporting Services reporting client application that runs in a SharePoint 2010 environment. Elle associe l'exploration de données, la création de requêtes et la disposition de présentation dans une expérience de rapports intégrée ad hoc.It combines data exploration, query design, and presentation layout into an integrated ad-hoc reporting experience. Power ViewPower View peut utiliser des modèles tabulaires comme sources de données, que le modèle soit stocké dans un classeur PowerPivot autonome, soit hébergé sur une instance d'Analysis Services s'exécutant en mode tabulaire ou soit extrait d'une banque de données relationnelles à l'aide du mode DirectQuery. can use tabular models as data sources, regardless of whether the model is hosted on an instance of Analysis Services running in tabular mode, or retrieved from a relational data store by using DirectQuery mode. Pour vous connecter à un modèle tabulaire dans Power ViewPower View, vous devez créer un fichier de connexion qui contient l'emplacement du serveur et de la base de données.To connect to a tabular model in Power ViewPower View, you must create a connection file that contains the server location and database name. Vous pouvez créer une source de données partagées Reporting Services ou un fichier de connexion de modèle sémantique BI dans SharePoint.You can create a Reporting Services shared data source or a BI semantic model connection file in SharePoint. Pour plus d’informations sur les connexions de modèles sémantiques BI, consultez Connexion de modèle sémantique BI Power Pivot (.bism).For more information about BI semantic model connections, see Power Pivot BI Semantic Model Connection (.bism).

Le client Power ViewPower View détermine la structure du modèle spécifié en envoyant une requête à la source de données spécifiée, qui retourne un schéma pouvant être utilisé par le client pour créer des requêtes sur le modèle en tant que source de données et pour effectuer des opérations sur les données.The Power ViewPower View client determines the structure of the specified model by sending a request to the specified data source, which returns a schema that can be used by the client to create queries against the model as a data source and perform operations based on the data. Les opérations qui suivent dans l'interface utilisateur de Power ViewPower View pour filtrer les données, effectuer des calculs ou des agrégations et afficher les données associées sont contrôlées par le client et ne peuvent pas être manipulées par programme.Subsequent operations in the Power ViewPower View user interface to filter data, perform calculations or aggregations, and display associated data are controlled by the client and cannot be programmatically manipulated.

Les requêtes qui sont envoyées par le client Power ViewPower View au modèle sont émises en tant qu'instructions DAX, que vous pouvez surveiller en définissant une trace sur le modèle.The queries that are sent by the Power ViewPower View client to the model are issued as DAX statements, which you can monitor by setting a trace on the model. Le client envoie également une requête au serveur pour la définition de schéma initiale, qui est présentée en langage CSDL (Conceptual Schema Definition Language).The client also issues a request to the server for the initial schema definition, which is presented according to the Conceptual Schema Definition Language (CSDL). Pour plus d’informations, consultez Annotations CSDL pour Business Intelligence (CSDLBI)For more information, see CSDL Annotations for Business Intelligence (CSDLBI)

SQL Server Management StudioSQL Server Management Studio

Vous pouvez utiliser SQL Server Management StudioSQL Server Management Studio pour gérer les instances qui hébergent des modèles tabulaires et pour interroger les métadonnées et les données qu'elles contiennent.You can use SQL Server Management StudioSQL Server Management Studio to manage instances that host tabular models, and to query the metadata and data in them. Vous pouvez traiter des modèles ou les objets d'un modèle, créer et gérer des partitions et définir la sécurité qui peut être utilisée pour gérer l'accès aux données.You can process models or the objects in a model, create and manage partitions, and set security that can be used for managing data access. Pour plus d'informations, consultez les rubriques suivantes :For more information, see the following topics:

  • Déterminer le mode serveur d'une instance Analysis ServicesDetermine the Server Mode of an Analysis Services Instance

  • Se connecter à Analysis ServicesConnect to Analysis Services

  • Analyser une instance Analysis ServicesMonitor an Analysis Services Instance

    Vous pouvez utiliser les fenêtres de requête MDX et XMLA dans SQL Server Management StudioSQL Server Management Studio pour récupérer les données et les métadonnées d'une base de données de modèle tabulaire.You can use both the MDX and XMLA query windows in SQL Server Management StudioSQL Server Management Studio to retrieve data and metadata from a tabular model database. Toutefois, notez les restrictions suivantes :However, note the following restrictions:

  • Les instructions utilisant MDX et DMX ne sont pas prises en charge pour les modèles déployés en mode DirectQuery ; par conséquent, si vous devez créer une requête sur un modèle tabulaire en mode DirectQuery, vous devez utiliser une fenêtre de Requête XMLA à la place.Statements using MDX and DMX are not supported for models that have been deployed in DirectQuery mode; therefore, if you need to create a query against a tabular model in DirectQuery mode, you should use an XMLA Query window instead.

  • Vous ne pouvez pas modifier le contexte de base de données de la fenêtre Requête XMLA après avoir ouvert la fenêtre Requête .You cannot change the database context of the XMLA Query window after you have opened the Query window. Par conséquent, si vous devez envoyer une requête à une autre base de données ou à une autre instance, vous devez ouvrir cette base de données ou cette instance à l'aide de SQL Server Management StudioSQL Server Management Studio et ouvrir une nouvelle fenêtre Requête XMLA dans ce contexte.Therefore, if you need to send a query to a different database or to a different instance, you must open that database or instance using SQL Server Management StudioSQL Server Management Studio and open a new XMLA Query window within that context.

    Vous pouvez créer des traces sur un modèle tabulaire Analysis ServicesAnalysis Services comme sur une solution multidimensionnelle.You can create traces against an Analysis ServicesAnalysis Services tabular model as you would on a multidimensional solution. Dans cette version, Analysis ServicesAnalysis Services fournit de nombreux nouveaux événements qui peuvent être utilisés pour suivre l'utilisation de la mémoire, les opérations de requête et de traitement et l'utilisation de fichiers.In this release, Analysis ServicesAnalysis Services provides many new events that can be used to track memory usage, query and processing operations, and file usage. Pour plus d’informations, consultez Événements de trace Analysis Services.For more information, see Analysis Services Trace Events.

Avertissement

Si vous faites le suivi d'une base de données de modèle tabulaire, vous pouvez voir certains événements catégorisés en tant que requêtes DMX.If you put a trace on a tabular model database, you might see some events that are categorized as DMX queries. Toutefois, l'exploration de données n'est pas prise en charge sur les données de modèle tabulaire et les requêtes DMX effectuées sur la base de données sont limitées aux instructions SELECT sur les métadonnées du modèle.However, data mining is not supported on tabular model data, and the DMX queries executed on the database are limited to SELECT statements on the model metadata. Les événements sont catégorisés en tant que DMX uniquement parce que la même infrastructure d'analyseur est utilisée pour MDX.The events are categorized as DMX only because the same parser framework is used for MDX.

Langages de requêteQuery Languages

Les modèles tabulaires Analysis Services prennent en charge la plupart des mêmes langages de requête qui sont fournis pour accéder aux modèles multidimensionnels.Analysis Services tabular models support most of the same query languages that are provided for access to multidimensional models. À l'exception des modèles tabulaires qui ont été déployés en mode DirectQuery, ces derniers ne récupèrent pas les données d'une banque de données Analysis Services, mais directement d'une source de données SQL Server.The exception is tabular models that have been deployed in DirectQuery mode, which do not retrieve data from an Analysis Services data store, but retrieve data directly from a SQL Server data source. Vous ne pouvez pas interroger ces modèles à l’aide de MDX, mais devez utiliser un client qui prend en charge la conversion des expressions DAX en instructions Transact-SQL, tel que le client Power ViewPower View .You cannot query these models using MDX, but must use a client that supports conversion of DAX expressions to Transact-SQL statements, such as the Power ViewPower View client.

DAXDAX

Vous pouvez utiliser DAX pour créer des expressions et des formules dans tous les types de modèles tabulaires, que le modèle soit stocké sur SharePoint en tant que classeur Excel compatible Power PivotPower Pivotou sur une instance d’Analysis Services.You can use DAX for creating expressions and formulas in all kinds of tabular models, regardless of whether the model is stored on SharePoint as a Power PivotPower Pivot-enabled Excel workbook, or on an instance of Analysis Services.

En outre, vous pouvez utiliser des expressions DAX dans le contexte d'une instruction de commande XMLA EXECUTE pour envoyer des requêtes à un modèle tabulaire déployé en mode DirectQuery.Additionally, you can use DAX expressions within the context of an XMLA EXECUTE command statement to send queries to a tabular model that has been deployed in DirectQuery mode.

Pour obtenir des exemples de requêtes sur un modèle tabulaire utilisant DAX, voir Référence syntaxique des requêtes DAX.For examples of queries on a tabular model using DAX, see DAX Query Syntax Reference.

MDXMDX

Vous pouvez utiliser MDX pour créer des requêtes sur des modèles tabulaires qui utilisent le cache en mémoire comme méthode de requête par défaut (autrement dit, les modèles qui n'ont pas été déployés en mode DirectQuery).You can use MDX to create queries against tabular models that use the in-memory cache as the preferred query method (that is, models that have not been deployed in DirectQuery mode). Bien que les clients tels que Power ViewPower View utilisent DAX pour créer des agrégations et pour interroger le modèle comme source de données, si vous êtes familiarisé avec MDX, il sera plus rapide de créer des exemples de requêtes dans MDX. Consultez Génération de mesures dans une expression MDX.Although clients such as Power ViewPower View use DAX both for creating aggregations and for querying the model as a data source, if you are familiar with MDX it can be a shortcut to create sample queries in MDX, see Building Measures in MDX.

CSDLCSDL

Le langage CSDL (Conceptual Schéma Definition Language) n'est pas un langage de requête en soi, mais il peut être utilisé pour récupérer des informations sur le modèle et les métadonnées du modèle, qui peuvent être utilisés plus tard pour créer des rapports ou pour créer des requêtes sur le modèle.The Conceptual Schema Definition Language is not a query language, per se, but it can be used to retrieve information about the model and model metadata, that can later be used to create reports or create queries against the model.

Pour plus d’informations sur la façon dont le langage CSDL est utilisé dans les modèles tabulaires, consultez Annotations CSDL pour Business Intelligence (CSDLBI).For information about how CSDL is used in tabular models, see CSDL Annotations for Business Intelligence (CSDLBI).

Interfaces de programmationProgrammatic Interfaces

Les interfaces principales utilisées pour interagir avec des modèles tabulaires d' Analysis ServicesAnalysis Services sont les ensembles de lignes de schéma, XMLA, ainsi que les clients de requête et les outils de requête fournis par SQL Server Management StudioSQL Server Management Studio et Outils de données SQL ServerSQL Server Data Tools.The principal interfaces that are used for interacting with Analysis ServicesAnalysis Services tabular models are the schema rowsets, XMLA, and the query clients and query tools provided by SQL Server Management StudioSQL Server Management Studio and Outils de données SQL ServerSQL Server Data Tools.

Données et métadonnéesData and Metadata

Vous pouvez récupérer des données et des métadonnées des modèles tabulaires dans les applications managées utilisant ADOMD.NET.You can retrieve data and metadata from tabular models in managed applications using ADOMD.NET.

Manipulation des objets Analysis ServicesManipulate Analysis Services Objects

Vous pouvez créer, modifier, supprimer, et traiter des modèles tabulaires et les objets qu'ils contiennent, notamment des tables, des colonnes, des perspectives, des mesures et des partitions, à l'aide des commandes XMLA ou en utilisant AMO.You can create, modify, delete, and process tabular models and objects in them, including tables, columns, perspectives, measures, and partitions, using XMLA commands, or by using AMO. AMO et XMLA ont été mis à jour pour prendre en charge les propriétés supplémentaires utilisées dans les modèles tabulaires pour une création de rapports et une modélisation améliorées.Both AMO and XMLA have been updated to support additional properties that are used in tabular models for enhanced reporting and modeling.

Ensembles de lignes de schémaSchema Rowsets

Les applications clientes peuvent utiliser les ensembles de lignes de schéma pour examiner les métadonnées des modèles tabulaires et récupérer les informations de prise en charge et de surveillance du serveur Analysis ServicesAnalysis Services .Client applications can use the schema rowsets to examine the metadata of tabular models and to retrieve support and monitoring information from the Analysis ServicesAnalysis Services server. Dans cette version de SQL Server, de nouveaux ensembles de lignes de schéma ont été ajoutés et des ensembles de lignes de schéma existants ont été étendus pour prendre en charge des fonctionnalités relatives aux modèles tabulaires et pour améliorer la surveillance et l'analyse des performances sur Analysis ServicesAnalysis Services.In this release of SQL Server new schema rowsets have been added and existing schema rowsets extended to support features related to tabular models and to enhance monitoring and performance analysis across Analysis ServicesAnalysis Services.

Avertissement

Vous ne pouvez pas utiliser les requêtes MDX ou DMX dans une base de données déployée en mode DirectQuery ; par conséquent, si vous devez exécuter une requête sur un modèle DirectQuery à l'aide des ensembles de lignes de schéma, vous devez utiliser XMLA, et non le DMV associé.You cannot use MDX or DMX queries in a database that has been deployed in DirectQuery mode; therefore, if you need to execute a query against a DirectQuery model using the schema rowsets, you should use XMLA, and not the associated DMV. Pour les DMV qui retournent des résultats pour le serveur dans son ensemble, tels que SELECT * from $system.DBSCHEMA_CATALOGS ou DISCOVER_TRACES, vous pouvez exécuter la requête dans le contenu d'une base de données déployée en mode mis en cache.For DMVs that return results for the server as a whole, such as SELECT * from $system.DBSCHEMA_CATALOGS or DISCOVER_TRACES, you can execute the query in the content of a database that is deployed in a cached mode.

Voir aussiSee Also

Se connecter à une base de données de modèle tabulaire (SSAS) Connect to a Tabular Model Database (SSAS)
Accès aux données PowerPivot Power Pivot Data Access
Se connecter à Analysis ServicesConnect to Analysis Services