Définir une unité de sauvegarde logique pour un fichier de disque (SQL Server)

S’applique à : ouiSQL Server (toutes les versions prises en charge)

Cette rubrique explique comment définir une unité de sauvegarde logique pour un fichier de disque dans SQL Server à l'aide de SQL Server Management Studio ou de Transact-SQL. Une unité logique est un nom défini par l'utilisateur qui désigne une unité de sauvegarde physique spécifique (un fichier de disque ou un lecteur de bande). L'initialisation de l'unité physique se produit ultérieurement, lorsqu'une sauvegarde est écrite sur l'unité de sauvegarde.

Dans cette rubrique

Avant de commencer

Limitations et restrictions

  • Le nom d'unité logique doit être unique parmi toutes les unités de sauvegarde logiques résidant sur l'instance de serveur. Pour afficher les noms d’unités logiques existantes, interrogez l’affichage catalogue sys.backup_devices .

Recommandations

  • À titre de recommandation, il est préférable que le disque de sauvegarde ne soit pas le même que les disques de données ou de journal de la base de données. Ce paramètre est primordial pour garantir l'accès aux sauvegardes en cas d'échec du disque de données ou de journal.

Sécurité

Autorisations

Nécessite l'appartenance au rôle serveur fixe diskadmin .

Requiert l'autorisation d'écrire sur le disque.

Utilisation de SQL Server Management Studio

Pour définir une unité de sauvegarde logique pour un fichier de disque

  1. Après vous être connecté à l’instance appropriée du Moteur de base de données SQL Server Microsoft, dans l’Explorateur d’objets, cliquez sur le nom du serveur pour développer son arborescence.

  2. Développez Objets serveur, puis cliquez avec le bouton droit sur Unités de sauvegarde.

  3. Cliquez sur Nouvelle unité de sauvegarde. La boîte de dialogue Unité de sauvegarde s'ouvre.

  4. Entrez un nom d'unité.

  5. Pour la destination, cliquez sur Fichier et spécifiez le chemin d'accès complet du fichier.

  6. Pour définir la nouvelle unité, cliquez sur OK.

Pour procéder à une sauvegarde sur cette nouvelle unité, ajoutez-la au champ Sauvegarde sur dans la boîte de dialogue Sauvegarder la base de données (Général). Pour plus d’informations, consultez Créer une sauvegarde complète de base de données (SQL Server).

Utilisation de Transact-SQL

Pour définir une unité logique pour un fichier de disque

  1. Connectez-vous au Moteur de base de données.

  2. Dans la barre d'outils standard, cliquez sur Nouvelle requête.

  3. Copiez et collez l'exemple suivant dans la fenêtre de requête, puis cliquez sur Exécuter. Cet exemple montre comment utiliser sp_addumpdevice pour définir une unité de sauvegarde logique pour un fichier de disque. Cet exemple ajoute l'unité de sauvegarde sur disque appelée mydiskdump, dont le nom physique est c:\dump\dump1.bak.

USE AdventureWorks2012 ;  
GO  
EXEC sp_addumpdevice 'disk', 'mydiskdump', 'c:\dump\dump1.bak' ;  
GO  

 Voir aussi

BACKUP (Transact-SQL)
Unités de sauvegarde (SQL Server)
sys.backup_devices (Transact-SQL)
sp_addumpdevice (Transact-SQL)
sp_dropdevice (Transact-SQL)
Définir une unité de sauvegarde logique pour un lecteur de bande (SQL Server)
Afficher les propriétés et le contenu d’une unité de sauvegarde logique (SQL Server)