Restaurer une sauvegarde de base de données à l’aide de SSMSRestore a Database Backup Using SSMS

S’APPLIQUE À : ouiSQL Server nonAzure SQL Database nonAzure SQL Data Warehouse nonParallel Data Warehouse APPLIES TO: yesSQL Server noAzure SQL Database noAzure SQL Data Warehouse noParallel Data Warehouse

Cette rubrique explique comment restaurer une sauvegarde complète de base de données à l’aide de SQL Server Management Studio.This topic explains how to restore a full database backup using SQL Server Management Studio.

Important !Important!

Pour pouvoir restaurer une base de données en mode de récupération complète ou en mode de récupération utilisant les journaux de transactions, vous devrez peut-être sauvegarder le journal des transactions actif (appelé fin du journal.Before you can restore a database under the full or bulk-logged recovery model, you may need to back up the active transaction log (known as tail of the log. Pour plus d’informations, consultez Sauvegarder un journal des transactions (SQL Server).For more information, see Back Up a Transaction Log (SQL Server).

Lors de la restauration d’une base de données d’une autre instance, tenez compte des informations de la page Gérer les métadonnées lors de la mise à disposition d’une base de données sur une autre instance de serveur (SQL Server).When restoring a database from another instance, consider the information from Manage Metadata When Making a Database Available on Another Server Instance (SQL Server).

Pour restaurer une base de données chiffrée, vous devez avoir accès au certificat ou à la clé asymétrique utilisé(e) pour chiffrer la base de données.To restore an encrypted database, you need access to the certificate or asymmetric key used to encrypt that database. Sans le certificat ou la clé asymétrique, vous ne pouvez pas restaurer cette base de données.Without the certificate or asymmetric key, you cannot restore that database. Vous devez conserver le certificat utilisé pour chiffrer la clé de chiffrement de base de données tant que vous en avez besoin pour enregistrer la sauvegarde.You must retain the certificate used to encrypt the database encryption key for as long as you need to save the backup. Pour plus d'informations, consultez SQL Server Certificates and Asymmetric Keys.For more information, see SQL Server Certificates and Asymmetric Keys.

Si vous restaurez une base de données de version antérieure vers SQL Server 2017SQL Server 2017, cette base de données est mise à niveau automatiquement vers SQL Server 2017SQL Server 2017.If you restore an older version database to SQL Server 2017SQL Server 2017, that database will automatically upgrade to SQL Server 2017SQL Server 2017. Ainsi, la base de données ne peut pas être utilisée avec une version antérieure du Moteur de base de donnéesDatabase Engine.This precludes the database from being used with an older version of the Moteur de base de donnéesDatabase Engine. Toutefois, cela concerne la mise à niveau des métadonnées et n’affecte pas le niveau de compatibilité de la base de données.However, this relates to metadata upgrade and does not affect the database compatibility level. Si le niveau de compatibilité d'une base de données utilisateur est à 100 ou supérieur avant la mise à niveau, il reste le même après la mise à niveau.If the compatibility level of a user database is 100 or higher before upgrade, it remains the same after upgrade. Si le niveau de compatibilité était à 90 avant la mise à niveau, dans la base de données mise à niveau, le niveau de compatibilité est défini à 100, ce qui correspond au niveau de compatibilité le plus bas pris en charge dans SQL Server 2017SQL Server 2017.If the compatibility level is 90 before upgrade, in the upgraded database, the compatibility level is set to 100, which is the lowest supported compatibility level in SQL Server 2017SQL Server 2017. Pour plus d’informations, consultez Niveau de compatibilité ALTER DATABASE (Transact-SQL).For more information, see ALTER DATABASE Compatibility Level (Transact-SQL).

En général, la base de données est immédiatement disponible.Typically, the database becomes available immediately. Toutefois si une base de données SQL Server 2005 (9.x)SQL Server 2005 (9.x) comprend des index de recherche en texte intégral, la mise à niveau les importe, les réinitialise ou les reconstruit, en fonction du paramètre de la propriété de serveur Option de mise à niveau du catalogue de texte intégral .However, if a SQL Server 2005 (9.x)SQL Server 2005 (9.x) database has full-text indexes, the upgrade process either imports, resets, or rebuilds the indexes, depending on the setting of the Full-Text Upgrade Option server property. Si vous affectez la valeur Importer ou Reconstruireà l’option de mise à niveau, les index de recherche en texte intégral ne seront pas disponibles pendant la mise à niveau.If you set upgrade option to Import or Rebuild, the full-text indexes will be unavailable during the upgrade. En fonction du volume de données indexé, l’importation peut prendre plusieurs heures et la reconstruction jusqu’à dix fois plus longtemps.Depending on the amount of data being indexed, importing can take several hours; rebuilding will take up to ten times longer.

Quand vous affectez la valeur Importerà l’option de mise à niveau, si un catalogue de texte intégral n’est pas disponible, les index de recherche en texte intégral associés sont reconstruits.When you set upgrade option to Import, if a full-text catalog is not available, the associated full-text indexes are rebuilt. Pour plus d’informations sur l’affichage ou la modification du paramètre de la propriété Option de mise à niveau des index de recherche en texte intégral, consultez Gérer et surveiller la recherche en texte intégral pour une instance de serveur.For information about viewing or changing the setting of the Full-Text Upgrade Option property, see Manage and Monitor Full-Text Search for a Server Instance.

Pour plus d’informations sur la restauration SQL Server à partir du service de stockage d’objets blob Microsoft Azure, consultez Sauvegarde et restauration SQL Server avec le service de stockage d’objets blob Microsoft Azure.For information on SQL Server restore from the Microsoft Azure Blob storage service, see SQL Server Backup and Restore with Microsoft Azure Blob Storage Service.

ExemplesExamples

A.A. Restaurer une sauvegarde complète de base de donnéesRestore a full database backup

  1. Dans l'Explorateur d'objets, connectez-vous à une instance du Moteur de base de données SQL ServerSQL Server Database Engine et développez-la.In Object Explorer, connect to an instance of the Moteur de base de données SQL ServerSQL Server Database Engine and then expand that instance.

  2. Cliquez avec le bouton droit sur Bases de données et sélectionnez Restaurer la base de données.Right-click Databases and select Restore Database...

  3. Dans la page Général , utilisez la section Source pour préciser la source et l'emplacement des jeux de sauvegarde à restaurer.On the General page, use the Source section to specify the source and location of the backup sets to restore. Sélectionnez l'une des options suivantes :Select one of the following options:

    • Sauvegarde de la base de donnéesDatabase

      Sélectionnez la base de données à restaurer dans la liste déroulante.Select the database to restore from the drop-down list. La liste contient uniquement les bases de données qui ont été sauvegardées selon l'historique de sauvegarde msdb .The list contains only databases that have been backed up according to the msdb backup history.

      Notes

      Si la sauvegarde est prise à partir d'un serveur différent, le serveur de destination ne disposera pas des informations d'historique de sauvegarde pour la base de données spécifiée.If the backup is taken from a different server, the destination server will not have the backup history information for the specified database. Dans ce cas, sélectionnez Unité pour spécifier manuellement le fichier ou l'unité à restaurer.In this case, select Device to manually specify the file or device to restore.

    • UnitéDevice

      Cliquez sur le bouton Parcourir ( ... ) pour ouvrir la boîte de dialogue Sélectionner les unités de sauvegarde .Click the browse (...) button to open the Select backup devices dialog box.

      • Boîte de dialogueSélectionner les unités de sauvegardeSelect backup devices dialog box

        Type de support de sauvegardeBackup media type
        Sélectionnez un type de support dans la liste déroulante Type de support de sauvegarde .Select a media type from the Backup media type drop-down list. Remarque : L'option Bande s'affiche uniquement si un lecteur de bande est connecté à l'ordinateur et l'option Unité de sauvegarde, seulement si au moins une unité de sauvegarde est connectée.Note: The Tape option appears only if a tape drive is mounted on the computer, and the Backup Device option appears, only if at least one backup device exists.

        AjouterAdd
        En fonction du type de support sélectionné dans la liste déroulante Support de sauvegarde , quand vous cliquez sur Ajouter , l’une des boîtes de dialogue suivantes s’ouvre.Depending on the type of media you select from the Backup media type drop-down list, clicking Add opens one of the following dialog boxes. (Si la liste dans la zone de liste Support de sauvegarde est pleine, le bouton Ajouter n’est pas disponible.)(If the list in the Backup media list box is full, the Add button is unavailable.)

        Type de supportMedia type Boîte de dialogueDialog box DescriptionDescription
        FichierFile Localiser le fichier de sauvegardeLocate Backup File Dans cette boîte de dialogue, vous pouvez sélectionner un fichier local depuis l'arborescence ou un fichier distant en utilisant son nom complet UNC (Universal Naming Convention).In this dialog box, you can select a local file from the tree or specify a remote file using its fully qualified universal naming convention (UNC) name. Pour plus d’informations, consultez Unités de sauvegarde (SQL Server).For more information, see Backup Devices (SQL Server).
        UnitéDevice Sélectionner l'unité de sauvegardeSelect Backup Device Dans cette boîte de dialogue, vous pouvez effectuer une sélection à partir d'une liste d'unités logiques de sauvegarde définies sur l'instance de serveur.In this dialog box, you can select from a list of the logical backup devices defined on the server instance.
        BandeTape Sélectionner la bande de sauvegardeSelect Backup Tape Dans cette boîte de dialogue, vous pouvez effectuer une sélection à partir d'une liste de lecteurs de bande physiquement connectés à l'ordinateur exécutant l'instance de SQL ServerSQL Server.In this dialog box, you can select from a list of the tape drives that are physically connected to the computer running the instance of SQL ServerSQL Server.
        URLURL Sélectionner un emplacement de fichier de sauvegardeSelect a Backup File Location Dans cette boîte de dialogue, vous pouvez sélectionner des informations d’identification SQL Server ou un conteneur de stockage Azure existant, ajouter un nouveau conteneur de stockage Azure avec une signature d’accès partagé, ou générer une signature d’accès partagé et des informations d’identification SQL Server pour un conteneur de stockage existant.In this dialog box, you can select an existing SQL Server credential/Azure storage container, add a new Azure storage container with a shared access signature, or generate a shared access signature and SQL Server credential for an existing storage container. Voir aussi Se connecter à un abonnement Microsoft Azure.See also, Connect to a Microsoft Azure Subscription

        Supprimer Remove
        Supprime un ou plusieurs fichiers, bandes ou unités logiques de sauvegarde sélectionnés.Removes one or more selected files, tapes, or logical backup devices.

        Sommaire Contents
        Affiche le contenu du support d'un fichier, d'une bande ou d'une unité logique de sauvegarde sélectionné(e).Displays the media contents of a selected file, tape, or logical backup device. Ce bouton peut ne pas fonctionner si le type de support est URL.This button may not function if the media type is URL.

        Support de sauvegarde Backup media
        Indique le support sélectionné.Lists the selected media.

        Après avoir ajouté les unités souhaitées à la zone de liste Support de sauvegarde , cliquez sur OK pour revenir à la page Général .After you add the devices you want to the Backup media list box, click OK to return to the General page.

      Dans la zone de liste Source : Unité : Base de données, sélectionnez le nom de la base de données à restaurer.In the Source: Device: Database list box, select the name of the database which should be restored.

      Notes

      Cette liste n’est disponible que quand Unité est sélectionné.This list is only available when Device is selected. Seules les bases de données qui ont des copies de sauvegarde sur l'unité sélectionnée seront disponibles.Only databases that have backups on the selected device will be available.

  4. Dans la section Destination , la zone Base de données est automatiquement renseignée avec le nom de la base de données à restaurer.In the Destination section, the Database box is automatically populated with the name of the database to be restored. Pour changer le nom de la base de données, entrez le nouveau nom dans la zone Base de données .To change the name of the database, enter the new name in the Database box.

  5. Dans la zone Restaurer sur , laissez la valeur par défaut Vers la dernière sauvegarde prise ou cliquez sur Chronologie pour accéder à la boîte de dialogue Chronologie de sauvegarde afin de sélectionner manuellement une limite spécifique pour arrêter l'action de récupération.In the Restore to box, leave the default as To the last backup taken or click on Timeline to access the Backup Timeline dialog box to manually select a point in time to stop the recovery action. Pour plus d’informations sur la façon de désigner une limite spécifique, consultez Chronologie de sauvegarde.For more information on designating a specific point in time, see Backup Timeline.

  6. Dans la grille Jeux de sauvegarde à restaurer , sélectionnez les sauvegardes à restaurer.In the Backup sets to restore grid, select the backups to restore. Cette grille affiche les sauvegardes disponibles pour l'emplacement spécifié.This grid displays the backups available for the specified location. Par défaut, un plan de récupération est suggéré.By default, a recovery plan is suggested. Pour ignorer le plan de récupération suggéré, vous pouvez modifier les sélections dans la grille.To override the suggested recovery plan, you can change the selections in the grid. Les sauvegardes qui dépendent de la restauration d'une sauvegarde antérieure sont automatiquement désélectionnées dès lors que la sauvegarde antérieure est désélectionnée.Backups that depend on the restoration of an earlier backup are automatically deselected when the earlier backup is deselected. Pour plus d’informations sur les colonnes de la grille Jeux de sauvegarde à restaurer , consultez Restaurer la base de données (page Général).For information about the columns in the Backup sets to restore grid, see Restore Database (General Page).

  7. Vous pouvez aussi cliquer sur Fichiers dans le volet Sélectionner une page pour accéder à la boîte de dialogue Fichiers .Optionally, click Files in the Select a page pane to access the Files dialog box. Vous pouvez alors restaurer la base de données vers un nouvel emplacement, en spécifiant une nouvelle destination de restauration pour chaque fichier dans la grille Restaurer les fichiers de la base de données en tant que.From here, you can restore the database to a new location by specifying a new restore destination for each file in the Restore the database files as grid. Pour plus d’informations sur cette grille, consultez Restaurer la base de données (page Fichiers).For more information about this grid, see Restore Database (Files Page).

  8. Pour afficher ou sélectionner les options avancées, dans la page Options, dans le volet Options de restauration, vous pouvez choisir les options suivantes si elles s’appliquent à votre situation :To view or select the advanced options, on the Options page, in the Restore options panel, you can select any of the following options, if appropriate for your situation:

    1. OptionsWITH (non obligatoires) :WITH options (not required):
    • Remplacer la base de données existante (WITH REPLACE)Overwrite the existing database (WITH REPLACE)

    • Conserver les paramètres de la réplication (WITH KEEP_REPLICATION)Preserve the replication settings (WITH KEEP_REPLICATION)

    • Restreindre l'accès à la base de données restaurée (WITH RESTRICTED_USER)Restrict access to the restored database (WITH RESTRICTED_USER)

    1. Sélectionnez une option pour la zone État de récupération .Select an option for the Recovery state box. Cette zone détermine l'état de la base de données à l'issue de l'opération de restauration.This box determines the state of the database after the restore operation.
    • RESTORE WITH RECOVERY est le comportement par défaut qui laisse la base de données opérationnelle en annulant les transactions non validées.RESTORE WITH RECOVERY is the default behavior which leaves the database ready for use by rolling back the uncommitted transactions. Les journaux des transactions supplémentaires ne peuvent pas être restaurés.Additional transaction logs cannot be restored. Choisissez cette option si vous restaurez toutes les sauvegardes nécessaires maintenant.Select this option if you are restoring all of the necessary backups now.

    • RESTORE WITH NORECOVERY qui laisse la base de données non opérationnelle et n’annule pas les transactions non validées.RESTORE WITH NORECOVERY which leaves the database non-operational, and does not roll back the uncommitted transactions. Les journaux des transactions supplémentaires peuvent être restaurés.Additional transaction logs can be restored. La base de données ne peut pas être utilisée tant qu'elle n'est pas récupérée.The database cannot be used until it is recovered.

    • RESTORE WITH STANDBY qui laisse la base de données en lecture seule.RESTORE WITH STANDBY which leaves the database in read-only mode. Elle annule les transactions non validées, mais enregistre les actions d'annulation dans un fichier afin de rendre réversibles les effets de la récupération.It undoes uncommitted transactions, but saves the undo actions in a standby file so that recovery effects can be reverted.

    1. Effectuez la sauvegarde de la fin du journal avant la restauration.Take tail-log backup before restore. Les scénarios de restauration ne nécessitent pas tous une sauvegarde de la fin du journal.Not all restore scenarios require a tail-log backup. Pour plus d’informations, consultez Scénarios qui nécessitent une sauvegarde de la fin du journal dans Sauvegardes de la fin du journal (SQL Server).For more information, see Scenarios That Require a Tail-Log Backup from Tail-Log Backups (SQL Server).

    2. Les opérations de restauration peuvent échouer s'il existe des connexions actives à la base de données.Restore operations may fail if there are active connections to the database. Activez l'option Fermer les connexions existantes pour garantir que toutes les connexions actives entre Management StudioManagement Studio et la base de données sont fermées.Check the Close existing connections option to ensure that all active connections between Management StudioManagement Studio and the database are closed. Cette case à cocher définit la base de données en mode mono-utilisateur avant d'effectuer les opérations de restauration, et définit la base de données en mode multi-utilisateur une fois l'opération terminée.This check box sets the database to single user mode before performing the restore operations, and sets the database to multi-user mode when complete.

    3. Sélectionnez Demander confirmation avant chaque restauration de sauvegarde si vous souhaitez être invité entre chaque opération de restauration.Select Prompt before restoring each backup if you wish to be prompted between each restore operation. Cela n'est généralement pas nécessaire à moins que la base de données ne soit volumineuse et que vous ne souhaitiez surveiller l'état de l'opération de restauration.This is not usually necessary unless the database is large and you wish to monitor the status of the restore operation.

Pour plus d’informations sur ces options de restauration, consultez Restaurer la base de données (page Options).For more information about these restore options, see Restore Database (Options Page).

  1. Cliquez sur OK.Click OK.

B.B. Restaurer une sauvegarde sur disque antérieure sur une base de données existanteRestore an earlier disk backup over an existing database

L’exemple suivant restaure une sauvegarde sur disque antérieure de Sales et remplace la base de données Sales existante.The following example restores an earlier disk backup of Sales and overwrites the existing Sales database.

  1. Dans l' Explorateur d'objets, connectez-vous à une instance du Moteur de base de données SQL ServerSQL Server Database Engine et développez-la.In Object Explorer, connect to an instance of the Moteur de base de données SQL ServerSQL Server Database Engine and then expand that instance.

  2. Cliquez avec le bouton droit sur Bases de données et sélectionnez Restaurer la base de données.Right-click Databases and select Restore Database...

  3. Dans la page Général , sélectionnez Unité dans la section Source .On the General page, select Device under the Source section.

  4. Cliquez sur le bouton Parcourir ( ... ) pour ouvrir la boîte de dialogue Sélectionner les unités de sauvegarde .Click the browse (...) button to open the Select backup devices dialog box. Cliquez sur Ajouter et accédez à votre sauvegarde.Click Add and navigate to your backup. Cliquez sur OK après avoir sélectionné vos fichiers de sauvegarde sur disque.Click OK after you have selected your disk backup file(s).

  5. Cliquez sur OK pour revenir à la page Général .Click OK to return to the General page.

  6. Dans le volet Sélectionner une page , cliquez sur Options .Click Options in the Select a page pane.

  7. Dans la section Options de restauration , sélectionnez Remplacer la base de données existante (WITH REPLACE) .Under the Restore options section, check Overwrite the existing database (WITH REPLACE).

    Notes

    Ne pas vérifier cette option peut entraîner le message d’erreur suivant : "System.Data.SqlClient.SqlError: Le jeu de sauvegarde contient la sauvegarde d'une base de données qui n'est pas la base de données 'Sales' existante.Not checking this option may result in the following error message: "System.Data.SqlClient.SqlError: The backup set holds a backup of a database other than the existing 'Sales' database. (Microsoft.SqlServer.SmoExtended) »(Microsoft.SqlServer.SmoExtended)"

  8. Dans la section Sauvegarde de la fin du journal, décochez la case Effectuer la sauvegarde de la fin du journal avant la restauration.Under the Tail-log backup section, uncheck Take tail-log backup before restore.

    Notes

    Les scénarios de restauration ne nécessitent pas tous une sauvegarde de la fin du journal.Not all restore scenarios require a tail-log backup. Vous n'avez pas besoin d'une sauvegarde de la fin du journal si le point de récupération est contenu dans une sauvegarde de journal antérieure.You do not need a tail-log backup if the recovery point is contained in an earlier log backup. En outre, une sauvegarde de la fin du journal est inutile si vous déplacez ou remplacez (par écrasement) la base de données et ne souhaitez pas la restaurer à un point donné après la sauvegarde la plus récente.Also, a tail-log backup is unnecessary if you are moving or replacing (overwriting) a database and do not need to restore it to a point of time after its most recent backup. Pour plus d’informations, consultez Sauvegardes de la fin du journal (SQL Server).For more information, see Tail-Log Backups (SQL Server).

    Cette option n’est pas disponible pour les bases de données dans le modèle de récupération SIMPLE.This option is not available for databases in the SIMPLE recovery model.

  9. Dans la section Connexions au serveur , sélectionnez Fermer les connexions existantes à la base de données de destination.Under the Server connections section, check Close existing connections to destination database.

    Notes

    Ne pas vérifier cette option peut entraîner le message d’erreur suivant : "System.Data.SqlClient.SqlError: Impossible d'obtenir l'accès exclusif car la base de données est en cours d'utilisation.Not checking this option may result in the following error message: "System.Data.SqlClient.SqlError: Exclusive access could not be obtained because the database is in use. (Microsoft.SqlServer.SmoExtended) »(Microsoft.SqlServer.SmoExtended)"

  10. Cliquez sur OK.Click OK.

C.C. Restaurer une sauvegarde sur disque antérieure avec un nouveau nom de base de données et conserver la base de données d’origineRestore an earlier disk backup with a new database name where the original database still exists

L’exemple suivant restaure une sauvegarde sur disque antérieure de Sales et crée une base de données nommée SalesTest.The following example restores an earlier disk backup of Sales and creates a new database called SalesTest. La base de données d’origine, Sales, existe toujours sur le serveur.The original database, Sales, still exists on the server.

  1. Dans l' Explorateur d'objets, connectez-vous à une instance du Moteur de base de données SQL ServerSQL Server Database Engine et développez-la.In Object Explorer, connect to an instance of the Moteur de base de données SQL ServerSQL Server Database Engine and then expand that instance.

  2. Cliquez avec le bouton droit sur Bases de données et sélectionnez Restaurer la base de données.Right-click Databases and select Restore Database...

  3. Dans la page Général , sélectionnez Unité dans la section Source .On the General page, select Device under the Source section.

  4. Cliquez sur le bouton Parcourir ( ... ) pour ouvrir la boîte de dialogue Sélectionner les unités de sauvegarde .Click the browse (...) button to open the Select backup devices dialog box. Cliquez sur Ajouter et accédez à votre sauvegarde.Click Add and navigate to your backup. Cliquez sur OK après avoir sélectionné vos fichiers de sauvegarde sur disque.Click OK after you have selected your disk backup file(s).

  5. Cliquez sur OK pour revenir à la page Général .Click OK to return to the General page.

  6. Dans la section Destination , la zone Base de données est automatiquement renseignée avec le nom de la base de données à restaurer.In the Destination section, the Database box is automatically populated with the name of the database to be restored. Pour changer le nom de la base de données, entrez le nouveau nom dans la zone Base de données .To change the name of the database, enter the new name in the Database box.

  7. Dans le volet Sélectionner une page , cliquez sur Options .Click Options in the Select a page pane.

  8. Dans la section Sauvegarde de la fin du journal , décochez la caseEffectuer la sauvegarde de la fin du journal avant la restauration.Under the Tail-log backup section, uncheck "Take tail-log backup before restore".

    Important

    Si vous ne sélectionnez pas cette option, la base de données existante ( Sales) bascule à l’état de restauration.Not unchecking this option will result in the existing database, Sales, to change to the restoring state.

  9. Cliquez sur OK.Click OK.

    Notes

    Si vous obtenez le message d’erreur suivant :If you receive the following error message:
    "System.Data.SqlClient.SqlError: La fin du journal pour la base de données "Sales" n'a pas été sauvegardée."System.Data.SqlClient.SqlError: The tail of the log for the database "Sales" has not been backed up. Utilisez BACKUP LOG WITH NORECOVERY pour sauvegarder le journal s’il contient des travaux que vous ne voulez pas perdre.Use BACKUP LOG WITH NORECOVERY to backup the log if it contains work you do not want to lose. Utilisez la clause WITH REPLACE ou WITH STOPAT de l’instruction RESTORE pour remplacer simplement le contenu du journal.Use the WITH REPLACE or WITH STOPAT clause of the RESTORE statement to just overwrite the contents of the log. (Microsoft.SqlServer.SmoExtended) ».(Microsoft.SqlServer.SmoExtended)".
    Cela signifie probablement que n’avez pas entré le nouveau nom de base de données à l’Étape 6 ci-dessus.Then you likely did not enter the new database name from Step 6, above. Généralement, la restauration empêche le remplacement accidentel d'une base de données par une autre.Restore normally prevents accidentally overwriting a database with a different database. Si la base de données nommée dans l’instruction RESTORE existe déjà sur le serveur actif et que le GUID de famille de la base de données spécifié ne correspond pas à celui qui est enregistré dans le jeu de sauvegarde, la base de données n’est pas restaurée.If the database specified in a RESTORE statement already exists on the current server and the specified database family GUID differs from the database family GUID recorded in the backup set, the database is not restored. Cette mesure de sécurité est très importante,This is an important safeguard.

D.D. Restaurer des sauvegardes sur disque antérieures à une limite dans le tempsRestore earlier disk backups to a point in time

L'exemple suivant restaure une base de données dans l'état où elle se trouvait le 1:23:17 PM à May 30, 2016 et décrit une opération de restauration impliquant plusieurs sauvegardes de fichiers journaux.The following example restores a database to its state as of 1:23:17 PM on May 30, 2016 and shows a restore operation that involves multiple log backups. La base de données n’existe pas sur le serveur actuellement.The database does not currently exist on the server.

  1. Dans l’Explorateur d'objets, connectez-vous à une instance du Moteur de base de données SQL ServerSQL Server Database Engine et développez-la.In Object Explorer, connect to an instance of the Moteur de base de données SQL ServerSQL Server Database Engine and then expand that instance.
  2. Cliquez avec le bouton droit sur Bases de données et sélectionnez Restaurer la base de données.Right-click Databases and select Restore Database...
  3. Dans la page Général , sélectionnez Unité dans la section Source .On the General page, select Device under the Source section.
  4. Cliquez sur le bouton Parcourir ( ... ) pour ouvrir la boîte de dialogue Sélectionner les unités de sauvegarde .Click the browse (...) button to open the Select backup devices dialog box. Cliquez sur Ajouter et accédez à votre sauvegarde complète et à toutes les sauvegardes des journaux de transactions pertinentes.Click Add and navigate to your full backup and all relevant transaction log backups. Cliquez sur OK après avoir sélectionné vos fichiers de sauvegarde sur disque.Click OK after you have selected your disk backup files.
  5. Cliquez sur OK pour revenir à la page Général .Click OK to return to the General page.
  6. Dans la section Destination , cliquez sur Chronologie pour accéder boîte de dialogue Chronologie de sauvegarde et sélectionner manuellement une limite dans le temps pour arrêter l’action de récupération.In the Destination section, click on Timeline to access the Backup Timeline dialog box to manually select a point in time to stop the recovery action.
  7. Sélectionnez Date et heure spécifiques.Select Specific date and time.
  8. Sélectionnez Heure comme unité pour Chronologie - Intervalle dans la zone de liste déroulante (facultatif).Change the Timeline interval to Hour in the drop down box (optional).
  9. Déplacez le curseur à l’heure souhaitée.Move the slider to the desired time.
  10. Cliquez sur OK pour revenir à la page Général.Click OK to return to the General page.
  11. Cliquez sur OK.Click OK.

E.E. Restaurer une sauvegarde à partir du service de stockage Microsoft AzureRestore a backup from the Microsoft Azure storage service

Étapes courantesCommon Steps

Les deux exemples ci-dessous effectuent une restauration de Sales à partir d’une sauvegarde située dans le service de stockage Microsoft Azure.The two examples below perform a restore of Sales from a backup located in the Microsoft Azure storage service. Le nom du compte de stockage est mystorageaccount.The storage Account name is mystorageaccount. Le conteneur se nomme myfirstcontainer.The container is called myfirstcontainer. Par souci de concision, les six premières étapes ne sont répertoriées ici qu’une seule fois et tous les exemples commencent à l’ Étape 7.For brevity, the first six steps are listed here once and all examples will start on Step 7.

  1. Dans l’ Explorateur d’objets, connectez-vous à une instance du moteur de base de données SQL Server et développez-la.In Object Explorer, connect to an instance of the SQL Server Database Engine and then expand that instance.
  2. Cliquez avec le bouton droit sur Bases de données et sélectionnez Restaurer la base de données.Right-click Databases and select Restore Database....
  3. Dans la page Général , sélectionnez Unité dans la section Source .On the General page, select Device under the Source section.
  4. Cliquez sur le bouton Parcourir (...) pour ouvrir la boîte de dialogue Sélectionner les unités de sauvegarde .Click the browse (...) button to open the Select backup devices dialog box.
  5. Sélectionnez URL dans la liste déroulante Type de support de sauvegarde .Select URL from the Backup media type: drop-down list.
  6. Cliquez sur Ajouter pour ouvrir la boîte de dialogue Sélectionner un emplacement de fichier de sauvegarde.Click Add and the Select a Backup File Location dialog box opens.

E1.E1. Restaurer une sauvegarde distribuée sur une base de données existante quand il existe une signature d’accès partagé.Restore a striped backup over an existing database and a shared access signature exists.

Une stratégie d’accès stockée a été créée avec des droits de lecture, écriture, suppression et liste.A stored access policy has been created with read, write, delete, and list rights. Une signature d’accès partagé associée à la stratégie d’accès stockée a été créée pour le conteneur https://mystorageaccount.blob.core.windows.net/myfirstcontainer.A shared access signature that is associated with the stored access policy was created for the container https://mystorageaccount.blob.core.windows.net/myfirstcontainer. Les étapes sont essentiellement les mêmes s’il existe déjà des informations d’identification SQL Server.The steps are mostly the same if a SQL Server credential already exists. La base de données Sales existe actuellement sur le serveur.The database Sales currently exists on the server. Les fichiers de sauvegarde sont Sales_stripe1of2_20160601.bak et Sales_stripe2of2_20160601.bak.The backup files are Sales_stripe1of2_20160601.bak and Sales_stripe2of2_20160601.bak.

  1. Sélectionnez https://mystorageaccount.blob.core.windows.net/myfirstcontainer dans la liste déroulante Conteneur de stockage Azure si les informations d’identification SQL Server existent déjà. Sinon, entrez manuellement le nom du conteneur, https://mystorageaccount.blob.core.windows.net/myfirstcontainer.Select https://mystorageaccount.blob.core.windows.net/myfirstcontainer from the Azure storage container: drop-down list if the SQL Server credential already exists, else manually enter the name of the container, https://mystorageaccount.blob.core.windows.net/myfirstcontainer.
  2. Entrez la signature d’accès partagé dans la zone de texte enrichi Signature d’accès partagé .Enter the shared access signature in the Shared Access Signature: rich-text box.
  3. Cliquez sur OK pour ouvrir la boîte de dialogue Localiser le fichier de sauvegarde dans Microsoft Azure .Click OK and the Locate Backup File in Microsoft Azure dialog box opens.
  4. Développez Conteneurs et accédez à https://mystorageaccount.blob.core.windows.net/myfirstcontainer.Expand Containers and navigate to https://mystorageaccount.blob.core.windows.net/myfirstcontainer.
  5. Maintenez la touche Ctrl enfoncée et sélectionnez les fichiers Sales_stripe1of2_20160601.bak et Sales_stripe2of2_20160601.bak.Hold ctrl and select files Sales_stripe1of2_20160601.bak and Sales_stripe2of2_20160601.bak.
  6. Cliquez sur OK.Click OK.
  7. Cliquez sur OK pour revenir à la page Général .Click OK to return to the General page.
  8. Dans le volet Sélectionner une page , cliquez sur Options .Click Options in the Select a page pane.
  9. Dans la section Options de restauration , sélectionnez Remplacer la base de données existante (WITH REPLACE) .Under the Restore options section, check Overwrite the existing database (WITH REPLACE).
  10. Dans la section Sauvegarde de la fin du journal , décochez la case Effectuer la sauvegarde de la fin du journal avant la restauration.Under the Tail-log backup section, uncheck Take tail-log backup before restore.
  11. Dans la section Connexions au serveur , sélectionnez Fermer les connexions existantes à la base de données de destination.Under the Server connections section, check Close existing connections to destination database.
  12. Cliquez sur OK.Click OK.

E2.E2. Il n’existe aucune signature d’accès partagé.A shared access signature does not exist

Dans cet exemple, la base de données Sales n’existe pas sur le serveur.In this example the Sales database does not currently exist on the server.

  1. Cliquez sur Ajouter pour ouvrir la boîte de dialogue Se connecter à un abonnement Microsoft .Click Add and the Connect to a Microsoft Subscription dialog box will open.
  2. Terminez la boîte de dialogue Se connecter à un abonnement Microsoft et cliquez sur OK pour revenir à la boîte de dialogue Sélectionner un emplacement de fichier de sauvegarde .Complete the Connect to a Microsoft Subscription dialog box and then click OK to return the Select a Backup File Location dialog box. Pour plus d’informations, consultez Se connecter à un abonnement Microsoft Azure .See Connect to a Microsoft Azure Subscription for additional information.
  3. Cliquez sur OK dans la boîte de dialogue Sélectionner un emplacement de fichier de sauvegarde pour ouvrir la boîte de dialogue Localiser le fichier de sauvegarde dans Microsoft Azure .Click OK in the Select a Backup File Location dialog box and the Locate Backup File in Microsoft Azure dialog box opens.
  4. Développez Conteneurs et accédez à https://mystorageaccount.blob.core.windows.net/myfirstcontainer.Expand Containers and navigate to https://mystorageaccount.blob.core.windows.net/myfirstcontainer.
  5. Sélectionnez le fichier de sauvegarde, puis cliquez OK.Select the backup file and then click OK.
  6. Cliquez sur OK pour revenir à la page Général .Click OK to return to the General page.
  7. Cliquez sur OK.Click OK.

F.F. Restaurer une sauvegarde locale dans le stockage Microsoft Azure (URL)Restore local backup to Microsoft Azure storage (URL)

La base de données Sales sera restaurée dans le conteneur de stockage Microsoft Azure https://mystorageaccount.blob.core.windows.net/myfirstcontainer à partir d’une sauvegarde située dans E:\MSSQL\BAK.The Sales database will be restored to the Microsoft Azure storage container https://mystorageaccount.blob.core.windows.net/myfirstcontainer from a backup located at E:\MSSQL\BAK. Les informations d’identification SQL Server pour le conteneur Azure ont déjà été créées.The SQL Server credential for the Azure container has already been created. Il doit déjà exister des informations d’identification SQL Server pour le conteneur de destination, car elles ne peuvent pas être créées par la tâche Restaurer .A SQL Server credential for the destination container must already exist as it cannot be created through the Restore task. La base de données Sales n’existe pas sur le serveur actuellement.The Sales database does not currently exist on the server.

  1. Dans l’ Explorateur d’objets, connectez-vous à une instance du moteur de base de données SQL Server et développez-la.In Object Explorer, connect to an instance of the SQL Server Database Engine and then expand that instance.
  2. Cliquez avec le bouton droit sur Bases de données et sélectionnez Restaurer la base de données.Right-click Databases and select Restore Database....
  3. Dans la page Général , sélectionnez Unité dans la section Source .On the General page, select Device under the Source section.
  4. Cliquez sur le bouton Parcourir (...) pour ouvrir la boîte de dialogue Sélectionner les unités de sauvegarde .Click the browse (...) button to open the Select backup devices dialog box.
  5. Sélectionnez Fichier dans la liste déroulante Type de support de sauvegarde .Select File from the Backup media type: drop-down list.
  6. Cliquez sur Ajouter pour ouvrir la boîte de dialogue Localiser le fichier de sauvegarde .Click Add and the Locate Backup File dialog box opens.
  7. Accédez à E:\MSSQL\BAK, sélectionnez le fichier de sauvegarde, puis cliquez sur OK.Navigate to E:\MSSQL\BAK, select the backup file and then click OK.
  8. Cliquez sur OK pour revenir à la page Général .Click OK to return to the General page.
  9. Dans le volet Sélectionnez une page, cliquez sur Fichiers .Click Files in the Select a page pane.
  10. Cochez la case Déplacer tous les fichiers dans le dossier.Check the box Relocate all files to folder.
  11. Entrez le conteneur, https://mystorageaccount.blob.core.windows.net/myfirstcontainer, dans les zones de texte pour Dossier des fichiers de données et Dossier des fichiers journaux.Enter the container, https://mystorageaccount.blob.core.windows.net/myfirstcontainer, in the text boxes for Data file folder: and Log file folder:.
  12. Cliquez sur OK.Click OK.

Voir aussiSee Also

Sauvegarder un journal des transactions (SQL Server) Back Up a Transaction Log (SQL Server)
Créer une sauvegarde complète de base de données (SQL Server) Create a Full Database Backup (SQL Server)
Restaurer une base de données à un nouvel emplacement (SQL Server) Restore a Database to a New Location (SQL Server)
Restaurer une sauvegarde de journal des transactions (SQL Server) Restore a Transaction Log Backup (SQL Server)
RESTORE (Transact-SQL) RESTORE (Transact-SQL)
Restaurer la base de données (page Options) Restore Database (Options Page)
Restaurer la base de données (page Général)Restore Database (General Page)