Restaurer la base de données (page Général)Restore Database (General Page)

CETTE RUBRIQUE S’APPLIQUE À :ouiSQL Server (à partir de la version 2016)nonAzure SQL DatabasenonAzure SQL Data WarehousenonParallel Data WarehouseTHIS TOPIC APPLIES TO: yesSQL Server (starting with 2016)noAzure SQL DatabasenoAzure SQL Data Warehouse noParallel Data Warehouse

Utilisez la page Général pour spécifier des informations sur les bases de données cible et source dans le cadre d’une opération de restauration de base de données.Use the General page to specify information about the target and source databases for a database-restore operation.

Note

Quand vous spécifiez une tâche de restauration à l’aide de SQL Server Management StudioSQL Server Management Studio, vous pouvez générer le script Transact-SQLTransact-SQL RESTORE correspondant en cliquant sur Script , puis en sélectionnant une destination pour le script.When you specify a restore task by using SQL Server Management StudioSQL Server Management Studio, you can generate the corresponding Transact-SQLTransact-SQL RESTORE script by clicking Script and then selecting a destination for the script.

AutorisationsPermissions

Si la base de données restaurée n'existe pas, l'utilisateur doit posséder les autorisations CREATE DATABASE afin de pouvoir exécuter RESTORE.If the database being restored does not exist, the user must have CREATE DATABASE permissions to be able to execute RESTORE. Si la base de données existe, les autorisations RESTORE reviennent par défaut aux membres des rôles serveur fixes sysadmin et dbcreator et au propriétaire (dbo) de la base de données.If the database exists, RESTORE permissions default to members of the sysadmin and dbcreator fixed server roles and the owner (dbo) of the database.

Les autorisations RESTORE sont attribuées aux rôles dont les informations d'appartenance sont toujours immédiatement accessibles à partir du serveur.RESTORE permissions are given to roles in which membership information is always readily available to the server. Étant donné que l’appartenance au rôle de base de données fixe ne peut être contrôlée que quand la base de données est accessible et non endommagée, ce qui n’est pas toujours le cas lorsque RESTORE est exécuté, les membres du rôle de base de données fixe db_owner ne détiennent pas d’autorisations RESTORE.Because fixed database role membership can be checked only when the database is accessible and undamaged, which is not always the case when RESTORE is executed, members of the db_owner fixed database role do not have RESTORE permissions.

La restauration depuis une sauvegarde chiffrée requiert des autorisations VIEW DEFINITION pour accéder au certificat ou à la clé asymétrique qui a servi au chiffrement lors de la sauvegarde.Restoring from an encrypted backup requires VIEW DEFINITION permissions to the certificate or asymmetric key used to encrypt during backup.

OptionsOptions

SourceSource

Les options du volet Restaurer à partir deidentifient l’emplacement des jeux de sauvegarde pour la base de données ainsi que les jeux de sauvegarde que vous souhaitez restaurer.The options of the Restore frompanel identify the location of the backup sets for the database and which backup sets you want to restore.

TermeTerm DéfinitionDefinition
Base de donnéesDatabase Sélectionnez la base de données à restaurer dans la liste déroulante.Select the database to restore from the drop-down list. La liste contient uniquement les bases de données qui ont été sauvegardées selon l'historique de sauvegarde msdb .The list contains only databases that have been backed up according to the msdb backup history.
UnitéDevice Sélectionnez les unités de sauvegarde logiques ou physiques (bandes, URL ou fichiers) qui contiennent la ou les sauvegardes à restaurer.Select the logical or physical backup devices (tapes, URL or files) that contain the backup or backups you want to restore. Cela est requis si la sauvegarde de la base de données a été effectuée sur une autre instance de SQL ServerSQL Server.This is required if the database backup was taken on a different instance of SQL ServerSQL Server.

Pour sélectionner une ou plusieurs unités de sauvegarde logiques ou physiques, cliquez sur le bouton Parcourir afin d'ouvrir la boîte de dialogue Sélectionner les unités de sauvegarde .To select one or more logical or physical backup devices, click the browse button which opens the Select backup devices dialog box. Dans cette boîte de dialogue, vous pouvez sélectionner jusqu'à 64 unités appartenant au même support de sauvegarde.There, you can select up to 64 devices that belong to a single media set. Les lecteurs de bande doivent être connectés physiquement à l'ordinateur qui exécute l'instance de SQL ServerSQL Server.Tape devices must be physically connected to the computer that is running the instance of SQL ServerSQL Server. Un fichier de sauvegarde peut se trouver sur une unité de disque locale ou distante.A backup file can be on a local or remove disk device. Pour plus d’informations, consultez Unités de sauvegarde (SQL Server).For more information, see Backup Devices (SQL Server). Vous pouvez également sélectionner URL comme type de périphérique pour sauvegarder les fichiers stockés dans le stockage Windows Azure.You can also select URL as the device type for backup files stored in Windows Azure storage.

Quand vous fermez la boîte de dialogue Sélectionner les unités de sauvegarde , l’unité sélectionnée s’affiche sous forme de valeurs accessibles en lecture seule dans la liste Unité .When you exit the Select backup devices dialog box, the selected device will appear as read-only values in the Device list.
Base de donnéesDatabase Sélectionnez dans la liste déroulante le nom de la base de données depuis laquelle les sauvegardes doivent être restaurées.Select the database name from which the backups should be restored from the dropdown list.

Remarque : cette liste n’est disponible que lorsque l’option Unité est sélectionnée.Note: This list is only available when Device is selected. Seules les bases de données qui ont des copies de sauvegarde sur les unités sélectionnées sont disponibles.Only databases that have backups on the selected devices will be available.

DestinationDestination

Les options du volet Restaurer sur identifient la base de données et le point de restauration.The options of the Restore to panel identify the database and restore point.

TermeTerm DéfinitionDefinition
Base de donnéesDatabase Entrez la base de données à restaurer dans la liste.Enter the database to restore in the list. Vous pouvez entrer une nouvelle base de données ou choisir une base de données existante dans la liste déroulante.You can enter a new database or choose an existing database from the drop-down list. La liste contient toutes les bases de données sur le serveur, à l'exception des bases de données système master et tempdb.The list includes all databases on the server, excluding the system databases master and tempdb.

Remarque : Pour restaurer une sauvegarde protégée par mot de passe, vous devez utiliser l’instruction RESTORE .Note: To restore a password-protected backup, you must use the RESTORE statement.
Restaurer surRestore to Par défaut, la zone Restaurer sur a la valeur « Dernière sauvegarde effectuée ».The Restore to box will be set "To the last backup taken" by default. Vous pouvez également cliquer sur Chronologie pour ouvrir la boîte de dialogue Chronologie de sauvegarde , qui affiche l'historique de sauvegarde de la base de données sous forme de chronologie.You can also click Timeline to show the Backup Timeline dialog box, which displays the database backup history in the form of a timeline. Cliquez sur Chronologie pour indiquer la date et l'heure ( datetime ) jusqu'où restaurer la base de données.Click Timeline to designate a specific datetime to which you want to restore the database. La base de données est ensuite restaurée dans l'état où elle se trouvait aux date et heure spécifiées.The database will then be restored to the state it was in at this specified point in time. Consultez Backup Timeline.See Backup Timeline.

Plan de restaurationRestore Plan

TermeTerm DéfinitionDefinition ValeursValues
Jeux de sauvegarde à restaurerBackup sets to restore Affiche les jeux de sauvegarde disponibles pour l'emplacement indiqué.Displays the backup sets available for the specified location. Chaque jeu de sauvegarde (résultat d'une opération de sauvegarde unique) est réparti sur toutes les unités du support de sauvegarde.Each backup set, the result of a single backup operation, is distributed across all of the devices in the media set. Par défaut, un plan de récupération est proposé pour accomplir l'opération de restauration basée sur la sélection des jeux de sauvegarde requis.By default, a recovery plan is suggested to achieve the goal of the restore operation that is based on the selection of the required backup sets. SQL Server Management StudioSQL Server Management Studio utilise l'historique de sauvegarde dans msdb pour identifier les sauvegardes nécessaires à la restauration d'une base de données et crée un plan de restauration. uses the backup history in msdb to identify which backups are required to restore a database, and creates a restore plan. Par exemple, pour une restauration de base de données, le plan de restauration sélectionne la sauvegarde de base de données complète la plus récente, suivie de la sauvegarde de base de données différentielle suivante la plus récente, le cas échéant.For example, for a database restore, the restore plan selects the most recent full database backup followed by the most recent subsequent differential database backup, if any. Avec le mode de récupération complète, le plan de restauration sélectionne ensuite toutes les sauvegardes de journaux suivantes.Under the full recovery model, the restore plan then selects all subsequent log backups.

Pour ignorer le plan de récupération suggéré, vous pouvez modifier les sélections dans la grille.To override the suggested recovery plan, you can change the selections in the grid. Les sauvegardes qui dépendent d'une sauvegarde désélectionnée sont automatiquement désélectionnées.Any backups that depend on a deselected backup are deselected automatically.

Les cases à cocher sont disponibles uniquement lorsque l'option Sélection manuelle est activée.The checkboxes are only enabled when the Manual Selection box is checked. Cela vous permet de sélectionner les jeux de sauvegarde à restaurer.This allows you to select which backup-sets are to be restored.

Lorsque l'option Sélection manuelle est activée, l'exactitude du plan de restauration est vérifiée à chacune de ses modifications.When the Manual Selection box is checked, the accuracy of the Restore Plan is checked each time it is modified. Si la séquence des sauvegardes est incorrecte, un message d'erreur s'affiche.If the sequence of backups is incorrect, an error message will appear.
Restaurer:Restore:
Les cases à cocher sélectionnées correspondent aux jeux de sauvegarde à restaurer.The selected check boxes indicate the backup sets to be restored.

Nom:Name:
Nom du jeu de sauvegarde.The name of the backup set.

Composant : composant sauvegardé : Base de données, Fichier ou <vide> (pour les journaux des transactions).Component : The backed-up component: Database, File, or <blank> (for transaction logs).

Type: type de sauvegarde effectué : Complète, Différentielleou Journal des transactions.Type: The type of backup performed: Full, Differential, or Transaction Log.

Serveur: nom de l’instance Moteur de base de donnéesDatabase Engine qui a effectué l’opération de sauvegarde.Server: The name of the Moteur de base de donnéesDatabase Engine instance that performed the backup operation.

Base de données:Database:
Nom de la base de données impliquée dans la sauvegarde.The name of the database involved in the backup operation.

Position: position du jeu de sauvegarde dans le volume.Position: The position of the backup set in the volume.

Premier NSE:First LSN:
Numéro séquentiel dans le journal correspondant à la première transaction dans le jeu de sauvegarde.The log sequence number of the first transaction in the backup set. Vide pour les sauvegardes de fichiers.Blank for file backups.

Dernier NSE:Last LSN:
Numéro séquentiel dans le journal correspondant à la dernière transaction dans le jeu de sauvegarde.The log sequence number of the last transaction in the backup set. Vide pour les sauvegardes de fichiers.Blank for file backups.

NSE du point de contrôle:Checkpoint LSN:
Numéro séquentiel dans le journal du point de contrôle le plus récent au moment où la sauvegarde a été créée.The log sequence number (LSN) of the most recent checkpoint at the time the backup was created.

Tous les NSE:Full LSN:
Numéro séquentiel dans le journal de la sauvegarde complète de la base de données la plus récente.The log sequence number of the most recent full database backup.

Date de début:Start Date:
Date et heure de lancement de l'opération de sauvegarde, présentée conformément aux paramètres régionaux du client.The date and time when the backup operation began, presented in the regional setting of the client.

Date de fin:Finish Date:
Date et heure de fin de l'opération de sauvegarde, exprimée d'après les paramètres régionaux du client.The date and time when the backup operation finished, presented in the regional setting of the client.

Taille:Size:
Taille du jeu de sauvegarde, exprimée en octets.The size of the backup set in bytes.

Nom d’utilisateur:User Name:
Nom de l'utilisateur qui a exécuté l'opération de sauvegarde.The name of the user who performed the backup operation.

Expiration:Expiration:
La date et l'heure d'expiration du jeu de sauvegarde.The date and time the backup set expires.
Vérifier les supports de sauvegardeVerify Backup Media Appelle une instruction RESTORE VERIFY_ONLY sur les jeux de sauvegarde sélectionnés.Calls a RESTORE VERIFY_ONLY statement on the selected backup-sets.

Remarque : cette opération est longue, et sa progression peut être suivie et annulée à l’aide du Moniteur d’avancement de l’Infrastructure de boîte de dialogue.Note: This is a long-running operation, and its progress can be tracked and cancelled by using the Progress Monitor on the Dialog Framework.

Ce bouton vous permet de vérifier l'intégrité des fichiers de sauvegarde sélectionnés avant de les restaurer.This button allows you to check the integrity of the selected backup files prior to restoring them.

Lors de la vérification de l'intégrité des jeux de sauvegarde, l'état d'avancement fourni en bas à gauche de la boîte de dialogue n'indique plus « Exécution », mais « Vérification ».When checking the integrity of backup sets, the progress status at the bottom left of the dialog box will read "Verifying" rather than "Executing."

Prise en charge de la compatibilitéCompatibility Support

Dans SQL Server 2017SQL Server 2017, vous pouvez restaurer une base de données utilisateur à partir d'une sauvegarde de base de données créée à l'aide de SQL Server 2005SQL Server 2005 ou version ultérieure.In SQL Server 2017SQL Server 2017, you can restore a user database from a database backup that was created by using SQL Server 2005SQL Server 2005 or a later version. Cependant, les sauvegardes des bases de données master, model et msdb créées avec SQL Server 2005SQL Server 2005 via SQL Server 2012SQL Server 2012 ne peuvent pas être restaurées par SQL Server 2017SQL Server 2017.However, backups of master, model and msdb that were created by using SQL Server 2005SQL Server 2005 through SQL Server 2012SQL Server 2012 cannot be restored by SQL Server 2017SQL Server 2017. Par ailleurs, les sauvegardes créées dans SQL Server 2017SQL Server 2017 ne peuvent pas être restaurées par les versions antérieures de SQL ServerSQL Server.Also, backups created in SQL Server 2017SQL Server 2017 cannot be restored by any earlier version of SQL ServerSQL Server.

SQL Server 2017SQL Server 2017 utilise un chemin d'accès par défaut différent de celui des versions précédentes. uses a different default path than earlier versions. Par conséquent, pour restaurer une base de données créée à l'emplacement par défaut d'une version antérieure de SQL ServerSQL Server, vous devez utiliser l'option MOVE.Therefore, to restore a database that was created in the default location of an earlier version of SQL ServerSQL Server, you must use the MOVE option.

Après avoir restauré une base de données de version antérieure dans SQL Server 2017SQL Server 2017, la base de données est automatiquement mise à niveau.After you restore an earlier version database to SQL Server 2017SQL Server 2017, the database is automatically upgraded. En général, la base de données est immédiatement disponible.Typically, the database becomes available immediately. Toutefois si une base de données SQL Server 2005SQL Server 2005 comprend des index de recherche en texte intégral, la mise à niveau les importe, les réinitialise ou les reconstruit, en fonction du paramètre de la propriété de serveur Option de mise à niveau du catalogue de texte intégral .However, if a SQL Server 2005SQL Server 2005 database has full-text indexes, the upgrade process either imports, resets, or rebuilds them, depending on the setting of the Full-Text Upgrade Option server property. Si l’option de mise à niveau a la valeur Importer ou Reconstruire, les index de recherche en texte intégral ne seront pas disponibles pendant la mise à niveau.If the upgrade option is set to Import or Rebuild, the full-text indexes will be unavailable during the upgrade. Selon le volume de données indexé, l'importation peut prendre plusieurs heures et la reconstruction jusqu'à dix fois plus longtemps.Depending upon the amount of data being indexed, importing can take several hours, and rebuilding can take up to ten times longer. Notez également que quand l’option de mise à niveau est Importer, si un catalogue de texte intégral n’est pas disponible, les index de recherche en texte intégral associés sont reconstruits.Note also that when the upgrade option is set to Import, if a full-text catalog is not available, the associated full-text indexes are rebuilt.

Restauration d'une sauvegarde chiffréeRestoring from an Encrypted Backup

La restauration nécessite que le certificat ou la clé asymétrique qui a servi à créer la sauvegarde soit disponible sur l'instance sur laquelle vous effectuez la restauration.Restore requires that the certificate or asymmetric key that was originally used to create the backup is available on the instance you are restoring to. Le compte qui effectue la restauration doit avoir l'autorisation VIEW DEFINITIONS sur le certificat ou la clé asymétrique.The account performing the restore should have VIEW DEFINITIONS on the certificate or asymmetric key. Les certificats utilisés pour chiffrer la sauvegarde ne doivent pas être renouvelés ou mis à jour.Certificates used to encrypt backup should not be renewed or updated.

Restauration à partir de Microsoft Azure StorageRestoring from Microsoft Azure Storage

Sélectionnez URL dans la liste déroulante Type de support de sauvegarde dans la boîte de dialogue Sélectionner les unités de sauvegarde .Select URL from the Backup media type: drop-down list from the Select backup devices dialog box. Ensuite, cliquez sur Ajouter pour ouvrir la boîte de dialogue Sélectionner un emplacement pour le fichier de sauvegarde , où vous pouvez sélectionner des informations d’identification SQL Server ou un conteneur de stockage Azure existant, ajouter un nouveau conteneur de stockage Azure avec une signature d’accès partagé, ou générer une signature d’accès partagé et des informations d’identification SQL Server pour un conteneur de stockage existant.Then click Add to open the Select a Backup File Location dialog where you can select an existing SQL Server credential/Azure storage container, add a new Azure storage container with a shared access signature, or generate a shared access signature and SQL Server credential for an existing storage container. Une fois que vous vous êtes connecté au compte de stockage, les fichiers de sauvegarde s’affichent dans la boîte de dialogue Localiser le fichier de sauvegarde dans Microsoft Azure , où vous sélectionnez le fichier à utiliser pour la restauration.Once connected to the storage account, the backup files are displayed in the Locate Backup File in Microsoft Azure dialog where you can select the file to use for the restore. Voir aussi Se connecter à un abonnement Microsoft Azure.See also, Connect to A Microsoft Azure Subscription.

Voir aussiSee Also

Unités de sauvegarde (SQL Server) Backup Devices (SQL Server)
Restaurer une sauvegarde à partir d’une unité (SQL Server) Restore a Backup from a Device (SQL Server)
Restaurer une base de données jusqu’à une transaction marquée (SQL Server Management Studio) Restore a Database to a Marked Transaction (SQL Server Management Studio)
Restaurer une sauvegarde de journal des transactions (SQL Server) Restore a Transaction Log Backup (SQL Server)
Afficher le contenu d’un fichier ou d’une bande de sauvegarde (SQL Server) View the Contents of a Backup Tape or File (SQL Server)
Afficher les propriétés et le contenu d’une unité de sauvegarde logique (SQL Server) View the Properties and Contents of a Logical Backup Device (SQL Server)
Jeux de supports, familles de supports et jeux de sauvegarde (SQL Server) Media Sets, Media Families, and Backup Sets (SQL Server)
Arguments RESTORE (Transact-SQL) RESTORE Arguments (Transact-SQL)
Appliquer les sauvegardes du journal de transactions (SQL Server) Apply Transaction Log Backups (SQL Server)