srv_rpcname (API de procédure stockée étendue)

S’applique à :yesSQL Server (toutes les versions prises en charge)

Important

Cette fonctionnalité sera supprimée dans une prochaine version de Microsoft SQL Server. Évitez d'utiliser cette fonctionnalité dans de nouveaux travaux de développement, et prévoyez de modifier les applications qui utilisent actuellement cette fonctionnalité. Utilisez plutôt l'intégration du CLR.

Retourne le composant de nom de procédure pour la procédure stockée distante actuelle.

Syntaxe

  
DBCHAR * srv_rpcname (  
SRV_PROC *  
srvproc  
,  
int *  
len   
);  

Arguments

srvproc
Pointeur vers la structure SRV_PROC qui est le handle d'une connexion cliente particulière (dans ce cas, le handle qui a reçu la procédure stockée distante). La structure contient des informations que la bibliothèque d'API de procédure stockée étendue utilise pour gérer les communications et les données entre l'application et le client.

len
Pointeur vers une variable de type entier qui reçoit la longueur du nom de la base de données. Si len est NULL, la longueur du nom de procédure stockée distante n'est pas retournée.

Retours

Un pointeur DBCHAR vers la chaîne terminée par le caractère NULL pour le composant de nom de procédure stockée distante de la procédure stockée distante actuelle. S'il n'y a pas de procédure stockée distante actuelle, NULL est retourné et len est défini à -1.

Remarques

Cette fonction retourne uniquement le nom de la procédure stockée distante. Elle n'inclut pas les spécificateurs facultatifs pour le propriétaire, le nom de la base de données et le numéro de procédure stockée distante.

Étant donné qu'il est valide d'appeler srv_rpcname lorsqu'il n'y a pas de procédure stockée distante (aucune erreur informative ne se produit), cette fonction fournit une méthode pour déterminer si une procédure stockée distante existe.

Important

Il est préférable d'examiner avec soin le code source des procédures stockées étendues et de tester les DLL compilées avant de les installer sur un serveur de production. Pour plus d'informations sur l'examen et les tests de sécurité, consultez ce site Web de Microsoft.