Prise en charge des fonctionnalités de récupération d'urgence, haute disponibilité par SQL Server Native Client

S’applique à : ouiSQL Server (toutes les versions prises en charge) OuiAzure SQL Database OuiAzure SQL Managed Instance ouiAzure Synapse Analytics OuiParallel Data Warehouse

Cette rubrique décrit la prise en charge de SQL Server Native Client (ajouté dans SQL Server 2012 (11.x)) pour Groupes de disponibilité Always On. Pour plus d’informations sur Groupes de disponibilité Always On, consultez Écouteurs de groupe de disponibilité, connectivité client et basculement d’application (SQL Server), Création et configuration des groupes de disponibilité (SQL Server), Clustering de basculement et groupes de disponibilité AlwaysOn (SQL Server), et Secondaires actifs : réplicas secondaires lisibles actifs (groupes de disponibilité AlwaysOn).

Vous pouvez spécifier l’écouteur d’un groupe de disponibilité donné dans la chaîne de connexion. Si une application SQL Server Native Client est connectée à une base de données dans un groupe de disponibilité qui bascule, la connexion d'origine est rompue et l'application doit ouvrir une nouvelle connexion pour reprendre le travail après le basculement.

Si vous ne vous connectez pas à un écouteur du groupe de disponibilité et si plusieurs adresses IP sont associées à un nom d'hôte, SQL Server Native Client effectue une itération de façon séquentielle parmi toutes les adresses IP associées à l'entrée DNS. Cette opération peut prendre du temps si la première adresse IP retournée par le serveur DNS n'est liée à aucune carte d'interface réseau (NIC). Lors de la connexion à un écouteur du groupe de disponibilité, SQL Server Native Client tente d'établir des connexions à toutes les adresses IP en parallèle et, si une tentative de connexion réussit, le pilote ignore toutes les tentatives de connexion en attente.

Notes

L'augmentation du délai de connexion et l'implémentation de la logique de tentative de connexion augmente la probabilité qu'une application se connecte à un groupe de disponibilité. En raison du risque d'échec de connexion en cas de basculement d'un groupe de disponibilité, il est également nécessaire d'implémenter la logique de déclenchement de nouvelles tentatives de connexion, afin de multiplier les tentatives jusqu'à ce qu'une connexion soit établie.

Connexion à MultiSubnetFailover

Spécifiez toujours MultiSubnetFailover=Yes lors de la connexion à un écouteur du groupe de disponibilité SQL Server 2012 ou à une instance de cluster de basculement SQL Server 2012. MultiSubnetFailover permet un basculement plus rapide pour tous les groupes de disponibilité et l’instance de cluster de basculement dans SQL Server 2012 et réduit considérablement le temps de basculement pour les topologies de Always on de sous-réseaux uniques et multiples. Lors d'un basculement de sous-réseaux multiples, le client tente les connexions en parallèle. Lors d'un basculement de sous-réseau, SQL Server Native Client retente de façon intensive d'établir la connexion TCP.

La propriété de connexion MultiSubnetFailover indique que l’application est déployée sur un groupe de disponibilité ou une instance de cluster de basculement et que SQL Server Native Client tente de se connecter à la base de données sur l’instance SQL Server principale en essayant toutes les adresses IP du groupe de disponibilité. Quand MultiSubnetFailover=Yes est spécifié dans le cadre d’une connexion, le client retente d’établir une connexion TCP plus rapidement que les intervalles de retransmission TCP par défaut du système d’exploitation. Cela permet une reconnexion plus rapide après le basculement d’un groupe de disponibilité Always On ou d’une instance de cluster de basculement Always On, et s’applique aux groupes de disponibilité de sous-réseaux uniques et multiples et aux instances de cluster de basculement.

Pour plus d’informations sur les mots clés de chaîne de connexion, consultez Utilisation de mots clés de chaîne de connexion avec SQL Server Native Client.

La spécification de MultiSubnetFailover=Yes quand la connexion n’est pas établie avec un écouteur de groupe de disponibilité ou une instance de cluster de basculement peut avoir un impact négatif sur les performances et n’est pas prise en charge.

Utilisez les instructions suivantes pour la connexion à un serveur dans un groupe de disponibilité ou dans une instance de cluster de basculement :

  • Utilisez la propriété de connexion MultiSubnetFailover quand vous vous connectez à un sous-réseau unique ou à des sous-réseaux multiples pour améliorer leurs performances.

  • Pour vous connecter à un groupe de disponibilité, spécifiez l'écouteur du groupe de disponibilité en tant que serveur dans votre chaîne de connexion.

  • La connexion à une instance SQL Server configurée avec plus de 64 adresses IP provoque un échec de connexion.

  • Le comportement d’une application qui utilise la propriété de connexion MultiSubnetFailover peut ne pas être affecté en fonction du type d’authentification : authentification SQL Server, authentification Kerberos ou authentification Windows.

  • Vous pouvez augmenter la valeur de loginTimeout pour tenir compte du temps de basculement et réduire les nouvelles tentatives de connexion de l’application.

  • Les transactions distribuées ne sont pas prises en charge.

Si le routage en lecture seule n'est pas appliqué, la connexion à un emplacement de réplica secondaire dans un groupe de disponibilité échoue dans les situations suivantes :

  1. Si l'emplacement du réplica secondaire n'est pas configuré pour accepter des connexions.

  2. Si une application utilise ApplicationIntent=ReadWrite(voir ci-dessous) et si l’emplacement de réplica secondaire est configuré pour un accès en lecture seule.

Une connexion échoue si un réplica principal est configuré pour rejeter des charges de travail en lecture seule et si la chaîne de connexion contient ApplicationIntent=ReadOnly.

Mise à niveau pour utiliser des clusters de sous-réseaux multiples à partir de la mise en miroir de bases de données

Une erreur de connexion se produit si les mots clés de connexion MultiSubnetFailover et Failover_Partner sont présents dans la chaîne de connexion. Une erreur se produit également si MultiSubnetFailover est utilisé et si SQL Server retourne une réponse de partenaire de basculement qui indique qu’il fait partie d’une paire de mise en miroir de bases de données.

Si vous mettez à niveau une application SQL Server Native Client qui utilise actuellement la mise en miroir de bases de données vers un scénario de sous-réseaux multiples, vous devez supprimer la propriété de connexion Failover_Partner et la remplacer par MultiSubnetFailover avec la valeur Yes et remplacer le nom du serveur dans la chaîne de connexion par un écouteur du groupe de disponibilité. Si une chaîne de connexion utilise Failover_Partner et MultiSubnetFailover=Yes, le pilote génère une erreur. Toutefois, si une chaîne de connexion utilise Failover_Partner et MultiSubnetFailover=No (ou ApplicationIntent=ReadWrite), l’application utilise la mise en miroir de bases de données.

Le pilote retournera une erreur si la mise en miroir de bases de données est utilisée pour la base de données principale au sein du groupe de disponibilité, et si MultiSubnetFailover=Yes est utilisé dans la chaîne de connexion qui établit une connexion avec une base de données principale au lieu d’un écouteur de groupe de disponibilité.

Spécification de l’intention d’application

Vous pouvez spécifier le mot clé ApplicationIntent dans votre chaîne de connexion. Les valeurs assignables sont ReadWrite (par défaut) ou ReadOnly.

Lorsque vous définissez ApplicationIntent=ReadOnly, le client demande une charge de travail de lecture lors de la connexion. Le serveur applique l’intention au moment de la connexion et pendant une instruction de base de données USE.

Le mot clé ApplicationIntent ne fonctionne pas avec les bases de données en lecture seule héritées.

Cibles de ReadOnly

Lorsqu’une connexion choisit ReadOnly, elle est affectée à l’une des configurations spéciales suivantes qui peuvent exister pour la base de données :

  • Always On. Une base de données peut autoriser ou interdire les charges de travail en lecture sur la base de données AlwaysOn ciblée. Ce choix est contrôlé à l’aide de la clause ALLOW_CONNECTIONS des instructions Transact-SQL PRIMARY_ROLE et SECONDARY_ROLE.

  • Géoréplication

  • Lecture du scale-out

Si aucune cible spéciale n’est disponible, la base de données normale est utilisée pour la lecture.

Le mot clé ApplicationIntent active le routage en lecture seule.

Routage en lecture seule

Le routage en lecture seule est une fonctionnalité qui permet de garantir la disponibilité d'un réplica de base de données en lecture seule. Pour activer le routage en lecture seule, tous les éléments suivants s’appliquent :

  • Vous devez vous connecter à un écouteur de groupe de disponibilité Always On.

  • Le mot clé de chaîne de connexion ApplicationIntent doit avoir la valeur ReadOnly.

  • L’administrateur de base de données doit configurer le groupe de disponibilité pour activer le routage en lecture seule.

Plusieurs connexions utilisant le routage en lecture seule ne sont pas nécessairement toutes établies avec le même réplica en lecture seule. Les modifications apportées à la synchronisation de base de données ou à la configuration du routage du serveur peuvent entraîner des connexions clientes à différents réplicas en lecture seule.

Vous pouvez vérifier que toutes les demandes en lecture seule se connectent au même réplica en lecture seule. Pour cela, ne transmettez pas d’écouteur de groupe de disponibilité au mot clé de chaîne de connexion Server. Au lieu de cela, spécifiez le nom de l'instance en lecture seule.

Le routage en lecture seule est susceptible de prendre plus de temps que la connexion à l’instance principale. En effet, il se connecte d’abord à l’instance principale, puis recherche le meilleur secondaire accessible en lecture disponible. En raison de ces multiples étapes, passez à un délai d’expiration login d’au moins 30 secondes.

ODBC

Deux mots clés de chaîne de connexion ODBC ont été ajoutés pour prendre en charge Groupes de disponibilité Always On dans SQL Server Native Client :

  • ApplicationIntent

  • MultiSubnetFailover

Pour plus d’informations sur les mots clés de chaîne de connexion ODBC dans SQL Server Native Client, consultez Utilisation de mots clés de chaîne de connexion avec SQL Server Native Client.

Les propriétés de connexion équivalentes sont :

  • SQL_COPT_SS_APPLICATION_INTENT

  • SQL_COPT_SS_MULTISUBNET_FAILOVER

Pour plus d’informations sur les propriétés de connexion ODBC dans SQL Server Native Client, consultez SQLSetConnectAttr.

Les fonctionnalités des mots clés ApplicationIntent et MultiSubnetFailover sont exposées dans l’Administrateur de sources de données ODBC pour les noms de source de données (DSN) qui utilisent le pilote SQL Server Native Client, à compter de SQL Server 2012 (11.x).

Une application ODBC SQL Server Native Client peut utiliser l'une de ces trois fonctions pour établir la connexion :

Fonction Description
SQLBrowseConnect La liste de serveurs retournée par SQLBrowseConnect n’inclut pas de VNN. Vous verrez seulement une liste de serveurs sans indication si ces derniers sont des serveurs autonomes, ou un serveur principal ou secondaire dans un cluster de Clustering de basculement Windows Server (WSFC) qui contient deux instances ou plus de SQL Server activées pour Groupes de disponibilité Always On. Si la connexion à un serveur se solde par un échec, c’est peut-être parce que le paramètre ApplicationIntent n’est pas compatible avec la configuration de ce serveur.

Étant donné que SQLBrowseConnect ne reconnaît pas de serveurs dans un cluster Clustering de basculement Windows Server (WSFC) qui contient deux d’instances ou plus de SQL Server activées pour Groupes de disponibilité Always On, SQLBrowseConnect ignore le mot clé de chaîne de connexion MultiSubnetFailover.
SQLConnect SQLConnect prend en charge ApplicationIntent et MultiSubnetFailover par le biais d’un nom de source de données ou de propriétés de connexion.
SQLDriverConnect SQLDriverConnect prend en charge ApplicationIntent et MultiSubnetFailover par le biais de mots clés de chaîne de connexion, de propriétés de connexion ou d’un nom de source de données.

OLE DB

OLE DB dans SQL Server Native Client ne prend pas en charge le mot clé MultiSubnetFailover.

OLE DB dans SQL Server Native Client prendra en charge l'intention de l'application. L'intention de l'application se comporte de manière identique pour les applications OLE DB et les applications ODBC (voir ci-dessus).

Un mot clé de chaîne de connexion OLE DB a été ajouté pour prendre en charge Groupes de disponibilité Always On dans SQL Server Native Client :

  • Intention de l’application

Pour plus d’informations sur les mots clés de chaîne de connexion dans SQL Server Native Client, consultez Utilisation de mots clés de chaîne de connexion avec SQL Server Native Client.

Les propriétés de connexion équivalentes sont :

  • SSPROP_INIT_APPLICATIONINTENT

  • DBPROP_INIT_PROVIDERSTRING

Une application OLE DB SQL Server Native Client peut utiliser l'une de ces méthodes pour spécifier l'intention de l'application :

IDBInitialize::Initialize
IDBInitialize::Initialize utilise le jeu de propriétés configuré précédemment pour initialiser la source de données et créer l’objet source de données. Spécifiez l'intention de l'application en tant que propriété de fournisseur ou dans le cadre de la chaîne de propriétés étendues.

IDataInitialize::GetDataSource
IDataInitialize::GetDataSource accepte une chaîne de connexion d’entrée qui peut contenir le mot clé Application Intent.

IDBProperties::GetProperties
IDBProperties::GetProperties récupère la valeur de la propriété définie actuellement sur la source de données. Vous pouvez récupérer la valeur Application Intent au moyen des propriétés DBPROP_INIT_PROVIDERSTRING et SSPROP_INIT_APPLICATIONINTENT.

IDBProperties::SetProperties
Pour définir la valeur de propriété ApplicationIntent, appelez IDBProperties::SetProperties qui passe la propriété SSPROP_INIT_APPLICATIONINTENT avec la valeur « ReadWrite » ou « ReadOnly » ou DBPROP_INIT_PROVIDERSTRING avec la valeur qui contient « ApplicationIntent=ReadOnly » ou « ApplicationIntent=ReadWrite ».

Vous pouvez spécifier l’intention de l’application dans le champ Propriétés de l’intention de l’application de l’onglet Tous de la boîte de dialogue Propriétés de liaison de données.

Lorsque des connexions implicites sont établies, la connexion implicite utilise le paramètre d'intention de l'application de la connexion parente. De la même façon, plusieurs sessions créées à partir de la même source de données héritent du paramètre d'intention de l'application de la source de données.

Voir aussi

Fonctionnalités de SQL Server Native Client
Utilisation de mots clés de chaîne de connexion avec SQL Server Native Client