sys.dm_hadr_auto_page_repair (Transact-SQL)

S’applique à :yes SQL Server (toutes les versions prises en charge)

Retourne une ligne pour chaque tentative de réparation de page automatique sur une base de données de disponibilité sur un réplica de disponibilité hébergé pour un groupe de disponibilité quelconque par l'instance de serveur. Cette vue contient des lignes pour les tentatives de réparation de page automatique les plus récentes sur une base de données primaire ou secondaire donnée, avec un maximum de 100 lignes par base de données. Dès qu'une base de données atteint le maximum, la ligne pour sa tentative de réparation de page automatique suivante remplace l'une des entrées existantes.

Le tableau suivant définit la signification des différentes colonnes :

Nom de la colonne Type de données Description
database_id int ID de la base de données à laquelle cette ligne correspond.
file_id int ID du fichier dans lequel la page est située.
Page_id bigint ID de la page dans le fichier.
error_type int Type de l'erreur. Les valeurs peuvent être les suivantes :

-1 = Toutes les erreurs matérielles 823

1 = Erreurs 824 autres qu'une somme de contrôle incorrecte ou une page endommagée (par exemple, ID de page incorrect)

2 = Somme de contrôle incorrecte

3 = Page endommagée
page_status int État de la tentative de réparation de page :

2 = En file d'attente pour demande au serveur partenaire.

3 = Demande envoyée au serveur partenaire.

4 = La page a été correctement réparée.

5 = La page n’a pas pu être réparée lors de la dernière tentative/ La réparation automatique de la page tente de réparer à nouveau la page.
modification_time datetime Heure de la dernière modification de l'état de page.

Sécurité

Autorisations

requièrent l'autorisation VIEW SERVER STATE sur le serveur.

Voir aussi

Réparation de page automatique (Groupes de disponibilité : Mise en miroir de bases de données)
suspect_pages (Transact-SQL)
Gérer la table suspect_pages (SQL Server)