Déclencheurs de connexion

S’APPLIQUE À : SQL Server Azure SQL Managed Instance Azure Synapse Analytics Parallel Data Warehouse

Les déclencheurs de connexion lancent des procédures stockées en réponse à un événement LOGON. Cet événement est déclenché lorsqu'une session utilisateur est établie avec une instance de SQL Server. Les déclencheurs de connexion sont activés au terme de la phase d'authentification de connexion mais avant l'établissement de la session utilisateur. Par conséquent, tous les messages provenant du corps du déclencheur et habituellement destinés à l'utilisateur, (les messages et les messages d'erreur de l'instruction PRINT, par exemple), sont dirigés vers le journal des erreurs SQL Server . Les déclencheurs de connexion ne sont pas activés si l'authentification échoue.

Vous pouvez faire appel aux déclencheurs de connexion pour auditer et contrôler les sessions de serveur en effectuant, par exemple, le suivi de l'activité de connexion, en restreignant les connexions à SQL Serverou en limitant le nombre des sessions pour une connexion spécifique. Par exemple, dans le code suivant, le déclencheur de connexion refuse une tentative de connexion à SQL Server initiée par la connexion login_test si trois sessions utilisateur ont déjà été créées par cette connexion.

USE master;  
GO  
CREATE LOGIN login_test WITH PASSWORD = N'3KHJ6dhx(0xVYsdf' MUST_CHANGE,  
    CHECK_EXPIRATION = ON;  
GO  
GRANT VIEW SERVER STATE TO login_test;  
GO  
CREATE TRIGGER connection_limit_trigger  
ON ALL SERVER WITH EXECUTE AS N'login_test'  
FOR LOGON  
AS  
BEGIN  
IF ORIGINAL_LOGIN()= N'login_test' AND  
    (SELECT COUNT(*) FROM sys.dm_exec_sessions  
            WHERE is_user_process = 1 AND  
                original_login_name = N'login_test') > 3  
    ROLLBACK;  
END;  

Notez que l’événement LOGON correspond à l’événement de trace SQL AUDIT_LOGIN qui peut être utilisé dans Notifications d’événements. La différence principale entre les déclencheurs et les notifications d'événement est que le lancement des déclencheurs est synchronisé avec celui des événements alors que les notifications d'événement sont asynchrones. Cela signifie, entre autre, que si vous souhaitez arrêter l'établissement d'une session, vous devez faire appel à un déclencheur de connexion. Une notification d'événement sur un événement AUDIT_LOGIN ne peut pas être utilisée à cette fin.

Spécification du premier et du dernier déclencheurs

Il est possible de définir plusieurs déclencheurs sur l'événement LOGON. Ces déclencheurs peuvent être désignés comme le premier ou dernier déclencheur à être activé sur un événement à l’aide de la procédure stockée système sp_settriggerorder . SQL Server ne garantit pas l’ordre d’exécution des déclencheurs restants.

Gestion des transactions

Avant que SQL Server n'exécute un déclencheur de connexion, SQL Server crée une transaction implicite qui est indépendante d'une transaction utilisateur. Par conséquent, à l'exécution du premier déclencheur de connexion, le nombre de transactions est 1. Après l'exécution de tous les déclencheurs de connexion, la transaction est validée. En ce qui concerne les autres types de déclencheurs, SQL Server retourne une erreur si l'exécution d'un déclencheur de connexion se termine avec un nombre de transactions de 0. L'instruction ROLLBACK TRANSACTION rétablit le nombre de transactions à 0, même si l'instruction est émise au sein d'une transaction imbriquée. L'instruction COMMIT TRANSACTION peut décrémenter le nombre de transactions jusqu'à 0. Par conséquent, il est déconseillé d'émettre des instructions COMMIT TRANSACTION au sein de déclencheurs de connexion.

Tenez compte des points suivants lorsque vous utilisez une instruction ROLLBACK TRANSACTION au sein de déclencheurs de connexion :

  • Les modifications de données effectuées jusqu'au point de l'instruction ROLLBACK TRANSACTION sont restaurées. Ces modifications incluent les modifications effectuées par le déclencheur actif et celles effectuées par les déclencheurs précédents qui se sont exécutés sur le même événement. Les déclencheurs restants pour l'événement spécifique ne sont pas exécutés.

  • Le déclencheur actif continue d'exécuter les instructions restantes qui suivent l'instruction ROLLBACK. Si l'une de ces instructions modifie les données, les modifications ne sont pas annulées.

Une session utilisateur n'est pas établie si une des conditions suivantes se produit au cours de l'exécution d'un déclencheur sur un événement LOGON :

  • La transaction implicite d'origine est restaurée ou échoue.

  • Une erreur dont la gravité est supérieure à 20 est levée dans le corps du déclencheur.

Désactivation d'un déclencheur de connexion

Un déclencheur de connexion peut empêcher les connexions au Moteur de base de données pour tous les utilisateurs, notamment les membres du rôle serveur fixe sysadmin . Quand un déclencheur de connexion empêche les connexions, les membres du rôle serveur fixe sysadmin peuvent se connecter à l’aide de la connexion administrateur dédiée, ou en démarrant le Moteur de base de données en mode de configuration minimale (-f). Pour plus d’informations, consultez Options de démarrage du service moteur de base de données.

Tâche Rubrique
Décrit comment créer des déclencheurs de connexion. Ces déclencheurs peuvent être créés à partir de n’importe quelle base de données, mais sont inscrits au niveau du serveur et résident dans la base de données MASTER . CREATE TRIGGER (Transact-SQL)
Décrit comment modifier des déclencheurs de connexion. ALTER TRIGGER (Transact-SQL)
Décrit comment supprimer des déclencheurs de connexion. DROP TRIGGER (Transact-SQL)
Décrit comment retourner des informations sur les déclencheurs de connexion. sys.server_triggers (Transact-SQL)

sys.server_trigger_events (Transact-SQL)
Décrit comment capturer les données d'événement de déclencheur de connexion.

Voir aussi

Déclencheurs DDL