DBCC SHRINKLOG (Parallel Data Warehouse)DBCC SHRINKLOG (Parallel Data Warehouse)

S’APPLIQUE À : nonSQL Server nonAzure SQL Database nonAzure Synapse Analytics (SQL DW) ouiParallel Data Warehouse APPLIES TO: noSQL Server noAzure SQL Database noAzure Synapse Analytics (SQL DW) yesParallel Data Warehouse

Réduit la taille du journal des transactions sur l’appliance pour la base de données Parallel Data WarehouseParallel Data Warehouse actuelle.Reduces the size of the transaction log across the appliance for the current Parallel Data WarehouseParallel Data Warehouse database. Les données sont défragmentées afin de réduire le journal des transactions.The data is defragmented in order to shrink the transaction log. Avec le temps, le journal des transactions de la base de données peut être fragmenté et inefficace.Over time, the database transaction log can become fragmented and inefficient. Utilisez DBCC SHRINKLOG pour réduire la fragmentation et la taille du journal.Use DBCC SHRINKLOG to reduce fragmentation and reduce the log size.

Icône Lien de rubrique Conventions de la syntaxe Transact-SQL (Transact-SQL)Topic link icon Transact-SQL Syntax Conventions (Transact-SQL)

SyntaxeSyntax

DBCC SHRINKLOG   
    [ ( SIZE = { target_size [ MB | GB | TB ]  } | DEFAULT ) ]   
    [ WITH NO_INFOMSGS ]   
[;]  

ArgumentsArguments

SIZE = { target_size [ MB | GB | TB ] } | DEFAULT.SIZE = { target_size [ MB | GB | TB ] } | DEFAULT.
target_size représente la taille voulue pour le journal des transactions, sur tous les nœuds de calcul, après l’exécution de DBCC SHRINKLOG.target_size is the desired size for the transaction log, across all the Compute nodes, after DBCC SHRINKLOG completes. Il s’agit d’un entier supérieur à 0.It is an integer greater than 0.
La taille du journal est mesurée en mégaoctets (Mo), gigaoctets (Go) ou téraoctets (To).The log size is measured in megabytes (MB), gigabytes (GB), or terabytes (TB). Il s’agit de la taille combinée du journal des transactions sur tous les nœuds de calcul.It is the combined size of the transaction log on all of the Compute nodes.
Par défaut, DBCC SHRINKLOG réduit le journal des transactions à la taille de journal stockée dans les métadonnées de la base de données.By default, DBCC SHRINKLOG reduces the transaction log to the log size stored in the metadata for the database. La taille de journal dans les métadonnées est déterminée par le paramètre LOG_SIZE dans CREATE DATABASE (Azure SQL Data Warehouse) ou ALTER DATABASE (Azure SQL Data Warehouse).The log size in the metadata is determined by the LOG_SIZE parameter in CREATE DATABASE (Azure SQL Data Warehouse) or ALTER DATABASE (Azure SQL Data Warehouse). DBCC SHRINKLOG réduit la taille du journal des transactions à la taille par défaut quand SIZE=DEFAULT est spécifié ou quand la clause SIZE est omise.DBCC SHRINKLOG reduces the transaction log size to the default size when SIZE=DEFAULT is specified, or when the SIZE clause is omitted.

WITH NO_INFOMSGSWITH NO_INFOMSGS
Les messages d’information ne sont pas affichés dans les résultats DBCC SHRINKLOG.Informational messages are not displayed in the DBCC SHRINKLOG results.

AutorisationsPermissions

Nécessite l’autorisation ALTER SERVER STATE.Requires ALTER SERVER STATE permission.

Remarques d'ordre généralGeneral Remarks

DBCC SHRINKLOG ne modifie pas la taille de journal stockée dans les métadonnées de la base de données.DBCC SHRINKLOG does not change the log size stored in the metadata for the database. Les métadonnées continuent de contenir le paramètre LOG_SIZE qui a été spécifié dans l’instruction CREATE DATABASE ou ALTER DATABASE.The metadata continues to contain the LOG_SIZE parameter that was specified in CREATE DATABASE or ALTER DATABASE statement.

ExemplesExamples

A.A. Réduire le journal des transactions à la taille d’origine spécifiée par CREATE DATABASE.Shrink the transaction log to the original size specified by CREATE DATABASE.

Supposons que le journal des transactions pour la base de données Addresses a été défini sur 100 Mo lors de la création de la base de données Addresses.Suppose the transaction log for the Addresses database was set to 100 MB when the Addresses database was created. Autrement dit, l’instruction CREATE DATABASE pour Addresses indiquait LOG_SIZE = 100 Mo.That is, the CREATE DATABASE statement for Addresses had LOG_SIZE = 100 MB. Supposons maintenant que le journal a atteint une taille de 150 Mo que vous voulez ramener à 100 Mo.Now, suppose the log has grown to 150 MB and you want to shrink it back to 100 MB.

Chacune des instructions suivantes va tenter de réduire le journal des transactions pour la base de données Addresses à la taille par défaut de 100 Mo.Each of the following statements will attempt to shrink the transaction log for the Addresses database to the default size of 100 MB. Si la réduction du journal à 100 Mo entraîne une perte de données, DBCC SHRINKLOG ramène le journal à la plus petite taille possible, supérieure à 100 Mo, sans perte de données.If shrinking the log to 100 MB will cause data loss, DBCC SHRINKLOG will shrink the log to the smallest size possible, greater than 100 MB, without losing data.

USE Addresses;  
DBCC SHRINKLOG ( SIZE = 100 MB );  
DBCC SHRINKLOG ( SIZE = DEFAULT );  
DBCC SHRINKLOG;