DBCC TRACEON - Indicateurs de trace (Transact-SQL)DBCC TRACEON - Trace Flags (Transact-SQL)

S’APPLIQUE À : ouiSQL Server (à partir de 2012) nonAzure SQL Database nonAzure SQL Data Warehouse nonParallel Data Warehouse APPLIES TO: yesSQL Server (starting with 2012) noAzure SQL Database noAzure SQL Data Warehouse noParallel Data Warehouse

Les indicateurs de trace sont utilisés pour définir des caractéristiques de serveur spécifiques ou pour modifier un comportement particulier.Trace flags are used to set specific server characteristics or to alter a particular behavior. Par exemple, l’indicateur de trace 3226 est un indicateur de trace de démarrage couramment utilisé qui supprime les messages de réussite de la sauvegarde dans le journal des erreurs.For example, trace flag 3226 is a commonly used startup trace flag which suppresses successful backup messages in the error log. Les indicateurs de trace sont fréquemment utilisés pour diagnostiquer les problèmes de performances, ou pour déboguer des procédures stockées ou des systèmes informatiques complexes, mais ils peuvent être également recommandés par le Support Microsoft pour modifier un comportement qui a un impact négatif sur une charge de travail spécifique.Trace flags are frequently used to diagnose performance issues or to debug stored procedures or complex computer systems, but they may also be recommended by Microsoft Support to address behavior that is negatively impacting a specific workload. Tous les indicateurs de trace documentés et ceux qui sont recommandés par le Support Microsoft sont entièrement pris en charge dans un environnement de production quand ils sont utilisés comme indiqué.All documented trace flags and those recommended by Microsoft Support are fully supported in a production environment when used as directed. Notez que les indicateurs de trace de cette liste peuvent faire l’objet de considérations supplémentaires relatives à leur utilisation particulière : il est donc conseillé d’examiner attentivement toutes les recommandations données ici et/ou par votre ingénieur du support technique.Note that trace flags in this list may have additional considerations regarding their particular usage, so it is advisable to carefully review all the recommendations given here and/or by your support engineer. En outre, à l’instar de toute modification de configuration dans SQL Server, il est toujours préférable de tester minutieusement l’indicateur dans un environnement hors production avant de le déployer.Also, as with any configuration change in SQL Server, it is always best to thoroughly test the flag in a non-production environment before deploying.

NotesRemarks

Dans SQL ServerSQL Server, il existe trois types d’indicateurs de trace : de requête, de session et globaux.In SQL ServerSQL Server, there are three types of trace flags: query, session and global. Les indicateurs de trace de requête sont actifs dans le contexte d’une requête spécifique.Query trace flags are active for the context of a specific query. Les indicateurs de trace de session sont actifs pour une connexion et visibles uniquement par celle-ci.Session trace flags are active for a connection and are visible only to that connection. Les indicateurs de trace globaux sont définis au niveau du serveur et sont visibles pour chaque connexion sur celui-ci.Global trace flags are set at the server level and are visible to every connection on the server. Certains indicateurs ne peuvent être activés qu'en tant qu'indicateurs globaux, tandis que d'autres peuvent être activés avec une étendue globale ou de session.Some flags can only be enabled as global, and some can be enabled at either global or session scope.

Les règles suivantes s'appliquent :The following rules apply:

  • Un indicateur de trace global doit être activé globalement.A global trace flag must be enabled globally. Sinon, il est sans effet.Otherwise, the trace flag has no effect. Il est recommandé d’activer les indicateurs de trace globaux au démarrage, à l’aide de l’option de ligne de commande -T.We recommend that you enable global trace flags at startup, by using the -T command line option. Cela garantit que l’indicateur de trace reste actif après le redémarrage d’un serveur.This ensures the trace flag remains active after a server restart. Redémarrez SQL Server pour que l’indicateur de trace prenne effet.Restart SQL Server for the trace flag to take effect.
  • Si un indicateur de trace possède une étendue globale, de session ou de requête, il peut être activé avec l’étendue appropriée.If a trace flag has either global, session or query scope, it can be enabled with the appropriate scope. Un indicateur de trace activé au niveau session n'affecte jamais une autre session et l'effet de l'indicateur de trace est perdu lorsque le SPID qui a ouvert la session se déconnecte.A trace flag that is enabled at the session level never affects another session, and the effect of the trace flag is lost when the SPID that opened the session logs out.

Les indicateurs de trace s'activent ou se désactivent de l'une des façons suivantes :Trace flags are set on or off by using either of the following methods:

  • en utilisant les commandes DBCC TRACEON et DBCC TRACEOFF ;Using the DBCC TRACEON and DBCC TRACEOFF commands.
    Par exemple, pour activer l’indicateur de trace 2528 globalement, utilisez DBCC TRACEON avec l’argument -1 : DBCC TRACEON (2528, -1).For example, to enable the 2528 trace flag globally, use DBCC TRACEON with the -1 argument: DBCC TRACEON (2528, -1). L’effet de l’activation d’un indicateur de trace global avec DBCC TRACEON est perdu lors du redémarrage du serveur.The effect of enabling a global trace flag with DBCC TRACEON is lost on server restart. Pour désactiver un indicateur de trace global, utilisez DBCC TRACEOFF avec l’argument -1.To turn off a global trace flag, use DBCC TRACEOFF with the -1 argument.
  • Utilisation de l’option de démarrage -T pour signaler que l’indicateur de trace doit être défini au démarrage.Using the -T startup option to specify that the trace flag be set on during startup.
    L’option de démarrage -T active un indicateur de trace de façon globale.The -T startup option enables a trace flag globally. Vous ne pouvez pas activer un indicateur de trace de niveau session à l'aide d'une option de démarrage.You cannot enable a session-level trace flag by using a startup option. Cela garantit que l’indicateur de trace reste actif après le redémarrage d’un serveur.This ensures the trace flag remains active after a server restart. Pour plus d’informations sur les options de démarrage, consultez Options de démarrage du service moteur de base de données.For more information about startup options, see Database Engine Service Startup Options.
  • Au niveau de la requête, utilisation de l’indicateur de requête QUERYTRACEON.At the query level, by using the QUERYTRACEON query hint. L’option QUERYTRACEON est prise en charge seulement pour les indicateurs de trace de l’optimiseur de requête décrits dans le tableau ci-dessus.The QUERYTRACEON option is only supported for Query Optimizer trace flags documented in the table above.

Utilisez la commande DBCC TRACESTATUS afin de déterminer quels indicateurs de trace sont actuellement actifs.Use the DBCC TRACESTATUS command to determine which trace flags are currently active.

Indicateurs de traceTrace flags

Le tableau ci-dessous répertorie et décrit les indicateurs de trace disponibles dans SQL ServerSQL Server.The following table lists and describes the trace flags that are available in SQL ServerSQL Server.

Notes

Certains indicateurs de trace ont été introduits dans des versions de SQL ServerSQL Server spécifiques.Some trace flags were introduced in specific SQL ServerSQL Server versions. Pour plus d’informations sur la version applicable, consultez l’article du support technique Microsoft associé à un indicateur de trace spécifique.For more information on the applicable version, see the Microsoft Support article associated with a specific trace flag.

Important

Il est possible que le comportement des indicateurs de trace ne soit pas pris en charge dans les prochaines versions de SQL ServerSQL Server.Trace flag behavior may not be supported in future releases of SQL ServerSQL Server.

Indicateur de traceTrace flag DescriptionDescription
139139 Impose une sémantique de conversion correcte dans l’étendue de commandes DBCC CHECK telles que DBCC CHECKDB, DBCC CHECKTABLE et DBCC CHECKCONSTRAINTS lors de l’analyse de la logique de précision et de conversion améliorée introduite avec le niveau de compatibilité 130 pour des types de données spécifiques sur une base de données qui a un niveau de compatibilité inférieur.Forces correct conversion semantics in the scope of DBCC check commands like DBCC CHECKDB, DBCC CHECKTABLE and DBCC CHECKCONSTRAINTS, when analyzing the improved precision and conversion logic introduced with compatibility level 130 for specific data types, on a database that has a lower compatibility level. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : Cet indicateur de trace s’applique à SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) RTM CU3, à SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1 et aux builds ultérieures.Note: This trace flag applies to SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) RTM CU3, SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1 and higher builds.

AVERTISSEMENT : L’indicateur de trace 139 n’est pas destiné à être activé en permanence dans un environnement de production et il doit être utilisé dans le seul but d’effectuer les vérifications de validation de base de données décrites dans cet article du Support Microsoft.WARNING: Trace flag 139 is not meant to be enabled continuously in a production environment, and should be used for the sole purpose of performing database validation checks described in this Microsoft Support article. Il doit être désactivé immédiatement après l’exécution des vérifications de validation.It should be immediately disabled after validation checks are completed.

Étendue : globale uniquementScope: global only
174174 Augmente le nombre de compartiments du cache du plan du Moteur de base de données SQL ServerSQL Server Database Engine de 40 009 à 160 001 sur les systèmes 64 bits.Increases the Moteur de base de données SQL ServerSQL Server Database Engine plan cache bucket count from 40,009 to 160,001 on 64-bit systems. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : Veillez à tester soigneusement cette option avant de la déployer dans un environnement de production.Note: Please ensure that you thoroughly test this option, before rolling it into a production environment.

Étendue : globale uniquementScope: global only
176176 Active un correctif pour résoudre les erreurs lors de la reconstruction des partitions en ligne pour les tables qui contiennent une colonne de partitionnement calculée.Enables a fix to address errors when rebuilding partitions online for tables that contain a computed partitioning column. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session
205205 Crée un rapport dans le journal des erreurs quand une procédure stockée dépendante des statistiques est recompilée suite à une mise à jour automatique des statistiques.Reports to the error log when a statistics-dependent stored procedure is being recompiled as a result of auto-update statistics. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale uniquementScope: global only
260260 Imprime les informations de version relatives aux bibliothèques de liaison dynamique (DLL) des procédures stockées étendues.Prints versioning information about extended stored procedure dynamic-link libraries (DLLs). Pour plus d’informations sur GetXpVersion() , consultez Création de procédures stockées étendues.For more information about GetXpVersion(), see Creating Extended Stored Procedures.

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session
272272 Désactive la préallocation d’identité pour éviter les écarts dans les valeurs d’une colonne d’identité si le serveur redémarre de façon inattendue ou bascule vers un serveur secondaire.Disables identity pre-allocation to avoid gaps in the values of an identity column in cases where the server restarts unexpectedly or fails over to a secondary server. Notez que la mise en cache d’identité est utilisée pour améliorer les performances INSERT sur les tables comprenant des colonnes d’identité.Note that identity caching is used to improve INSERT performance on tables with identity columns.

Remarque : À compter de SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x), pour effectuer cette opération au niveau de la base de données, utilisez l’option IDENTITY_CACHE dans ALTER DATABASE SCOPED CONFIGURATION (Transact-SQL).Note: Starting with SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x), to accomplish this at the database level, see the IDENTITY_CACHE option in ALTER DATABASE SCOPED CONFIGURATION (Transact-SQL).

Étendue : globale uniquementScope: global only
460460 Remplace l’ID de message de troncation de données 8152 par l’ID de message 2628.Replaces data truncation message id 8152 with message id 2628. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

À compter de SQL Server 2019 - PreviewSQL Server 2019 preview CTP 2.4, pour effectuer cette opération au niveau de la base de données, consultez l’option VERBOSE_TRUNCATION_WARNINGS dans ALTER DATABASE SCOPED CONFIGURATION (Transact-SQL).Starting with SQL Server 2019 - PreviewSQL Server 2019 preview CTP 2.4, to accomplish this at the database level, see the VERBOSE_TRUNCATION_WARNINGS option in ALTER DATABASE SCOPED CONFIGURATION (Transact-SQL).

Remarque : Cet indicateur de trace s’applique à SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x) CU12 et aux builds ultérieures.Note: This trace flag applies to SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x) CU12, and higher builds.

Remarque : À partir du niveau de compatibilité de la base de données 150, le message d’erreur 2628 est utilisé par défaut, et cet indicateur de trace n’a aucun effet.Note: Starting with database compatibility level 150, message id 2628 is the default and this trace flag has no effect.

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session
610610 Contrôle les insertions faisant l’objet d’une journalisation minimale dans des tables indexées.Controls minimally logged inserts into indexed tables. Cet indicateur de trace n’est pas nécessaire à compter de SQL Server 2016, car la journalisation minimale est activée par défaut pour les tables indexées.This trace flag is not required starting SQL Server 2016 as minimal logging is turned on by default for indexed tables. Dans SQL Server 2016, quand l’opération de chargement en masse entraîne l’allocation d’une nouvelle page, toutes les lignes remplissant de manière séquentielle cette nouvelle page font l’objet d’une journalisation minimale si toutes les autres conditions préalables pour la journalisation minimale sont remplies.In SQL Server 2016, when the bulk load operation causes a new page to be allocated, all of the rows sequentially filling that new page are minimally logged if all the other pre-requisites for minimal logging are met. Les lignes insérées dans les pages existantes (aucune allocation de nouvelle page) pour conserver l’ordre d’index font toujours l’objet d’une journalisation intégrale, comme les lignes qui sont déplacées à la suite de fractionnements de pages lors du chargement.Rows inserted into existing pages (no new page allocation) to maintain index order are still fully logged, as are rows that are moved as a result of page splits during the load. Il est également important d’activer ALLOW_PAGE_LOCKS pour les index (valeur ON activée par défaut) afin que l’opération de journalisation minimale fonctionne quand les verrous de page sont acquis au cours de l’allocation et, de ce fait, seules les allocations de pages ou d’extensions sont enregistrées. Pour plus d’informations, consultez Guide des performances de chargement des données.It is also important to have ALLOW_PAGE_LOCKS turned ON for indexes (which is ON by default) for minimal logging operation to work as page locks are acquired during allocation and thereby only page or extent allocations are logged.For more information, see Data Loading Performance Guide.

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session
634634 Désactive la tâche de compression de columnstore d'arrière-plan.Disables the background columnstore compression task. SQL ServerSQL Server exécute régulièrement la tâche d’arrière-plan du moteur de tuple qui compresse les rowgroups d’index columnstore avec des données non compressées, un rowgroup à la fois.periodically runs the Tuple Mover background task that compresses columnstore index rowgroups with uncompressed data, one such rowgroup at a time.

La compression columnstore améliore les performances des requêtes mais consomme également des ressources système.Columnstore compression improves query performance but also consumes system resources. Vous pouvez contrôler le temps que prend la compression columnstore manuellement, en désactivant la tâche de compression d’arrière-plan avec l’indicateur de trace 634, puis en appelant explicitement ALTER INDEX...REORGANIZE ou ALTER INDEX...REBUILD quand vous le souhaitez.You can control the timing of columnstore compression manually, by disabling the background compression task with trace flag 634, and then explicitly invoking ALTER INDEX...REORGANIZE or ALTER INDEX...REBUILD at the time of your choice.

Étendue : globale uniquementScope: global only
652652 Désactive les analyses de prérécupération de pages.Disables page pre-fetching scans. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session
661661 Désactive le processus de suppression de l’enregistrement fantôme.Disables the ghost record removal process. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale uniquementScope: global only
692692 Désactive les insertions rapides lors du chargement en masse des données dans un segment de mémoire ou un index cluster.Disables fast inserts while bulk loading data into heap or clustered index. À compter de SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x), les insertions rapides sont activées par défaut et tirent parti d’une journalisation minimale quand la base de données est en mode de récupération simple ou utilisant les journaux de transactions pour optimiser les performances d’insertion des enregistrements insérés dans de nouvelles pages.Starting SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x), fast inserts is enabled by default leveraging minimal logging when database is in simple or bulk logged recovery model to optimize insert performance for records inserted into new pages. Avec les insertions rapides, chaque lot de chargement en masse acquiert de nouvelles extensions en ignorant la recherche d’allocation des extensions existantes avec l’espace libre disponible pour optimiser les performances d’insertion.With fast inserts, each bulk load batch acquires new extent(s) bypassing the allocation lookup for existing extent with available free space to optimize insert performance.

Avec les insertions rapides, les chargements en masse de lots de petite taille peuvent aboutir à une plus grande quantité d’espace inutilisé consommée par les objets ; par conséquent, il est recommandé d’utiliser une taille importante pour chaque lot afin de remplir complètement l’extension.With fast inserts, bulk loads with small batch sizes can lead to increased unused space consumed by objects hence it is recommended to use large batchsize for each batch to fill the extent completely. S’il n’est pas possible d’augmenter la taille de lot, cet indicateur de trace peut aider à réduire l’espace inutilisé réservé au détriment des performances.If increasing batchsize is not feasible, this traceflag can help reduce unused space reserved at the expense of performance.

Remarque : Cet indicateur de trace s’applique à SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) RTM et aux builds ultérieures.Note: This trace flag applies to SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) RTM and higher builds.

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session
715715 Active le verrou de table pour les opérations de chargement en masse dans un segment de mémoire sans index non-cluster.Enables table lock for bulk load operations into a heap with no non-clustered indexes. Quand cet indicateur de trace est activé, les opérations de chargement en masse acquièrent des verrous de mise à jour en bloc lors de la copie en bloc des données dans une table.When this trace flag is enabled, bulk load operations acquire bulk update (BU) locks when bulk copying data into a table. Les verrous de mise à jour en bloc permettent à plusieurs threads de charger en masse des données simultanément dans la même table tout en empêchant les autres processus qui n’effectuent pas de chargement en masse de données d’accéder à cette table.Bulk update (BU) locks allow multiple threads to bulk load data concurrently into the same table, while preventing other processes that are not bulk loading data from accessing the table.

Le comportement est similaire quand l’utilisateur spécifie explicitement l’indicateur TABLOCK lors du chargement en masse, ou quand le verrou de table sp_tableoption sur le chargement en masse est activé pour une table donnée.The behavior is similar to when the user explicitly specifies TABLOCK hint while performing bulk load, or when the sp_tableoption table lock on bulk load is enabled for a given table. Toutefois, quand cet indicateur de trace est activé, ce comportement s’applique par défaut sans aucune modification de la requête ni de la base de données.However, when this trace flag is enabled, this behavior becomes default without any query or database changes.

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session
834834 Utilise des allocations de pages de grande taille pour le pool de mémoires tampons, les index columnstore et les tables en mémoire.Uses large-page allocations for the buffer pool, columnstore, and in-memory tables. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : Le modèle de mémoire de pages de grande taille pré-alloue toute la mémoire SQLOS au démarrage de l’instance et ne la retourne pas au système d’exploitation.Note: When enabled, the large-page memory model pre-allocates all SQLOS memory at instance startup and does not return that memory to the OS.

Remarque : Si vous utilisez la fonctionnalité d’index columnstore de SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x) à SQL Server 2017SQL Server 2017, nous vous déconseillons d’activer l’indicateur de trace 834.Note: If you are using the Columnstore Index feature of SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x) to SQL Server 2017SQL Server 2017, we do not recommend turning on trace flag 834.

Étendue : globale uniquementScope: global only
845845 Active les pages verrouillées sur les références standard de SQL ServerSQL Server quand le privilège Verrouiller les pages en mémoire est activé pour le compte de service de SQL ServerSQL Server.Enables locked pages on Standard SKUs of SQL ServerSQL Server, when the service account for SQL ServerSQL Server has the Lock Pages in Memory privilege enabled. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft et la page de documentation sur server memory (options de configuration du serveur).For more information, see this Microsoft Support article and the documentation page on Server Memory Server Configuration Options.

Remarque : À compter de SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x), ce comportement est activé par défaut pour les références (SKU) standard, et l’indicateur de trace 845 ne doit pas être utilisé.Note: Starting with SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x) this behavior is enabled by default for Standard SKUs, and trace flag 845 must not be used.

Étendue : globale uniquementScope: global only
902902 Ignore l’exécution du script de mise à niveau de base de données lors de l’installation d’une mise à jour cumulative ou d’un Service Pack.Bypasses execution of database upgrade script when installing a Cumulative Update or Service Pack. Si vous rencontrez une erreur en mode de mise à niveau de script, il est recommandé de contacter le support technique/service clientèle Microsoft SQL pour obtenir des instructions supplémentaires.If you encounter an error during script upgrade mode, it is recommended to contact Microsoft SQL Customer Service and Support (CSS) for further guidance. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

AVERTISSEMENT : Cet indicateur de trace est destiné à la résolution des problèmes de mises à jour ayant échoué en mode de mise à niveau de script et son exécution en continu n’est pas prise en charge dans un environnement de production.WARNING: This trace flag is meant for troubleshooting of failed updates during script upgrade mode, and it is not supported to run it continuously in a production environment. Le script de mise à niveau de base de données doit s’exécuter correctement pour une installation complète de mises à jour cumulatives et de Service Packs.Database upgrade scripts needs to execute successfully for a complete install of Cumulative Updates and Service Packs. Dans le cas contraire, des problèmes inattendus peuvent affecter votre instance de SQL ServerSQL Server.Not doing so can cause unexpected issues with your SQL ServerSQL Server instance.

Étendue : globale uniquementScope: global only
11171117 Quand un fichier du groupe de fichiers atteint le seuil de croissance automatique, la taille de tous les fichiers augmente.When a file in the filegroup meets the autogrow threshold, all files in the filegroup grow.

Remarque : À compter de SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x), ce comportement est contrôlé par les options AUTOGROW_SINGLE_FILE et AUTOGROW_ALL_FILES d’ALTER DATABASE, et l’indicateur de trace 1117 n’a pas d’effet.Note: Starting with SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) this behavior is controlled by the AUTOGROW_SINGLE_FILE and AUTOGROW_ALL_FILES option of ALTER DATABASE, and trace flag 1117 has no effect. Pour plus d’informations, consultez Options de fichiers et de groupes de fichiers ALTER DATABASE (Transact-SQL).For more information, see ALTER DATABASE File and Filegroup Options (Transact-SQL).

Étendue : globale uniquementScope: global only
11181118 Supprime la plupart des allocations de pages uniques sur le serveur, réduisant ainsi la contention de la page SGAM.Removes most single page allocations on the server, reducing contention on the SGAM page. Par défaut, quand un objet est créé, les huit premières pages sont allouées depuis des extensions différentes (extensions mixtes).When a new object is created, by default, the first eight pages are allocated from different extents (mixed extents). Par la suite, quand d'autres pages seront nécessaires, elles seront allouées à partir de cette même étendue (étendue uniforme).Afterwards, when more pages are needed, those are allocated from that same extent (uniform extent). La page SGAM permet d'effectuer le suivi de ces étendues mixtes et peut rapidement devenir un goulot d'étranglement en cas de nombreuses allocations de pages mixtes.The SGAM page is used to track these mixed extents, so can quickly become a bottleneck when numerous mixed page allocations are occurring. Au moment de la création d'objets, l'indicateur de trace alloue les huit pages à partir de la même étendue, ce qui réduit la nécessité d'analyser la page SGAM.This trace flag allocates all eight pages from the same extent when creating new objects, minimizing the need to scan the SGAM page. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : À compter de SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x), ce comportement est contrôlé par l’option SET MIXED_PAGE_ALLOCATION d’ALTER DATABASE, et l’indicateur de trace 1118 n’a pas d’effet.Note: Starting with SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) this behavior is controlled by the SET MIXED_PAGE_ALLOCATION option of ALTER DATABASE, and trace flag 1118 has no effect. Pour plus d’informations, consultez Options ALTER DATABASE SET (Transact-SQL).For more information, see ALTER DATABASE SET Options (Transact-SQL).

Étendue : globale uniquementScope: global only
12041204 Retourne les ressources et les types de verrous participant à l'interblocage et la commande active affectée.Returns the resources and types of locks participating in a deadlock and also the current command affected. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale uniquementScope: global only
12111211 Désactive l'escalade de verrous en fonction de la sollicitation de la mémoire ou du nombre de verrous.Disables lock escalation based on memory pressure, or based on number of locks. Le Moteur de base de données SQL ServerSQL Server Database Engine ne promeut aucun verrou de ligne ou de page au rang de verrou de table.The Moteur de base de données SQL ServerSQL Server Database Engine will not escalate row or page locks to table locks.

L'utilisation de cet indicateur de trace peut générer un nombre excessif de verrous.Using this trace flag can generate excessive numbers of locks. Ceci peut entraîner un ralentissement des performances du Moteur de base de donnéesDatabase Engine ou provoquer des erreurs de type 1204 (impossible d'allouer la ressource du verrou) pour cause de mémoire insuffisante.This can slow the performance of the Moteur de base de donnéesDatabase Engine, or cause 1204 errors (unable to allocate lock resource) because of insufficient memory.

Si les deux indicateurs de trace 1211 et 1224 sont définis, 1211 est prioritaire sur 1224.If both trace flag 1211 and 1224 are set, 1211 takes precedence over 1224. Toutefois, comme l'indicateur de trace 1211 empêche l'escalade dans chaque cas, même si la mémoire est sollicitée, nous vous recommandons d'utiliser 1224.However, because trace flag 1211 prevents escalation in every case, even under memory pressure, we recommend that you use 1224. Cela permet d'éviter les erreurs liées au manque de verrous, lorsque de nombreux verrous sont utilisés.This helps avoid "out-of-locks" errors when many locks are being used.

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session
12221222 Retourne les ressources et les types de verrous participant au blocage et la commande active affectée, au format XML n'ayant à être validé par aucun schéma XSD particulier.Returns the resources and types of locks that are participating in a deadlock and also the current command affected, in an XML format that does not comply with any XSD schema.

Étendue : globale uniquementScope: global only
12241224 Désactive l'escalade de verrous en fonction du nombre de verrous.Disables lock escalation based on the number of locks. Cependant, une sollicitation de la mémoire peut toujours activer l'escalade de verrous.However, memory pressure can still activate lock escalation. Le Moteur de base de donnéesDatabase Engine promeut les verrous de ligne ou de page au rang de verrous de table (ou de partition) si l'une des conditions suivantes n'est pas respectée :The Moteur de base de donnéesDatabase Engine escalates row or page locks to table (or partition) locks if the amount of memory used by lock objects exceeds one of the following conditions:
  • Quarante pour cent de la mémoire utilisée par le Moteur de base de donnéesDatabase Engine.Forty percent of the memory that is used by Moteur de base de donnéesDatabase Engine. Ceci s’applique uniquement quand le paramètre locks de sp_configure a la valeur 0.This is applicable only when the locks parameter of sp_configure is set to 0.
  • Quarante pour cent de la mémoire des verrous configurée à l’aide du paramètre locks de sp_configure.Forty percent of the lock memory that is configured by using the locks parameter of sp_configure. Pour plus d’informations, consultez Options de configuration de serveur (SQL Server).For more information, see Server Configuration Options (SQL Server).

Si les deux indicateurs de trace 1211 et 1224 sont définis, 1211 est prioritaire sur 1224.If both trace flag 1211 and 1224 are set, 1211 takes precedence over 1224. Toutefois, comme l'indicateur de trace 1211 empêche l'escalade dans chaque cas, même si la mémoire est sollicitée, nous vous recommandons d'utiliser 1224.However, because trace flag 1211 prevents escalation in every case, even under memory pressure, we recommend that you use 1224. Cela permet d'éviter les erreurs liées au manque de verrous, lorsque de nombreux verrous sont utilisés.This helps avoid "out-of-locks" errors when many locks are being used.

Remarque : L’escalade de verrous jusqu’à la granularité de niveau table ou HoBT peut également être contrôlée avec l’option LOCK_ESCALATION de l’instruction ALTER TABLE.Note: Lock escalation to the table-level or HoBT-level granularity can also be controlled by using the LOCK_ESCALATION option of the ALTER TABLE statement.

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session
12361236 Active le partitionnement de verrou de base de données.Enables database lock partitioning. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : À compter de SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x) SP3 et SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) SP1, ce comportement est contrôlé par le moteur, et l’indicateur de trace 1236 n’a pas d’effet.Note: Starting with SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x) SP3 and SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) SP1 this behavior is controlled by the engine and trace flag 1236 has no effect.

Étendue : globale uniquementScope: global only
12371237 Permet à l’instruction ALTER PARTITION FUNCTION de respecter la priorité d’interblocage de session définie par l’utilisateur actuel au lieu d’être la victime d’interblocage probable par défaut.Allows the ALTER PARTITION FUNCTION statement to honor the current user-defined session deadlock priority instead of being the likely deadlock victim by default. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : À compter de SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x) et du niveau de compatibilité de base de données 140, il s’agit du comportement par défaut, et l’indicateur de trace 1237 n’a pas d’effet.Note: Starting with SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x) and database compatibility level 140 this is the default behavior and trace flag 1237 has no effect.

Étendue : globale, de session ou de requêteScope: global or session or query
12601260 Désactive les vidages du moniteur du planificateur.Disable scheduler monitor dumps.

Étendue : globale uniquementScope: global only
14481448 Permet à l'agent de lecture du journal de réplication d'avancer même si les éléments secondaires asynchrones n'ont pas accusé réception d'une modification.Enables the replication log reader to move forward even if the async secondaries have not acknowledged the reception of a change. Même si cet indicateur de trace a activé l'agent de lecture de journal, attendez toujours les éléments secondaires synchrones.Even with this trace flag enabled the log reader always waits for the sync secondaries. L'agent de lecture du journal n'ira pas au delà de l'accusé réception minimum des éléments secondaires synchrones.The log reader will not go beyond the min ack of the sync secondaries. Cet indicateur de trace s'applique à l'instance de SQL ServerSQL Server, et pas simplement à un groupe de disponibilité, à une base de données de disponibilité ou à une instance de l'agent de lecture de journal.This trace flag applies to the instance of SQL ServerSQL Server, not just an availability group, an availability database, or a log reader instance. Prend effet immédiatement, sans redémarrage.Takes effect immediately without a restart. Cet indicateur de trace peut être activé d'avance ou lorsque l'élément secondaire asynchrone échoue.This trace flag can be activated ahead of time or when an async secondary fails. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale uniquementScope: global only
14621462 Désactive la compression du flux de journal pour les groupes de disponibilité asynchrones.Disables log stream compression for asynchronous availability groups. Cette fonctionnalité est activée par défaut sur les groupes de disponibilité asynchrones pour optimiser la bande passante réseau.This feature is enabled by default on asynchronous availability groups in order to optimize network bandwidth. Pour plus d’informations, consultez Régler la compression pour le groupe de disponibilité.For more information, see Tune compression for availability group.

Étendue : globale uniquementScope: global only
18001800 Permet l’optimisation de SQL ServerSQL Server quand des disques de tailles de secteur différentes sont utilisés pour les fichiers journaux de réplicas principal et secondaire dans les environnements de copie des journaux de transaction et SQL ServerSQL Server Always On.Enables SQL ServerSQL Server optimization when disks of different sector sizes are used for primary and secondary replica log files, in SQL ServerSQL Server Always On and Log Shipping environments. Cet indicateur de trace ne doit être activé que sur les instances de SQL Server avec le fichier journal des transactions résidant sur le disque avec une taille de secteur de 512 octets.This trace flag is only required to be enabled on SQL Server instances with transaction log file residing on disk with sector size of 512 bytes. Il n’est pas nécessaire de l’activer sur un disque avec une taille de secteur de 4 Ko.It is not required to be enabled on disk with 4k sector sizes. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale uniquementScope: global only
23012301 Active les optimisations d’aide à la décision avancée.Enable advanced decision support optimizations. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale, de session et de requêteScope: global and session and query
23122312 Permet de définir le modèle d’estimation de la cardinalité de l’optimiseur de requête sur les versions SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) jusqu’à SQL Server 2017SQL Server 2017, selon le niveau de compatibilité de la base de données.Enables you to set the query optimizer cardinality estimation model to the SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) through SQL Server 2017SQL Server 2017 versions, dependent of the compatibility level of the database. Pour plus d’informations, consultez l’article du support technique Microsoft.For more information, see Microsoft Support article.

À compter de SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1, pour effectuer cette opération au niveau de la requête, ajoutez l’indicateur de requête USE HINT 'FORCE_DEFAULT_CARDINALITY_ESTIMATION' au lieu d’utiliser cet indicateur de trace.Starting with SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1, to accomplish this at the query level, add the USE HINT 'FORCE_DEFAULT_CARDINALITY_ESTIMATION' query hint instead of using this trace flag.

Étendue : globale, de session ou de requêteScope: global or session or query
23352335 Amène SQL ServerSQL Server à supposer qu’une quantité fixe de mémoire est disponible pendant l’optimisation des requêtes.Causes SQL ServerSQL Server to assume a fixed amount of memory is available during query optimization. Il ne limite pas la mémoire accordée par SQL ServerSQL Server pour exécuter la requête.It does not limit the memory SQL ServerSQL Server grants to execute the query. La mémoire configurée pour SQL ServerSQL Server sera toujours utilisée par le cache de données, l’exécution des requêtes et d’autres consommateurs.The memory configured for SQL ServerSQL Server will still be used by data cache, query execution and other consumers. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : Veillez à tester soigneusement cette option avant de la déployer dans un environnement de production.Note: Please ensure that you thoroughly test this option, before rolling it into a production environment.

Étendue : globale, de session ou de requêteScope: global or session or query
23402340 Amène SQL ServerSQL Server à ne pas appliquer d’opération de tri (tri par lots) sur les jointures de boucles imbriquées optimisées lors de la génération d’un plan.Causes SQL ServerSQL Server not to use a sort operation (batch sort) for optimized Nested Loops joins when generating a plan. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

À compter de SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1, pour effectuer cette opération au niveau de la requête, ajoutez l’indicateur de requête USE HINT 'DISABLE_OPTIMIZED_NESTED_LOOP' au lieu d’utiliser cet indicateur de trace.Starting with SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1, to accomplish this at the query level, add the USE HINT 'DISABLE_OPTIMIZED_NESTED_LOOP' query hint instead of using this trace flag.

Remarque : Veillez à tester soigneusement cette option avant de la déployer dans un environnement de production.Note: Please ensure that you thoroughly test this option, before rolling it into a production environment.

Étendue : globale, de session ou de requêteScope: global or session or query
23712371 Remplace le seuil de mise à jour automatique des statistiques fixe par un seuil de mise à jour automatique des statistiques dynamique.Changes the fixed auto update statistics threshold to dynamic auto update statistics threshold. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : À compter de SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) et sous le niveau de compatibilité de base de données 130, ce comportement est contrôlé par le moteur, et l’indicateur de trace 2371 n’a pas d’effet.Note: Starting with SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) and under the database compatibility level 130, this behavior is controlled by the engine and trace flag 2371 has no effect.

Étendue : globale uniquementScope: global only
23892389 Active automatiquement la génération de statistiques rapides pour les clés croissantes (modification de l’histogramme).Enable automatically generated quick statistics for ascending keys (histogram amendment). Si l’indicateur de trace 2389 est défini et qu’une première colonne de statistiques est marquée comme croissante, l’histogramme utilisé pour estimer la cardinalité sera ajusté au moment de la compilation de la requête.If trace flag 2389 is set, and a leading statistics column is marked as ascending, then the histogram used to estimate cardinality will be adjusted at query compile time. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : Veillez à tester soigneusement cette option avant de la déployer dans un environnement de production.Note: Please ensure that you thoroughly test this option, before rolling it into a production environment.

Remarque : Cet indicateur de trace ne s’applique pas à CE version 120 ou ultérieure.Note: This trace flag does not apply to CE version 120 or above. Utilisez l’indicateur de trace 4139 à la place.Use trace flag 4139 instead.

Étendue : globale, de session ou de requêteScope: global or session or query
23902390 Active automatiquement la génération de statistiques rapides pour les clés croissantes ou inconnues (modification de l’histogramme).Enable automatically generated quick statistics for ascending or unknown keys (histogram amendment). Si l’indicateur de trace 2390 est défini et qu’une première colonne de statistiques est marquée comme croissante ou inconnue, l’histogramme utilisé pour estimer la cardinalité sera ajusté au moment de la compilation de la requête.If trace flag 2390 is set, and a leading statistics column is marked as ascending or unknown, then the histogram used to estimate cardinality will be adjusted at query compile time. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : Veillez à tester soigneusement cette option avant de la déployer dans un environnement de production.Note: Please ensure that you thoroughly test this option, before rolling it into a production environment.

Remarque : Cet indicateur de trace ne s’applique pas à CE version 120 ou ultérieure.Note: This trace flag does not apply to CE version 120 or above. Utilisez l’indicateur de trace 4139 à la place.Use trace flag 4139 instead.

Étendue : globale, de session ou de requêteScope: global or session or query
24222422 Permet au Moteur de base de données SQL ServerSQL Server Database Engine d’annuler une demande quand la durée maximale définie par la configuration REQUEST_MAX_CPU_TIME_SEC de Resource Governor est dépassée.Enables the Moteur de base de données SQL ServerSQL Server Database Engine to abort a request when the maximum time set by Resource Governor REQUEST_MAX_CPU_TIME_SEC configuration is exceeded. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : Cet indicateur de trace s’applique à SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP2, SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x) CU3 et aux builds ultérieures.Note: This trace flag applies to SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP2, SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x) CU3, and higher builds.

Étendue : globaleScope: global
24302430 Active un nettoyage de classe de verrous de remplacement.Enables alternate lock class cleanup. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale uniquementScope: global only
24512451 Active l’équivalent du dernier plan d’exécution actuel dans sys.dm_exec_query_plan_stats.Enables the equivalent of the last actual execution plan in sys.dm_exec_query_plan_stats.

Remarque : Cet indicateur de trace s’applique à SQL Server 2019 - PreviewSQL Server 2019 preview CTP 2.4 et aux builds ultérieures.Note: This trace flag applies to SQL Server 2019 - PreviewSQL Server 2019 preview CTP 2.4 and higher builds.

Remarque : À compter de SQL Server 2019 - PreviewSQL Server 2019 preview CTP 2.5, pour effectuer cette opération au niveau de la base de données, voir l’option LAST_QUERY_PLAN_STATS dans ALTER DATABASE SCOPED CONFIGURATION (Transact-SQL).Note: Starting with SQL Server 2019 - PreviewSQL Server 2019 preview CTP 2.5, to accomplish this at the database level, see the LAST_QUERY_PLAN_STATS option in ALTER DATABASE SCOPED CONFIGURATION (Transact-SQL).

Étendue : globale uniquementScope: global only
24532453 Permet à une variable de table de déclencher une recompilation quand un nombre suffisant de lignes a changé.Allows a table variable to trigger recompile when enough number of rows are changed. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : Veillez à tester soigneusement cette option avant de la déployer dans un environnement de production.Note: Please ensure that you thoroughly test this option, before rolling it into a production environment.

Étendue : globale, de session ou de requêteScope: global or session or query
24672467 Permet une stratégie d’allocation de thread de travail parallèle, selon le nœud auquel le moins de threads sont alloués.Enables an alternate parallel worker thread allocation policy, based on which node has the least allocated threads. Pour plus d’informations, voir Traitement de requêtes parallèles.For more information, see Parallel Query Processing. Reportez-vous à Configurer l'option de configuration du nombre maximum de threads de travail pour plus d’informations sur la configuration de l’option Nombre maximum de threads de travail du serveur.Refer to Configure the max worker threads Server Configuration Option for information on configuring the max worker threads server option.

Remarque : Le degré de requête de parallélisme doit tenir dans un seul nœud pour utiliser cette stratégie de remplacement, sinon la stratégie d’allocation de threads par défaut est utilisée à la place.Note: Query degree of parallelism (DOP) has to fit into a single node for this alternate policy to be used, or the default thread allocation policy is used instead. Avec cet indicateur de trace, il est déconseillé d’exécuter des requêtes spécifiant un degré de parallélisme supérieur au nombre de planificateurs dans un seul nœud, car cela peut interférer avec des requêtes spécifiant un degré de parallélisme inférieur ou égal au nombre de planificateurs dans un seul nœud.Using this trace flag, it is not recommended to execute queries specifying a DOP over the number of schedulers in a single node, as this could interfere with queries specifying a DOP below or equal to the number of schedulers in a single node.

Remarque : Veillez à tester soigneusement cette option avant de la déployer dans un environnement de production.Note: Please ensure that you thoroughly test this option, before rolling it into a production environment.

Étendue : globale uniquementScope: global only
24692469 Active un autre échange pour INSERT INTO ... SELECT dans un index columnstore partitionné.Enables alternate exchange for INSERT INTO ... SELECT into a partitioned columnstore index. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale, de session ou de requêteScope: global or session or query
25282528 Désactive la vérification parallèle des objets par DBCC CHECKDB, DBCC CHECKFILEGROUP et DBCC CHECKTABLE.Disables parallel checking of objects by DBCC CHECKDB, DBCC CHECKFILEGROUP, and DBCC CHECKTABLE. Par défaut, le degré de parallélisme est déterminé automatiquement par le processeur de requête.By default, the degree of parallelism is automatically determined by the query processor. Le degré maximum de parallélisme est configuré de la même manière que celui des requêtes parallèles.The maximum degree of parallelism is configured just like that of parallel queries. Pour plus d’informations, consultez Configurer l’option de configuration du serveur max degree of parallelism.For more information, see Configure the max degree of parallelism Server Configuration Option.

Remarque : Les vérifications DBCC en parallèle doivent normalement être activées (c’est le cas par défaut).Note: Parallel DBCC checks should typically be enabled (default). Le processeur de requêtes réévalue et ajuste automatiquement le parallélisme pour chaque table ou lot de tables vérifiées par DBCC CHECKDB.The query processor reevaluates and automatically adjusts parallelism for each table or batch of tables checked by DBCC CHECKDB.

Le scénario d’utilisation classique est quand un administrateur système sait qu’une charge serveur va augmenter avant la fin de l’exécution de DBCC CHECKDB et choisit donc de réduire ou désactiver manuellement le parallélisme afin d’augmenter la concurrence avec une autre charge de travail utilisateur.The typical use scenario is when a system administrator knows that server load will increase before DBCC CHECKDB completes, and so chooses to manually decrease or disable parallelism, in order to increase concurrency with other user workload. Toutefois, la désactivation des vérifications en parallèle dans DBCC CHECKDB peut rallonger son exécution.However, disabling parallel checks in DBCC CHECKDB can cause it to take longer to complete.

Remarque : Si DBCC CHECKDB est exécuté avec l’option TABLOCK et que le parallélisme est désactivé, les tables peuvent être verrouillées pendant de longues périodes.Note: If DBCC CHECKDB is executed using the TABLOCK option and parallelism is disabled, tables may be locked for longer periods of time.

Remarque : À compter de SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) SP2, une option MAXDOP est disponible pour remplacer l’option de configuration du degré maximal de parallélisme de sp_configure pour l’instruction.Note: Starting with SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) SP2, a MAXDOP option is available to override the max degree of parallelism configuration option of sp_configure for the statement.

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session
25492549 Exécute la commande DBCC CHECKDB en supposant que chaque fichier de base de données se trouve sur un lecteur de disque unique.Runs the DBCC CHECKDB command assuming each database file is on a unique disk drive. La commande DBCC CHECKDB génère une liste interne de pages à lire par lecteur de disque unique sur tous les fichiers de base de données.DBCC CHECKDB command builds an internal list of pages to read per unique disk drive across all database files. Cette logique détermine les lecteurs de disque uniques en fonction de la lettre de lecteur du nom de fichier physique de chaque fichier.This logic determines unique disk drives based on the drive letter of the physical file name of each file.

Remarque : N’utilisez pas cet indicateur de trace, sauf si vous savez que chaque fichier est basé sur un disque physique unique.Note: Do not use this trace flag unless you know that each file is based on a unique physical disk.

Remarque : Même si cet indicateur de trace améliore les performances des commandes DBCC CHECKDB qui ciblent l’utilisation de l’option PHYSICAL_ONLY, certains utilisateurs peuvent ne constater aucune amélioration.Note: Although this trace flag improve the performance of the DBCC CHECKDB commands which target usage of the PHYSICAL_ONLY option, some users may not see any improvement in performance. Alors que cet indicateur de trace améliore l’utilisation des ressources d’E/S de disque, les performances sous-jacentes des ressources de disque peuvent limiter les performances globales de la commande DBCC CHECKDB.While this trace flag improves disk I/O resources usage, the underlying performance of disk resources may limit the overall performance of the DBCC CHECKDB command. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale uniquementScope: global only
25622562 Exécute la commande DBCC CHECKDB dans un seul « lot », quel que soit le nombre d’index dans la base de données.Runs the DBCC CHECKDB command in a single "batch" regardless of the number of indexes in the database. Par défaut, la commande DBCC CHECKDB tente de réduire les ressources de tempdb en limitant le nombre d’index ou de « faits » générés à l’aide d’un concept de « lots ».By default, the DBCC CHECKDB command tries to minimize tempdb resources by limiting the number of indexes or "facts" that it generates by using a "batches" concept. Cet indicateur de trace impose tout le traitement dans un lot.This trace flag forces all processing into one batch.

Un effet de l’utilisation de cet indicateur de trace est que l’espace nécessaire pour tempdb peut augmenter.One effect of using this trace flag is that the space requirements for tempdb may increase. La taille de tempdb peut atteindre jusqu’à 5 % ou plus de la base de données utilisateur qui est en cours de traitement par la commande DBCC CHECKDB.Tempdb may grow to as much as 5% or more of the user database that is being processed by the DBCC CHECKDB command.

Remarque : Même si cet indicateur de trace améliore les performances des commandes DBCC CHECKDB qui ciblent l’utilisation de l’option PHYSICAL_ONLY, certains utilisateurs peuvent ne constater aucune amélioration.Note: Although this trace flag improve the performance of the DBCC CHECKDB commands which target usage of the PHYSICAL_ONLY option, some users may not see any improvement in performance. Alors que cet indicateur de trace améliore l’utilisation des ressources d’E/S de disque, les performances sous-jacentes des ressources de disque peuvent limiter les performances globales de la commande DBCC CHECKDB.While this trace flag improves disk I/O resources usage, the underlying performance of disk resources may limit the overall performance of the DBCC CHECKDB command. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale uniquementScope: global only
25662566 Exécute la commande DBCC CHECKDB sans vérification de l’intégrité des données, sauf si l’option DATA_PURITY est spécifiée.Runs the DBCC CHECKDB command without data purity check unless DATA_PURITY option is specified.

Remarque : Les vérifications d'intégrité sur la base colonne-valeur sont activées par défaut et ne nécessitent pas l'option DATA_PURITY.Note: Column-value integrity checks are enabled by default and do not require the DATA_PURITY option. Pour les bases de données mises à niveau à partir de versions antérieures de SQL Server, les vérifications sur la base colonne-valeur ne sont pas activées par défaut tant que la commande DBCC CHECKDB WITH DATA_PURITY n’est pas exécutée sans erreur sur cette base de données au moins une fois.For databases upgraded from earlier versions of SQL Server, column-value checks are not enabled by default until DBCC CHECKDB WITH DATA_PURITY has been run error free on the database at least once. Ensuite, DBCC CHECKDB vérifie l'intégrité sur la base colonne-valeur par défaut.After this, DBCC CHECKDB checks column-value integrity by default. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale uniquementScope: global only
30233023 Active l’option CHECKSUM comme valeur par défaut pour la commande BACKUP.Enables CHECKSUM option as default for BACKUP command. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : À compter de SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x), ce comportement est contrôlé en définissant l’option de configuration de la somme de contrôle de sauvegarde par défaut.Note: Starting with SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) this behavior is controlled by setting the backup checksum default configuration option. Pour plus d’informations, consultez Options de configuration de serveur (SQL Server).For more information, see Server Configuration Options (SQL Server).

Étendue : globale et de sessionScope: global and session
30423042 Contourne l'algorithme de préallocation de compression de sauvegarde par défaut pour permettre au fichier de sauvegarde de croître autant que nécessaire uniquement afin d'atteindre sa taille définitive.Bypasses the default backup compression pre-allocation algorithm to allow the backup file to grow only as needed to reach its final size. Cet indicateur de trace est utile si vous devez économiser de l'espace en allouant uniquement la taille réelle requise pour la sauvegarde compressée.This trace flag is useful if you need to save on space by allocating only the actual size required for the compressed backup. L'utilisation de cet indicateur de trace peut diminuer légèrement les performances (augmentation possible de la durée de l'opération de sauvegarde).Using this trace flag might cause a slight performance penalty (a possible increase in the duration of the backup operation). Pour plus d’informations sur l’algorithme de préallocation, consultez Compression de sauvegardes (SQL Server).For more information about the pre-allocation algorithm, see Backup Compression (SQL Server).

Étendue : globale uniquementScope: global only
30513051 Active la journalisation de la sauvegarde SQL Server vers une URL dans un fichier journal des erreurs spécifique.Enables SQL Server Backup to URL logging to a specific error log file. Pour plus d’informations, consultez Bonnes pratiques et dépannage de sauvegarde SQL Server vers une URL.For more information, see SQL Server Backup to URL Best Practices and Troubleshooting.

Étendue : globale uniquementScope: global only
32053205 Par défaut, si une unité sur bande gère la compression matérielle, l'instruction DUMP ou BACKUP en fera usage.By default, if a tape drive supports hardware compression, either the DUMP or BACKUP statement uses it. Cet indicateur de trace permet de désactiver la compression matérielle pour les unités de sauvegarde sur bande.With this trace flag, you can disable hardware compression for tape drivers. Cette option peut s'avérer utile lorsque vous souhaitez échanger des bandes avec d'autres sites ou les utiliser avec des unités qui ne gèrent pas la compression.This is useful when you want to exchange tapes with other sites or tape drives that do not support compression.

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session
32263226 Par défaut, chaque opération de sauvegarde réussie ajoute une entrée au journal des erreurs SQL ServerSQL Server et au journal des événements système.By default, every successful backup operation adds an entry in the SQL ServerSQL Server error log and in the system event log. Si vous créez de fréquentes sauvegardes du fichier journal, ces messages de réussite peuvent rapidement s’accumuler, créer des journaux des erreurs très volumineux et compliquer la recherche d’autres messages.If you create very frequent log backups, these success messages accumulate quickly, resulting in huge error logs in which finding other messages is problematic.

Avec cet indicateur de trace, vous pouvez supprimer ces entrées de journal.With this trace flag, you can suppress these log entries. L'activation de cet indicateur de trace est utile si vous exécutez des sauvegardes de fichiers journaux fréquentes et si aucun de vos scripts ne dépend de ces entrées.This is useful if you are running frequent log backups and if none of your scripts depend on those entries.

Étendue : globale uniquementScope: global only
 
34273427 Active la correction d’un problème quand de nombreuses transactions consécutives qui insèrent des données dans des tables temporaires dans SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) ou SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x) consomment plus d’UC que dans SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x).Enables fix for issue when many consecutive transactions insert data into temp tables in SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) or SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x) consumes more CPU than in SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x). Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article

Remarque : Cet indicateur de trace s’applique à SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1 CU2 et aux builds ultérieures.Note: This trace flag applies to SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1 CU2 and higher builds. À compter de SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x), cet indicateur de trace n’a pas d’effet.Starting with SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x) this trace flag has no effect.

Étendue : globale uniquementScope: global only
 
34593459 Désactive la restauration par progression parallèle.Disables parallel redo. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft et cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article and Microsoft Support article.

Remarque : Cet indicateur de trace s’applique à SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) et à SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x).Note: This trace flag applies to SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) and SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x).

Étendue : globale uniquementScope: global only
34683468 Désactive les points de contrôle indirects sur TempDB.Disables indirect checkpoints on TempDB.

Remarque : Cet indicateur de trace s’applique à SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1 CU5, à SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x) CU1 et aux builds ultérieures.Note: This trace flag applies to SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1 CU5, SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x) CU1 and higher builds.

Étendue : globale uniquementScope: global only
 
36083608 Empêche SQL ServerSQL Server de démarrer automatiquement et de récupérer des bases de données, sauf la base de données master.Prevents SQL ServerSQL Server from automatically starting and recovering any database except the master database. Si des activités qui nécessitent tempdb sont lancées, model est récupérée et tempdb est créée.If activities that require tempdb are initiated, then model is recovered and tempdb is created. Les autres bases de données ne sont démarrées et récupérées qu'en cas d'accès.Other databases will be started and recovered when accessed. Certaines fonctionnalités, telles que le niveau d'isolement d'instantané et l'instantané Read Committed, peuvent ne pas fonctionner.Some features, such as snapshot isolation and read committed snapshot, might not work. Utilisé pour Déplacer des bases de données système et Déplacer des bases de données utilisateur.Use for Move System Databases and Move User Databases.

Remarque : Ne pas utiliser au cours du fonctionnement normal.Note: Do not use during normal operation.

Étendue : globale uniquementScope: global only
 
36253625 Limite la quantité d’informations retournée aux utilisateurs qui ne sont pas membres du rôle serveur fixe sysadmin, en masquant les paramètres de certains messages d’erreur à l’aide de « ****** ».Limits the amount of information returned to users who are not members of the sysadmin fixed server role, by masking the parameters of some error messages using '******'. Cela peut permettre d'éviter la divulgation d'informations sensibles.This can help prevent disclosure of sensitive information.

Étendue : globale uniquementScope: global only
36563656 Permet la résolution des symboles lors des vidages de pile, lorsque les outils de débogage pour Windows sont installés.Enables symbol resolution on stack dumps when the Debugging Tools for Windows are installed. Pour plus d’informations, consultez ce Livre blanc Microsoft.For more information, see this Microsoft Whitepaper.

Avertissement : Il s’agit d’un indicateur de trace de débogage qui ne doit pas être utilisé dans un environnement de production.Warning: This is a debugging trace flag and not meant for production environment use.

Étendue : globale et de sessionScope: global and session
41364136 Désactive la détection des paramètres, sauf si OPTION(RECOMPILE), WITH RECOMPILE ou OPTIMIZE FOR <valeur> est utilisé.Disables parameter sniffing unless OPTION(RECOMPILE), WITH RECOMPILE or OPTIMIZE FOR <value> is used. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

À compter de SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x), pour effectuer cette opération au niveau de la base de données, consultez l’option PARAMETER_SNIFFING dans ALTER DATABASE SCOPED CONFIGURATION (Transact-SQL).Starting with SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x), to accomplish this at the database level, see the PARAMETER_SNIFFING option in ALTER DATABASE SCOPED CONFIGURATION (Transact-SQL).

Pour effectuer cette opération au niveau de la requête, ajoutez l’indicateur de requête OPTIMIZE FOR UNKNOWN.To accomplish this at the query level, add the OPTIMIZE FOR UNKNOWN query hint. À compter de SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1, une seconde option pour effectuer cette opération au niveau de la requête consiste à ajouter l’indicateur de requête USE HINT 'DISABLE_PARAMETER_SNIFFING' au lieu d’utiliser cet indicateur de trace.Starting with SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1, a second option to accomplish this at the query level is to add the USE HINT 'DISABLE_PARAMETER_SNIFFING' query hint instead of using this trace flag.

Remarque : Veillez à tester soigneusement cette option avant de la déployer dans un environnement de production.Note: Please ensure that you thoroughly test this option, before rolling it into a production environment.

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session
41374137 Amène SQL ServerSQL Server à générer un plan qui utilise la sélectivité minimale lors de l’évaluation des prédicats AND des filtres à prendre en compte pour la corrélation, sous le modèle d’estimation de la cardinalité de l’optimiseur de requête de SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x) et versions antérieures.Causes SQL ServerSQL Server to generate a plan using minimum selectivity when estimating AND predicates for filters to account for correlation, under the query optimizer cardinality estimation model of SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x) and earlier versions. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

À compter de SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1, pour effectuer cette opération au niveau de la requête, ajoutez l’indicateur de requête USE HINT 'ASSUME_MIN_SELECTIVITY_FOR_FILTER_ESTIMATES' au lieu d’utiliser cet indicateur de trace avec l’estimation de cardinalité héritée.Starting with SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1, to accomplish this at the query level, add the USE HINT 'ASSUME_MIN_SELECTIVITY_FOR_FILTER_ESTIMATES' query hint instead of using this trace flag when using the Legacy CE.

Remarque : Veillez à tester soigneusement cette option avant de la déployer dans un environnement de production.Note: Please ensure that you thoroughly test this option, before rolling it into a production environment.

Remarque : Cet indicateur de trace ne s’applique pas à CE version 120 ou ultérieure.Note: This trace flag does not apply to CE version 120 or above. Utilisez l’indicateur de trace 9471 à la place.Use trace flag 9471 instead.

Étendue : globale, de session ou de requêteScope: global or session or query
41384138 Amène SQL ServerSQL Server à générer un plan qui n’utilise pas les ajustements d’objectif de lignes avec les requêtes contenant les mots clés TOP, OPTION (FAST N), IN ou EXISTS.Causes SQL ServerSQL Server to generate a plan that does not use row goal adjustments with queries that contain TOP, OPTION (FAST N), IN, or EXISTS keywords. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

À compter de SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1, pour effectuer cette opération au niveau de la requête, ajoutez l’indicateur de requête USE HINT 'DISABLE_OPTIMIZER_ROWGOAL' au lieu d’utiliser cet indicateur de trace.Starting with SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1, to accomplish this at the query level, add the USE HINT 'DISABLE_OPTIMIZER_ROWGOAL' query hint instead of using this trace flag.

Remarque : Veillez à tester soigneusement cette option avant de la déployer dans un environnement de production.Note: Please ensure that you thoroughly test this option, before rolling it into a production environment.

Étendue : globale, de session ou de requêteScope: global or session or query
41394139 Active automatiquement la génération de statistiques rapides (modification de l’histogramme) quel que soit l’état de la colonne clé.Enable automatically generated quick statistics (histogram amendment) regardless of key column status. Si l’indicateur de trace 4139 est défini, quel que soit l’état de la première colonne de statistiques (croissant, décroissant ou stationnaire), l’histogramme utilisé pour estimer la cardinalité sera ajusté au moment de la compilation de la requête.If trace flag 4139 is set, regardless of the leading statistics column status (ascending, descending, or stationary), the histogram used to estimate cardinality will be adjusted at query compile time. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

À compter de SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1, pour effectuer cette opération au niveau de la requête, ajoutez l’indicateur de requête USE HINT 'ENABLE_HIST_AMENDMENT_FOR_ASC_KEYS' au lieu d’utiliser cet indicateur de trace.Starting with SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1, to accomplish this at the query level, add the USE HINT 'ENABLE_HIST_AMENDMENT_FOR_ASC_KEYS' query hint instead of using this trace flag.

Remarque : Veillez à tester soigneusement cette option avant de la déployer dans un environnement de production.Note: Please ensure that you thoroughly test this option, before rolling it into a production environment.

Remarque : Cet indicateur de trace ne s’applique pas à CE version 70.Note: This trace flag does not apply to CE version 70. Utilisez les indicateurs de trace 2389 et 2390 à la place.Use trace flags 2389 and 2390 instead.

Étendue : globale, de session ou de requêteScope: global or session or query
41994199 Active les corrections de l’optimiseur de requête publiées dans les mises à jour cumulatives et les Service Packs de SQL ServerSQL Server.Enables query optimizer (QO) fixes released in SQL ServerSQL Server Cumulative Updates and Service Packs.

Les modifications de l’optimiseur de requête apportées à de précédentes versions de SQL ServerSQL Server sont activées par défaut sous le niveau de compatibilité de base de données le plus récent dans une version de produit donnée, sans activer l’indicateur de trace 4199.QO changes that are made to previous releases of SQL ServerSQL Server are enabled by default under the latest database compatibility level in a given product release, without trace flag 4199 being enabled.

Le tableau suivant décrit le comportement lors de l’utilisation de niveaux de compatibilité de base de données spécifiques et de l’indicateur de trace 4199.The following table summarizes the behavior when using specific database compatibility levels and trace flag 4199. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Niveau de compatibilité de la base de donnéesDatabase compatibility levelIndicateur de trace 4199TF 4199Modifications de l’optimiseur de requête de précédents niveaux de compatibilité de base de donnéesQO changes from previous database compatibility levelsModifications de l’optimiseur de requête pour la version actuelle après version finaleQO changes for current version post-RTM
100 à 120100 to 120InactifOffDésactivéDisabledDésactivéDisabled
ActifOnActivéEnabledActivéEnabled
130130InactifOffActivéEnabledDésactivéDisabled
ActifOnActivéEnabledActivéEnabled
140140InactifOffActivéEnabledDésactivéDisabled
ActifOnActivéEnabledActivéEnabled
150150InactifOffActivéEnabledDésactivéDisabled
ActifOnActivéEnabledActivéEnabled


À compter de SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x), pour effectuer cette opération au niveau de la base de données, consultez l’option QUERY_OPTIMIZER_HOTFIXES dans ALTER DATABASE SCOPED CONFIGURATION (Transact-SQL).Starting with SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x), to accomplish this at the database level, see the QUERY_OPTIMIZER_HOTFIXES option in ALTER DATABASE SCOPED CONFIGURATION (Transact-SQL).

À compter de SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1, pour effectuer cette opération au niveau de la requête, ajoutez l’indicateur de requête USE HINT 'ENABLE_QUERY_OPTIMIZER_HOTFIXES' au lieu d’utiliser cet indicateur de trace.Starting with SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1, to accomplish this at the query level, add the USE HINT 'ENABLE_QUERY_OPTIMIZER_HOTFIXES' query hint instead of using this trace flag.

Étendue : globale, de session ou de requêteScope: global or session or query
46104610 Augmente la taille de la table de hachage qui stocke les entrées de cache d’un facteur de 8.Increases the size of the hash table that stores the cache entries by a factor of 8. Quand il est utilisé avec l’indicateur de trace 4618, augmente le nombre d’entrées dans la banque de cache TokenAndPermUserStore jusqu’à 8 192.When used together with trace flag 4618 increases the number of entries in the TokenAndPermUserStore cache store to 8,192. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale uniquementScope: global only
46164616 Permet aux rôles d'application d'accéder aux métadonnées au niveau du serveur.Makes server-level metadata visible to application roles. Dans SQL ServerSQL Server, un rôle d'application ne peut pas accéder à des métadonnées situées en dehors de sa propre base de données car les rôles d'application ne sont pas associés à un principal au niveau serveur.In SQL ServerSQL Server, an application role cannot access metadata outside its own database because application roles are not associated with a server-level principal. Il s'agit là d'une différence par rapport aux versions antérieures de SQL ServerSQL Server.This is a change of behavior from earlier versions of SQL ServerSQL Server. La définition de cet indicateur global désactive les nouvelles restrictions et permet aux rôles d'application d'accéder aux métadonnées au niveau du serveur.Setting this global flag disables the new restrictions, and allows for application roles to access server-level metadata.

Étendue : globale uniquementScope: global only
46184618 Limite le nombre d’entrées dans la banque de cache TokenAndPermUserStore à 1 024.Limits the number of entries in the TokenAndPermUserStore cache store to 1,024. Quand il est utilisé avec l’indicateur de trace 4610, augmente le nombre d’entrées dans la banque de cache TokenAndPermUserStore jusqu’à 8 192.When used together with trace flag 4610 increases the number of entries in the TokenAndPermUserStore cache store to 8,192. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale uniquementScope: global only
50045004 Suspend l’analyse du chiffrement TDE et provoque l’arrêt du travail d’analyse du chiffrement sans effectuer la moindre tâche.Pauses TDE encryption scan and causes encryption scan worker to exit without doing any work. La base de données reste dans l’état de chiffrement (chiffrement en cours).The database will continue to be in encrypting state (encryption in progress). Pour reprendre l’analyse de rechiffrement, désactivez l’indicateur de trace 5004 et exécutez l’instruction ALTER DATABASE <nom_base_de_données> SET ENCRYPTION ON.To resume re-encryption scan, disable trace flag 5004 and run ALTER DATABASE <database_name> SET ENCRYPTION ON.

Étendue : globale uniquementScope: global only
64986498 Active la compilation de plusieurs requêtes volumineuses pour accéder à la grande passerelle quand la mémoire disponible est suffisante.Enables more than one large query compilation to gain access to the big gateway when there is sufficient memory available. Il est basé sur le pourcentage 80 de la mémoire cible SQL Server et il permet la compilation d’une requête volumineuse par 25 gigaoctets (Go) de mémoire.It is based on the 80 percentage of SQL Server Target Memory, and it allows for one large query compilation per 25 gigabytes (GB) of memory. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : À compter de SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) SP2 et SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x), ce comportement est contrôlé par le moteur, et l’indicateur de trace 6498 n’a pas d’effet.Note: Starting with SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) SP2 and SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) this behavior is controlled by the engine and trace flag 6498 has no effect.

Étendue : globale uniquementScope: global only
65276527 Désactive la génération d'un vidage de la mémoire sur la première occurrence d'une exception mémoire insuffisante dans l'intégration du CLR.Disables generation of a memory dump on the first occurrence of an out-of-memory exception in CLR integration. Par défaut,SQL ServerSQL Server génère un petit vidage de la mémoire sur la première occurrence d’une exception d’insuffisance de mémoire dans le CLR.By default, SQL ServerSQL Server generates a small memory dump on the first occurrence of an out-of-memory exception in the CLR. Le comportement de l'indicateur de trace est comme suit :The behavior of the trace flag is as follows:
  • Si cela est utilisé comme indicateur de trace de démarrage, un vidage de mémoire n'est jamais généré.If this is used as a startup trace flag, a memory dump is never generated. Toutefois, un vidage de la mémoire peut être généré si d'autres indicateurs de trace sont utilisés.However, a memory dump may be generated if other trace flags are used.
  • Si cet indicateur de trace est activé sur un serveur en exécution, un vidage de la mémoire ne sera pas généré automatiquement à partir de ce point.If this trace flag is enabled on a running server, a memory dump will not be automatically generated from that point on. Toutefois, si un vidage de la mémoire a déjà été généré en raison d'une exception mémoire insuffisante dans le CLR, cet indicateur de trace n'aura aucun effet.However, if a memory dump has already been generated due to an out-of-memory exception in the CLR, this trace flag will have no effect.

Étendue : globale uniquementScope: global only
65326532 Permet l’amélioration des performances des opérations de requête avec les types de données spatiales dans SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x) et SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x).Enables performance improvement of query operations with spatial data types in SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x) and SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x). Les gains de performances varient en fonction de la configuration, des types de requêtes et des objets.The performance gain will vary, depending on the configuration, the types of queries, and the objects. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : À compter de SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x), ce comportement est contrôlé par le moteur, et l’indicateur de trace 6532 n’a pas d’effet.Note: Starting with SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) this behavior is controlled by the engine and trace flag 6532 has no effect.

Étendue : globale et de sessionScope: global and session
65336533 Permet l’amélioration des performances des opérations de requête avec les types de données spatiales dans SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x) et SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x).Enables performance improvement of query operations with spatial data types in SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x) and SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x). Les gains de performances varient en fonction de la configuration, des types de requêtes et des objets.The performance gain will vary, depending on the configuration, the types of queries, and the objects. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : À compter de SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x), ce comportement est contrôlé par le moteur, et l’indicateur de trace 6533 n’a pas d’effet.Note: Starting with SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) this behavior is controlled by the engine and trace flag 6533 has no effect.

Étendue : globale et de sessionScope: global and session
65346534 Permet l’amélioration des performances des opérations de requête avec les types de données spatiales dans SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x), SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) et SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x).Enables performance improvement of query operations with spatial data types in SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x), SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) and SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x). Les gains de performances varient en fonction de la configuration, des types de requêtes et des objets.The performance gain will vary, depending on the configuration, the types of queries, and the objects. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale uniquementScope: global only
73147314 Impose le traitement des valeurs NUMBER avec une précision/échelle inconnue comme des valeurs double avec le fournisseur OLE DB.Forces NUMBER values with unknown precision/scale to be treated as double values with OLE DB provider. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale et de sessionScope: global and session
74127412 Active l’infrastructure légère de profilage des statistiques sur l’exécution des requêtes.Enables the lightweight query execution statistics profiling infrastructure. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : Cet indicateur de trace s’applique à SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1 et aux builds ultérieures.Note: This trace flag applies to SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1 and higher builds. À compter de SQL Server 2019 - PreviewSQL Server 2019 preview, cet indicateur de trace n’a aucun effet car le profilage léger est activé par défaut.Starting with SQL Server 2019 - PreviewSQL Server 2019 preview this trace flag has no effect because lightweight profiling is enabled by default.

Étendue : globale uniquementScope: global only
74717471 Permet l’exécution de plusieurs instructions UPDATE STATISTICS pour différentes statistiques sur une seule table simultanément.Enables running multiple UPDATE STATISTICS for different statistics on a single table concurrently. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : Cet indicateur de trace s’applique à SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) SP1 et aux builds ultérieures.Note: This trace flag applies to SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) SP1 and higher builds.

Étendue : globale uniquementScope: global only
77457745 Force le magasin des requêtes à ne pas vider les données sur le disque lors de l’arrêt de la base de données.Forces Query Store to not flush data to disk on database shutdown.

Remarque : L’utilisation de cette trace peut entraîner la perte en cas d’arrêt des données du magasin des requêtes qui n’ont pas été vidées auparavant sur le disque.Note: Using this trace may cause Query Store data not previously flushed to disk to be lost in case of shutdown. Pour un arrêt de SQL ServerSQL Server, la commande SHUTDOWN WITH NOWAIT peut être utilisée à la place de cet indicateur de trace pour forcer un arrêt immédiat.For a SQL ServerSQL Server shutdown, the command SHUTDOWN WITH NOWAIT can be used instead of this trace flag to force an immediate shutdown.

Étendue : globale uniquementScope: global only
77527752 Permet le chargement asynchrone du magasin des requêtes.Enables asynchronous load of Query Store.

Remarque : Utilisez cet indicateur de trace si SQL ServerSQL Server rencontre un nombre élevé d’attentes QDS_LOADDB liées à la charge synchrone du magasin des requêtes (comportement par défaut lors de la récupération de base de données).Note: Use this trace flag if SQL ServerSQL Server is experiencing high number of QDS_LOADDB waits related to Query Store synchronous load (default behavior during database recovery).

Étendue : globale uniquementScope: global only
78067806 Active une connexion administrateur dédiée (DAC) sur SQL Server ExpressSQL Server Express.Enables a dedicated administrator connection (DAC) on SQL Server ExpressSQL Server Express. Par défaut, aucune ressource DAC n'est réservée sur SQL Server ExpressSQL Server Express.By default, no DAC resources are reserved on SQL Server ExpressSQL Server Express. Pour plus d’informations, consultez Connexion de diagnostic pour les administrateurs de base de données.For more information, see Diagnostic Connection for Database Administrators.

Étendue : globale uniquementScope: global only
80118011 Désactive la mémoire tampon en anneau pour le moniteur de ressource.Disable the ring buffer for Resource Monitor. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale et de sessionScope: global and session
80128012 Désactive la mémoire tampon en anneau pour les planificateurs.Disable the ring buffer for schedulers. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale uniquementScope: global only
80158015 Désactive la détection automatique et le programme d’installation de NUMA.Disable auto-detection and NUMA setup. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale uniquementScope: global only
80188018 Désactive la mémoire tampon en anneau de l’exception.Disable the exception ring buffer. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale uniquementScope: global only
80198019 Désactive la collecte de piles pour la mémoire tampon en anneau de l’exception.Disable stack collection for the exception ring buffer. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale uniquementScope: global only
80208020 Désactive la surveillance de la plage de travail.Disable working set monitoring. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale uniquementScope: global only
80328032 Rétablit les paramètres de limitation du cache au paramètre RTM SQL Server 2005 (9.x)SQL Server 2005 (9.x) qui permet en général aux caches d'être plus volumineux.Reverts the cache limit parameters to the SQL Server 2005 (9.x)SQL Server 2005 (9.x) RTM setting which in general allows caches to be larger. Utilisez ce paramètre quand les entrées du cache fréquemment utilisées ne tiennent pas dans le cache et que l’ option de configuration de serveur Optimiser pour les charges de travail ad hoc ne permet pas de résoudre le problème avec le cache du plan.Use this setting when frequently reused cache entries do not fit into the cache and when the optimize for ad hoc workloads Server Configuration Option has failed to resolve the problem with plan cache.

AVERTISSEMENT : L'indicateur de trace 8 032 peut altérer les performances si des caches volumineux diminuent la mémoire disponible pour les autres consommateurs, tels que le pool de mémoires tampons.WARNING: Trace flag 8032 can cause poor performance if large caches make less memory available for other memory consumers, such as the buffer pool.

Étendue : globale uniquementScope: global only
80488048 Convertit les objets mémoire partitionnés par NUMA en objets partitionnés par UC.Converts NUMA partitioned memory objects into CPU partitioned. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : À compter de SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) SP2 et SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x), ce comportement est dynamique et contrôlé par le moteur.Note: Starting with SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) SP2 and SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) this behavior is dynamic and controlled by the engine.

Étendue : globale uniquementScope: global only
80758075 Réduit la fragmentation VAS quand vous recevez des erreurs d’allocation de page mémoire sur une version 64 bits de SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x) ou SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x).Reduces VAS fragmentation when you receive memory page allocation errors on a 64-bit SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x) or SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x). Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : Cet indicateur de trace s’applique à SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x), à SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) RTM CU10 et à SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) SP1 CU3.Note: This trace flag applies to SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x), SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) RTM CU10, and SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) SP1 CU3. À compter de SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x), ce comportement est contrôlé par le moteur. L’indicateur de trace 8075 n’a aucun effet.Starting with SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) this behavior is controlled by the engine and trace flag 8075 has no effect.

Étendue : globale uniquementScope: global only
80798079 Permet à SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) SP2 d’interroger la disposition matérielle et de configurer automatiquement le NUMA logiciel sur les systèmes ayant 8 UC ou plus par nœud NUMA.Allows SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) SP2 to interrogate the hardware layout and automatically configure Soft-NUMA on systems reporting 8 or more CPUs per NUMA node. Le comportement du NUMA logiciel automatique est compatible Hyperthread (processeur logique/HT).The automatic Soft-NUMA behavior is Hyperthread (HT/logical processor) aware. Le partitionnement et la création de nœuds supplémentaires permettent de dimensionner le traitement en arrière-plan en augmentant le nombre d’écouteurs, le nombre d’instances, ainsi que les capacités réseau et de chiffrement.The partitioning and creation of additional nodes scales background processing by increasing the number of listeners, scaling and network and encryption capabilities.

Remarque : Cet indicateur de trace s’applique à SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) SP2.Note: This trace flag applies to SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) SP2. À compter de SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x), ce comportement est contrôlé par le moteur. L’indicateur de trace 8079 n’a aucun effet.Starting with SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) this behavior is controlled by the engine and trace flag 8079 has no effect.

Étendue : globale uniquementScope: global only
82078207 Active les mises à jour singleton pour la réplication transactionnelle et CDC.Enables singleton updates for Transactional Replication and CDC. Les mises à jour des abonnés peuvent être répliquées en une paire DELETE et une paire INSERT.Updates to subscribers can be replicated as a DELETE and INSERT pair. Il est possible que cela ne réponde pas aux règles d’entreprise, par exemple le lancement d’un déclencheur UPDATE.This might not meet business rules, such as firing an UPDATE trigger. Avec l’indicateur de trace 8207, une mise à jour d’une colonne unique qui n’affecte qu’une seule ligne (une mise à jour singleton) est répliquée en tant que UPDATE, et non pas en tant que paire DELETE ou INSERT.With trace flag 8207, an update to a unique column that affects only one row (a singleton update) is replicated as an UPDATE and not as a DELETE or INSERT pair. Si la mise à jour affecte une colonne qui a une contrainte d’unicité ou si la mise à jour affecte plusieurs lignes, elle est néanmoins répliquée en tant que paire DELETE ou INSERT.If the update affects a column on which a unique constraint exists, or if the update affects multiple rows, the update is still replicated as a DELETE or INSERT pair. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale uniquementScope: global only
87218721 Crée un rapport dans le journal des erreurs lors de l’exécution d’une mise à jour automatique des statistiques.Reports to the error log when auto-update statistics executes. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale uniquementScope: global only
87448744 Désactive la prérécupération pour l’opérateur de boucles imbriquées.Disable pre-fetching for the Nested Loop operator. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : Une utilisation incorrecte de cet indicateur de trace peut entraîner des lectures physiques supplémentaires quand SQL ServerSQL Server exécute des plans qui contiennent l’opérateur de boucles imbriquées.Note: Incorrect use of this trace flag may cause additional physical reads when SQL ServerSQL Server executes plans that contain the Nested Loops operator.

Étendue : globale et de sessionScope: global and session
90249024 Convertit un objet mémoire en pool du journal global en objet mémoire partitionné par nœud NUMA.Converts a global log pool memory object into NUMA node partitioned memory object. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : À compter de SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x) SP3 et SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) SP1, ce comportement est contrôlé par le moteur, et l’indicateur de trace 9024 n’a pas d’effet.Note: Starting with SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x) SP3 and SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) SP1 this behavior is controlled by the engine and trace flag 9024 has no effect.

Étendue : globale uniquementScope: global only
93479347 Désactive le mode batch pour l’opérateur de tri.Disables batch mode for sort operator. SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) contient un nouvel opérateur de tri en mode batch qui améliore les performances pour de nombreuses requêtes analytiques.introduced a new batch mode sort operator that boosts performance for many analytical queries. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale, de session ou de requêteScope: global or session or query
93499349 Désactive le mode batch pour l’opérateur de tri des N premiers.Disables batch mode for top N sort operator. SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) contient un nouvel opérateur de tri en mode batch des premiers qui améliore les performances pour de nombreuses requêtes analytiques.introduced a new batch mode top sort operator that boosts performance for many analytical queries.

Étendue : globale, de session ou de requêteScope: global or session or query
93899389 Permet une allocation de mémoire dynamique supplémentaire pour les opérateurs en mode batch.Enables additional dynamic memory grant for batch mode operators. Si une requête n’obtient pas toute la mémoire dont elle a besoin, elle répand des données sur tempdb, ce qui occasionne des E/S supplémentaires et affecte potentiellement les performances des requêtes.If a query does not get all the memory it needs, it spills data to tempdb, incurring additional I/O and potentially impacting query performance. Si l’indicateur de trace d’allocation de mémoire dynamique est activé, un opérateur en mode batch peut demander plus de mémoire et éviter le débordement sur tempdb si de la mémoire supplémentaire est disponible.If the dynamic memory grant trace flag is enabled, a batch mode operator may ask for additional memory and avoid spilling to tempdb if additional memory is available. Pour plus d’informations, consultez la section Effets de min memory per query du Guide d’architecture de gestion de la mémoire.For more information, see the Effects of min memory per query section of the Memory Management Architecture Guide.

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session
93989398 Désactive l’opérateur de jointure adaptative qui permet de différer une méthode de jointure hachée ou de jointure de boucles imbriquées tant que la première entrée n’a pas été analysée. Il s’agit là d’une nouvelle fonctionnalité de SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x).Disables Adaptive Join operator that enables the choice of a Hash join or Nested Loops join method to be deferred until the after the first input has been scanned, as introduced in SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x). Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : Veillez à tester soigneusement cette option avant de la déployer dans un environnement de production.Note: Please ensure that you thoroughly test this option, before rolling it into a production environment.

Étendue : globale, de session et de requêteScope: global and session and query
94539453 Désactive l’exécution en mode batch.Disables batch mode execution. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : Veillez à tester soigneusement cette option avant de la déployer dans un environnement de production.Note: Please ensure that you thoroughly test this option, before rolling it into a production environment.

Étendue : globale, de session et de requêteScope: global and session and query
94719471 Amène SQL ServerSQL Server à générer un plan qui utilise la sélectivité minimale pour les filtres de table unique sous le modèle d’estimation de la cardinalité de l’optimiseur de requête des versions SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) à SQL Server 2017SQL Server 2017.Causes SQL ServerSQL Server to generate a plan using minimum selectivity for single-table filters, under the query optimizer cardinality estimation model of SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) through SQL Server 2017SQL Server 2017 versions.

À compter de SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1, pour effectuer cette opération au niveau de la requête, ajoutez l’indicateur de requête USE HINT 'ASSUME_MIN_SELECTIVITY_FOR_FILTER_ESTIMATES' au lieu d’utiliser cet indicateur de trace.Starting with SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1, to accomplish this at the query level, add the USE HINT 'ASSUME_MIN_SELECTIVITY_FOR_FILTER_ESTIMATES' query hint instead of using this trace flag.

Remarque : Veillez à tester soigneusement cette option avant de la déployer dans un environnement de production.Note: Please ensure that you thoroughly test this option, before rolling it into a production environment.

Remarque : Cet indicateur de trace ne s’applique pas à CE version 70.Note: This trace flag does not apply to CE version 70. Utilisez l’indicateur de trace 4137 à la place.Use trace flag 4137 instead.

Étendue : globale, de session ou de requêteScope: global or session or query
94769476 Amène SQL ServerSQL Server à générer un plan qui utilise l’hypothèse de relation contenant-contenu simple au lieu de l’hypothèse par défaut de relation contenant-contenu de base, sous le modèle d’estimation de la cardinalité de l’optimiseur de requête des versions SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) à SQL Server 2017SQL Server 2017.Causes SQL ServerSQL Server to generate a plan using the Simple Containment assumption instead of the default Base Containment assumption, under the query optimizer cardinality estimation model of SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x) through SQL Server 2017SQL Server 2017 versions. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

À compter de SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1, pour effectuer cette opération au niveau de la requête, ajoutez l’indicateur de requête USE HINT 'ASSUME_JOIN_PREDICATE_DEPENDS_ON_FILTERS' au lieu d’utiliser cet indicateur de trace.Starting with SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1, to accomplish this at the query level, add the USE HINT 'ASSUME_JOIN_PREDICATE_DEPENDS_ON_FILTERS' query hint instead of using this trace flag.

Remarque : Veillez à tester soigneusement cette option avant de la déployer dans un environnement de production.Note: Please ensure that you thoroughly test this option, before rolling it into a production environment.

Étendue : globale, de session ou de requêteScope: global or session or query
94819481 Permet de définir le modèle d’estimation de la cardinalité de l’optimiseur de requête sur les versions SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x) et antérieures, quel que soit le niveau de compatibilité de la base de données.Enables you to set the query optimizer cardinality estimation model to the SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x) and earlier versions, irrespective of the compatibility level of the database. Pour plus d’informations, consultez l’article du support technique Microsoft.For more information, see Microsoft Support article.

À compter de SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x), pour effectuer cette opération au niveau de la base de données, consultez l’option LEGACY_CARDINALITY_ESTIMATION dans ALTER DATABASE SCOPED CONFIGURATION (Transact-SQL).Starting with SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x), to accomplish this at the database level, see the LEGACY_CARDINALITY_ESTIMATION option in ALTER DATABASE SCOPED CONFIGURATION (Transact-SQL).

À compter de SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1, pour effectuer cette opération au niveau de la requête, ajoutez l’indicateur de requête USE HINT 'FORCE_LEGACY_CARDINALITY_ESTIMATION' au lieu d’utiliser cet indicateur de trace.Starting with SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1, to accomplish this at the query level, add the USE HINT 'FORCE_LEGACY_CARDINALITY_ESTIMATION' query hint instead of using this trace flag.

Étendue : globale, de session ou de requêteScope: global or session or query
94859485 Désactive les autorisations SELECT pour DBCC SHOW_STATISTICS.Disables SELECT permission for DBCC SHOW_STATISTICS.

Étendue : globale uniquementScope: global only
94889488 Définit l’estimation fixe pour les fonctions table à la valeur par défaut 1 (correspondant à la valeur par défaut sous le modèle d’estimation de la cardinalité de l’optimiseur de requête des versions SQL Server 2008 R2SQL Server 2008 R2 et antérieures) quand vous utilisez le modèle d’estimation de la cardinalité de l’optimiseur de requête des versions SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x) à SQL Server 2017SQL Server 2017.Sets the fixed estimation for Table Valued Functions to the default of 1 (corresponding to the default under the query optimizer cardinality estimation model of SQL Server 2008 R2SQL Server 2008 R2 and earlier versions), when using the query optimizer cardinality estimation model of SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x) through SQL Server 2017SQL Server 2017 versions.

Étendue : globale, de session ou de requêteScope: global or session or query
94959495 Désactive le parallélisme lors de l’insertion pour les opérations INSERT...SELECT et applique cette mesure à la fois aux tables utilisateur et temporaires.Disables parallelism during insertion for INSERT...SELECT operations and it applies to both user and temporary tables. Pour plus d’informations, consultez l’article du support technique MicrosoftFor more information, see Microsoft Support article

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session
95679567 Active la compression du flux de données pour les groupes de disponibilité Always On au cours de l’amorçage automatique.Enables compression of the data stream for Always On Availability Groups during automatic seeding. La compression peut réduire considérablement le temps de transfert pendant l’amorçage automatique et augmente la charge sur le processeur.Compression can significantly reduce the transfer time during automatic seeding and will increase the load on the processor. Pour plus d’informations, consultez Initialiser automatiquement le groupe de disponibilité Always On et Régler la compression pour un groupe de disponibilité.For more information, see Automatically initialize Always On availability group and Tune compression for availability group.

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session
95719571 Désactive l’amorçage automatique des groupes de disponibilité pour le chemin d’accès de la base de données par défaut.Disables Availability Groups Auto seeding to the default database path. Pour plus d'informations, consultez Disposition du disque.For more information see Disk Layout.

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session
95919591 Désactive la compression de bloc de journal dans les groupes de disponibilité Always On.Disables log block compression in Always On Availability Groups. La compression de bloc de journal est le comportement par défaut utilisé avec les réplicas synchrones et asynchrones dans SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x) et SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x).Log block compression is the default behavior used with both synchronous and asynchronous replicas in SQL Server 2012 (11.x)SQL Server 2012 (11.x) and SQL Server 2014 (12.x)SQL Server 2014 (12.x). Dans SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x), la compression est utilisée uniquement avec la réplication asynchrone.In SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x), compression is only used with asynchronous replica.

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session
95929592 Active la compression du flux de journal pour les groupes de disponibilité synchrones.Enables log stream compression for synchronous availability groups. Cette fonctionnalité est désactivée par défaut sur les groupes de disponibilité synchrones, car la compression ajoute une latence.This feature is disabled by default on synchronous availability groups because compression adds latency. Pour plus d’informations, consultez Régler la compression pour le groupe de disponibilité.For more information, see Tune compression for availability group.

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session
99299929 Réduit les fichiers de point de contrôle en mémoire à 1 Mo chacun.Reduces the In-Memory checkpoint files to 1 MB each. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale uniquementScope: global only
99399939 Active les plans parallèles et l’analyse parallèle des tables à mémoire optimisée et des variables de table dans les opérations DML qui référencent des tables à mémoire optimisée ou des variables de table, tant qu’ils ne sont pas la cible de l’opération DML dans SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x).Enables parallel plans and parallel scan of memory-optimized tables and table variables in DML operations that reference memory-optimized tables or table variables, as long as they are not the target of the DML operation in SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x). Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : L’indicateur de trace 9939 n’est pas nécessaire si l’indicateur de trace 4199 est également activé explicitement.Note: Trace flag 9939 is not needed if trace flag 4199 is also explicitly enabled.

Étendue : globale, de session ou de requêteScope: global or session or query
1020410204 Désactive la fusion/recompression au cours de la réorganisation d’index columnstore.Disables merge/recompress during columnstore index reorganization. Dans SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x), quand un index columnstore est réorganisé, il existe une nouvelle fonctionnalité pour fusionner automatiquement les petits rowgroups compressés dans des rowgroups compressés plus importants, ainsi que pour recompresser les rowgroups avec un grand nombre de lignes supprimées.In SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x), when a columnstore index is reorganized, there is new functionality to automatically merge any small compressed rowgroups into larger compressed rowgroups, as well as recompressing any rowgroups that have a large number of deleted rows.

Remarque : L’indicateur de trace 10204 ne s’applique pas aux index columnstore qui sont créés sur des tables à mémoire optimisée.Note: Trace flag 10204 does not apply to columnstore indexes which are created on memory-optimized tables.

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session
1031610316 Permet de créer des index supplémentaires sur une table temporelle de mise en lots à mémoire optimisée interne à côté de l’index par défaut.Enables creation of additional indexes on internal memory-optimized staging temporal table, beside the default one. Si vous avez un modèle de requête spécifique avec des colonnes qui ne sont pas couvertes par l’index par défaut, vous pouvez envisager d’en ajouter d’autres.If you have specific query pattern that includes columns which are not covered by the default index you may consider adding additional ones.

Remarque : Les tables temporelles avec contrôle de version du système pour les tables à mémoire optimisée sont conçues pour fournir un débit transactionnel élevé.Note: System-versioned temporal tables for Memory-Optimized Tables are designed to provide high transactional throughput. Sachez que la création d’index supplémentaires peut introduire une charge pour les opérations DML qui mettent à jour ou suppriment des lignes dans la table actuelle.Please be aware that creating additional indexes may introduce overhead for DML operations that update or delete rows in the current table. Avec les index supplémentaires, vous devez trouver le juste équilibre entre les performances des requêtes temporelles et une charge DML supplémentaire.With the additional indexes you should aim to find the right balance between performance of temporal queries and additional DML overhead.

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session
1102311023 Désactive l’utilisation du dernier taux d’échantillonnage enregistré pour toutes les mises à jour des statistiques suivantes où un taux d’échantillonnage n’est pas spécifié explicitement dans le cadre de l’instruction UPDATE STATISTICS.Disables the use of the last persisted sample rate for all subsequent statistics update, where a sample rate is not specified explicitly as part of the UPDATE STATISTICS statement. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session
1102411024 Active le déclenchement de la mise à jour automatique des statistiques quand le nombre de modifications de n’importe quelle partition dépasse le seuil local.Enables triggering the auto update of statistics when the modification count of any partition exceeds the local threshold. Pour plus d’informations, consultez cet article du support technique Microsoft.For more information, see this Microsoft Support article.

Remarque : Cet indicateur de trace s’applique à SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP2, SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x) CU3 et aux builds ultérieures.Note: This trace flag applies to SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP2, SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x) CU3, and higher builds.

Étendue : globale ou de sessionScope: global or session

ExemplesExamples

L’exemple suivant définit l’indicateur de trace 3205 pour toutes les sessions au niveau du serveur à l’aide de DBCC TRACEON.The following example sets trace flag 3205 on for all sessions at the server level by using DBCC TRACEON.

DBCC TRACEON (3205,-1);  

Vous pouvez activer tous les correctifs affectant le plan contrôlés par les indicateurs de trace 4199 et 4137 pour une requête particulière.You can enable all plan-affecting hotfixes controlled by trace flags 4199 and 4137 for a particular query.

SELECT x FROM correlated WHERE f1 = 0 AND f2 = 1 OPTION (QUERYTRACEON 4199, QUERYTRACEON 4137)

Voir aussiSee Also

Types de données (Transact-SQL)Data Types (Transact-SQL)
DBCC INPUTBUFFER (Transact-SQL)DBCC INPUTBUFFER (Transact-SQL)
DBCC OUTPUTBUFFER (Transact-SQL)DBCC OUTPUTBUFFER (Transact-SQL)
DBCC TRACEOFF (Transact-SQL)DBCC TRACEOFF (Transact-SQL)
DBCC TRACEON (Transact-SQL)DBCC TRACEON (Transact-SQL)
DBCC TRACESTATUS (Transact-SQL)DBCC TRACESTATUS (Transact-SQL)
EXECUTE (Transact-SQL)EXECUTE (Transact-SQL)
SELECT (Transact-SQL)SELECT (Transact-SQL)
SET NOCOUNT (Transact-SQL)SET NOCOUNT (Transact-SQL)
ALTER DATABASE SET Options (Transact-SQL)ALTER DATABASE SET Options (Transact-SQL)
ALTER DATABASE SCOPED CONFIGURATION (Transact-SQL)ALTER DATABASE SCOPED CONFIGURATION (Transact-SQL)
Indicateurs de requête (Transact-SQL)Query Hints (Transact-SQL)