Création d'une chaîne de connexion valide à l'aide du protocole de mémoire partagée

S’applique à : ouiSQL Server (toutes les versions prises en charge) - Windows uniquement

Les connexions à Microsoft SQL Server à partir d'un client exécuté sur le même ordinateur utilisent le protocole de mémoire partagée. La mémoire partagée ne possède aucune propriété configurable. La mémoire partagée est toujours sollicitée en premier et ne peut pas être déplacée depuis sa position initiale dans la liste des Protocoles activés dans la boite de dialogue de Propriétés de protocoles clients . Le protocole de mémoire partagée peut être désactivé, ce qui est utile lors du dépannage de l'un des autres protocoles.

Vous ne pouvez pas créer un alias utilisant le protocole de mémoire partagée mais, si la mémoire partagée est activée, la connexion au Moteur de base de données à partir du nom crée une connexion de mémoire partagée. Une chaîne de connexion de mémoire partagée utilise le format lpc:<servername>[\instancename].

Connexion au serveur local

Quand vous vous connectez à SQL Server alors que celui-ci s’exécute sur le même ordinateur que l’ordinateur client, vous pouvez utiliser (local) comme nom de serveur. Cette option n'est pas conseillée dans la mesure où elle est source d'ambiguïté ; toutefois, elle peut s'avérer utile lorsqu'il est certain que le client s'exécute sur l'ordinateur visé. Par exemple, quand vous créez une application pour des utilisateurs itinérants déconnectés, tels que des commerciaux, où SQL Server s’exécute sur des ordinateurs portables et stocke les données de projet, un client qui se connecte à (local) se connecte toujours à l’instance de SQL Server s’exécutant sur l’ordinateur portable. Vous pouvez utiliser le mot localhost ou un point ( . ) à la place de (local) .

Vérification du protocole de connexion

La requête suivante retournera le protocole utilisé pour la connexion active.

SELECT net_transport   
FROM sys.dm_exec_connections   
WHERE session_id = @@SPID;  
  

Exemples :

Les noms suivants permettent d'établir une connexion à l'ordinateur local avec le protocole de mémoire partagée si celui-ci est activé :

<servername>

<servername>\<instancename>

(local)

localhost

Vous ne pouvez pas créer un alias pour une connexion de mémoire partagée.

Notes

La spécification d’une adresse IP dans la zone Serveur génère une connexion TCP/IP.

Voir aussi

Création d’une chaîne de connexion valide avec TCP/IP
Création d’une chaîne de connexion valide avec des canaux nommés
Choix d’un protocole réseau