PsPing v2.1

Par Mark Russinovich

Publication : 29 juin 2016

Téléchargertélécharger PSTOOLS(2,7 Mo)

Introduction

PsPing implémente la fonctionnalité ping, la commande ping TCP, la latence et la mesure de la bande passante. Utilisez les options de ligne de commande suivantes pour afficher l’utilisation de chaque type de test :

Installation

Copiez PsPing sur votre chemin exécutable. La saisie de « psping » affiche sa syntaxe d’utilisation.

Utilisation de PsPing

PsPing implémente la fonctionnalité ping, la commande ping TCP, la latence et la mesure de la bande passante. Utilisez les options de ligne de commande suivantes pour afficher l’utilisation de chaque type de test :

Utilisation :

psping -? [i|t|l|b\]
Paramètre Description
-? I Utilisation du test ping ICMP.
-? T Utilisation pour TCP ping.
-? L Utilisation du test de latence.
-? B Utilisation pour le test de bande passante.

Utilisation des pings ICMP :

psping [[-6]|[-4]] [-h [buckets | <val1>,<val2>,...]] [-i <interval>] [-l <requestsize>[k|m] [-q] [-t|-n <count>] [-w <count>] <destination>
Paramètre Description
-h Histogramme d’impression (le nombre de compartiments par défaut est de 20).
Si vous spécifiez un seul argument, il est interprété comme un nombre de compartiments et l’histogramme contient ce nombre de compartiments couvrant la plage de temps entière des valeurs. Spécifiez une liste séparée par des virgules de fois pour créer un histogramme personnalisé (par exemple, « 0,01, 0,05, 1, 5, 10 »).
-i Intervalle en secondes. Spécifiez 0 pour Fast ping.
-l Taille de la demande. Ajoutez « k » pour kilo-octets et « m » pour mégaoctets.
-n Nombre de commandes ping ou Append pour spécifier des secondes, par exemple « 10s ».
-q Ne pas sortir pendant les pings.
-t Exécutez la commande ping jusqu’à ce qu’elle soit arrêtée avec Ctrl + C et tapez Ctrl + Pause pour les statistiques.
-w Préchauffage avec le nombre spécifié d’itérations (la valeur par défaut est 1).
-4 Forcer l’utilisation d’IPv4.
-6 Forcer l’utilisation de IPv6.

Pour les tests ping à vitesse élevée, utilisez-q et-i 0.

Utilisation des pings TCP :

psping [[-6]|[-4]] [-h [buckets | <val1>,<val2>,...]] [-i <interval>] [-l <requestsize>[k|m] [-q] [-t|-n <count>] [-w <count>] <destination:destport>
Paramètre Description
-h Histogramme d’impression (le nombre de compartiments par défaut est de 20).
Si vous spécifiez un seul argument, il est interprété comme un nombre de compartiments et l’histogramme contient ce nombre de compartiments couvrant la plage de temps entière des valeurs. Spécifiez une liste séparée par des virgules de fois pour créer un histogramme personnalisé (par exemple, « 0,01, 0,05, 1, 5, 10 »).
-i Intervalle en secondes. Spécifiez 0 pour Fast ping.
-l Taille de la demande. Ajoutez « k » pour kilo-octets et « m » pour mégaoctets.
-n Nombre de commandes ping ou Append pour spécifier des secondes, par exemple « 10s ».
-q Ne pas sortir pendant les pings.
-t Exécutez la commande ping jusqu’à ce qu’elle soit arrêtée avec Ctrl + C et tapez Ctrl + Pause pour les statistiques.
-w Préchauffage avec le nombre spécifié d’itérations (la valeur par défaut est 1).
-4 Forcer l’utilisation d’IPv4.
-6 Forcer l’utilisation de IPv6.

Pour les tests ping à vitesse élevée, utilisez-q et-i 0.

Utilisation de la latence TCP et UDP :

serveurs

psping [[-6]|[-4]] [-f] <-s source:sourceport>

client

psping [[-6]|[-4]] [-f] [-u] [-h [buckets | <val1>,<val2>,...]] [-r] <-l requestsize>[k|m]] <-n count> [-w <count>] <destination:destport>
Paramètre Description
-f Port de pare-feu open source lors de l’exécution.
-u UDP (valeur par défaut : TCP).
-h Histogramme d’impression (le nombre de compartiments par défaut est de 20).
Si vous spécifiez un seul argument, il est interprété comme un nombre de compartiments et l’histogramme contient ce nombre de compartiments couvrant la plage de temps entière des valeurs. Spécifiez une liste séparée par des virgules de fois pour créer un histogramme personnalisé (par exemple, « 0,01, 0,05, 1, 5, 10 »).
-l Taille de la demande. Ajoutez « k » pour kilo-octets et « m » pour mégaoctets.
-n Nombre d’envois/de réceptions. 'S’pour spécifier des secondes, par exemple' 10s'
-r Réception à partir du serveur au lieu d’envoyer.
-w Préchauffage avec le nombre spécifié d’itérations (la valeur par défaut est 5).
-4 Forcer l’utilisation d’IPv4.
-6 Forcer l’utilisation de IPv6.
-s Adresse et port d’écoute du serveur.

Le serveur peut traiter à la fois les tests de latence et de bande passante et reste actif jusqu’à ce que vous le terminiez avec le contrôle C.

Utilisation de la bande passante TCP et UDP :

serveurs

psping [[-6]|[-4]] [-f] <-s source:sourceport>

client

psping [[-6]|[-4]] [-f] [-u] [-h [buckets | <val1>,<val2>,...]] [-r] <-l requestsize>[k|m]] <-n count> [-i <outstanding>] [-w <count>] <destination:destport>
Paramètre Description
-f Port de pare-feu open source lors de l’exécution.
-u UDP (valeur par défaut : TCP).
-b Test de bande passante.
-h Histogramme d’impression (le nombre de compartiments par défaut est de 20).
Si vous spécifiez un seul argument, il est interprété comme un nombre de compartiments et l’histogramme contient ce nombre de compartiments couvrant la plage de temps entière des valeurs. Spécifiez une liste séparée par des virgules de fois pour créer un histogramme personnalisé (par exemple, « 0,01, 0,05, 1, 5, 10 »).
-i Nombre d’e/s en attente (la valeur par défaut est min de 16 et 2 cœurs d’UC).
-l Taille de la demande. Ajoutez « k » pour kilo-octets et « m » pour mégaoctets.
-n Nombre d’envois/de réceptions. 'S’pour spécifier des secondes, par exemple' 10s'
-r Réception à partir du serveur au lieu d’envoyer.
-w Préchauffage pour les itérations spécifiées (la valeur par défaut est 2x cœurs de processeur).
-4 Forcer l’utilisation d’IPv4.
-6 Forcer l’utilisation de IPv6.
-s Adresse et port d’écoute du serveur.

Le serveur peut traiter à la fois les tests de latence et de bande passante et reste actif jusqu’à ce que vous le terminiez avec le contrôle C.

Exemples

Cette commande exécute un test ping ICMP pour 10 itérations avec 3 itérations de préchauffage :

psping -n 10 -w 3 marklap

Pour exécuter un test de connexion TCP, spécifiez le numéro de port. La commande suivante exécute le plus rapidement possible les tentatives de connexion sur la cible, en imprimant uniquement une synthèse quand vous avez terminé avec les itérations 100 et 1 itération :

psping -n 100 -i 0 -q marklap:80

Pour configurer un serveur pour la latence et les tests de bande passante, spécifiez simplement l' -s option et l’adresse source et le port auquel le serveur doit se lier :

psping -s 192.168.2.2:5000

Une taille de mémoire tampon est nécessaire pour effectuer un test de latence TCP. Cet exemple mesure la latence de la boucle d’envoi d’un paquet de 8 Ko au serveur cible, en imprimant un histogramme avec des compartiments 100 quand il est terminé :

psping -l 8k -n 10000 -h 100 192.168.2.2:5000

Cette commande teste la bande passante sur un serveur PsPing qui écoute à l’adresse IP cible pendant 10 secondes et produit un histogramme avec des compartiments 100. Notez que le test doit s’exécuter pendant au moins une seconde après le préchauffage pour qu’un histogramme soit généré. Ajoutez simplement -u pour que PsPing effectue un test de bande passante UDP.

psping -b -l 8k -n 10000 -h 100 192.168.2.2:5000

Téléchargertélécharger PSTOOLS(2,7 Mo)