nfsadmin

Paramètre Description
-l Répertorie tous les verrous détenus par les clients.
-r {client|all} Libère les verrous détenus par un client ou, si tous sont spécifiés, par tous les clients.
start Démarre le serveur pour le service NFS.
stop Arrête le service serveur pour NFS.
config Spécifie les paramètres généraux pour le serveur pour NFS. Vous devez fournir au moins l’une des options suivantes avec l’argument de commande config :
  • mapsvr = -Définit le serveur en tant que serveur de mappage de noms d’utilisateurs pour le serveur pour NFS. Bien que cette option continue d’être prise en charge pour la compatibilité avec les versions antérieures, vous devez utiliser l’utilitaire sfuadmin à la place.
  • auditlocation = -Spécifie si les événements seront audités et où les événements seront enregistrés. L’un des arguments suivants est obligatoire :
    • EventLog : spécifie que les événements audités seront enregistrés uniquement dans le journal des applications observateur d’événements.
    • fichier : spécifie que les événements audités seront enregistrés uniquement dans le fichier spécifié par .
    • both : spécifie que les événements audités seront enregistrés dans le journal des applications observateur d’événements ainsi que le fichier spécifié par .
    • aucun : spécifie que les événements ne sont pas audités.
  • fname = -Définit le fichier spécifié par le fichier en tant que fichier d’audit. La valeur par défaut est %sfudir%\log\nfssvr. log.
  • fsize = : Définit la taille maximale en mégaoctets du fichier d’audit. La taille maximale par défaut est de 7 Mo.
  • audit=[+|-]mount [+|-]read [+|-]write [+|-]create [+|-]delete [+|-]locking [+|-]all -Spécifie les événements à enregistrer. Pour commencer l’enregistrement d’un événement, tapez un signe plus ( + ) avant le nom de l’événement ; pour arrêter l’enregistrement d’un événement, tapez le signe moins ( - ) avant le nom de l’événement. Si le signe est omis, le + signe est utilisé. N’utilisez pas tout avec un autre nom d’événement.
  • lockperiod = -Spécifie le nombre de secondes pendant lequel le service serveur pour NFS attendra de récupérer les verrous après qu’une connexion au serveur pour NFS a été perdue, puis rétablie ou après le redémarrage du service serveur pour NFS.
  • portmapprotocol = : Spécifie les protocoles de transport pris en charge par portmap. Le paramètre par défaut est TCP + UDP.
  • mountprotocol = -Spécifie le montage pris en charge par les protocoles de transport. Le paramètre par défaut est TCP + UDP.
  • nfsprotocol = : Spécifie les protocoles de transport pris en charge par le système NFS (Network File System). Le paramètre par défaut est TCP + UDP
  • nlmprotocol = : Spécifie les protocoles de transport pris en charge par le gestionnaire de verrous réseau (NLM). Le paramètre par défaut est TCP + UDP.
  • nsmprotocol = : Spécifie les protocoles de transport pris en charge par le gestionnaire d’État réseau (NSM). Le paramètre par défaut est TCP + UDP.
  • enableV3 = -Spécifie si les protocoles NFS version 3 seront pris en charge. La valeur par défaut est Oui.
  • renewauth = : Spécifie si les connexions clientes doivent être authentifiées à la réauthentification après la période spécifiée par la configuration renewauthinterval. Le paramètre par défaut est non.
  • renewauthinterval = -Spécifie le nombre de secondes qui s’écoulent avant qu’un client ne soit forcé à être authentifié si config renewauth a la valeur config renewauth. La valeur par défaut est 600 secondes.
  • dircache = : Spécifie la taille en kilo-octets du cache de répertoire. Le nombre spécifié comme Size doit être un multiple de 4 et 128. La taille du cache de répertoire par défaut est de 128 Ko.
  • translationfile = : spécifie un fichier contenant des informations de mappage pour remplacer des caractères dans les noms de fichiers lors de leur déplacement à partir de Windows sur des systèmes de fichiers basés sur UNIX. Si le fichier n’est pas spécifié, la traduction des caractères de nom de fichier est désactivée. Si la valeur de translationfile est modifiée, vous devez redémarrer le serveur pour que la modification prenne effet.
  • dotfileshidden = : Spécifie si les fichiers dont le nom commence par un point (.) sont marqués comme étant masqués dans le système de fichiers Windows, et par conséquent, masqués pour les clients NFS. Le paramètre par défaut est non.
  • casesensitivelookups = : Spécifie si les recherches dans les répertoires respectent la casse (nécessite une correspondance exacte de la casse des caractères).

    vous devez également désactiver Windows le non-respect de la casse du noyau pour prendre en charge les noms de fichiers sensibles à la casse. Pour prendre en charge le respect de la casse, affectez la valeur 0 à la valeur DWORD de la clé de Registre .

  • NTFScase = : Spécifie si la casse des caractères dans les noms de fichiers dans le système de fichiers NTFS est retournée en minuscules, en majuscules ou dans le formulaire stocké dans le répertoire. La valeur par défaut est Preserve. Ce paramètre ne peut pas être modifié si casesensitivelookups est défini sur Oui.
creategroup <name> Crée un nouveau groupe client, en lui attribuant le nom spécifié.
listgroups Affiche les noms de tous les groupes de clients.
DeleteGroup <name> Supprime le groupe client spécifié par Name.
renamegroup <oldname><newname> Modifie le nom du groupe client spécifié par OldName en NewName.
addmembers <hostname>[...] Ajoute un hôte au groupe client spécifié par nom.
ListMembers <name> Répertorie les ordinateurs hôtes dans le groupe de clients spécifiés par nom.
deletemembers <hostname><groupname>[...] Supprime le client spécifié par l' hôte du groupe de clients spécifié par le groupe.
Paramètre Description
start Démarre le client pour le service NFS.
stop Arrête le service client pour NFS.
config Spécifie les paramètres généraux du client pour NFS. Vous devez fournir au moins l’une des options suivantes avec l’argument de commande config :
  • FileAccess = -Spécifie le mode d’autorisation par défaut pour les fichiers créés sur des serveurs NFS (Network File System). L’argument mode se compose d’un nombre à trois chiffres, de 0 à 7 (inclus), qui représentent les autorisations par défaut accordées à l’utilisateur, au groupe et à d’autres. les chiffres sont convertis en autorisations de style UNIX comme suit : 0 = aucun, 1 = x (exécution), 2 = w (écriture seule), 3 = wx (écriture et exécution), 4 = r (lecture seule), 5 = rx (lecture et exécution), 6 = rw (lecture et écriture)et 7 = rwx (lecture, écriture et exécution). Par exemple, fileaccess=750 accorde des autorisations de lecture, d’écriture et d’exécution au propriétaire, des autorisations de lecture et d’exécution au groupe et aucune autorisation d’accès à d’autres utilisateurs.
  • mapsvr = -Définit le serveur en tant que serveur de mappage de noms d’utilisateurs pour le client pour NFS. Bien que cette option continue d’être prise en charge pour la compatibilité avec les versions antérieures, vous devez utiliser l’utilitaire sfuadmin à la place.
  • mtype = -Spécifie le type de montage par défaut. Pour un montage manuel, le client pour NFS continue à réessayer un RPC qui a échoué jusqu’à ce qu’il aboutisse. Pour un montage logiciel, le client pour NFS retourne un échec à l’application appelante après une nouvelle tentative d’appel, le nombre de fois spécifié par l’option Retry.
  • nouvelle tentative = -Spécifie le nombre de tentatives d’établir une connexion pour un montage conditionnel. Cette valeur doit être comprise entre 1 et 10 inclus. La valeur par défaut est 1.
  • délai d' expiration = -Spécifie le nombre de secondes d’attente pour une connexion (appel de procédure distante). Cette valeur doit être 0,8, 0,9, ou un entier compris entre 1 et 60inclus. La valeur par défaut est 0,8.
  • protocole = : Spécifie les protocoles de transport pris en charge par le client. Le paramètre par défaut est TCP + UDP.
  • rsize = : Spécifie la taille, en kilo-octets, de la mémoire tampon de lecture. Cette valeur peut être 0,5, 1, 2, 4, 8, 16 ou 32. La valeur par défaut est 32.
  • wsize = : Spécifie la taille, en kilo-octets, de la mémoire tampon d’écriture. Cette valeur peut être 0,5, 1, 2, 4, 8, 16 ou 32. La valeur par défaut est 32.
  • perf = default : restaure les paramètres de performances suivants aux valeurs par défaut, mtype, Retry, timeout, rsizeou wsize.

Exemples

Pour arrêter le serveur pour NFS ou le client pour NFS, tapez :

nfsadmin server stop
nfsadmin client stop

Pour démarrer le serveur pour NFS ou le client pour NFS, tapez :

nfsadmin server start
nfsadmin client start

Pour configurer le serveur pour NFS pour qu’il ne respecte pas la casse, tapez :

nfsadmin server config casesensitive=no

Pour configurer le client pour NFS pour qu’il respecte la casse, tapez :

nfsadmin client config casesensitive=yes

Pour afficher toutes les options du serveur actuel pour NFS ou du client pour NFS, tapez :

nfsadmin server config
nfsadmin client config

Références supplémentaires

S’applique à : Windows Server 2022, Windows Server 2019, Windows Server 2016, Windows Server 2012 R2, Windows Server 2012

Utilitaire de ligne de commande qui administre le service serveur pour NFS ou le client pour NFS sur l’ordinateur local ou distant exécutant les services Microsoft pour NFS (Network File System). Utilisé sans paramètres, nfsadmin server affiche les paramètres de configuration actuels du serveur pour NFS et nfsadmin client affiche les paramètres de configuration actuels du client pour NFS.

Syntaxe

nfsadmin server [computername] [-u Username [-p Password]] -l
nfsadmin server [computername] [-u Username [-p Password]] -r {client | all}
nfsadmin server [computername] [-u Username [-p Password]] {start | stop}
nfsadmin server [computername] [-u Username [-p Password]] config option[...]
nfsadmin server [computername] [-u Username [-p Password]] creategroup <name>
nfsadmin server [computername] [-u Username [-p Password]] listgroups
nfsadmin server [computername] [-u Username [-p Password]] deletegroup <name>
nfsadmin server [computername] [-u Username [-p Password]] renamegroup <oldname> <newname>
nfsadmin server [computername] [-u Username [-p Password]] addmembers <hostname>[...]
nfsadmin server [computername] [-u Username [-p Password]] listmembers
nfsadmin server [computername] [-u Username [-p Password]] deletemembers <hostname><groupname>[...]
nfsadmin client [computername] [-u Username [-p Password]] {start | stop}
nfsadmin client [computername] [-u Username [-p Password]] config option[...]

Paramètres généraux

Paramètre Description
computername Spécifie l’ordinateur distant que vous voulez administrer. vous pouvez spécifier l’ordinateur à l’aide d’un nom WINS (Windows internet name Service) ou d’un nom DNS (domain name System), ou d’une adresse IP (internet Protocol).
-u nom d’utilisateur Spécifie le nom d’utilisateur de l’utilisateur dont les informations d’identification doivent être utilisées. Il peut être nécessaire d’ajouter le nom de domaine au nom d’utilisateur sous la forme domaine\nom_utilisateur.
-p mot de passe Spécifie le mot de passe de l’utilisateur spécifié à l’aide de l’option -u . Si vous spécifiez l’option -u mais omettez l’option -p , vous êtes invité à entrer le mot de passe de l’utilisateur.