Framework et runtime — MRTK2

Modifications apportées à la scène

Pour utiliser le kit de ressources, une instance du script MixedRealityToolkit doit se trouver dans votre scène. Pour ajouter une option de menu : Mixed Reality Toolkit -> Ajouter à scène et configurer. Cette instance est responsable de l’inscription, de la mise à jour et de la suppression des services. Il s’agit également de l’endroit où votre profil de configuration est choisi.

Outre l’ajout de MRTK GameObject à la scène, l’option de menu sera également :

  • Ajoutez MixedRealityPlayspace, qui est utilisé par de nombreux autres composants MRTK pour raisonner sur le monde et les transformations spatiales locales.
  • Déplacez le Caméra principal en tant qu’enfant de MixedRealityPlayspace (et ajoutez également des scripts d’entrée et de regard connexes au Caméra principal, ce qui permet de power UnityUI et de regarder les fonctionnalités d’entrée associées).

MixedRealityToolkit, objet et runtime

Le MRTK a plusieurs services principaux. Une coordonnée avec l’autre; d’autres sont indépendantes. Tous partagent le même cycle de vie - démarrage, inscription, mise à jour et retrait - et ce cycle de vie se distingue du cycle de vie MonoBehaviour de Unity. MRTK a un objet unique qui gère la vie et l’exécution de ses services.

Cette entité garantit que :

  • lorsque le jeu démarre, la découverte et l’initialisation des services se produisent dans un ordre prédéfini.
  • il fournit un mécanisme pour que les services s’inscrivent (c’est-à-dire « Je prends en charge ce service ! ») et pour que d’autres appelants obtiennent une conservation de ces services.
  • il fournit les appels Update()/LateUpdate() et les transfère vers les différents services (par exemple, via UpdateAllServices/LateUpdateAllServices).