source, commande (winget)

La commande source de l’outil winget gère les dépôts auxquels le Gestionnaire de package Windows accède. Avec la commande source, vous pouvez ajouter, supprimer, lister et mettre à jour les dépôts.

Une source fournit les données dont vous avez besoin pour découvrir et installer des applications. Ajoutez une nouvelle source uniquement si vous l’approuvez en tant qu’emplacement sécurisé.

Utilisation

winget source \<sub command> \<options>

Source image

Arguments

Les arguments suivants sont disponibles.

Argument Description
-?, --help Fournit de l’aide supplémentaire sur cette commande.

Sous-commandes

La commande source prend en charge les sous-commandes suivantes pour la manipulation des sources.

Sous-commande Description
add Ajoute une nouvelle source.
list Dresse la liste des sources activées.
update Met à jour une source.
remove Supprime une source.
reset Réinitialise winget et msstore à leur configuration initiale.
export Exporte les sources actuelles

Options

La commande source prend en charge les options suivantes.

Option Description
-n,--name Nom permettant d’identifier la source.
-a,--arg URL ou UNC de la source.
--force Utilisée par reset pour vérifier qu’une réinitialisation est souhaitée.
-t,--type Type de la source.
--accept-source-agreements Permet d’accepter le contrat de licence de la source et d’éviter l’invite.
--header En-tête HTTP facultatif de la source REST du Gestionnaire de package Windows.
--verbose-logs Utilisé pour remplacer le paramètre de journalisation et créer un journal détaillé.
-?, --help Fournit de l’aide supplémentaire sur cette commande.

ajouter

La sous-commande add ajoute une nouvelle source. Avec cette sous-commande, l’option --name et l’argument name sont obligatoires. Dans la mesure où la commande change l’accès utilisateur, Add nécessite des privilèges d’administrateur de la part de l’utilisateur.

Utilisation : winget source add [-n, --name] \<name> [-a] \<url> [[-t] \<type>]

Exemple : winget source add --name Contoso https://www.contoso.com/cache

La sous-commande add prend également en charge le paramètre type facultatif. Le paramètre type communique au client le type du dépôt auquel il se connecte. Les types suivants sont pris en charge.

Type Description
Microsoft.PreIndexed.Package Type de source <default>.

list

La sous-commande list énumère les sources actuellement activées. Elle fournit également des détails sur une source spécifique.

Utilisation : winget source list [-n, --name] \<name>

list all

La sous-commande list utilisée seule affiche la liste complète des sources prises en charge. Par exemple :

> C:\winget source list
> Name   Arg
> -----------------------------------------
> winget https://winget.azureedge.net/cache

list source details

Pour obtenir des détails complets sur la source, passez le nom utilisé pour identifier la source. Par exemple :

> C:\winget source list --name contoso  
> Name   : contoso  
> Type   : Microsoft.PreIndexed.Package  
> Arg    : https://pkgmgr-int.azureedge.net/cache  
> Data   : AppInstallerSQLiteIndex-int_g4ype1skzj3jy  
> Updated: 2020-4-14 17:45:32.000

Name affiche le nom utilisé pour identifier la source. Type affiche le type du dépôt. Arg affiche l’URL ou le chemin utilisé par la source. Data affiche le nom du package facultatif utilisé, le cas échéant. Updated affiche la date et l’heure de la dernière mise à jour de la source.

mise à jour

La sous-commande update force la mise à jour d’une source individuelle ou de toutes les sources.

Utilisation : winget source update [-n, --name] \<name>

update all

La sous-commande update utilisée seule demande les mises à jour et les applique dans chaque dépôt. Par exemple : winget source update

source de mise à jour

La sous-commande update associée à l’option --name peut cibler et mettre à jour une source individuelle. Par exemple : winget source update --name contoso

suppression

La sous-commande remove supprime une source. Avec cette sous-commande, l’option --name et l’argument name sont obligatoires pour identifier la source. Dans la mesure où la commande change l’accès utilisateur, Remove nécessite des privilèges d’administrateur de la part de l’utilisateur.

Utilisation : winget source remove [-n, --name] \<name>

Par exemple : winget source remove --name Contoso

reset

La sous-commande reset rétablit la configuration d’origine du client. La sous-commande reset supprime toutes les sources et définit la source sur la valeur par défaut. Excepté dans de rares cas, cette sous-commande ne doit pas être utilisée. Dans la mesure où la commande change l’accès utilisateur, Reset nécessite des privilèges d’administrateur de la part de l’utilisateur.

Notes

Dans la mesure où la commande reset nettoie toutes les sources, vous devez forcer l’action à l’aide de l’argument --force.

Utilisation : winget source reset --force

export

La sous-commande export vous permet d’exporter les détails spécifiques d’une source vers un fichier JSON.

Par exemple :

> winget source export winget
> {"Arg":"https://winget.azureedge.net/cache","Data":"Microsoft.Winget.Source_8wekyb3d8bbwe","Identifier":"Microsoft.Winget.Source_8wekyb3d8bbwe","Name":"winget","Type":"Microsoft.PreIndexed.Package"}

Dépôts par défaut

Le Gestionnaire de package Windows spécifie deux dépôts par défaut. Vous pouvez identifier les dépôts à l’aide de la commande list. Par exemple : winget source list

  • msstore - Catalogue du Microsoft Store.
  • winget - Dépôt d’applications du Gestionnaire de package Windows.

Contrats relatifs aux sources

Des sources individuelles peuvent demander à l’utilisateur d’accepter leurs conditions d’utilisation avant de permettre l’accès au dépôt. Avant d’ajouter des éléments au dépôt ou de l’utiliser, l’utilisateur doit accepter les conditions présentées.

Source license image

Si l’utilisateur n’accepte pas ou ne souhaite pas reconnaître le contrat, il ne peut pas accéder au contenu source.