espace de noms pragma

La commande de préprocesseur de l’espace de noms pragma demande au compilateur de charger le fichier MOF dans l’espace de noms spécifié en tant que chemin d’espace de noms. Si le commutateur d’espace de noms MOF -n et la commande #pragmanamespacenamespacepath sont utilisés, la commande prend la priorité sur le commutateur.

L’exemple suivant décrit la syntaxe :

#pragma namespace ("[Namespace]")

[Espace de noms] est l’espace de noms spécifié.

Si vous ne spécifiez pas cette commande ou le commutateur de ligne de commande équivalent, le compilateur MOF utilise l’espace de noms root\default par défaut.

Notes

Vous pouvez exiger que les scripts et applications clients utilisent une connexion chiffrée pour l’authentification en ajoutant le qualificateur RequireEncryption au fichier .mof qui crée l’espace de noms. Vous pouvez également modifier un espace de noms existant en ajoutant cet attribut et en compilez à nouveau le fichier MOF. Pour plus d’informations sur l’utilisation de RequiresEncryption, consultez Exiger une connexion chiffrée à un espace de noms.

Exemples

L’exemple suivant montre comment placer des classes ou des instances dans l’espace de noms « Root\Test ».

#pragma namespace ("\\\\.\\Root\\Test")

Spécifications

Condition requise Valeur
Client minimal pris en charge
Windows Vista
Serveur minimal pris en charge
Windows Server 2008

Voir aussi

Définition des descripteurs de sécurité Namepace

Qualificateurs WMI standard

Commandes de préprocesseur